La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Hypertension intracrânienne Une femme de 30 ans mesurant 1,60 m et pesant 80 kg présente depuis 1 mois des céphalées. Le FO montre un œdème papillaire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Hypertension intracrânienne Une femme de 30 ans mesurant 1,60 m et pesant 80 kg présente depuis 1 mois des céphalées. Le FO montre un œdème papillaire."— Transcription de la présentation:

1 Hypertension intracrânienne Une femme de 30 ans mesurant 1,60 m et pesant 80 kg présente depuis 1 mois des céphalées. Le FO montre un œdème papillaire bilatéral. LIRM avec gadolinium élimine un processus expansif, une hydrocéphalie, une prise de contraste. Le LCR est normal mais la pression douverture est de 28 cm deau. Demandez-vous dautres examens? Si oui, lesquels?

2 Hypertension intracrânienne « idiopathique »

3 Hypertension intracrânienne idiopathique (HIC) (pseudo-tumor cerebri) augmentation de la pression intracrânienne absence de preuves dune pathologie intracrânienne

4 : Skau M, Brennum J, Gjerris F, Jensen R. Skau M, Brennum J, Gjerris F, Jensen R. What is new about idiopathic intracranial hypertension? An updated review of mechanism and treatment. Cephalalgia Apr;26(4): Review Ball AK, Clarke CE. Idiopathic intracranial hypertension. Lancet Neurol May;5(5): Review Revues conseillées

5 Hypertension intracrânienne idiopathique Principaux symptômes : – céphalée – acouphènes pulsatiles, – troubles transitoires de la vue – diplopie Diagnostic délimination

6 HTIC « bénigne » : NON danger visuel chez 10 à 30% des patients

7 Épidémiologie Incidence annuelle : 1 à 2/ – G-B, tumeurs hypophysaires et AVF Femme obèse en âge de procréer : 21/ Prépondérance féminine (4,3/1 – 15/1) 70% des femmes avec HICI : Obèses –Obésité =BMI > 26 BMI = poids (kg)/taille 2 (m 2 ) Normal : 18,5-24,

8 Drapeau rouge : HIC en dehors dune femme obèse, en âge de procréer

9 Plus grave dans la race noire : surveillance + étroite Bruce BB, Preechawat P, Newman NJ, Lynn MJ, Biousse V. Racial differences in idiopathic intracranial hypertension. Neurology Mar 11;70(11): patients (197 noirs, 253 non noirs) - obésité, HTA, apnée du sommeil > Noirs - tableau plus sévère - pronostic plus grave Surveillance accrue sur ce terrain

10 Manifestations cliniques Céphalées Signes visuels Autres symptômes Pas de signes de localisation (sauf VI) Vigilance normale

11 Céphalées 75 à 99 % des patients – effort, toux, valsalva, position couchée – survenue quotidienne – douleur diffuse et/ou constante, non pulsatile – parfois pseudo-migraine, céphalée de tension voire AVF –durée dévolution parfois sur des mois voire des années – saméliore après soustraction de LCR

12 Signes visuels épisodes très brefs de cécité bilatérale brutale déclenchés par – changements de position de la tête – manœuvres de Valsalva un signe fonctionnel très évocateur : Éclipses visuelles positionnelles :

13 Signes visuels – Œdème papillaire – Baisse de lacuité visuelle – sensibilité aux contrastes

14 surveillance ophtalmologique régulière +++ acuité visuelle, champ visuel fond doeil - initialement tous les 15 jours - puis mensuelle selon lévolution.

15 Autres symptômes – acouphènes 60% des patients souvent pulsatiles – paresthésies mains et pieds Round R. Neurology 1988 – douleurs radiculaires irritation des racines nerveuses du fait de lhyperpression du LCR ?

16 Bilan à faire devant des signes cliniques dHIC

17 Eliminer : 1.Lésion expansive 2.Hydrocéphalie 3.Thrombose veineuse cérébrale 4.Fistule durale 5.Méningite

18 Scanner cérébral et /ou IRM avec gado - élimine processus expansif hydrocéphalie – retrouve parfois petits ventricules selle turcique vide Ne pas sarrêter là

19 Angio-IRM ou angio-scan ou artério pour éliminer 1.Thrombose veineuse –1/3 des thromboses veineuses cérébrales »tableau dhypertension intracrânienne sans signes localisés –une thrombose dun sinus veineux (particulièrement dun sinus transverse) peut être méconnue même à lIRM avec temps veineux 2.Fistule durale Thrombose cérébrale passée inaperçue Attention aux pièges

20 Ponction lombaire – si imagerie normale – prise de pression > 200 mm H2O (250 mm H2O si obèses) variations : « vagues » – composition cyto-chimique normale (protéines peuvent être )

21 Causes dHTIC avec anomalies du LCR Méningites chroniques (scanner presque toujours normal) –bactérienne (syphilis, Lyme, tuberculose, brucellose), –virale, –fungique (cryptoccoque), –carcinomateuse, – inflammatoire (sarcoïdose, Wegener) Protéinorachie très élevée –Polyradiculonévrite, –Tumeur de la queue de cheval

22 Si neuro-imagerie normale et pression du LCR Recherche –prise médicamenteuse –endocrinopathies ou autre Responsabilité ? –A évaluer dans des études prospectives pour être sur dun lien causal.

23 Médicaments et HTIC Multi vitamines (vitamine A), Tétracyclines, Acide nalidixique, Nitrofurantoïne, Sulfamides, Rétinoïdes, Cimétidine, Carbonate de lithium, Danazol, Implants Norplants, Tamoxifène, Corticoïdes (arrêt) Anabolisants Hormones de croissance Cyclosporine, Diphénylhydantoïne

24 HICI et autres pathologies endocrinopathies: –maladie dAddison –maladie de Cushing –hypoparathyroïdie –insuffisance rénale chronique –anémie syndrome dapnée du sommeil (contexte dobésité: conséquence ?)

25 En résumé : critères diagnostiques

26 Critères de Dandy modifiés 1. Clinique –Symptômes et signes dhypertension intracrânienne isolés ( céphalées, nausées, vomissements, œdème papillaire, éclipses visuelles, paralysie du nerf oculomoteur externe uni ou bilatérale, acouphènes) –Vigilance normale –Absence de signes de localisation neurologique en dehors dune paralysie du nerf moteur oculaire externe 2. Neuro imagerie –Neuro-imagerie normale (cérébrale et vasculaire) en dehors de petits ventricules ou dune selle turcique vide –Scanner ou IRM cérébrale sans et avec contraste (éliminer un processus expansif ou une hydrocéphalie) –ARM veineuse, angio-scanner veineux ou angiographie conventionnelle (élimine une thrombose veineuse cérébrale ou une fistule durale) 3. LCR : –pression douverture du LCR élevée ( 250 mm H2O ; patient en décubitus latéral et détendu) –composition normale (la protéinorachie est parfois basse)

27 Nouveauté HTICI et céphalées « primaires »

28 HTIC et Céphalée de tension chronique Bono F, Messina D, Giliberto C, Cristiano D, Broussard G, D'Asero S, Condino F, Mangone L, Mastrandrea C, Fera F, Quattrone A.Bono F, Messina D, Giliberto C, Cristiano D, Broussard G, D'Asero S, Condino F, Mangone L, Mastrandrea C, Fera F, Quattrone A. Bilateral transverse sinus stenosis and idiopathic intracranial hypertension without papilledema in chronic tension-type headache. J Neurol May 6. Étude prospective 198 céphalée de tension chronique ( durée de 60 mois) IRM veineuse - 18 patients (29%) : sténose bilatérale sinus transverse (BMI > /sans sténose) - 13 patients / 18 : PL - 9/13 (70%) : HIC sans œdème papillaire

29 HIC et migraine chronique Vieira DS, Masruha MR, Gonçalves AL, Zukerman E, Senne Soares CA, Naffah-Mazzacoratti Mda G, Peres MF. Idiopathic intracranial hypertension with and without papilloedema in a consecutive series of patients with chronic migraine. Cephalalgia Jun;28(6): Etude prospective 62 patients avec migraine chronique : –IRM v + PL –2 patients exclus –6 patients (10%) : hyperpression du LCR –5/6 patients : BMI > 25 –Pas dœdème papillaire –IRM v : normale Céphalée + BMI > 30 : Mesure de la pression du LCR

30 Physiopathogénie

31 Hypothèses : –Production excessive de LCR Non prouvé Papillome plexus choroïdes : pas dHIC – contenu cérébral en eau Pas prouvé par études IRM –Trouble de la résorption du LCR Cisternographie isotopique : stagnation de lisotope dans les espaces sous-arachnoïdiens – pression veineuse cérébrale Trouble dorigine veineuse ?

32 HICI et états prothrombotiques LED Maladie de Behcet Déficit en facteur V de Leyden Déficit en anti-thrombine III hyperfibrinogénie Cas rapportés mais non démontré dans 1 étude prospective

33 Augmentation de la pression veineuse intra- abdominale ? Rend compte de la fréquence de lobésité Mais pas augmenté au cours de la grossesse Pourquoi les femmes plus que les hommes?

34 HIC et hyperpression veineuse cérébrale Sous-estimé par les techniques Veinographie IRM tridimension., dynamique avec gado : sténose sinus transverse 90% patients avec HICI Études manométriques Bono F et al. Neurology 2005; Neurology 2003; Farb RI et al, Neurology 2003 Karahalios DG et al. Neurology1996, King JO. Neurology, 1995; Neurology 2002 Cause ou conséquence ???

35 2 types de sténose veineuse 2. défaut localisé de remplissage de la lumière (intraluminal) –Protusion focale de granulations arachnoïdiennes 1. sténose régulière, fuselée, étendue (extraluminale) Compression externe par parenchyme cérébral

36 Stenting des sinus veineux 28 cas publiés Higgins JN. J. Neurol, neuropsy Owler BK. J.Neurosurg.2003; Metellus P. neurochirurgie % patients améliorés amélioration céphalée (subjectif?) mais aussi du FO et de la pression du LCR

37 Donnet A, Metellus P, Levrier O, Mekkaoui C, Fuentes S, Dufour H, Conrath J, Grisoli F. Endovascular treatment of idiopathic intracranial hypertension: clinical and radiologic outcome of 10 consecutive patients. Neurology Feb 19;70(8): patients: veinographie rétrograde et manométrie - 4 patients: sténose étendue dun sinus latéral, - 6 patients : sténose localisée Mise en place dun stent Suivi 12 mois : - amélioration ou disparition de la céphalée chez 8 patients - disparition de lœdème papillaire chez les 10 patients HTICI et traitement endovasculaire

38 Full Tex t Direct retrograde cerebral venography(A) Anteroposterior cerebral angiography at the late venous phase showing a right lateral sinus stenosis (double arrows). (B) Anteroposterior subtracted venogram showing the site of stenosis via a direct retrograde cerebral venography (DRCV) in the same patient. (C) Stent deployment and balloon angioplasty (double arrows) during a DRCV procedure. (D) Anteroposterior subtracted venogram showing the stent after deployment with normal flow through the lateral sinus (double arrows). Pressure gradient is no longer detected by manometry. From: Donnet: Neurology, Volume 70(8).February 19,

39 Multidetector row three-dimensional CT angioscan showing the patency of the stent and the cortical drainage of veins through the stent wall From: Donnet: Neurology, Volume 70(8).February 19,

40 Traitement

41 Supprimer les facteurs favorisants : – arrêt des médicaments – perte de poids PL itératives

42 Traitement médical Traitement symptomatique des céphalées Traitement de lHICI –Acétazolamide Inhibiteur anhydrase carbonique : production LCR Dose initiale : 250 mg 2/j –Augmentation progressive ; 1000 mg/j Effets indésirables : –nausées, anorexie, hypokaliémie, lithiase rénale –Furosémide –Topiramate –corticoïdes

43 Topiramate ? –Inhibiteur de lanhydrase carbonique –Effets indésirables : paresthésies lithiase rénale perte de poids. Celebisoy N, Gökçay F, Sirin H, Akyürekli O.Celebisoy N, Gökçay F, Sirin H, Akyürekli O. Treatment of idiopathic intracranial hypertension: topiramate vs acetazolamide, an open-label study. Acta Neurol Scand Nov;116(5): patients soit acétazolamide soit topiramate : -pas de différences entre les 2 groupes sur évolution - Signes cliniques et - pression du LCR. Perte de poids dans le groupe topiramate

44 Traitement chirurgical Dérivation du LCR –Shunt lombo-péritonéal Fenestration de la gaine du nerf optique – P autour du nerf optique

45 Devenir des patients Bénignité ? : non Cécité : 8 à 10 % des patients Chute de lacuité visuelle : 50% des patients


Télécharger ppt "Hypertension intracrânienne Une femme de 30 ans mesurant 1,60 m et pesant 80 kg présente depuis 1 mois des céphalées. Le FO montre un œdème papillaire."

Présentations similaires


Annonces Google