La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 © Ineum Consulting 2009 Phase pilote ENT Basse-Normandie Septembre 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 © Ineum Consulting 2009 Phase pilote ENT Basse-Normandie Septembre 2009."— Transcription de la présentation:

1 1 © Ineum Consulting 2009 Phase pilote ENT Basse-Normandie Septembre 2009

2 2 © Ineum Consulting 2009 Présenter les objectifs de la phase pilote Valider les attentes et objectifs du futur ENT par létablissement en matière : De services : Les services essentiels à intégrer au futur ENT Les services complémentaires, témoignant de la plus value apportée par ce futur ENT Daccompagnement : quelles actions de conduite du changement mettre en œuvre ? De besoins techniques : quel matériel et équipements nécessaires ? Définir un plan dactions et les indicateurs de suivi associés Formaliser une fiche projet Objectifs Présentation des objectifs de la réunion

3 3 © Ineum Consulting 2009 CLG14 : ifs – Guillaume de Normandie Caen – Laplace Lisieux CLG50 : Beaumont-Hague – La Haye du puits – Saint James CLG61 : St Exupéry - Balzac - J. Monnet LYC50 : La Morandiere Granville – P & M Curie Saint Lô LYC61 : M de Navarre Alençon - Les Andaines La Ferté Macé. LYC14 : Allende – Albert Sorel Lycée agricole de Sées Ecoles : RPI la Roche Mabille / st Didier sous Ecouve / Siral Etablissements pilotes La liste des 19 établissements pilotes a été validée

4 4 © Ineum Consulting 2009 Présentation des objectifs de la démarche Votre projet détablissement Prochaines échéances Annexes

5 5 © Ineum Consulting 2009 Présentation des objectifs de la démarche Votre projet détablissement Prochaines échéances Annexes

6 6 © Ineum Consulting 2009 Objectif 1 : Préconfigurer le dispositif daccompagnement pour favoriser le développement des usages Objectif 2 : Identifier les plus-values dun futur ENT par rapport à lexistant : Quels services disponibles aujourdhui dans les établissements et non utilisés ? Quels nouveaux services permettant de répondre au mieux aux objectifs des établissements ? A partir des outils existants, quels services complémentaires peut-on mettre en place ? Quels autres services ? (services ne pouvant être intégrés à loutil existant et nécessitant la mise en place doutils complémentaires) Il sagit de plus values en matière : Dapprentissage : quel contenu pédagogique ? Quelles thématiques ? (culturel, développement durable, histoire de lart…) Dorientation Daccessibilité : qui a accès aux contenus ? (35% de ruralité au sein de lAcadémie) Dinformation (offre de lAcadémie…) De transversalité (au sein de la communauté éducative, entre les établissements, avec luniversité…) Développement des relations citoyennes Objectif 3 : Rédiger le cahier des charges pour une possible généralisation Objectifs Une phase de mobilisation de la communauté éducative dans les problématiques des usages

7 7 © Ineum Consulting 2009 Le futur ENT Basse-Normandie, une évolution plus quune révolution : unifier dans un portail unique des services existants ou à venir 1 ère définition : une première définition issue du SDET[1] (« schéma directeur des environnements de travail »), document de cadrage réalisé par le ministère français de l'Éducation nationale : « un espace numérique de travail désigne un dispositif global fournissant à un usager un point daccès à travers les réseaux à lensemble des ressources et des services numériques en rapport avec son activité. Il est un point dentrée pour accéder au système dinformation de létablissement ou de lécole ».

8 8 © Ineum Consulting 2009 Quelle valeur ajoutée dun ENT académique et régional par rapport aux services existants ? Un portail daccès unifié et personnalisé aux contenus et services de lENT : Un socle technique centralisé, robuste et conforme au SDET 2.0 permettant dunifier la communauté éducative à léchelle du territoire Des services de base à létat de lart et performants (bureau numérique, espaces de publication, gestion de contenu, messagerie, etc.) Une capacité dintégration de services tiers externes ou existants en fonction des usages, de la robustesse des services et du coût dintégration Une meilleure réponse aux attentes des familles, des élèves et des collectivités Une attractivité immédiate des services attendus par le recours à une offre du marché à létat de lart et mature Une réelle qualité de service en externalisant lexploitation et lhébergement de la solution : disponibilité 24h/24 et garantie de service 7/7 8h/20h, performances à létat de lart (situation favorable au regard de laccès au haut débit) Une maîtrise des coûts dexploitation par un dispositif centralisé et opéré par un tiers ainsi quune garantie de maintenabilité Une capacité à évoluer dans le temps pour sadapter aux usages et aux besoins

9 9 © Ineum Consulting 2009 Le futur ENT Basse-Normandie, une évolution plus quune révolution : unifier dans un portail unique des services existants ou à venir Des principes : Une évolution plus quune révolution Unifier dans un portail unique des services existants ou à venir Rendre accessibles les services en dehors de létablissement Des enjeux : pour la pédagogie dans létablissement Maîtrise des TIC et éducation à la citoyenneté Développement du travail coopératif Prise en compte des besoins dindividualisation pour la communication et la fédération des acteurs Ouverture des EPLE sur leur environnement Resserrement du lien entre les différents acteurs de la communauté de modernisation du service public de léducation Valorisation et rationalisation des équipements mis en place Généralisation de la diffusion des TIC dans la communauté éducative Organisation interne de létablissement facilitée Ouverture de létablissement vers lextérieur plus grande

10 10 © Ineum Consulting 2009 Un projet fédérant les acteurs de la communauté éducative Portail éducatif Point de rencontre de la « Communauté éducative » Elèves Professeurs Personnels ENT Point de rencontre de la « Communauté éducative » Parents Partenaires publics Partenaires privés Collectivités locales Ministère de lEducation Nationale/ Rectorat

11 11 © Ineum Consulting 2009 Présentation des objectifs de la démarche Votre projet détablissement Prochaines échéances Annexes

12 12 © Ineum Consulting 2009 Lycée Pierre et Marie Curie Services et usages existants Niveau dappropriation des services/ commentaires Services existants et matériel associé : Vie scolaire : notes (Campus, édition des bulletins, saisie en temps réel), abscences (SCONET), emploi du temps, non accessible aux parents (EDT) Cahier de texte numérique depuis septembre 2009, après expérimentations Disparités entre les professeurs Usages pédagogiques : news (LCS), communication auprès des élèves, exercices et ressources sur le cahier de texte, mise à disposition de documents et échanges avec les élèves (SE3), chaque élève a une messagerie quil utilise, listes de diffusion par classe Claroline 650 postes connectés Vie scolaire : donner de la cohérence aux outils Rendre visible le relevé de notes des élèves auprès des parents SCONET ne répond aux besoins au niveau des abscences Usages pédagogiques à développer Besoin dune stratégie formalisée Point majeur : harmoniser les usages

13 13 © Ineum Consulting 2009 Lycée Pierre et Marie Curie Bénéfices attendus de lENT et besoins associés (1/3) Quelles actions daccompagnement / formations? Identification de référents par discipline Formation basique sur LCS Identification des thématiques « fortes », pertinentes par rapport aux besoins : mise en place de groupes de travail avec des volontaires (sur Claroline? Sur le Webclasseur?) Mise en place de formations par niveau (initiation, perfectionnement) Formations prévues en interne; 1 réunion a déjà eu lieu puis accompagnement ponctuel : point intermédiaire sur lutilisation du cahier de texte numérique (dici mi-décembre) Rendre visible le relevé de notes des élèves auprès des parents Information auprès des parents : politique de communication à mettre en place Développer lusage du forum sur le LCS : documents daccompagnement, documents pédagogiques

14 14 © Ineum Consulting 2009 Lycée Pierre et Marie Curie Bénéfices attendus de lENT et besoins associés (2/3) Quels nouveaux services ? Ouverture à linternational Création dun compte aux conseillers dorientation, pour quils utilisent lagenda collaboratif (assez rapidement) : à généraliser Module Web à développer pour la consultation par les parents de la saisie des abscences et du relevé de notes Enrichissement du forum Lcs afin de diffuser toutes les informations sur la vie du lycée aux différents acteurs Etablissement de listes de diffusion électronique Mise en place dun outil de recherche de stage permettant le dépôt du CV des élèves et des étudiants et le référencement des entreprises partenaires : étude de faisabilité Remise en service du site « Nouvelles en herbe », avec un lien sur lENT et une possibilité de déposer sa candidature via lENT LENT pourrait fournir un campus structurant permettant de développer des échanges internationaux

15 15 © Ineum Consulting 2009 Lycée Pierre et Marie Curie Bénéfices attendus de lENT et besoins associés (3/3) Quels besoins en matériel?

16 16 © Ineum Consulting 2009 Présentation des objectifs de la démarche Votre projet détablissement Prochaines échéances Annexes

17 17 © Ineum Consulting 2009 En parallèle des actions que vous mènerez dans votre établissement, un séminaire danimation est prévu Un séminaire danimation des ENT, avec lensemble des représentants de la communauté éducative : Chefs d établissement Animateurs ENT Professeurs Parents délèves Date : 21 octobre 2009, de 14h à 18h (envoi dune convocation par le rectorat), au CRDP Personnes invitées : Chefs détablissement Référent ENT des établissements Collectivités Membres de l'équipe ENT (3 animateurs et les 24 correspondants) Durée : 1/2 journée Objectif : initier et impulser la dynamique rapidement à travers une présentation des ENT à la communauté éducative

18 18 © Ineum Consulting 2009 Présentation des objectifs de la démarche Votre projet détablissement Prochaines échéances Annexes : La conduite du changement Synthèse des résultats de létude de faisabilité

19 19 © Ineum Consulting 2009 Un plan daccompagnement du changement à construire en fonction des impacts didentifiés pour les acteurs du projet Le plan de conduite de changement explique les actions à mettre en œuvre pour sécuriser le déploiement de lENT dans la région Basse Normandie Il a été pensé en fonction des impacts qualifiés pour chaque profil. A partir des impacts identifiés, des actions daccompagnement, de communication, de formation et dassistance ont été identifiées pour chacun des profils impactés par le déploiement de lENT. Il a vocation à être enrichi tout au long du projet en fonction des actions mises en œuvre.

20 20 © Ineum Consulting 2009 Le chef détablissement, un rôle de pilote et de manager renforcé Outil : Concerné directement par lutilisation de loutil (vie scolaire, communication) : exemple 0 papier Métier : En tant que pilote de létablissement, le projet ENT nécessite quil soit aussi le pilote du projet ENT. LENT facilite le management de létablissement Culture : Rôle de management fortement renforcé Organisation : Communication et procédures avec lensemble des acteurs de la communauté éducative modifiées Risque identifié : La réussite du déploiement dun ENT au sein dun établissement dépend de la sensibilisation et de limplication du Chef de létablissement, pilote du projet ENT dans lEPLE

21 21 © Ineum Consulting 2009 Les enseignants, la cible dutilisateur la plus impactée Outil : Nouvel outil de travail avec les élèves et avec les autres utilisateurs dans lEPLE. Métier : Nouvelles pratiques complémentaires aux méthodes denseignement Culture : Développement du travail collaboratif. Renforcement du lien avec les parents. Pour une grand majorité, découverte dun nouvel outil Organisation : Communication et procédures avec lensemble des acteurs de la communauté éducative modifiées. Nouvelle organisation dans son travail Risque identifié : Quant aux enseignants, si leur association à la démarche est indispensable, la méthode est beaucoup plus délicate. Le public enseignant risque dêtre réticent à un changement dans sa manière de travailler. Appréhension face à lutilisation de lENT : peur du changement et peur du contrôle (IPR, parents, pairs) Risque de désintérêt ou de contournement si lENT proposé ne répond pas à leurs usages.

22 22 © Ineum Consulting 2009 Les élèves : une cible dutilisateurs avertis à fidéliser Outil : Nouvel outil de travail avec le personnel enseignant Métier : De nouvelles manières de travailler (travail collaboratif), individualisation et gain dautonomie Culture : Bonne connaissance des nouvelles technologies Organisation : Communication et procédures avec les professeurs et le personnel de lEPLE Risque identifié : Les élèves ont déjà développé des pratiques à lextérieur de la sphère éducative. Risque de désintérêt ou de contournement si lENT proposé ne répond pas à leurs usages.

23 23 © Ineum Consulting 2009 Les parents délèves : un public à associer Outil : Nouvel outil déchanges avec lEPLE Métier : Peu dimpact pour le métier parents (mêmes objectifs), mais une implication plus forte dans la vie de létablissement Culture : Une communication renforcée avec les établissements et un suivi de lélève renforcé. Organisation : Communication et procédures avec les professeurs et le personnel de lEPLE Risque identifié : Étant moins impacté, ils ne doivent pas pour autant être oubliés. LENT doit répondre à leurs attentes en matière de renforcement de la communication avec les établissements, de suivi de lélève et de vie scolaire.

24 24 © Ineum Consulting 2009 Les autres personnels : un public à associer Outil : Nouvel outil de travail Métier : Peu dimpact Culture : Possible appréhension face à lutilisation de nouveaux outils Organisation : Communication et procédures avec les professeurs, le personnel de lEPLE, les parents et les élèves Risque identifié : Les personnels administratifs des établissements sont peu associés et cela peut provoquer parfois des difficultés opérationnelles dans la mise en place du projet : certaines problématiques liées à la logistique, qui en matière de nouvelles technologies peuvent parfois savérer très importantes, ne sont pas forcement toujours prises en compte.

25 25 © Ineum Consulting types doutils daccompagnement au changement Les outils dappropriation : ils doivent permettre de réunir les meilleures conditions pour la réussite de la démarche. Ils peuvent correspondre soit à des évènements spécifiques organisés dans le cadre de la mise en œuvre de la démarche, soit à lutilisation de moments déchanges pour faire passer des messages Formation à lENT, groupes de travail, Séminaire des chefs détablissements et équipes projet ENT, Réunion de rentrée des chefs détablissements, Accompagnement personnalisé des chefs détablissements, Clubs des utilisateurs ENT Les outils de communication : ils sadressent à lensemble des agents et des acteurs et ont donc une portée générale. Les messages sont moins circonstanciés et moins précis mais doivent permettre de développer une culture commune au sein de la région Basse Normandie (même langage, même niveau dinformation) Logo / nom du projet / charte graphique, Dossiers de presse généraliste et plaquette de communication institutionnelle, Les publications des partenaires, Photos / film Les outils de suivi : ils sadressent à lensemble des acteurs et doivent permettre de mesurer le niveau de connaissance du concept de pilotage. Ils peuvent également permettre dévaluer ladhésion des agents à la démarche ou de sassurer de la cohérence de la démarche avec les autres démarches en cours. Baromètre de sensibilisation et dappropriation

26 26 © Ineum Consulting 2009 Présentation des objectifs de la démarche Votre projet détablissement Prochaines échéances Annexes : Présentation des ENT La conduite du changement Synthèse des résultats de létude de faisabilité

27 27 © Ineum Consulting 2009 Synthèse de létude de faisabilité Bilan technique Les points forts : Le niveau déquipement actuel global autorise un déploiement généralisé sur lensemble des établissements Les moyens en accompagnement dans les établissements et dans les structures de proximité (BEC) sont satisfaisants Un bon fonctionnement et une homogénéité du réseau interne Les points dattention : Câblage partiel : Le CPL dans la Manche et le câblage partiel dans une proportion importante détablissements posent problème pour un bon usage de certains services (absences en salle de cours et cahier de texte par exemple) Faiblesse en nombre dordinateurs en libre accès pour une utilisation de lENT en dehors des cours, en particulier pour les élèves nayant pas accès à internet chez eux Ancienneté des postes dans les collèges à surveiller Méconnaissance des niveaux déquipements des familles.

28 28 © Ineum Consulting 2009 Synthèse de létude de faisabilité Bilan des usages Points forts : Plusieurs services sont déployés et utilisés largement dans tous les collèges et les lycées : Les services dadministration du réseau local et du serveur de communication ; Les services de base pour la pédagogie : stockage et diffusion de documents dans des espaces personnels et collectifs ; Les services de vie scolaire, notes et absences ; pour ces services, les EPLE font majoritairement appel à loffre privée ; Les usages spécifiquement pédagogiques se développent mais de façon inégale selon les disciplines et les enseignants. Points dattention : Des services de publication (vie de létablissement) et de communication (mail) sont disponibles mais ils sont peu utilisés dans lensemble. Peu de services sont accessibles aux parents : Les notes dans un nombre limité détablissements mais en croissance rapide ; Aucun service nest proposé aux agents techniques

29 29 © Ineum Consulting 2009 Synthèse de létude de faisabilité Bilan des attentes Les grandes attentes : Ergonomie et disponibilité de loutil Possibilité de personnalisation par établissement (avec éventuellement des règles de gestion spécifique par établissement) Services applicatifs : Notes et bulletins en ligne Un cahier de texte à létat de lart Des usages TICE qui renforcent le soutien scolaire Des espaces de partage, de mutualisation et de documentation des informations par groupes de populations Renforcer la communication interne et externe Les principales craintes : « Fracture numérique » « Big brother » « hausse de la charge de travail pour les enseignants » « utilisation du cahier de texte par les élèves comme substitut au cours »


Télécharger ppt "1 © Ineum Consulting 2009 Phase pilote ENT Basse-Normandie Septembre 2009."

Présentations similaires


Annonces Google