La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Des exigences à la compilation. Une approche centrée sur les rôles et tâches du cycle de développement Eric Le Loch (Microsoft) Bruno de Combiens (Borland)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Des exigences à la compilation. Une approche centrée sur les rôles et tâches du cycle de développement Eric Le Loch (Microsoft) Bruno de Combiens (Borland)"— Transcription de la présentation:

1 Des exigences à la compilation. Une approche centrée sur les rôles et tâches du cycle de développement Eric Le Loch (Microsoft) Bruno de Combiens (Borland) Journée de lindustrialisation du développement logiciel – Paris – 28 juin 2006

2 La gestion de projet au quotidien? Peu de pratiques réutilisables Pas dhistorique Estimations approximatives Processus hétérogène Gestion de projet très lâche

3 Source: THE STANDISH GROUP % Livrés en retard 66% Nétaient pas considérés comme réussis Source: THE STANDISH GROUP % Livrés hors budget Abandonnés avant la fin 30% Les statistiques sont effrayantes %

4 Origine des défauts 82% des entreprises françaises nont pas de processus post-mortem dévaluation des causes déchec (2) de leurs projets Source Martin & Leffinel (2) Source Borland, juin 2003, juin 2004 Code 7% Autre 10% Conception 27% Besoins 56% Sources derreurs

5 Mais doù viennent les risques ? Des différences de compétences Le maître douvrage (MOA) connaît son métier… …et le maître dœuvre (MOE) connaît ses techniques De la complexité du pilotage de projet Piloter la réalisation au jour le jour… … et garder le cap sur des enjeux stratégiques Communication Ce qui est dit par les uns… … est peut être compris par les autres Du mode contractuel… MOA MOE Exploitation Vos projets

6 Une approche centrée sur les rôles et tâches du cycle de développement Now is the time!

7 Réconcilier MOA & MOE Les uns ont, ce me semble, beaucoup d'instruments et peu d'idées; les autres ont beaucoup d'idées et n'ont point d'instruments. L'intérêt de la vérité demanderait que ceux qui réfléchissent daignassent enfin s'associer à ceux qui se remuent. - Denis Diderot.

8 La gestion du risque… … incombe au maitre doeuvre Effet « bio » Méthodes & Processus Individus Outillage PROJET

9 Développer, paramétrer, intégrer ou maintenir Définir ConcevoirDévelopper Tester Déployer Gérer Infrastructure de collaboration / Workflow Word PowerPoint Excel Post-it AnalysteArchitecteDéveloppeurTesteurExploitationChef de projet Fonctionnel Outsourcing / offshoring C# Delphi Java PHP J2EE.NET Autre Diagrammes Patterns Audits & Métriques Plan de test Scripts Rapports

10 Work Unit 1 B SpécificationsDéveloppementTest Procedures This is a process description derived from the local method of doing it Procedures This is a process description derived from the local method of doing it Procedures This is a process description derived from the local method of doing it AnalyseArchitect.Code Intégration Test Do this Do that Procedures Here is what I would do. First I would try to get Someone else to do it. If That fails I would try to Procrastinate for days. 1.Do this first 2.Do this next 3.Do this last Procedures Projet A Projet B Procedures This is a process description derived from the local method of doing it Déploiemt. Status Exemple de cycle de vie sur 2 projets

11 Work Unit 1 B SpécificationsDéveloppementTest Procedures This is a process description derived from the local method of doing it Procedures This is a process description derived from the local method of doing it Procedures This is a process description derived from the local method of doing it AnalyseArchitect.Code Intégration Test Do this Do that Procedures Here is what I would do. First I would try to get Someone else to do it. If That fails I would try to Procrastinate for days. 1.Do this first 2.Do this next 3.Do this last Procedures Projet A Projet B Procedures This is a process description derived from the local method of doing it Déploiemt. Status Limiter leffet boule de neige

12 Les TIC impactent-elles votre vie? Standard historique Imprévisible TECHNOLOGIE Prj Indiscipliné TECHNOLOGIE Prj INDIVIDUS Inefficace Prj INDIVIDUS PROCESSUS Utopique TECHNOLOGIE Prj PROCESSUS TECHNOLOGIE Projet INDIVIDUS PROCESSUS

13 Approche orientée rôles et tâches Analyste Métier Architecte logiciel Développeur Concepteur Chef de projet Testeur Exigence Test (TD) Modèles UML Patterns Reverse / Synchronisation Documentation Modélisation UML / BdD Exigence UML Modélisation UML Transformation QVT Vérification (modèle & code) Exigences structurées Exigence Exigence Pilotage Métriques

14 Change Management Work Item Tracking Reporting Project Site Visual Studio Team Foundation Integration Services Project Management Process and Architecture Guidance Dyn. Code Analyzer Visual Studio Team Architect Static Code Analyzer Code ProfilerUnit TestingCode CoverageVisio and UML Modeling Visual Studio Professional Edition Load TestingManual Testing Test Case Mgt Application DesignerLogical Infr Designer Deployment Designer Visual Studio Team Developer Visual Studio Team Test Visual Studio Industry Partners Build Class Designer Solutions orientées rôles et tâches Borland Together UML, MDA, Audits/Metrics Analyste Borland CaliberRM Gestion & Définition des exigences Spécifications Baselines Traçabilité Solutions & Intégrations Borland Borland CaliberRM Borland Together for Visual Studio Visual Studio Team Database DB Deployment DB Testing DB Change Mgt

15 Démonstration De la gestion des exigences à la compilation Où et comment démarrer?

16 Réconcilier MOA/MOE Gérer et définir les exigences Saffranchir de lorganisation de léquipe Petite (avec acteurs multi-rôles) ou grande (avec division des tâches), offshore, etc Réduire les transferts de responsabilité et traiter les exigences au bon niveau Garantir la conformité de la réalisation avec la spécification Consolider toutes les sources numériques Eviter la reformulation des exigences formalisées Accélérer le démarrage des projets Définir la testabilité (agile) Générer des artéfacts Exigences en tant quobjets réutilisables

17 Comment savons-nous? Que nous sommes lancés sur les bons projets? Que nous les réalisons correctement? Bénéfices MaturitéNiv. 1Niv. 2Niv. 3Niv. 4Niv. 5 Taux de récriture40%20%10%6%3% Précision de lestimation +30% à >100% +10% à +20% +5%+3%+1% Défauts livrésX½ X1/4 X1/10 X1/100 X ProductivitéX1.5X2X3-4X>4X Réutilisation des composants négligeable occasionnel>30%>50% Rapport SEI (SEI 92-TR-24), moyennes sur 1233 projets s é par é s, 261 entreprises, 10 pays

18 Comment savons-nous? Que nous sommes lancés sur les bons projets? Que nous les réalisons correctement? Bénéfices MaturitéNiv. 1Niv. 2Niv. 3Niv. 4Niv. 5 Taux de récriture40%20%10%6%3% Précision de lestimation +30% à >100% +10% à +20% +5%+3%+1% Défauts livrésX½ X1/4 X1/10 X1/100 X ProductivitéX1.5X2X3-4X>4X Réutilisation des composants négligeable occasionnel>30%>50% Rapport SEI (SEI 92-TR-24), moyennes sur 1233 projets s é par é s, 261 entreprises, 10 pays

19 Comment savons-nous? Que nous sommes lancés sur les bons projets? Que nous les réalisons correctement? Bénéfices MaturitéNiv. 1Niv. 2Niv. 3Niv. 4Niv. 5 Taux de récriture40%20%10%6%3% Précision de lestimation +30% à >100% +10% à +20% +5%+3%+1% Défauts livrésX½ X1/4 X1/10 X1/100 X ProductivitéX1.5X2X3-4X>4X Réutilisation des composants négligeable occasionnel>30%>50% Rapport SEI (SEI 92-TR-24), moyennes sur 1233 projets s é par é s, 261 entreprises, 10 pays

20 Un processus léger, pour tous! Si, si!!! Valider les résultats Développer et déployer la solution Architecturer lapproche Définir les objectifs Pilote de la solution Installation et configuration CaliberRM (licences) Formation Administrateur Formation utilisateur final Atelier de mesure de validation Executive Workshop Evaluation Exigences Process People Technology Atelier de priorisation Atelier de planification des actions Atelier dingénierie des exigences Atelier de conception des processus dexigences Atelier de mesures Conception du programme de formation PHASES ACTIVITES Définition & Gestion des exigences (RDM) 4-5 jours3-4 jours10-12 jours2-3 jours

21 Démonstration Une approche centrée sur les rôles

22 Diagrammes dActivité depuis les exigences

23 Traçabilité des exigences vers diagrammes

24 Conclusion

25 La valeur de lintégration « Avec de tels outils, ce qui est réconfortant, cest le caractère systématique qui garantit que lon noublie rien.» Jacques Névians, DSI, Agence de leau Loire-Bretagne

26 Programme 10h30 : Gérer la relation MOA/MOE SQLI, Christian Hartz 11h30 : Planification dun projet Avanade, Vincent Derenty 14h00 : De la modélisation des processus métier au code KarmicSoft, Michel Zam 15h00 : De limportance des métriques et du reporting dans le pilotage des projets Borland, David Tillaud 16h00 : Comment assurer la continuité du contrôle qualité Exakis, Arnaud Cléret & Guillaume Belmas 17h00 : Conclusion

27 Des exigences à la compilation. Une approche centrée sur les rôles et tâches du cycle de développement Eric Le Loch (Microsoft) Bruno de Combiens (Borland) Journée de lindustrialisation du développement logiciel – Paris – 28 juin 2006


Télécharger ppt "Des exigences à la compilation. Une approche centrée sur les rôles et tâches du cycle de développement Eric Le Loch (Microsoft) Bruno de Combiens (Borland)"

Présentations similaires


Annonces Google