La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES TROUBLES DEPRESSIFS DEPUIS UNE PERSPECTIVE RELATIONNELLE Juan Luis Linares.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES TROUBLES DEPRESSIFS DEPUIS UNE PERSPECTIVE RELATIONNELLE Juan Luis Linares."— Transcription de la présentation:

1 LES TROUBLES DEPRESSIFS DEPUIS UNE PERSPECTIVE RELATIONNELLE Juan Luis Linares

2 TROUBLES DE LHUMEUR (DSM IV) TROUBLE BIPOLAIR E TROUBLES DEPRESSIFS TROUBLE DEPRESSIF MAJEUR TROUBLE DYSTHYMIQUE

3 TROUBLES DEPRESSIFS TROUBLES NEVROTIQUES DYSTHYMIE HYSTERIE OBSESSIONS PHOBIES ANXIETE DEPRESSION MAJEURE

4 TRIANGULATIONS PRIVATIONS CHAOTISATIONS FONCTIONNALITE CONJUGALITE + CONJUGALITE - PARENTALITE + PARENTALITE -

5 DEPRESSION MAJEURE TROUBLES NEVROTIQUES DYSTHYMIE CONJUGALITE + CONJUGALITE - PARENTALITE +PARENTALITE -

6 PATIENT GENITEUR ALLIE GENITEUR ANTAGONIQUE CONFIGURATION RELATIONNELLE DU DYSTHYMIQUE: EVOLUTION (1)

7 CONFIGURATION RELATIONNELLE DU DYSTHYMIQUE : EVOLUTION (2) CONJOINT PATIENT GENITEUR ANTAGONIQUE GENITEUR ALLIE

8 CONFIGURATION RELATIONNELLE DU DYSTHYMIQUE: EVOLUTION (ET 3) PATIENT CONJOINT GENITEUR ALLIE 1 GENITEUR ANTAGONIQUE 1 GENITEUR ANTAGONIQUE 2 GENITEUR ALLIE 2 ALLIANCE

9 DYNAMIQUE DE COUPLE DU DYSTHYMIQUE PATIENT CONJOINT Demande et plainte (besoin ) Rejet (perçoit lexigence) Critique et rage Retrait et agression Tristesse et inhibition (symptômes) Rapprochement et affect Amélioration Rejet (perçoit lexigence) ou linconstance (se fatigue)

10 LA PERSONNALITE RELATIONNELLE IDENTITE RECIT ORGANISATION MYTHOLOGIE

11 MYTHOLOGIE FAMILIALE DANS LA DYSTHYMIE ESPACE COGNITIF VALEURS ET CROYANCES ESPACE PRAGMATIQUERITUELS ESPACE EMOTIONNEL CLIMAT EMOTIONNEL Haute polarisation. Rivalité / Alliance Compétitivité / Loyauté Châtiment / Récompense Marqués par la division en champs ou partis, qui ont leurs propres rituels. Exclusion des autres. Tendu voir même explosif. Les conflits sexplicitent jusquà atteindre une certaine intensité étant ensuite enrayés par les symptômes.

12 ORGANISATION FAMILIALE DANS LA DYSTHYMIE Triangulations manipulatoires Coalitions trans-générationnelles Symétrie instable

13 CONFIGURATION RELATIONNELLE DU DEPRESSIF MAJEUR (1) GENITEUR 1 GENITEUR 2 PATIENT

14 CONFIGURATION RELATIONNELLE DU DEPRESSIF MAJEUR (2) GENITEUR 1 GENITEUR 2 PATIENTCONJOINT GENITEUR 3 GENITEUR 4

15 CONFIGURATION RELATIONNELLE DU DEPRESSIF MAJEUR (ET 3) CONJOINT GENITEUR 1 GENITEUR 2 GENITEUR 3 GENITEUR 4 PATIENT

16 DYNAMIQUE DE COUPLE DU DEPRESSIF MAJEUR PATIENT CONJOINT Demande massive Compromis de soutien Réponse disqualifiante Frustration des attentes Symptômes: hostilité déniée et dépression Abnégation

17 MYTHOLOGIE FAMILIALE DANS LA DEPRESSION MAJEURE ESPACE COGNITIF VALEURS ET CROYANCES ESPACE PRAGMATIQUERITUELS ESPACE EMOTIONNEL CLIMAT EMOTIONNEL Disqualification du patient. Culte aux apparences: ce qui est bien; ce quil faut; le quen dira-t-on Lhonorabilité de la façade Rigides, avec assignation de rôles non interchangeables. Daccomplissement obligatoire. Haute exigence. Cordial et nourricier en superficie. Fond froid avec une hypercritique.

18 ORGANISATION FAMILIALE DANS LA DEPRESSION MAJEURE Apparence agglutinée. Fond plus détaché, voir rejetant. Contraste entre un couple parental fort en cohésion et les enfants. Forts contrastes dans la fratrie. Hiérarchie tendant à lautoritarisme. Complémentarité rigide.

19 LINTERVENTION THERAPEUTIQUE POUR LA DYSTHYMIE (1) Abordage préférentiel du couple. Neutralité délicate: alliance équilibrée avec les deux membres. Si lon travaille individuellement, éviter de se convertir en une figure pseudo-conjugale alternative. La gestion de la médication nest pas très importante.

20 LINTERVENTION THERAPEUTIQUE POUR LA DYSTHYMIE (2) AU SUJET DE LA MYTHOLOGIE FAMILIALE Fomenter des valeurs et croyances basées sur la coopération et lharmonie. Rituels intégrateurs et de réconciliation qui neutralisent la division dans les champs adverses. Rafraîchir et diminuer lexplosivité du climat émotionnel.

21 LINTERVENTION THERAPEUTIQUE POUR LA DYSTHYMIE (ET 3) AU SUJET DE LORGANISATION FAMILIALE Substituer la symétrie instable par une complémentarité basée sur les compétences de chacun. Détrianguler et déconstruire les coalitions trans- générationnelles: 1.- Fomentant les dyades. 2.- Réaliénant les sous-systèmes parentaux et filiaux. 3.- Distancier les figures problématiques de la famille élargie.

22 LINTERVENTION THERAPEUTIQUE DANS LA DEPRESSION MAJEURE (1) Neutraliser mythes iatrogènes, de type: cest une maladie biologique et héréditaire. Inclure le contrôle de la médication comme un élément plus proche de la stratégie psychothérapeutique. Travailler fondamentalement avec le couple, en réservant des espaces dattention à la famille dorigine et à lindividu. Construire une triangulation requalifiante: alliance thérapeutique avec le / la patient(e), négocier avec le conjoint et avec la famille dorigine.

23 LINTERVENTION THERAPEUTIQUE DANS LA DEPRESSION MAJEURE (2) AU SUJET DE LA MYTHOLOGIE FAMILIALE Combattre les mythes disqualifiants. Construire des mythes réparateurs. Relativiser le culte aux apparences, tout en les respectant demblée. Générer des rituels flexibles, combattant la haute exigence. Fomenter un climat émotionnel chaleureux.

24 LINTERVENTION THERAPEUTIQUE DANS LA DEPRESSION MAJEURE (3) AU SUJET DE LORGANISATION FAMILIALE Combattre la complémentarité rigide en donnant du pouvoir au patient. Diminuer les distances intergénérationnelles. Essayer que lun des géniteurs assume des fonctions nourricières. Permettre la cohésion et rendre solidaire la fratrie. Adoucir la hiérarchie.

25 LINTERVENTION THERAPEUTIQUE DANS LA DEPRESSION MAJEURE (ET 4) AU SUJET DU RECIT DU / DE LA PATIENT(E) Légitimer lhostilité niée. neutraliser la culpabilité. Négocier avec les tendances de dénis de conflits et avec lauto-exigence. Utilisation stratégique de la médication.


Télécharger ppt "LES TROUBLES DEPRESSIFS DEPUIS UNE PERSPECTIVE RELATIONNELLE Juan Luis Linares."

Présentations similaires


Annonces Google