La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Organisation de la Transfusion Sanguine Dr Chrystelle MORAND Site de Grenoble.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Organisation de la Transfusion Sanguine Dr Chrystelle MORAND Site de Grenoble."— Transcription de la présentation:

1 Organisation de la Transfusion Sanguine Dr Chrystelle MORAND Site de Grenoble

2 SYMBOLIQUESANTE JEUNESSE ETERNELLE Historique

3 Historique

4 Cadre Législatif Service Public - Circulaire du 6 janvier Loi du 21 juillet Loi du 4 janvier 1993 relative à la sécurité en matière de transfusion sanguine et de médicament - Loi du 1 er juillet 1998 relative au renforcement de la veille sanitaire et du contrôle de la sécurité sanitaire des produits destinés à lhomme - - Arrêté du 10 septembre 2003 : Principes de Bonnes Pratiques Transfusionnelles - - Décision du 6 novembre 2006

5 PRINCIPES ETHIQUES DU DON _ BENEVOLAT _ ANONYMAT _ VOLONTARIAT _ ABSENCE DE PROFIT

6 LOI DU 4 JANVIER 1993 _ ETHIQUE DU DON _ A.F.S. REGULATION ET COORDINATION _ BONNES PRATIQUES TRANSFUSIONNELLES _ HEMOVIGILANCE _ ORGANISATION TERRITORIALE _ L.F.B. LABORATOIRE FRANCAIS DE FRACTIONNEMENT ET DES BIOTECHNOLOGIES

7 BONNES PRATIQUES TRANSFUSIONNELLES - B.P. DE PRELEVEMENTS arrêté du 22 septembre 1993 modifié par l arrêté du 29 avril B.P.DE PREPARATION DES P.S.L. arrêté du 7 février B.P. DE DISTRIBUTION arrêté du 4 août B.P. DE QUALIFICATION DU DON arrêté du 4 janvier 1995

8 LOI DU 1 JUILLET 1998 _ COMITE NATIONAL DE SECURITE SANITAIRE avec l INSTITUT NATIONAL DE VEILLE SANITAIRE INvS _ 3 AGENCES FRANCAISES DE SECURITE SANITAIRE * DES PRODUITS DE SANTE AFSSaPS * DES ALIMENTS * DE LENVIRONNEMENT _ E.F.S. ETABLISSEMENT FRANCAIS DU SANG AUTORITE NATIONALE UNIQUE _ E.F.G. ETABLISSEMENT FRANCAIS DES GREFFES

9 Arrêté du 10 septembre 2003 : principes de Bonnes Pratiques transfusionnelles - Tronc commun - Lignes directrices prélèvement préparation des PLS qualification biologique du don distribution - Ligne directrice relative au système d information - 6 référentiels, 5 procédures nationales

10 Dimension Européenne Directive Européenne 2004/33 du 22 mars 2004 Signature du donneur actant leur consentement Décret 2006/99 du 01 février 2006 Transposition en droit français Forme et contenu du questionnaire Distribution et délivrance Hémovigilance : champ étendu Personne Responsable inspections et agrément des ETS Lactarium

11 Dimension Européenne Décision du 06 novembre 2006 définissant les Principes de Bonnes Pratiques Transfusionnelles Intègre les données dinspections de lAfssaps Ligne directrice spécifique relative aux activités En rapport avec un protocole de transfusion autologue Archivage Hb pré-don référentiels

12 L EFS aujourd hui

13 Mission de Service public ASSURER L AUTOSUFFISANCE EN PRODUITS SANGUINS SUR LE TERRITOIRE NATIONAL QUALITE SECURITE

14 - RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT - ACTIVITES CONNEXES ingénierie cellulaire : thérapie cellulaire, cryoconservation, LABM, labo HLA Mission de Service public - EXCLUSIVE : COLLECTE QUALIFICATION DU DON PREPARATION DISTRIBUTION DES P.S.L. IMMUNO-HEMATOLOGIE RECEVEURS

15 Quelques Chiffres Evolution des prélèvements en 12 ans jusqu en 2001 : chute de près de 40% Stabilisation autour de 2002 Augmentation des besoins plus rapide que les dons En 2007 : prélèvements Homologues/an en France 4,1 % de la population ans donneurs 86 % des prélèvements en sang total 83 % des prélèvements de ST en équipes mobiles EFS Rhône-Alpes : prélèvements en 2007 Site de Grenoble :

16 Evolution des Donneurs de Sang Féminisation des donneurs (50,8% en 2006) Donneurs de plus en plus jeunes Réduction de la tranche des ans Don moyen par an : 1,6 Augmentation de 10% des nx donneurs 2005/2006 Majorité de femmes 65,8% de jeunes ans

17 Perspectives Augmentation de la consommation des PSL va continuer - - indications plus nombreuses - - augmentation de la durée de vie - - confiance dans la qualité et la sécurité des PSL Doubler les prélèvements de plasma LFB de 2007 à 2009 Enjeu majeur : Sensibilisation de la population - - passer de 1,6 à 2 dons par an % des français seraient prêts à donner dans Les 6 mois (4,1% donnent)

18 Nos partenaires _ ASSOCIATIONS FEDERATION FRANCAISE POUR LE DON DE SANG BENEVOLE : FFDSB _ 3 GROUPEMENTS NATIONAUX * SNCF * POSTE ET FRANCE TELECOM * EDUCATION NATIONALE ADOSEN

19 DON DE SANG Équipes mobiles Site fixe Préparation Qualification Biologique Du Don Produits sanguins Distribution T P E L C A H T N E I A Q U X E S

20 LE DON DE SANG

21 Ethique du don BénévolatVolontariatAnonymat Absence de profit

22 Plasma Globules Buffy Coat Plaquette ± ± ? Lymphocyte Monocyte Granulocyte Les constituants du sang

23 Une poche après centrifugation

24 DIFFERENTS TYPES DE DONS DON HOMOLOGUE DON DE SANG TOTAL DON EN APHERESE : simple ou combiné : plaquettes plasma globules rouges simple de granulocytes DON AUTOLOGUE SANG TOTAL APHERESE DE GLOBULES ROUGES

25 Don de sang total

26 DON DE SANG TOTAL _ de 18 à 65 ans _ 3 fois par an pour les femmes _ 5 fois par an pour les hommes (<60ans) _ <13% VST minimum 400 ml maximum 500 ml _ échantillons < 35 ml

27 Don en plasmaphérèse

28 Don en cytaphérèse

29

30 DON EN APHERESE Aphérèse simple Plaquettes de 18 à 65 ans, 5 fois par an mini Plaq à 100G/L post-don VEC max < 20% VST Aphérèse simple de plasma de 18 à 65 ans 20 fois par an Aphérèse simple de granulocytes de 18 à 50 ans 2 fois par an Aphérèse simple de globules rouges 18 à 60 ans, 2 fois par an Mini 65Kg et 165 cm Préserver Hb>11G/100ml post-don Aphérèse combinée plaquettes-plasma, plaquettes-rouges

31 Organisation des Dons - 20 dons par an, tous confondus - 5 dons de cellules - - intervalle entre don de GR ( ST ou aph combinée) et un autre don de GR : 8 semaines - - intervalle entre Plaq ou gran et autres cellules : 4 sem - - intervalle entre aph simple de GR et tout autre don de GR : 16 semaines - intervalle entre un don d aphérèse simple plasma et tout autre don : 2 semaines

32 PARCOURS DU DONNEUR - Trouver l information - Se déplacer sur la collecte - Secrétariat : dossier informatisé (CNIL) - Examen médical : sélection - Prélèvement - Restauration - Fidélisation responsabilisation, auto-exclusion gestion raisonnée du don : sécurité

33 L accueil secrétariat Dossier informatisé Edition de la fiche de prélèvement avec au verso La partie à signer Document pré don Questionnaire : document de préparation à lentretien médical

34 Sélection médicale Risque pour le donneur ? Risque pour le receveur ? Appréciation de l état général, poids prise de la Tension artérielle et du pouls Risques décrits documentés Risques décrits non documentés Risques hypothétiques : Principe de précaution

35 Le prélèvement Matériel stérile à usage unique Système clos sang total : 12 minutes plasma : 3/4 d heure) plaquettes :1h30 à 2h sous la responsabilité d un médecin 5 tubes pour la qualification biologique traçabilité par codabar

36 PREVENTION DES ITCB AU PRELEVEMENT - HYGIENE - ASEPSIE EN DEUX TEMPS - DERIVATION DES PREMIERS 35 ML

37 ANALYSES OBLIGATOIRES IMMUNO-HEMATOLOGIE - Groupe ABO –RH1 - Phénotype RH-KEL1 - Recherche d allo-anticorps irréguliers antiérythrocytaires RAE - Détection danti-A et anti-B « immuns » - NFS - Hb pré-don capillaire DEPISTAGE DES MALADIES TRANSMISSIBLES - Syphilis 28 mai Antigène HBs 7 décembre Anticorps anti-HIV1 (et 2) 01 août Anticorps anti-HBc 01 octobre Anticorps anti-HCV 01 mars Anticorps anti-HTLV I et II 15 juillet Diagnostic génomique viral (DGV) 01 octobre 2001 des virus HIV et HCV - +/- Anticorps anti-Paludéens

38 ANALYSES REALISEES A LA DEMANDE - Anticorps anti-CMV - Anticorps anti-tétaniques - Anticorps anti-HBs - Phénotype étendu - Ferritine

39 CONTRÔLES SELON LE TYPE DE DON - Numération plaquettaire pré-don ( bilan dhémostase) - dosage pondéral des protéines (électrophorèse) - NFS et bilan d hémostase - Num globulaire et plaquettaire, ferritine

40 TRACABILITE LIEN DON - DONNEUR - RECEVEUR ETIQUETTE CODABAR

41 La collation Repos convivial après le don : S assurer que le prélèvement est bien supporté Répondre aux questions du donneur

42 Le suivi donneur Toute anomalie biologique est signalée au donneur avec la conduite à tenir

43 RISQUES RESIDUELS (2004 – 2006) HIV1 / VHC1 / VHB1 / HTLV 1 /


Télécharger ppt "Organisation de la Transfusion Sanguine Dr Chrystelle MORAND Site de Grenoble."

Présentations similaires


Annonces Google