La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Dynamiser son enseignement Aline Germain-Rutherford Université dOttawa, Canada Middlebury College, USA.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Dynamiser son enseignement Aline Germain-Rutherford Université dOttawa, Canada Middlebury College, USA."— Transcription de la présentation:

1 1 Dynamiser son enseignement Aline Germain-Rutherford Université dOttawa, Canada Middlebury College, USA

2 2 1 objectif … au moins… ;-) … à la fin de cette session, vous serez capable de changer au moins une des vos pratiques denseignement pour favoriser un apprentissage plus actif dans vos cours.

3 3 Un apprentissage actif ? Quels mots associez-vous avec la notion dapprentissage actif?

4 4 Ce que dautres ont dit… engagé/engageant preparé interessé/excité curieux ah-ha! Savoure! réflexif pertinent éveillé, al erte! stimulant échanger discussion résolution de problème Remue-méninge Jeux de rôle question/réponse contribuer participation interactif partager penser parler

5 5 « Whereas higher education was once thought of as primarily a process of transmission, where knowledge was poured into empty vessels, a growing body of research has made it clear that the overall quality of teaching and learning is improved when students have ample opportunities to clarify, question, apply, and consolidate new knowledge. » Learning is not a spectator sport. Students do not learn much just by sitting in class listening to teachers, Memorizing prepackaged assignments, and spitting out answers. They must talk about what they are learning, write about it, relate it to past experiences, apply it o their daily lives. They must make what they learn part of themselves. (University of Minnesota. Active learning. Center for Teaching and Learning

6 6 «Alors que lenseignement supérieur fut souvent pensé comme un processus de transmission, où le savoir était versé dans des cruches vides, la recherche nous montre de plus en plus clairement que la qualitédun enseignement et dun apprentissage saméliore plus létudiant est placé en situation de questionnement, de clarifications à apporter, dapplications, et de consolidage de nouveau savoir». « Lapprentissage nest pas un sport de spectateur. Les étudiants napprennent pas en restant assis en salle de classe en écoutant lenseignant, en mémorisant des parties calibrés de savoirs, et en recrachant des réponses. Ils doivent parler de ce quils apprennent, écrire sur ce quils apprennent, faire des liens avec leur propre vécu, lappliquer à leur propre quotidien. Il faut que ce quils apprennent devienne une partie deux-mêmes». (University of Minnesota. Active learning. Center for Teaching and Learning

7 7 Partager ce qui marché… Pensez à une leçon, un atelier, un séminaire,... où vous avez ressenti un grand plaisir dapprendre, ou que vous avez particulièrement bien enseigné. (par ex. la plongée, la langue des signes, une cours dans votre discipline, un séminaire mémorable) Pensez à la situation, l'environnement, le contexte, les gens impliqués, la présentation, l'interaction entre le professeur et les étudiants, et les résultats.

8 8 Prenez 2 minutes pour réfléchir et répondre aux questions du document #1

9 9 1. De quel événement denseignement /apprentissage spécifique sagit-il dans votre exemple? 2. Qu'est-ce qui était enseigné exactement ? (Quel était le but ou l'objectif de lenseignement ?) 3. Décrivez l'environnement et le contexte. (Quand et où? Dans quelle mesure le contexte a-t-il aidé au succès ?) 4. Comment le matériel a-t-il été présenté? (Ce qui a été fait réellement, comment était-ce fait, et pourquoi est-ce interprété comme un succès ?) 5. Comment l'instructeur a-t-il su si les étudiants avaient appris le matériel au niveau prévu de l'exécution ? Comment les étudiants ont-ils su ? (Comment les acquis étaient-ils testés / évalués et mesurés par rapport aux objectifs ?) 6. Qu'avez-vous appris, en tant quenseignant, de cette expérience ? (Pourquoi cet exemple est-il particulièrement marquant dans votre mémoire ?) 7. Y a-t-il une "leçon à garder" ici ou un principe général sur un enseignement et un apprentissage efficaces, illustrés par votre exemple? Pouvez-vous lénoncer?

10 10 Teachers are not only content providers, they are designers of learning experiences Lenseignant nest pas un simple transmetteur de savoirs, il est avant tout un concepteur de situations dapprentissage. Arshad Ahmad, (2002)

11 11 The Seven Principles for Good Practice in Undergraduate Education Arthur Chickering and Zelda F. Gamson, 1987, The AAHE Bulletin, March Issue Les 7 principes dun enseignement efficace en enseignement supérieur

12 12 À votre avis, quels sont-ils?

13 13 Un enseignement efficace: 1. Favorise le contact étudiant- enseignant 2. Favorise la coopération entre étudiants 3. Favorise lapprentissage actif 4. Favorise la rétroaction immédiate 5. Insiste sur une gestion de temps efficace 6. Communique des attentes élevées 7. Respecte la diversité

14 14 A B C D E % de rétention de la matière Nombre de jours écoulés depuis le cours magistral immédiat 1 jour 1 semaine 2 semaines 2 mois Limportance d « agir » sur les connaissances présentées à la suite dun cours magistral (Bligh, 2000) Principe 3: un enseignement efficace favorise lapprentissage actif

15 15 Principe 7: Un enseignement efficace respecte la diversité It is increasingly clear that people learn in many different ways and instructional modes teach to a narrow range of learning styles. Teaching and learning approaches that more actively engage the learner are seen as critical to reach the students of both today and tomorrow. (S. Rickey Hatfield et al., 1995, p97)

16 16 Ce modèle classe les étudiants selon : 1. La façon dont linformation est appréhendée: Expérience concrète ou Conceptualisation abstraite 2. La façon dont linformation est acquise Expérimentation active ou Observation réflexive Le modèle des styles dapprentissage de Kolb

17 17 Type 1 : Le divergent (concret, réflexif). Répond bien aux explications qui montrent comment le contenu du cours est relié à son expérience, ses intérêts et sa future carrière. Pour être efficace, lenseignant doit prendre le rôle du motivateur Type 2 : Lassimilateur (abstrait, réflexif). Répond à une information organisée et présentée logiquement. A besoin de temps de réflexion. Pour être efficace lenseignant prend le rôle dexpert. Les 4 styles dapprentissage de Kolb

18 18 Type 3: Le convergent (abstrait, actif). Répond à des tâches de travail actif bien définies et apprend par essai-erreur dans un environnement qui tolère léchec. Pour être efficace lenseignant prend le rôle du guide. Type 4: Lexecutant (concret, actif). Aime appliquer le contenu du cours dans des situations nouvelles pour résoudre des problèmes. Pour être efficace, lenseignant doit seffacer et maximiser les occasions pour létudiant de découvrir par lui-même.

19 19 Quel est mon profil d'apprentissage? - Test en ligne La Téluq dps.savie.qc.ca/QuestionnaireTeluq/Questionnaire1/Questionnaire1.htm Quel est mon style denseignement? -Teaching Perspectives Inventory (TPI) Daniel Pratt & John Collins (UBC)

20 20 Comment, dans votre domaine et dans vos cours, pourriez-vous intégrer, ou intégrez-vous déja, certains ou tous ces principes denseignement efficace? Partagez avec le groupe une ou plusieurs stratégies concrètes.

21 21 Les stratégies qui favorisent un apprentissage profond et durable La recherche nous dit que les étudiants apprennent mieux quand : Ils comprennent les objectifs du cours et du programme, ainsi que les caractéristiques dun travail jugé excellent. Ils sont stimulés par des défis intellectuels, et par des attentes élevées mais réalistes. Ils sont plus souvent engagés activement dans leur apprentissage quà écouter des cours magistraux. Ils interagissent dans des activités authentiques et multidimensionnelles dans lesquelles ils explorent, analysent, justifient, évaluent, pour arriver à des solutions multiples. la diversité de leurs styles dapprentissage est respectée, et ils sont donc confrontés à une variété de situations dapprentissage et dévaluation pour démontrer ce quils ont appris. …/…

22 22 Ils interagissent avec leur enseignant et travaillent collaborativement avec leurs pairs. Ils passent une période de temps significative à étudier et pratiquer Ils reçoivent une rétroaction rapide et concrète sur leur travail Ils participent à des activités co-curriculaires qui reprennent et construisent sur ce quils ont appris en salle de classe Ils réfléchissent sur ce quils ont appris et sur la façon dont ils ont appris Ils voient une cohérence dans leur apprentissage Ils participent à une activité synthèse (un projet de recherche, un projet détude indépendante, …) pour mettre ensemble toutes les connaissances et les aptitudes développées. Les activités dévaluation se concentrent sur les points les plus importants du cours et sont aussi de véritables activités dapprentissage.

23 23 Ce que recherchent les é tudiants chez un professeur Clarté et organisation Attention de la part de lenseignant Défi intellectuel Spontanéité Enthousiasme Sincérité Reconnaissance Sens de lhumour Engagement

24 24 Comment ces remarques affectent-elles vos cours et stratégies denseignement?

25 25 Choisir une méthode denseignement … dépend de la combinaison de plusieurs facteurs: La nature de la population étudiante La matière enseignée La personnalité du professeur Les objectifs visés

26 26 Critères de sélection des méthodes denseignement (Prégent, 1990:95) Méthodes densei- gnement Critères de sélection ExposésDiscussion ou travail de groupeApprentissage individuel FormelsInformelsSéminaires Etudes de cas Enseignement par les pairs (APP, projets,…) Direction détudes Travail individuel Niveau des objectifs cognitifs INF. SUP. Capacité à favoriser un apprentissage autonome et continu FAIBLE MOYEN ÉLEVÉ Degré de contrôle exercé par létudiant FAIBLE MOYENÉLEVÉ Nombre détudiants que lon peut satisfaire ÉLEVÉ MOYEN FAIBLEÉLEVÉ Nombre dheures de préparation, de rencontres et de correction MOYEN FAIBLEMOYENÉLEVÉ

27 27 Niveaux des objectifs cognitifs (Taxonomie de Bloom)

28 28 Quelques activités de pédagogie active: Le One-minute paper Débuter la classe avec la contribution des étudiants Think/Pair/Share ou Buzz group Cartes conceptuelles Synthèses de fin de classe Résolutions de problèmes Études de cas

29 29 Létude de Cas (ou la résolution de problèmes) Un enseignement par études de cas est participatif, favorise la discussion, illustre les principes étudiés par des cas réels, et aide à transformer linformation en connaissance, en savoir opératoire et mobilisable.

30 30 Sélectionner des études de cas pertinentes selon: les objectifs du cours et les objectifs dapprentissage son niveau de difficulté sa concision (pas plus de 15 minutes à lire) La richesse de son contenu pour susciter assez de questionnement et matière à discussion

31 31 10 caracteristiques dun bon cas 1. A une utilité pédagogique 2. Représente une problématique qui va au delà du cas lui-même 3. Raconte une histoire engageante 4. Est motivant et présente une problématique controversée 5. Pose un problème dont la réponse nest pas évidente 6. Créé une certaine empatie avec les personnages centraux au cas 7. Demande au lecteur dutiliser des informations présentes dans le cas pour adresser le problème 8. Demande au lecteur de penser de façon critique et analytique pour adresser le problème 9. Est court et contient juste assez dinformations pour une bonne analyse 10. Présente une certaine pertinence pour les étudiants

32 32 Le site web du National Center for Case Study Teaching en Sciences Exemple dune étude de cas: - Basée sur une analyse biochimique des composantes de boissons énergisantes. - Sadresse à des etudiants de différents niveaux pour comprendre les caractéristiques de larges biomolécules, apprendre sur la nutrition et développer des compétences danalyse de produits. - Les étudiants analysent plusieurs boissons populaires mais coûteuses et déterminent au terme de leur analyse si ces produits nutritionnels correspondent aux affirmations faites dans la campagne de marketing. - Le cas peut être utilisé comme une activité de révision pour des étudiants plus avancés, ou bien pour introduire de nouvelles connaissances et compétences à un niveau plus faible.

33 33 ENSEIGNER MOINS SIGNIFIE APPRENDRE PLUS! BY TEACHING LESS, STUDENTS LEARN MORE!

34 34 1 objectif … au moins… ;-) … à la fin de cet atelier, vous serez capable de changer au moins une des vos pratiques denseignement pour favoriser un apprentissage plus actif dans vos cours. Est-ce vrai? Et si oui, laquelle?


Télécharger ppt "1 Dynamiser son enseignement Aline Germain-Rutherford Université dOttawa, Canada Middlebury College, USA."

Présentations similaires


Annonces Google