La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cancer broncho-pulmonaire Cours IFSI Anne-Claire TOFFART.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cancer broncho-pulmonaire Cours IFSI Anne-Claire TOFFART."— Transcription de la présentation:

1 Cancer broncho-pulmonaire Cours IFSI Anne-Claire TOFFART

2 Plan Épidémiologie Facteurs de risque Symptômes Types histologiques Diagnostic Traitement PEC de la douleur Annonce

3 Épidémiologie Premier rang des décès par cancer chez l'homme et au deuxième chez la femme. En 2000, près de nouveaux cas diagnostiqués Une décroissance s'amorce chez les hommes dans les pays industrialisés mais chez les femmes le nombre de cancers du poumon ne cesse d'augmenter Aux États-Unis, le nombre de femme décédées d'un cancer du poumon dépasse depuis peu celui des décès par cancer du sein.

4

5

6

7 Facteurs de risque Tabagisme: plus de 90% des cas (contient de nombreux carcinogènes, les 2 principaux étant le benzo-a-pyrène (les "goudrons") et la nicotine. Pollution de l'air Amiante (2000 à 3000 cancers du poumon chaque année en France) Particules fines émises par les automobilistes en ville (mort de 6500 à 9500 personnes en France, dont plus de 1000 par cancer du poumon) Radon

8 Le tabac Risque important à partir de 20 paquets-années Le risque est dautant plus élevé que le sujet a commencé à fumer jeune (12% des enfants de 12 ans fument !) que la teneur de la cigarette en goudron est élevée que le sujet inhale la fumée Le risque existe aussi chez le fumeur de pipe ou de cigare qui présente néanmoins un risque plus élevé de cancer de la gorge et de la bouche Fumer des cigarettes légères et/ou avec filtres ne modifie pas radicalement le risque de cancer Pour le sujet non-fumeur, le risque de cancer broncho- pulmonaire existe: tabagisme passif

9 Maladie professionnelle en France, en cas d'exposition : aux radiations ionisantes à l'amiante au chrome au nickel aux goudrons aux arséniates à certains produits chimiques

10 Principaux symptômes Hémoptysie Infections respiratoires récidivantes ou répondant mal au traitement Toux persistante différente de celle habituelle au fumeur Essoufflement anormal Douleur dans la poitrine parfois liée à une pleurésie Douleur inexpliquée au niveau du cou, de l'épaule ou du bras Modification de la voix Amaigrissement inexpliqué, asthénie, altération de l'état général

11 Conséquences A distance, métastases: Foie: douleurs, ictère Cerveau: confusion, troubles de léquilibre Os: fractures pathologiques, douleurs+++ Surrénales Cutanées Adénopathie sus-claviculaire

12 Métastase cutanée

13 Conséquences Au voisinage par la tumeur ou des adénopathies: Dyspnée Dysphonie Dysphagie Syndrome cave supérieur

14

15

16

17 TDM thoracique

18 Conséquences Syndrome paranéoplasique: Fièvre Hippocratisme digital Gynécomastie Troubles du comportement liés à lhypercalcémie Syndrome de Cushing Hyponatrémie et SIADH Myasthénie et Sd de Lambert-Eaton

19 Hippocratisme digital

20 Types histologiques (1) Cancers broncho-pulmonaire non à petites cellules carcinome épidermoïde (50 à 60 %) adénocarcinome (30 à 40 % et en augmentation) cancer pulmonaire à grandes cellules (5 à 10%) Les plus fréquents Grosses bronches Le traitement de choix est la chirurgie quand elle est possible

21 Types histologiques (2) Cancer broncho-pulmonaire à petites cellules (20 à 25 %) Tumeurs agressives Evoluent rapidement, sétendant rapidement vers les ganglions thoraciques et vers dautres organes (métastases) Très sensible à la chimiothérapie et à la radiothérapie

22

23 Diagnostic: imagerie Radiographie pulmonaire (face et profil): normale dans 5 % des cas.

24 Diagnostic: imagerie Un scanner thoracique: caractéristique s de la masse

25 Diagnostic: histologie Endoscopie bronchique (examen de base): biopsies dont lanalyse histologique permet d'affirmer la présence du cancer Ponction transpariétale pulmonaire dirigée par scanner Ponction sous écho ou scanner dune lésion secondaire Médiastinoscopie pour explorer les ganglions du médiastin

26 Bilan dextension: TNM Tumeur bronchique primitive: T0 à T4 Adénopathies: N0 à N2 Métastases: M0 à M1 Doù stade 0 à 4

27 Bilan dextension: Une fois le cancer bronchique affirmé Organes les plus souvent touchés sont : le foie (33 à 40 %) écho ou TDM abdo les glandes surrénales (18 à 38 %) TDM abdo le cerveau (15 à 43 %) TDM cérébral les os (19 à 33 %) scinti osseuse (slt si douleurs) Tomographie à émission de positrons (TEP)

28 Scintigraphie osseuse: métastases osseuses diffuses

29 TDM abdominal: métastase surrénalienne

30 IRM cérébrale

31 Traitement Quels sont les traitements actuels des cancers bronchiques ? CBNPC: la chirurgie est le traitement de référence En général lobectomie ou pneumectomie Parfois, chimiothérapie ou une radiothérapie associée. CBPC: chimiothérapie associée ou non à la radiothérapie Traitements locaux réalisés sous endoscopie bronchique (laser, cryothérapie -utilisation du froid-, thermocoagulation, curiethérapie – radiothérapie endo-bronchique)

32 Traitement (2) Comment décider de lopérabilité du patient ? extension anatomique âge état général fonction respiratoire et état cardio-vasculaire extension locale type histologique de la tumeur

33 Pièce opératoire

34 Chimiothérapie Toxicité: Alopécie Nausées – vomissements Constipation / diarrhée Hémato: anémie, thrombopénie, leucopénie et infections Mycose endo-buccale Anorexie, amaigrissement Troubles neuro

35 Chambre implantable Complications: Bouché Infecté Diffusion, changement de place du gripper

36 Radiothérapie Souvent 1 séance par jour, 5J/7, 4 semaines Parfois radio-chimio concomitante Toxicités: Brûlures cutanées Oesophagite radique

37 PEC de la douleur Médicaments: Antalgiques de palier 1: PARACETAMOL Palier 2: ACUPAN, TRAMADOL Palier 3: MORPHINE Autres: anti-dépresseurs tricycliques (LAROXYL), anti-épileptique (NEURONTIN) Bisphosphonates pour les douleurs osseuses Radiothérapie antalgique sur méta osseuses PEC psychologique et sociale

38 Annonce du diagnostic Lieu au calme Médecin disponible, IDE En présence dun proche si le patient le souhaite Empathie Être à lécoute, répondre aux questions Revoir après qqs heures Personne de confiance Consultation dannonce avec IDE


Télécharger ppt "Cancer broncho-pulmonaire Cours IFSI Anne-Claire TOFFART."

Présentations similaires


Annonces Google