La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

États de choc Céline GIL HIA Laveran. Plan Définition Définition Signes cliniques Signes cliniques Étiologies et traitements Étiologies et traitements.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "États de choc Céline GIL HIA Laveran. Plan Définition Définition Signes cliniques Signes cliniques Étiologies et traitements Étiologies et traitements."— Transcription de la présentation:

1 États de choc Céline GIL HIA Laveran

2 Plan Définition Définition Signes cliniques Signes cliniques Étiologies et traitements Étiologies et traitements Choc hypovolémique Choc hypovolémique Choc cardiogénique Choc cardiogénique Choc distributif Choc distributif Choc septique Choc septique Choc anaphylactique Choc anaphylactique Choc neurogénique Choc neurogénique Particularités dans la prise en charge dun état de choc Particularités dans la prise en charge dun état de choc

3 Définition C'est une insuffisance de perfusion tissulaire qui entraîne une anoxie cellulaire avec déviation anaérobie du métabolisme => Acidose lactique

4 Définition clinique C'est la survenue dune hypotension définie par une PAS < 90 mmHg ou par une baisse dau moins 30 % de la TA chez un hypertendu connu C'est la survenue dune hypotension définie par une PAS < 90 mmHg ou par une baisse dau moins 30 % de la TA chez un hypertendu connu Redistribution de la perfusion aux différents organes DEFAILLANCE MULTIVISCERALE Cœur Cerveau Reins Intestin Muscles et peau

5 Signes cliniques - -Diminution de la pression artérielle. - Pression différentielle pincée ou élargie - Tachycardie. Polypnée SueursAgitationAngoisse Troubles de la conscience Marbrures ( genoux, extrémités ) Extrémités froides et cyanosées (extrémités, oreilles) Oligo-anurieJugulaires plates

6 Choc hypovolémique Défaillance circulatoire aigue liée à une diminution su volume sanguin circulant liée à une perte de sang, de plasma, délectrolytes ou deau Défaillance circulatoire aigue liée à une diminution su volume sanguin circulant liée à une perte de sang, de plasma, délectrolytes ou deau Choc hémorragique : hémorragies internes ou extériorisées Choc hémorragique : hémorragies internes ou extériorisées Perte de plasma, deau et délectrolytes Perte de plasma, deau et délectrolytes Pertes extérieures (tube digestif, rénales, peau) Pertes extérieures (tube digestif, rénales, peau) Pertes liquidiennes internes (contusions, troisième secteur) Pertes liquidiennes internes (contusions, troisième secteur) Apports insuffisants Apports insuffisants

7 Choc hypovolémique : Traitement Étiologiques Étiologiques Remplissage Remplissage Cristalloïdes, colloïdes Cristalloïdes, colloïdes Transfusion : CGR, PVI Transfusion : CGR, PVI Pronostic dépend : Pronostic dépend : de lintensité de lhypovolémie de lintensité de lhypovolémie de la rapidité de la prise en charge de la rapidité de la prise en charge

8 Choc cardiogénique Défaillance circulatoire aigue consécutive à une diminution de débit cardiaque systémique Défaillance circulatoire aigue consécutive à une diminution de débit cardiaque systémique Signes dinsuffisance cardiaque Signes dinsuffisance cardiaque droite : hépatomégalie, turgescence jugulaire., reflux hépato-jugulaire, oedèmes des MI gauche : crépitants, galop FEVG < 60 %

9 Choc cardiogénique : Étiologies Insuffisances ventriculaires gauche aiguës Infarctus du myocarde étendu ou compliqué Infarctus du myocarde étendu ou compliqué Troubles du rythme ou de la conduction Troubles du rythme ou de la conduction … Insuffisances ventriculaires droites aiguës (choc obstructif) Insuffisances ventriculaires droites aiguës (choc obstructif) Embolie pulmonaire grave ( >70 % ) Embolie pulmonaire grave ( >70 % ) Tamponnade Tamponnade

10 Choc cardiogénique : Traitement Traitement inotrope positif Traitement inotrope positif Dobutamine Dobutamine Adrénaline Adrénaline Ballon de contre-pulsion aortique Ballon de contre-pulsion aortique Traitement étiologique Traitement étiologique Revascularisation (thrombolyse – angioplastie) Revascularisation (thrombolyse – angioplastie) Antiarythmiques (Cordarone….) Antiarythmiques (Cordarone….) Anticoagulants (EP, infarctus) Anticoagulants (EP, infarctus) Ponction péricardique Ponction péricardique

11 Choc distributif Choc septique Choc septique Choc anaphylactique Choc anaphylactique Choc neurogénique Choc neurogénique

12 Choc septique A partir dun foyer dinfection, activation des mécanisme de vasodilatation avec défaillance concomitante des mécanismes vasoconstricteurs A partir dun foyer dinfection, activation des mécanisme de vasodilatation avec défaillance concomitante des mécanismes vasoconstricteurs Diagnostic : signes de choc + infection sévère Diagnostic : signes de choc + infection sévère Hyper ou hypothermie Hyper ou hypothermie Hyperleucocytose ou leucopénie Hyperleucocytose ou leucopénie Foyer infectieux (septicémie, urinaire, pulmonaire…) Foyer infectieux (septicémie, urinaire, pulmonaire…)

13 Choc septique : Traitement Étiologique : Étiologique : Antibiothérapie ( après prélèvements, hémocultures) Antibiothérapie ( après prélèvements, hémocultures) Drainage chirurgical dun foyer profond Drainage chirurgical dun foyer profond Remplissage +++ Remplissage +++ Cristalloïdes, Colloïdes Cristalloïdes, Colloïdes Support catécholaminergique Support catécholaminergique Noradrénaline +/- Dobutamine, Adrénaline Noradrénaline +/- Dobutamine, Adrénaline Traitements des défaillances associées Traitements des défaillances associées

14 Choc septique : Traitement des défaillances associées Rénales Rénales Hémofiltration Hémofiltration Pulmonaires : SDRA Pulmonaires : SDRA Ventilation mécanique protectrice Ventilation mécanique protectrice Hématologiques Hématologiques Transfusion (CGR, plaquettes, PVI) Transfusion (CGR, plaquettes, PVI)

15 Choc anaphylactique Définition : état de choc lié à la libération brutale de médiateurs de linflammation par les mastocytes Définition : état de choc lié à la libération brutale de médiateurs de linflammation par les mastocytes Étiologies : Étiologies : Iatrogéniques : antibiotiques, produits de contraste iodés, latex, curares Iatrogéniques : antibiotiques, produits de contraste iodés, latex, curares Autres : venins, alimentaires (kiwi…) Autres : venins, alimentaires (kiwi…)

16 Choc anaphylactique : Signes cliniques Vasodilatation généralisée : érythème Vasodilatation généralisée : érythème Prurit Prurit Broncho-constriction : dyspnée expiratoire Broncho-constriction : dyspnée expiratoire Augmentation de la perméabilité vasculaire Augmentation de la perméabilité vasculaire Œdème de Quincke : dyspnée inspiratoire Œdème de Quincke : dyspnée inspiratoire

17 Choc anaphylactique : Traitement Éviction de lallergène Éviction de lallergène Antihistaminiques : Polaramine® Antihistaminiques : Polaramine® Corticoïdes Corticoïdes Adrénaline Adrénaline Remplissage Remplissage Ventilation mécanique Ventilation mécanique

18 Choc neurogénique État de choc consécutif à une dilatation anormale des vaisseaux veineux capacitaires ou conséquence dune défaillance des mécanismes neurologiques de contrôle de la circulation État de choc consécutif à une dilatation anormale des vaisseaux veineux capacitaires ou conséquence dune défaillance des mécanismes neurologiques de contrôle de la circulation Étiologies : Étiologies : Lésions du SNC : section de moelle, anesthésie rachidienne, sympathectomie élargie Lésions du SNC : section de moelle, anesthésie rachidienne, sympathectomie élargie Traitement : Traitement : Lever de jambes, tête en position basse Lever de jambes, tête en position basse Atropine, Éphédrine Atropine, Éphédrine

19 Particularités dans la prise en charge dun état de choc Prise en charge en réanimation Prise en charge en réanimation Mise en place dun monitorage hémodynamique Mise en place dun monitorage hémodynamique Pression artérielle invasive Pression artérielle invasive Swan-Ganz, Picco Swan-Ganz, Picco Si support catécholaminergique : Si support catécholaminergique : Voie veineuse centrale, voie proximale, Voie veineuse centrale, voie proximale, Éviter les boli, attention au vecteur Éviter les boli, attention au vecteur


Télécharger ppt "États de choc Céline GIL HIA Laveran. Plan Définition Définition Signes cliniques Signes cliniques Étiologies et traitements Étiologies et traitements."

Présentations similaires


Annonces Google