La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Boîteries et Douleurs du Membre Inférieur chez lenfant Boîteries et Douleurs du Membre Inférieur chez lenfant Dr Franck LAUNAY Service de Chirurgie Orthopédique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Boîteries et Douleurs du Membre Inférieur chez lenfant Boîteries et Douleurs du Membre Inférieur chez lenfant Dr Franck LAUNAY Service de Chirurgie Orthopédique."— Transcription de la présentation:

1 Boîteries et Douleurs du Membre Inférieur chez lenfant Boîteries et Douleurs du Membre Inférieur chez lenfant Dr Franck LAUNAY Service de Chirurgie Orthopédique Hôpital Timone Enfants

2 Douleurs Bilatérales Pratiquement toujours bénignes Douleurs de croissance: 5 à 10 ans ¤ Symétriques (face antérieure des genoux et des tibias) ¤ Vespérales et nocturnes ¤ Asymptomatique le matin ¤ Evoluant par poussées

3 Douleurs Bilatérales Pratiquement toujours bénignes Apophysites de croissance: 10 à 15 ans ¤ Douleurs localisées ¤ Rythmées par leffort ¤ Evoluant par poussées Talon (Sever) TTA (Osgood-Schlatter)

4 Douleurs Bilatérales Pratiquement toujours bénignes Syndrome douloureux rotulien de ladolescente ¤ Douleurs antérieures ¤ Pseudo-blocages ¤ Instabilité subjective ¤ Bilan radiologique normal repos, psy, kiné PAS DE CHIR

5 Douleurs Unilatérales Aphorismes de base 1. Pas de parallélisme entre intensité des douleurs et gravité des lésions

6 Douleurs Unilatérales Aphorismes de base 2. Après 7 jours, une étiologie traumatique doit systématiquement être remise en cause 3. Toute douleur > 7 jours justifie dune radiographie standard de la zone douloureuse

7 Douleurs Unilatérales Aphorismes de base 4. Toute douleur > 21 jours impose: - une scintigraphie osseuse en cas de siège imprécis - une IRM en cas de siège précis

8 Douleurs Unilatérales Aphorismes de base 5. Un trouble statique des membres inférieurs nest JAMAIS douloureux chez lenfant

9 Douleurs Unilatérales ¤ Contexte (trauma, infectieux…) ¤ Age ¤ Température ¤ Examen clinique complet (MI, rachis). Fracture sous périostée chez le petit. Causes banales (ampoules,…). Enfant battu. Douleur projetée (genou ou rachis pour épiphysiolyse)

10 Douleurs de la Hanche ¤ Boîterie (refus de marche chez le tout petit) ¤ Limitation des amplitudes articulaires (RI+++) ¤ Rhume de hanche ¤ Ostéoarthrite ¤ Ostéochondrite de hanche ¤ Epiphysiolyse

11 Rhume de Hanche ou Synovite Aigue Transitoire de Hanche ¤ Pic de fréquence: 2-6 ans ¤ Boîterie ou refus de marche ¤ Limitation articulaire ¤ Pas de température

12 Examens Radiologiques ? ¤ Radiographies normales ¤ Echo: épanchement

13 Examens Biologiques ? ¤ GB normaux ¤ VS normale ¤ CRP normale ¤ Fibrinogène normal

14 Traitement ? ¤ Repos: traction 5 jours ¤ Récidive possible

15 Ostéoarthrite ¤ Enfant < 5 ans ¤ Boîterie, limitation articulaire ¤ T° ¤ Radiographies normales au début ¤ Echo + ¤ Bilan inflammatoire perturbé

16 Conduite à tenir ? ¤ Il sagit dune urgence ¤ Ponction sous AG avant toute ATBiothérapie ¤ ATB x 2 IV pendant 10 jours puis relais per os

17 Ostéochondrite de hanche ¤ Affection de lenfant de 4 à 12 ans ¤ Surtout le garçon ¤ / ¤ Parfois bilatérale ¤ Défaut de vascularisation de la tête fémorale de cause inconnue

18 Ostéochondrite de hanche ¤ Douleurs de la hanche ou du genou ¤ Raideur articulaire ¤ Boîterie

19 Histoire Naturelle Evolution Radiographique ¤ Stade Initial -Rx normales -Fracture sous chondrale -Condensation ¤ Fragmentation ¤ Réossification ¤ Guérison 18 mois

20 Stade Initial Rx normale mais trou scintigraphique Fracture sous chondrale Condensation

21 FragmentationFragmentation

22 RéossificationRéossification

23 GuérisonGuérison

24 Objectifs du Traitement Une fois la maladie déclenchée, elle ira jusquà son terme ¤ Assurer la souplesse et lindolence de la hanche ¤ Prévenir les déformations de la tête fémorale

25 Moyens Thérapeutiques ¤ Mise en traction ¤ Décharge ¤ Chirurgie Pas dactivités sportives

26 ChirurgieChirurgie Objectif: recentrer la tête fémorale Ostéotomie du fémur Ostéotomie du bassin

27 « Excentration » par défaut de sphéricité

28 Coxa plana Coxa magna Col court varisé SéquellesSéquelles

29 Facteurs de Pronostic ¤ Age au moment du diagnostic < 5 ans: bon pronostic > 9 ans: mauvais pronostic ¤ Sexe Moins de potentiel de remodelage chez la fille ¤ Facteurs cliniques de mauvais pronostic - Rétraction des adducteurs - Douleur ou boîterie récidivante - Limitation articulaire - Obésité

30 Facteurs de Pronostic ¤ Facteurs radiographiques de mauvais pronostic - Etendue de latteinte de la tête fémorale - Subluxation latérale de la tête fémorale - Réactions métaphysaires (kystes)

31 Epiphysiolyse de Hanche ¤ Glissement progressif de la tête fémorale ¤ Adolescent volontiers obèse ¤ Boîterie, marche en RE ¤ Fréquence des douleurs projetées Toute boîterie chez un pré-ado ou un ado est une épiphysiolyse jusquà preuve du contraire

32 RadiographiesRadiographies KLEIN

33 RadiographiesRadiographies

34 Traitement ?

35 Autres causes de boîterie ou de douleurs des membres inférieurs

36 Arrachements apophysaires Adolescent sportif Pas de chirurgie

37 SpondylolisthesisSpondylolisthesis

38 OstéochondritesOstéochondrites

39 OstéochondritesOstéochondrites Koehler Freiberg


Télécharger ppt "Boîteries et Douleurs du Membre Inférieur chez lenfant Boîteries et Douleurs du Membre Inférieur chez lenfant Dr Franck LAUNAY Service de Chirurgie Orthopédique."

Présentations similaires


Annonces Google