La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES PERVERSIONS.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES PERVERSIONS."— Transcription de la présentation:

1 LES PERVERSIONS

2 DEFINITION Anomalies du comportement qui surviennent de façon régulière chez un individu. Gravité définie par son intensité et sa fréquence. En général isolé, ne s’accompagne pas d’une autre pathologie mentale. Difficilement explicable par le sujet lui-même, soumis à un fonctionnement impulsif. Amoral, souvent dommageable pour les autres, le comportement de perversion est volontiers minimisé par le sujet qui le manifeste.

3 COMPORTEMENTS PERVERS
PARAPHILIES Ou troubles de la préférence sexuelle

4 PARAPHILIES Recherche d’un mode d’excitation et de réalisation de l’acte sexuel ne correspondant pas à la manière habituelle, ou naturelle, d’accomplir cet acte. D’après la théorie psychanalytique, le but serait de conjurer l’angoisse de castration. Selon les théories comportementales, lors des premières expériences sexuelles, l’accomplissement par hasard d’un comportement particulier vécu avec intensité serait à la source d’une déviation entretenue régulièrement par la suite. A partir de là, certains scénarios, certaines mises en scène, fantasmées ou réalisées, deviennent nécessaires pour générer et accomplir l’excitation sexuelle.

5 PARAPHILIES (2) Les comportements déviants sont plus ou moins bien supportés par le sujet, son entourage, la société en fonction de leur intensité et de leur caractère dangereux. Le plus souvent le danger est moral, le comportement anormal pervertissant la victime innocente qui se trouve contaminée, salie et impliquée. Dans certains cas, il existe un réel danger physique.

6 LES DIFFERENTS TYPES DE PARAPHILIES
Fétichisme Transvestisme Voyeurisme Exhibitionnisme Sadisme Masochisme Frotteurisme Pédophilie Inceste Zoophilie Nécrophilie…

7 FETICHISME Utilisation d’objets, en général vestimentaires, pour obtenir l’excitation sexuelle. L’objet peut avoir un rapport avec la sexualité (sous-vêtements féminins) ou n’avoir aucun rapport (chaussures, bottes, sac).

8 TRANSVESTISME Excitation sexuelle obtenue par un homme grâce au port de vêtements féminins. Il n’existe pas de troubles parallèles de l’identité sexuelle.

9 VOYEURISME Excitation sexuelle obtenue par l’observation répétée, en cachette, de couples accomplissant un rapport sexuel. Il n’existe pas de désir de participer aux ébats en question.

10 EXHIBITIONNISME Le sujet prend plaisir à exposer ses organes génitaux devant une personne qu’il ne connaît pas, le plus souvent dans un lieu public. Cet acte lui procure une excitation sexuelle intense qui le pousse à se masturber devant sa victime. Cependant il ne cherche pas à engager une relation sexuelle avec elle.

11 SADISME Excitation sexuelle intense procurée par la souffrance infligée à son partenaire sexuel. Les souffrances peuvent être corporelles, symboliques, simulées ou réelles, parfois graves voire mortelles. Autres: humiliations morales, injures, menaces. Sadisme indirect: par l’intermédiaire d’un 2ème partenaire, sadique lui aussi. Viol: forme particulière de sadisme, le plus souvent accompli par un homme à l’égard d’une femme. Autres: viols collectifs, viols homosexuels, viols féminins- homosexuels ou hétérosexuels.

12 MASOCHISME L’excitation sexuelle est exacerbée par les souffrances qui sont infligées par le partenaire. Les souffrances peuvent-être physiques, ou sous forme d’humiliations morales. Le masochiste se met dans ne position d’esclave dominé, tout en contrôlant souvent la situation en donnant des ordres à sa partenaire.

13 FROTTEURISME L’excitation sexuelle est obtenue par l’attouchement et les caresses des seins et des fesses des femmes habillées dans des lieux publics.

14 PEDOPHILIE L’excitation sexuelle, préférentielle et répétée, est obtenue par une relation sexuelle avec un enfant prépubère, garçon ou fille. Acte particulièrement amoral, et d’autant plus redouté qu’il peut s’accompagner de sadisme et d’homicide.

15 INCESTE Acte sexuel accompli au sein d’une même famille, entre frère et sœur ou entre parent et enfant. Le plus fréquent et le plus désigné: inceste père-fille, traditionnellement lié à l’alcoolisme, mais peut se réaliser dans tous les milieux. Peut rester secret ou au contraire provoquer une dénonciation et une action en justice.

16 ZOOPHILIE Acte sexuel accompli, de façon préférentielle, avec un animal. Il s’agit le plus souvent d’un animal domestique ou familier: chien, chèvre, cheval.

17 NECROPHILIE Le sujet recherche l’excitation et la réalisation de l’acte sexuel avec des cadavres, plus ou moins frais, dans les morgues ou les cimetières. Perversions qui touchent plus particulièrement ceux qui travaillent dans ces lieux.

18 Perversité ou structure perverse
Il n’existe pas de personnalité perverse, mais des traits de caractères: absence de conflictualisation apparente, de culpabilité, la faiblesse de l’élaboration psychique, importance de la décharge des pulsions, la mise en acte Il sait être secret et patient, aime faire le mal, se plaît à torturer les autres, à les manipuler, à les mettre en faute. Il reconnaît l’existence de la loi mais la transgresse et jouit de cette transgression.

19 Thérapeutique La plupart des perversions peuvent justifier d’une prise en charge psychanalytique(recherche d’un évènement infantile traumatisant) ou cognitivo-comportementale , destinée à corriger de façon progressive le comportement anormal ainsi que les raisonnements et les circonstances qui le favorisent. Certaines perversions sexuelles comme le viol itératif répondent favorablement à des produits inhibant les hormones mâles et réduisant les impulsions pathologiques (« la castration chimique »).


Télécharger ppt "LES PERVERSIONS."

Présentations similaires


Annonces Google