La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LEUCEMIES AIGUES (LA) Envahissement médullaire puis systématisé par prolifération de cellules hématopoïétiques malignes I.ETIOLOGIES 1. Idiopathiques Dans.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LEUCEMIES AIGUES (LA) Envahissement médullaire puis systématisé par prolifération de cellules hématopoïétiques malignes I.ETIOLOGIES 1. Idiopathiques Dans."— Transcription de la présentation:

1 LEUCEMIES AIGUES (LA) Envahissement médullaire puis systématisé par prolifération de cellules hématopoïétiques malignes I.ETIOLOGIES 1. Idiopathiques Dans 95% des cas, pas de facteurs prédisposants 2. Facteurs favorisants Anomalie chromosomique (Trisomie 21, …) Irradiation (Hiroshima…) Virus : EBV, HTLV Toxique : benzène

2 II. DIAGNOSTIC POSITIF 1. Clinique Survenue brutale le plus souvent sans signes annonciateurs, on décrit 2 tableaux : A) Signes dinsuffisance médullaire = défaut de production de la moelle par envahissement par des cellules malignes et donc atteinte des trois lignées - lignée érythroblastique (rouge) : syndrome anémique avec pâleur, asthénie, fatigabilité, dyspnée…

3 - lignée blanche : syndromes infectieux récidivants avec angines à répétition, bronchites, gingivites…et récidive à larrêt du traitement ATB - lignée plaquettaire : syndrome hémorragique avec thrombopénie, et parfois signes hémorragiques : purpura pétéchial, épistaxis, hématurie. Une gingivite hémorragique dans ce contexte est très évocatrice.

4 B) Signes de prolifération médullaire - adénopathies superficielles : cervicales et inguinales surtout,parfois splénomégalie et hépatomégalie associées - signes neurologiques : (surtout quand LA lymphoblastique) avec méningites leucémiques, paralyse des nerfs crâniens (PF le plus souvent) - douleurs osseuses - lésions cutanées : (surtout dans LAL), avec hématodermies, proliférations gingivales

5 2) Biologie NFSAnémie arégénérative Thrombopénie Anomalies des leucocytes : leuconeutropénie (<4000 GB) formule inversée GB très augmentés et parfois +++(blastes circulants)

6 Envahissement de la moelle osseuse par des cellules malignes : - leucémie aiguë quand > 30% de blastes, mais typiquement 60-90% de cellules malignes Si lymphoblastes = leucémie aiguë lymphoblastique (LAL)(LAL 1 à 3) Si myéloblastes (promyélocytes, myélocytes..) = leucémie aiguë myéloblastique (LAM) (LAM 0 à 7) Myélogramme : donne le diagnostic

7 3) Recherche déléments de gravité Etude cytogénétique : Caryotype pour recherche dhyperploïdie (anomalie de nb), de translocation… Biologie moléculaire Hémostase : CIVD de la LAM3 Troubles métaboliques

8 III. FORMES CLINIQUES 1. Selon lage : Enfant : Leucémie lymphoblastique dans 80% des cas Adulte : Leucémie non lymphoblastique dans 80% des cas 2. Selon la cytologie Leucémie lymphoblastique : douleurs osseuses, infiltration testiculaire, méningite et paralysie faciale périphérique Leucémie non lymphoblastique

9 IV. DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL 1. Aplasie médullaire Myélogramme : moelle pauvre 2. MNI Angine, adénopathie, hyperleucocytose avec grands lymphocytes Mais sérologie +

10 V. TRAITEMENT ET CONDUITE A TENIR 1. Traitement dinduction But = rémission complète clinique + biologique A) Prise en charge - TTT symptomatique :transfusions, lutte contre les infections, ttt des tb métaboliques

11 - Chimiothérapie: fonction du type cytologique et de la gravité 1ere semaine : destruction des blastes mais pb métaboliques à régler (hyperuricémie…) 4-6 semaines après : pb = aplasie, donc transfusion (produits sanguins irradiés) quand Hb <7g/dl, PS < /mm3 ou purpura, ATBprobabiliste

12 B) Poursuite du traitement - Chimiothérapie Parfois cures de réinduction et traitement dentretien - Greffe de moelle quand donneur et indication Quand le malade est en rémission Conditions : donneur compatible, conditionnement du receveur, indication Une greffe prend en 2 à 3 semaines Complications: infections, rejet du greffon par lhôte

13 C) A long terme - Surveillance du malade : guérison, rechute - Surveillance de la croissance (enfants)


Télécharger ppt "LEUCEMIES AIGUES (LA) Envahissement médullaire puis systématisé par prolifération de cellules hématopoïétiques malignes I.ETIOLOGIES 1. Idiopathiques Dans."

Présentations similaires


Annonces Google