La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Mars 2003 2002 Résultats Annuels 12 mars 2003. mars 2003 + 1 % 99,6 93,4 94,8* - 6 % PEP transférés MARCHÉ DE L'ASSURANCE DE PERSONNES EN FRANCE : CROISSANCE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Mars 2003 2002 Résultats Annuels 12 mars 2003. mars 2003 + 1 % 99,6 93,4 94,8* - 6 % PEP transférés MARCHÉ DE L'ASSURANCE DE PERSONNES EN FRANCE : CROISSANCE."— Transcription de la présentation:

1 mars Résultats Annuels 12 mars 2003

2 mars % 99,6 93,4 94,8* - 6 % PEP transférés MARCHÉ DE L'ASSURANCE DE PERSONNES EN FRANCE : CROISSANCE DE 1 % EN 2002 Marché marqué en 2000 par d'importants transferts Marché vie Capitalisation : + 1 % en 2002, 84,8 Md (source FFSA fév. 2003) Perspectives 2003 entre 0 et 5 % selon la FFSA En Md * estimation PEP

3 mars 2003 LE CHIFFRE D'AFFAIRES CONSOLIDÉ DE CNP Assurances SURPERFORME LE MARCHÉ FRANÇAIS Le chiffre d'affaires progresse de 5,3 % à périmètre et change constants et 4,3 % hors Brésil, contre 1 % pour le marché français + 6,2 % - 1,3 % 17,52 17,29 18, En Md

4 mars Epargne ,8 %+ 5,5 % Evolution / 2001 CHIFFRE D'AFFAIRES PAR SECTEUR D'ACTIVITÉ En M Evolution et change à périmètre constants Retraite ,2 %- 4,4 % Prévoyance ,0%+ 17,1 % Couverture de prêts ,0 %+ 2,5 % Santé ,7 %+ 10,7 % Dommage aux biens ,9 %+ 17,4 % Total ,2 %+ 5,3 %

5 mars ,7 % Evolution / 2001 CHIFFRE D'AFFAIRES PAR RÉSEAU En M ,3 % ,4 %

6 mars %9 % Evolution 2001 CHIFFRE D'AFFAIRES EN UNITÉS DE COMPTE EN PROGRESSION CA Assurances Individuelles En M %23 % %7 % Total * ,8 %16 % * Le total comprend les produits d'épargne en UC vendus par d'autres canaux (Véga Finance…) 2001 % CA Epargne

7 mars 2003 ACTIVITÉ DES FILIALES PORTUGAISES TRÈS SATISFAISANTE Portugal : Global Chiffre d'affaires149 M+ 12 % dont : Assurance vie46,8 M+ 20 % Non vie102,7 M+ 9 % Argentine : CNP Assurances Compania de Seguros de Vida Chiffre d'affaires4,5 M- 69 %

8 mars 2003 (1) Soit 643 M (2) Évolution comparée à 2001 en année pleine : + 53 % en BRL et + 5,5 % en euro 2002 Epargne % Retraite % Prévoyance % Couverture de prêts % Evolution (2) 2002 / 2001 Total % Dommages % FORTE PROGRESSION DE LACTIVITÉ DES FILIALES BRÉSILIENNES Brésil : Caixa Seguros En M reals (1)

9 mars 2003 CROISSANCE DE 5,8 %* DES PROVISIONS MATHÉMATIQUES En Md + 8,8 % + 5,8 %* 122,3 133,1 140,8 31 déc déc déc * 7,3 % en moyenne annuelle Hors Brésil, progression de 6,3 % et 7,1 % en moyenne annuelle

10 mars 2003 Immobilier ,6 % En M Plus-values latentes 30 juin 2002 Plus-values latentes 31 déc Actifs en V.bilan 31 déc Répartition hors UC Obligations ,1 % Actions ,3 % Total % DES ACTIFS DE QUALITÉ Obligations : 98 % de qualité au moins A et 0,5 % de qualité de moins que BBB Actifs hors UC : M€ Très bonne qualité des actifs :

11 mars 2003 CONSÉQUENCE DE LA BAISSE DES MARCHÉS FINANCIERS Règles comptables Provision pour Dépréciation Durable (PDD) QuandMéthodesCatégorie Baisse des actifs Risque de ne pas retrouver le niveau dacquisition à moyen et long terme Avis du CNC 18 décembre 2002 Provision pour Risque dExigibilité (PRE) Provision pour Aléa Financier (PAF) Baisse des actifs Couverture des engagements au passif Si moins-value globale du portefeuille (actions, immobilier, OPCVM) Si risque décart entre rendements financiers et engagements techniques Demande détalement ou dajournement possible après accord de la CCA

12 mars 2003 POURQUOI CNP ASSURANCES A BIEN RÉSISTÉ À LA CRISE BOURSIÈRE Part limitée des investissements en actions (13 %), stable depuis quelques années Investissements en actions de CNP conditionnés par un niveau de plus-values latentes suffisant pour se protéger contre un fort recul des marchés Sous pondération en 2000 et 2001 des secteurs dont les valorisations étaient exagérées (techno, télécom, média) Programme de couverture partielle mis en place pour accompagner les achats dactions en 1999 et 2000 Mise en réserve des plus-values exceptionnelles réalisées lors des OPE-OPA de 1999 et 2000, permettant de faire face aux charges de provisionnement en 2002

13 mars 2003 CONSÉQUENCE DE LA BAISSE DES MARCHÉS FINANCIERS Abaissement du seuil de déclenchement de la PRE Part des plus-values sur actions réalisées dans la formation du résultat : 9 % Réalisation de moins-values Adaptation des modalités de calcul de la PDD sur des bases reflétant davantage la réalité économique et conformément à lavis du 18 décembre 2002 du CNC : 685 M Passage dune PRE pour Ecureuil Vie : 504 M Financement intégral de la conséquence de la baisse des marchés essentiellement : par moindre contribution de la production financière à la rémunération des assurés par la réalisation de plus-values obligataires Traitement de la crise boursière par CNP en 2002

14 mars 2003 UN RÉSULTAT NET RÉCURRENT EN CROISSANCE DE 8,1 %* En M RNPG * Croissance de 11,3 % à périmètre et change constants , ,9 528,3 + 12,2 % + 8,1 %*

15 mars 2003 * En progression moyenne annuelle Chiffre d'affaires ,2 %+ 4,3% FORMATION DU RÉSULTAT 2002 En M€ Hors conséquences de la baisse des marchés 2002 Variation 2002 / 2001 Variation hors Brésil Encours gérés * ,3 %+ 7,1 % Frais de gestion542+ 6,8 %+ 3,5 % Résultat courant récurrent IS récurrent ,0 %+ 10,1 % Résultat Net récurrent571+ 8,1 %+ 8,1 % ,4 %+ 9,7 %

16 mars 2003 En M UN RÉSULTAT NET PART DE GROUPE TOTAL EN LÉGÈRE BAISSE A périmètre et change constants : + 0,6 % Contribution des plus-values réalisées sur actions au RNPG : 9 % + 10,7 % , ,1 584,3 - 2,3 % 57 non récurrent 56 non récurrent

17 mars 2003 ROE hors éléments non récurrents PAR SECTEUR D'ACTIVITÉ M€ROE (1) (hors Brésil) (1) Les fonds propres comptables moyens sont répartis entre les secteurs au prorata des marges de solvabilité réglementaire (2) Y compris couverture de prêts et garanties santé Risque - Prévoyance (2) 149,017 % Retraite 73,414,5 % Epargne 358,212 % Total580,613,3 %

18 mars 2003 ANR à 34,8 / action au 31 décembre 2002 ANR comptable en / action 6,20 31 déc juin déc (3) 27,8528,4029,85 7,55 35,4 34,6 (4) 4,95 Plus-values latentes (1) Fonds propres consolidés (2) 34,8 (4) (1) Plus-values latentes revenant à l'actionnaire après impôt (35,4 % en ) (2) Dont réserve de capitalisation et après dividende et déduction des Goodwill comptables (3) Après déduction du Goodwill comptable acquisition de Caixa Seguros (4) Nombre dactions :au : au : au :

19 mars 2003 EMBEDDED VALUE (valeur intrinsèque) du Groupe CNP 42 € / action au 31 décembre 2002 Après dividende de 1,5 / action Nombre d'actions au 31 déc : * Après dividende et déduction du goodwill comptable lié à l'acquisition de Caixa Seguros (1) L'ANR retenu dans l'Embedded Value est égal à l'ANR comptable diminué de l'in force et de l'avantage fiscal du Brésil (2) 6,9 France et 0,6 Brésil 42 €/action* 31 déc Portefeuille in force (2) ANR retraité (1) 34,4 7,6 ANR retraité4 744 Portefeuille in force1 040 Embedded value5 784 Part Groupe M€

20 mars 2003 (valeur des affaires nouvelles) VALEUR et MARGE DU NEW BUSINESS La valeur du New Business en 2002 est de : 107 M€ soit 0,77€ par action 83 M€ hors Brésil soit 0,60€ par action CA part du groupe correspondant : France : 11,6 Md€ Brésil : 0,129 Md€ Marge sur le New Business : France : 6,3 % Total (2) : 7,8 % (1) APE : Annual Premium Equivalent (2) Dont avantage fiscal Brésil NB APE (1) () Mise à jour 25 mars 2003

21 mars 2003 France EMBEDDED VALUE PRINCIPALES HYPOTHÈSES au 31 décembre 2002 Rendement des obligations : 4,3 % OAT Rendement des actions = OAT + 2 points soit 6,3 % (dividendes nets et plus-values) Taux d'actualisation : 7,8 % Couverture de la marge de solvabilité par des TSR à hauteur de 25 % Traitement des versements ultérieurs : l'essentiel est en affaires nouvelles Frais de gestion : hypothèse normative : les coûts unitaires augmentent comme l'inflation (1,5 % / an) Taux d'impôt sur les sociétés : 35,4 % Avoir fiscal : 10 %

22 mars 2003 Brésil EMBEDDED VALUE PRINCIPALES HYPOTHÈSES au 31 décembre 2002 Taux d'actualisation : 17 % Rendement financier : 8,5 % Couverture de la marge de solvabilité à 100 % par fonds propres Frais de gestion : prise en compte des gains de productivité du Business Plan Impôt sur les sociétés y compris les contributions sociales : 34 % Taux de change : 31 décembre € = 3,7 BRL Hypothèses hors inflation

23 mars 2003 France SENSIBILITÉ DE L'EMBEDDED VALUE Relative insensibilité de l'Embedded Value de CNP Assurances à une hausse modérée des taux ANR + 1 point Rendement obligataire , % sur CAC ,0 IN FORCE + 1 point sur rendement des obligations et actions ,6 + 1 point sur taux d'actualisation ,1 EMBEDDED VALUE (ANR + IN FORCE) + 1 point sur rendement des obligations et actions ,9 + 1 point sur taux d'actualisation ,1 M€/action

24 mars 2003 Brésil en M€ SENSIBILITÉ DE L'EMBEDDED VALUE Taux de rendement financier + 1 point + 1,5 Taux d'actualisation + 1 point - 3,0 Pas de gain de productivité - 4,3

25 mars 2003 ÉVOLUTION DE L'EMBEDDED VALUE sur un an En € / action EV 2002 après dividende EV 2001 après dividende EV 2002 avant dividende avant Brésil EV 2002 avant dividende Dividende Gestion 2002Changement de conjoncture Glissement d'un an 43,6 € ,8 - 1,5 42 € 43,5 € Brésil - 0,1 € - 4,6

26 mars 2003 MARGE DE SOLVABILITÉ au 31 décembre Dette subordonnée Plus-values latentes (2) Besoin de marge réglementaire Couverture réglementaire à 221 % du besoin de Marge Fonds propres (1) dont réserve de capitalisation 107 % Nouvelle présentation : normes européennes En M (1) Après dividende et déduction des éléments incorporels (2) Normes européennes des PVL après retraitement

27 mars 2003 BRÉSIL Point financier sur l'acquisition de Caixa Seguros Valeur du new business 2002, avec intégration de lavantage fiscal : 137 millions reals A change constant = Effet relutif en 2002 Effet de la dégradation du change : effet dilutif de 9,5 M en 2002 écart sur situation nette : - 60 M (0,4 / action) test de goodwill : pas de dépréciation

28 mars 2003 BRÉSIL Point sur l'acquisition de Caixa Seguros Développement commercial Excellente mobilisation du réseau Poursuite en 2003 de la stratégie de couverture partielle du goodwill comptable Perspectives

29 mars 2003 STRATÉGIE Assurance individuelle En liaison avec les réseaux distributeurs Développer les ventes de produits de risque prévoyance (santé, prévoyance) Élargir les cibles commerciales, notamment aux clients plus jeunes Favoriser le recyclage des échéances et des capitaux décès Augmenter la part de lépargne en UC : – fonds garantis

30 mars 2003 STRATÉGIE Assurance collective Développer la part de marché en assurance collective : – profiter des opportunités sur le marché de la santé et de la retraite – accompagner la reconfiguration des mutuelles et des institutions de prévoyance – développer lassurance emprunteur sur crédit à la consommation

31 mars 2003 DÉVELOPPER LA GAMME DE SERVICES SANTÉ, ASSISTANCE ET DÉPENDANCE Filassistance International : la référence de lassistance de proximité en santé, dépendance et accidents de la vie Créé en 2001 avec Azur-GMF Carrés Bleus : premier centre dinformation en santé mis en place en France Centre dappel et site Internet traitant de plus de 200 sujets de santé Age dOr Services : premier réseau privé de services de proximité en France 65 implantations en France, partenaire de Filassistance Besoins quotidiens et services durgence 3 filiales de CNP Assurances :

32 mars 2003 ACTUALITÉS Problématique de la réforme des retraites en France Quels produits issus de la réflexion gouvernementale ? Réflexion sur la gamme de produits individuels retraite

33 mars 2003 STRATÉGIE FINANCIÈRE Faire face à un marché actions stable, voire légèrement baissier Ne pas augmenter notre exposition actions Effectuer si nécessaire des arbitrages au sein des portefeuilles Faire face à une remontée des taux Achat en 2002 de produits indexés Limitation des maturités compte tenu des taux longs Renforcement des obligations à spread en conservant une très bonne qualité de rating

34 mars 2003 STRATÉGIE FINANCIÈRE Bonne couverture des taux minimum garantis Faire face à une baisse accentuée des taux Évolution du taux minimum garanti pondéré des contrats en stock fin 2002 Groupe CNP à 100 % 0,5 % 1 % 1,5 % 2 % 2,5 % 3 %

35 mars 2003 STRATÉGIE FINANCIÈRE Risque limité sur limmobilier Part modérée de limmobilier dans les actifs : 2,5 % Structure diversifiée du patrimoine : – logements28 % – commerces, entrepôts, divers24 % – bureaux48 % Taux de plus-values latentes : 24 % Politique darbitrage et dacquisition pour améliorer la qualité

36 mars 2003 STRATÉGIE INDUSTRIELLE Stratégie industrielle Logique industrielle : améliorer la productivité dune gestion de masse Innovation : le programme CNP Lab Expérimentation depuis 2001 de projets utilisant les nouvelles technologies Objectif : – développement commercial – recherche déconomies Gestion et innovation

37 mars 2003 Poursuivre un développement international maîtrisé STRATÉGIE INTERNATIONALE Augmenter à 15 % à moyen terme la part du chiffre daffaires du groupe CNP à linternational en préservant la rentabilité Notre cœur de cible : la bancassurance dans la zone euro Organisation solide du suivi des filiales en Amérique Latine

38 mars 2003 DIVIDENDE Dividende (hors avoir fiscal) : 1,49 € / action en augmentation de 7,2 % Taux de distribution : 36 % du résultat

39 mars 2003 COURS DE BOURSE SUR UN AN Cours de CNP Assurances en euros Performance du titre sur un an : - 8,7 % excellente résistance par rapport au CAC 40 (- 44,4 %) et au DJ Insurance (- 62,6 %) DJ Insurance CAC 40 (Fr) CNP Assurances 7 mars 2003 = 33,53 € 8 mars 2002 = 36,74 € Mars 2002 AvrMaiJuinJuilAoûtSeptOctNovDéc 2002 Janv 2003 FévMars 2003 Source JCFQuant

40 mars 2003 OBJECTIFS 2003 Chiffre d'affaires : progression supérieure à celle du marché Résultat récurrent : objectif de stabilité à conditions fiscales stables et hors nouvelles provisions liées à l'évolution des marchés financiers Un cours au dessus de l'Embedded Value Hors dégradation brutale de l'environnement


Télécharger ppt "Mars 2003 2002 Résultats Annuels 12 mars 2003. mars 2003 + 1 % 99,6 93,4 94,8* - 6 % PEP transférés MARCHÉ DE L'ASSURANCE DE PERSONNES EN FRANCE : CROISSANCE."

Présentations similaires


Annonces Google