La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lorientation en terminale STG et les filières post-baccalauréat STG et les filières post-baccalauréat STG.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lorientation en terminale STG et les filières post-baccalauréat STG et les filières post-baccalauréat STG."— Transcription de la présentation:

1 Lorientation en terminale STG et les filières post-baccalauréat STG et les filières post-baccalauréat STG

2 I. La filière communication: les terminales CGRH et mercatique COMMENT CHOISIR ENTRE TERMINALE CGRH ET MERCATIQUE ? QUELQUES PISTES À EXPLORER POUR MIEUX VOUS CONNAÎTRE QUELQUES PISTES À EXPLORER POUR MIEUX VOUS CONNAÎTRE Vos goûts : Vous «aimez» ….Prenez le temps de lister les matières que vous avez appréciées en 1STG. Vos performances Prenez le temps d analyser avec lucidité et objectivité les résultats obtenus en 1STG dans les matières générales et technologiques et dapprendre à identifier vos points forts et vos points faibles. Votre curiosité personnelle pour chercher la « bonne voie »Consultez les horaires des différentes matières et observez leur coefficient au bac STG Lisez attentivement le contenu du programme de la matière de la spécialité choisie. Explorez les liens proposés pour rechercher des idées de métiers et formations.

3 T STG CGRHT STG MERCATIQUE Bonne présentation Rigueur Amabilité Ouverture d'esprit et Curiosité Dynamisme Aptitude au travail en équipe et à gérer son temps Ordre et capacité dorganisation Adaptabilité Capacité d'initiative. Discrétion Volonté de réussir Goût pour la communication, le relationnel Bon niveau dans les disciplines générales et notamment littéraires (français - langues - histoire géo) et management De bonnes connaissances en communication et organisation. Faire preuve de sens pratique Bonne présentation Qualités relationnelles, psychologie Sens du contact Autonomie Expression écrite et orale correctes Rigueur Aptitude au travail en équipe et à gérer son temps Aptitude à analyser des données statistiques Curiosité intellectuelle Dynamisme Volonté de réussir Goût pour la communication, De bonnes connaissances en communication Sens de lorganisation. Goût pour les outils de gestion commerciale

4 BTS Assistant de Direction, Assistant de Gestion PME-PMI,, AssurancesAssistant de Direction Assistant de Gestion PME-PMI DUT : Gestion des entreprises et des administrations (option Ressources Humaines), Carrières juridiques et judiciaires, Carrières de l'Information Concours administratifs LMD droit, AES, LEA (langues Etrangères Appliquées) BTS : Management des Unités Commerciales, Négociation Relation Client, commerce international, communication des entreprises, BTS Assurances, Tourisme- Loisirs, Transports DUT : Techniques de Commercialisation, gestion des entreprises et des administrations, gestion administrative et commerciale, gestion logistique et transport ; Classes préparatoires réservées aux STG et écoles de commerce Les poursuites détude en T CGRH T Mercatique

5 Emplois à caractère administratif dans des entreprises et des administrations du secteur privé et public. létude est tournée vers lintérieur de lorganisation (communication interne). Les débouchés ne concernent pas seulement les métiers liés à la gestion administrative au sens strict ; des débouchés sont liés aux métiers du secteur de la gestion des ressources humaines par exemple. Emplois : commerciaux Très grande diversité des métiers commerciaux LES EMPLOIS POSSIBLES

6 LA COMPARAISON DES HORAIRES EN TERMINALE CGRH ET MERCATIQUE HORAIRES ELEVES EN TERMINALE STGCGRHMERCATIQUE Enseignements obligatoires Enseignements technologiques Économie - droit4 h Management des organisations2 h Communication et Gestion des Ressources Humaines8 h Mercatique (marketing) 8 h Enseignements généraux Philosophie 2 h Mathématiques 2 h3 h LV1 3 h LV2 3 h2 h Histoire -géographie 2 h EPS 2 h TOTAL 28 h Heures de vie de classe 10 h annuelles Atelier artistique (facultatif) 72 h annuelles Options facultatives (2 au maximum) Langues régionales 2 h Education physique et sportive 3 h Arts 3 h

7 LES EPREUVES DU BAC STG CGRH DisciplineModeDuréeCoeff. EAF FRANÇAIS En 1 ère STG Ecrit Oral 4 h 20 mn2 Epreuves terminales Histoire-géographieEcrit3 h2 PhilosophieEcrit4 h2 MathématiquesEcrit2 h2 Langue vivante 1 Ecrit et Oral en CCF 2 h3 Langue vivante 2 Ecrit et Oral en CCF 2 h3 Economie et DroitEcrit3 h6 Management des organisations Ecrit3 h4 Communication et gestion des ressources humaines Ecrit et Pratique4 h12 (7+5) Education physique et sportive CCF2 Education physique et sportive (complément) CCF 2

8 LES EPREUVES DU BAC STG MERCATIQUE DisciplineModeDuréeCoeff. EAF FRANÇAIS En 1 ère STG Ecrit Oral 4 h 20 mn2 Epreuves terminales Histoire-géographieEcrit3 h2 PhilosophieEcrit4 h2 MathématiquesEcrit3 h3 Langue vivante 1 Ecrit et Oral en CCF 2 h3 Langue vivante 2 Ecrit et Oral en CCF 2 h2 Economie et DroitEcrit3 h6 Management des organisationsEcrit3 h4 Mercatique (Marketing) Ecrit et Pratique 4 h12 (7+5) Education physique et sportiveCCF2 Education physique et sportive (complément) CCF 2

9 THEMESNOTIONS ET CONTENUS A CONSTRUIRE I – LES BASES DE LA MERCATIQUES Définition, origines et bases de la mercatique La démarche mercatique La mercatique dans les organisations - Adaptation à la demande, pouvoir dinfluence, rôle central de léchange. - Place de la mercatique dans lhistoire du commerce. - Évolution de la mercatique. - Dimension internationale de la mercatique. Méthodologie de la démarche mercatique : analyser le marché, définir les objectifs et le marchéage (« marketing mix »), mettre en œuvre et contrôler. - Système dinformation mercatique : composantes et enjeux. Modes dintégration de la mercatique dans la structure de lorganisation - Généralisation de la démarche mercatique : mercatique publique, sociale, politique, des associations, des organisations sans but lucratif PROGRAMME TERMINALE MERCATIQUE

10 II – ANALYSER LE MARCHE Le marché et ses composantes Analyse de la demande Analyse de la concurrence Le recueil et lanalyse des informations commerciales - Définition dun marché : offre et demande. - Influence de lenvironnement. - Demande : mesure, analyse et prévision. - Segmentation : critères, méthodes. - Facteurs explicatifs du comportement des consommateurs. - Processus dachat : besoins, étapes, types dachat, types dintervenants. - Concurrence et structures concurrentielles. - Performances commerciales et financières. - Position concurrentielle. - Veille mercatique et commerciale : types dinformations, sources dinformations. - Études qualitatives et quantitatives. - Bases de données commerciales : organisation et exploitation. III – CONSTRUIRE LOFFRE Loffre La valeur de loffre La cohérence de loffre - Produits et services, principaux et associés. - Couple produit/marché. - Gamme, assortiment. - Composantes matérielles et immatérielles. - Marque. - Cycle de vie. - Perception dune offre : qualité mercatique, image de marque, positionnement. - Facteurs explicatifs dun prix. - Politiques de prix. - Promotion des ventes. - Cohérence entre les composantes de loffre. - Cohérence dans le temps.

11 IV – COMMUNIQUER LOFFRE La communication commerciale Les moyens de communication Largumentation commerciale et sa mis en œuvre La cohérence et lefficacité de la communication - Objets et objectifs de la communication commerciale. - Communication de masse : publicité, parrainage, mécénat, événementiels. - Communication relationnelle : communication par le personnel de contact, mercatique directe. - Bases de largumentation commerciale. - Messages commerciaux médiatisés. - Contact commercial interpersonnel : entretien commercial, relation de service. - Indicateurs defficacité de la communication commerciale. - Cohérence des messages et des moyens. V – DISTRIBUER LOFFRE Les objectifs et les enjeux de la distribution Les unités et les équipes commerciales Le réseau de distribution La cohérence et lefficacité de la distribution - Finalités et fonctions de la distribution : maîtrise des flux, développement de la relation commerciale. - Diversité et caractéristiques des unités commerciales. - Organisation et animation des espaces de vente. - Intégration à lenvironnement local. - Missions de léquipe commerciale. - Diversité des équipes commerciales. - Organisation des équipes commerciales. - Composantes dun réseau de distribution. - Distribution intensive ou sélective, distribution intégrée ou directe. - Relations entre producteurs et distributeurs. - Animation du réseau. - Cohérence du réseau de distribution. - Indicateurs de performance de la distribution.

12 VI – CONTRÔLER LACTION MERCATIQUE Le contrôle interne : performances et cohérence Le contrôle externe : la mercatique et la société civile - Processus de contrôle : objectif, action, mesure, rétroaction. - Indicateurs quantitatifs : niveau dactivité, marges, coûts, parts de marché, profitabilité, productivité. - Indicateurs qualitatifs : image de marque, positionnement, notoriété. - Tableaux de bord opérationnels. - Interdépendance des variables. - Adaptabilité au marché et à lenvironnement. - Aspects éthiques : codes de déontologie, chartes éthiques. - Aspects juridiques : protection du consommateur, règles de concurrence. - Consumérisme.

13 PROGRAMME TERMINALE STG CGRH THEMESNOTIONS ET CONTENUS A CONSTRUIRE A – LES GROUPES I – LE GROUPE 1.1. Définition 1.2. Typologie 1.3. Caractéristiques 1.4. Fonctions - Groupe. - Interactions. - Normes. - Sentiment dappartenance. Distinction groupe restreint/organisation ; groupe formel / groupe informel. - Taille du groupe. - Statuts et rôles de ses membres. - Production, facilitation, régulation. II – LA DYNAMIQUE DU GROUPE 2.1. Cohésion du groupe 2.2. Décision du groupe 2.3. Leadership - Cohésion. - Motivation. - Facteurs de cohésion structurels. - Facteurs dordre socio affectif. - Modes de décision. - Leadership de droit/de fait. - Style de Leadership autoritaire, participatif, « laisser- faire ».

14 B – LA COMMUNICATION I – LA COMMUNICATION DANS LES ORGANISATIONS 1.Phénomènes informels 2.Communication organisée 3.Communication organisée et gestion des documents la gestion des documents la gestion documentaire laccès aux documents la diffusion des documents la production de documents numériques 1.Protection, sécurité des documents et archivage - Réseaux informels. - Rumeurs. - Communication et décision - Communication et dialogue social - Communication et pratique opérationnelle - Communication globale - Communication et partenariat - Notion de document. - Typologie de documents. - Cycle de vie du document. - Gestion électronique des documents. - Sources des documents. - Acquisition de documents papier. - Critères et procédés de classement. - Stockage. - Portail de lentreprise, sites Internet et Intranet Production et enrichissement des documents : - modèles de documents ; - formats de documents électroniques ; - langages de définition et de présentation de documents électroniques ; - gestion des versions. - Protection et sécurité des documents. - Cadre juridique relatif aux droits de la personne et de la propriété littéraire, artistique et industrielle. - Archive et archivage. - Obligations légales de conservation.

15 II – LA COMMUNICATION AU SEIN DES GROUPES RESTREINT 2.1. Phénomènes dinfluence au sein de groupes restreints 2.2. Techniques de communication de groupe 2.3. Situations de communication de groupe - Climat relationnel. - Convivialité, échange. - Conformisme. - Minorité active. - Communication raisonnée, facilitante. - Écoute active. Argumentation dans la communication : - affirmation ; - discussion ; - opinions/faits ; - preuves ; - modes dargumentation ; - distinction argumentation/manipulation. Créativité : - associations didées ; - remue-méninges. Réunion : - types de réunions ; - conditions defficacité, animations, conditions matérielles. * Conflits dans les groupes : - types de conflits ; - sources de conflits ; - attitudes dans le conflit ; Dépassement des conflits : - modalités de dépassement ; - recours hiérarchique, arbitrage, négociation, médiation. - négociation : ajustements, concession, compromis.

16 C – LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES I – LES SPÉCIFICITÉS DES RESSOURCES HUMAINES DANS LES ORGANISATIONS - Qualification. - Emploi. - Compétences. - Poste. - Cadre juridique. - Gestion des ressources humaines. - Partenaires sociaux. II – LE PARCOURS PROFESSIONNEL 2.1 Recrutement 2.2. Gestion de lévolution professionnelle 2.3. Départ du salarié - Objectifs de recrutement. - Procédure de recrutement. - Moyens de recrutement et de sélection. - Profil. - Dossiers, fiches, registres du personnel. - Base de données du personnel. - Moyens dintégration. - Mobilité professionnelle/géographique. - Plan de formation. - Entretien de carrière. - Bilan de compétences. - Formalités de départ. - Reconversion. - Plan social. III – LES CONDITIONS DE TRAVAIL 3.1. Enjeux 3.2. Rémunération 3.3. Aménagement du temps de travail 3.4. Sécurité et santé au travail Conditions de travail : - physiques et environnementales ; - organisationnelles ; - sociales ; - psychologiques. - Critères de rémunération. - Composantes de la rémunération. - Documents obligatoires, procédure de paie. - Horaires fixes/horaires variables. - Annualisation. - Accidents du travail et maladies professionnelles : taux de gravité, taux de fréquence. - Ergonomie.

17 IV – LES INDICATEURS DE LA GESTION SOCIALE- Tableau de bord social. Indicateurs de gestion : - taux dabsentéisme ; - taux de rotation. D – LORGANISATION I – LORGANISATION, FACTEUR DE PERFORMANCE DES GROUPES - Performance. - Critères de performance. II – LAMÉLIORATION DE LA PERFORMANCE 2.1. Lorganisation du travail 2.2. Létude des processus 2.3. Le travail coopératif assisté par ordinateur Organisation du travail : - hiérarchie, responsabilités, interdépendances ; - analyse des tâches ; - poste de travail. Fiches de fonctions. Tableau de répartition des tâches. Étude des processus : - fournisseurs internes / clients internes ; - processus ; - procédure ; - flux dinformations ; - circuit de documents. Démarche damélioration des processus. Outils danalyse et de formalisation des processus : - schéma de processus ; - fiche de processus ; - diagramme de circulation de documents ; - tableau causes solutions ; - techniques de créativité ; - descriptif de procédure (fiches, instructions, notes). Informatique et travail de groupe : - plate-forme de travail collaboratif ; - fonctionnalités des outils de travail de groupe.

18 II. La filière gestion: les terminales GSI et CFE GSI = gestion des systèmes dinformation CFE= comptabilité et finance dentreprise

19 T STG CFET STG GSI Bonne perception des chiffres Ordre et capacité dorganisation Rigueur Souci du détail Adaptabilité Aptitude au travail en équipe Aptitude à gérer son temps Bonne présentation Capacité d'initiative Discrétion Dynamisme Goût pour la communication, le relationnel Ouverture d'esprit et curiosité Sens pratique Volonté de réussir De bonnes connaissances en gestion, finance et management Bon niveau dans les disciplines générales (français – langues - maths). Esprit logique Qualité d'analyse Qualité de synthèse Volonté daboutir Aptitude au travail en équipe Autonomie Curiosité intellectuelle Dynamisme Expression écrite et orale correctes Rigueur De bonnes connaissances en informatique Bon niveau dans les disciplines générales (français – langues - maths) LES QUALITES REQUISES

20 En Terminale CFE BTS, Assistant de Gestion PME- PMI, Comptabilité Gestion des Organisations, Assurances, Banques, Prof. ImmobilièresAssistant de Gestion PME- PMI BTS de la logistique et du transport DUT : Gestion des entreprises et des administrations (option Finances Compta), Carrières juridiques et judiciaires, Carrières de la finance Classes préparatoires réservées aux STG et écoles de commerce Cursus universitaire des sciences de gestion, de la comptabilité et des finances LMD droit, AES, LEA, Filières de lexpertise comptable (DESCF) Concours administratifs (impôts, enseignement) En Terminale GSI Un BTS en Informatique de Gestion Une Licence professionnelle en informatique Une Licence MIAGE (Méthodes informatiques Appliquées à la Gestion) Un Master Institut Universitaire Professionnalisé mention MIAGE Classes préparatoires aux écoles de commerce réservées aux STG LES ETUDES POSSIBLES

21 Emplois après un cursus CFE métiers de la finance (banques, assurances) métiers de la gestion des entreprises (comptable dentreprise, expertise comptable, auditeur, contrôleur de gestion) métiers de la fiscalité (conseil privé, administration des impôts) Emplois après un cursus GSI Administrateur de réseau Administrateur de bases de données Développeurs dapplications informatiques Gestionnaire de réseau Urbaniste des systèmes d'information Webmaster

22 LA COMPARAISON DES HORAIRES EN TERMINALE CFE ET GSI HORAIRES ELEVES EN TERMINALE STGCFEGSI Enseignements obligatoires Enseignements technologiques Économie - droit4 h Management des organisations2 h Comptabilité et finance des entreprises8 h Gestion des systèmes d'information 8 h Enseignements généraux Philosophie 2 h Mathématiques 3 h LV1 3 h LV2 2 h Histoire -géographie 2 h EPS 2 h TOTAL 28 h Heures de vie de classe 10 h annuelles Atelier artistique (facultatif) 72 h annuelles Options facultatives (2 au maximum) Langues régionales 2 h Education physique et sportive 3 h Arts 3 h

23 LES EPREUVES DU BAC STG CFE DisciplineModeDuréeCoeff. EAF FRANÇAIS En 1 ère STG Ecrit Oral 4 h 20 mn2 Epreuves terminales Histoire-géographieEcrit3 h2 PhilosophieEcrit4 h2 MathématiquesEcrit2 h3 Langue vivante 1 Ecrit et Oral en CCF 2 h3 Langue vivante 2 Ecrit et Oral en CCF 2 h2 Economie et DroitEcrit3 h6 Management des organisations Ecrit3 h4 Comptabilité Finance dEntreprise Ecrit et Pratique4 h12 (7+5) Education physique et sportive CCF2 Education physique et sportive (complément) CCF 2

24 LES EPREUVES DU BAC STG GSI DisciplineModeDuréeCoeff. EAF FRANÇAIS En 1 ère STG Ecrit Oral 4 h 20 mn2 Epreuves terminales Histoire-géographieEcrit3 h2 PhilosophieEcrit4 h2 MathématiquesEcrit3 h4 Langue vivante 1 Ecrit et Oral en CCF 2 h2 Langue vivante 2 Ecrit et Oral en CCF 2 h2 Economie et DroitEcrit3 h6 Management des organisationsEcrit3 h4 Gestion des systèmes dinformation Ecrit et Pratique 4 h12 (7+5) Education physique et sportiveCCF2 Education physique et sportive (complément) CCF 2

25 PROGRAMME TERMINALE STG COMPTABILITÉ FINANCE DENTREPRISE THÈMESNOTIONS ET CONTENUS À CONSTRUIRE 1. Lorganisation de la comptabilité dans lentreprise 1.1. La fonction comptable dans lentreprise - Les caractéristiques de la fonction comptable. - Les missions. - Lorganisation de la fonction comptable La normalisation de la comptabilité financière- La nécessité et les enjeux de la normalisation. - Le rôle des organismes normalisateurs nationaux et internationaux (CNC, CRC, IASB). - La réglementation comptable française La contingence de la comptabilité de gestion- Le rôle et limportance de la comptabilité de gestion. - Ladaptation de la comptabilité de gestion en fonction des objectifs poursuivis et des besoins de lentreprise Le rôle de linformatique- La nécessité et les enjeux de linformatisation de la comptabilité. - Limpact de linformatisation sur lorganisation du traitement de linformation comptable : évolution de la nature des tâches, de leur répartition et des responsabilités. - Les caractéristiques fonctionnelles des logiciels adaptés à la fonction comptable : tableur, progiciel spécialisé, progiciel de gestion intégré (PGI). 2. La production de linformation financière : comptabilisation et contrôle des opérations courantes

26 2.1. Les clients et les fournisseurs- Les factures de doit et davoir, leur comptabilisation en tenant compte des réductions commerciale et financière, des frais de port et des avances et acomptes. - Les comptes clients et fournisseurs ; leur suivi : lettrage et contrôle des comptes Les banques- Les opérations bancaires et leur suivi; létat de rapprochement. - Les commissions et les agios sur découvert : leur comptabilisation. - Les placements : comptabilisation des opérations d'acquisition, de cession et de perception des revenus de valeurs mobilières Le personnel et les organismes sociaux- Les composantes dun bulletin de paie : salaire de base, primes et indemnités, cotisations sociales. - La paie, comptabilisation avec distinction des organismes sociaux collecteurs. 2.5 LÉtatLa TVA à décaisser : calcul et comptabilisation.

27 3. Lorganisation et la gestion des systèmes comptables informatisés 3.1. La base de données, support du système dinformation comptable - Les concepts du modèle relationnel, le rôle de la normalisation relationnelle. - La conception de requêtes dinterrogation de la base de données en langage SQL : projection, sélection, jointure, tri, regroupement, fonctions dagrégats. - La conception des requêtes de modification de la base de données et leur traduction en langage SQL : insertion, suppression, mise à jour Le traitement des données comptables en environnement réseau Lapplication informatique et ses composantes : - linterface utilisateur ; - la logique des traitements ; - la gestion des données. La logique de programmation des traitements à travers les feuilles de calculs, les états et les formulaires : donnée, résultat, opération, séquence, alternative, répétitive. Lenvironnement réseau et son organisation : - le schéma synoptique du réseau ; - annuaire, utilisateurs, autorisations.

28 4. Lélaboration des états financiers : travaux dinventaire et application des principes comptables (Durée indicative : 60 heures, cours et travaux dirigés) 4.1. Principe de prudence - Définition et portée du principe de prudence. - Les amortissements : actifs amortissables, durée de vie des actifs, notions dutilisation et de valeur nette comptable, plan damortissement, comptabilisation ; incidences sur le résultat, le bilan et la trésorerie. - Les dépréciations : réversibilité, calcul, comptabilisation ; incidences sur le résultat, le bilan et la trésorerie. - Les provisions pour risques et charges : comptabilisation ; incidences sur le résultat, le bilan et la trésorerie Principe dindépendance des exercices- Lexercice comptable. Définition et portée du principe dindépendance des exercices. - La régularisation des charges et des produits dans le temps, des stocks et de leurs variations : comptabilisation ; incidences sur le résultat, le bilan et la trésorerie La détermination du résultat et létablissement des comptes annuels - Limposition du résultat et la comptabilisation de limpôt sur les bénéfices. - Le compte de résultat. - Le bilan. - Lannexe des comptes individuels Laffectation du résultat- Bénéfice distribuable, réserve légale, réserves libres, report à nouveau, dividendes. - Comptabilisation de laffectation du résultat.

29 5. Linterprétation des états financiers (Durée indicative : 45 heures, cours et travaux dirigés) 5.1. Lanalyse du compte de résultat : activité et profitabilité - Les soldes intermédiaires de gestion. - Les indicateurs dactivité et de profitabilité. - La capacité dautofinancement : détermination et interprétation Lanalyse du bilan : structure et équilibre financier - Les cycles dexploitation, dinvestissement et de financement. - Le bilan fonctionnel. - Le fonds de roulement net global (FRNG), le besoin en fonds de roulement (BFR) dexploitation et hors exploitation, la trésorerie nette (TN). - La relation fondamentale de la trésorerie (TN = FRNG – BFR) Lanalyse de la rentabilité- La rentabilité économique et la rentabilité financière.

30 6. Lanalyse des charges et laide à la décision (Durée indicative : 20 heures, cours et travaux dirigés) 6.1. Le comportement des charges en relation avec le niveau dactivité - Activité, indicateurs dactivité. - Charges opérationnelles, charges de structure (étude globale et unitaire). - Incidence du volume dactivité sur le volume des charges Lanalyse de la relation coût/volume/profit - Le coût variable et la marge sur coût variable. - Le seuil de rentabilité (évaluation quantitative et monétaire). - La marge et lindice de sécurité. - Résultats prévisionnels en fonction du volume dactivité.

31 7. Les prévisions de résultat et de trésorerie (Durée indicative : 20 heures, cours et travaux dirigés) 7.1. La démarche budgétaire - La démarche budgétaire, son intérêt. - Les principaux budgets, larticulation des budgets Le budget de trésorerie- Budget de trésorerie : structure et modalités déquilibrage Le compte de résultat prévisionnel - Le résultat dexploitation prévisionnel.

32 PROGRAMME TERMINALE STG GESTION DES SYSTÈMES DINFORMATION A. SYST È ME DINFORMATION ET ORGANISATION THÈMESNOTIONS ET CONTENUS À CONSTRUIRE 1. Les contributions du système d'information à lorganisation 1.1. Système d'information et enjeux pour l'organisation - Rôles du système d'information dans l'organisation. - Exploitation des informations : niveau opérationnel, niveau décisionnel. - Apports stratégiques du système d'information Parties prenantes du système d'information- Parties prenantes : utilisateur, gestionnaire du système d'information, informaticien Évolution du système d'information- Causes du changement : technologique/organisationnelle. - Modalités d'adaptation : solutions spécifiques/standards. 2. La représentation des activités dans lorganisation 2.1. Approche des processus organisationnels - Processus : processus métier, processus support Modélisation des processus- Modèle événement/résultat avec représentation des acteurs.

33 3. Le projet de système d'information 3.1. Justification économique d'un projet d'évolution de système d'information Gestion du projet de système d'information : coût, qualité, délai Budget d'un projet : - coût d'investissement/coût d'exploitation ; - caractéristiques des coûts (fixe/variable) ; - suivi d'un budget (dépenses). - Gains qualitatifs : identification et critères de mesure. - Risques : identification, nature Organisation du projet- Équipe projet : maître d'oeuvre, maître d'ouvrage, chef de projet. - Tableau des tâches. - Mesure de la charge de travail. - Planification Suivi du projet- Critères de suivi : temps prévu, temps passé, reste à faire, écarts sur les délais.

34 B. SERVICES FOURNIS PAR LE SYSTÈME DINFORMATION ET TECHNOLOGIES ASSOCI É ES THÈMESNOTIONS ET CONTENUS À CONSTRUIRE 1. La gestion des données 1.1 Définition, interrogation et mise à jour des données - Définition des objets de la base de données : tables, contraintes dintégrité, vues. - Requêtes SQL dinterrogation des données. - Requêtes SQL de mise à jour des données. 1.2 Contrôle daccès aux données- Contrôle de laccès aux données : compte dutilisateur, droits d'accès aux objets dune base de données. 2. Léchange dinformations 2.1. Services et protocoles réseau - Rôle de la normalisation. - Rôles et logique de mise en oeuvre des protocoles réseau Formats déchange- Propriétés des documents électroniques : structure, contenu, présentation, support. - Rôles des formats de fichiers. - Description de la structure et de la présentation dun document électronique à l'aide d'un langage à balises.

35 3. Le recours aux applications 3.1 Environnement de travail de lutilisateur - Production de documents et logiciels associés : texte, feuille de calcul, graphique, présentation, page Web. - Communication et travail collaboratif : navigation, échange de messages électroniques, transfert de fichiers, travail de groupe. - Importation, exportation de données. 3.2 Architecture des applications- Environnement dexécution des applications : système dexploitation, navigateur, moteur dexécution. - Niveaux fonctionnels dune application : dialogue homme-machine, logique applicative, accès aux données. - Coopération entre les applications : architecture client-serveur, serveur dapplication, médiateur daccès aux données (middleware).

36 C. EVOLUTION DU SYST È ME DINFORMATION ET D É VELOPPEMENT DES APPLICATIONS THÈMESNOTIONS ET CONTENUS À CONSTRUIRE 1. Le cadre du développement 1.1 Caractéristiques d'une application - Fonctionnalités. - Cycle de vie Formalisation des besoins- Expression des besoins : cas dutilisation, jeu d'essai. 2. Ladaptation de lapplication 2.1. Prise en charge du dialogue homme- machine - Interface homme-machine. - Maquette. - Ergonomie. - Contrôle graphique. - Événement Exploitation des données- Structure de données : tableau, indice, jeu d'enregistrements Programmation des traitements- Procédure, fonction, paramètre. - Structure de contrôle. - Mise au point de l'application.

37 3. Lintégration à lorganisation 3.1. Mise en exploitation de lapplication - Installation de lapplication. - Habilitation des utilisateurs de lapplication Documentation de lapplication - Documentation, aide électronique.

38 Des sites Internet pour vous aider à trouver votre orientation

39 Ecologie, sport, sciences, artisanat… Le dico des métiers imaginé par France 5 et lOnisep détaille 500 professions classées en 9 pôles dintérêt. A consulter aussi : les fiches diplôme pour savoir ce qui se cache sous les abréviations type LMD, DNAT, DNSEP. Découvrez un métier sous tous ses aspects : les conditions de travail,les qualités requises, les possibilités de carrière, les débouchés,les salaires et les formations qui y mènent. Plus de 400 métiers vous sont proposés. Comment trouver du travail en surfant sur Internet ? Quels sont les sites qui permettent le mieux de progresser dans sa recherche d'emploi ? Existe-t-il des sites adaptés à un secteur d'activité particulier ? Est-il possible de trouver des conseils pratiques et concrets pour rédiger son CV ? Comment savoir où et quand se tiennent les salons professionnels ? Autant de questions auxquelles "Emploi par le Net" répond de façon vivante, claire et précise. Proposé tous les matins de la semaine, ce module offre une somme d'informations pratiques pour trouver du travail sur le Net. Direction rubrique « Métiers » pour dénicher des fiches didentité classées par ordre alphabétique, de « Acheteur » à « Webmaster ». Vous pouvez aussi lancer une recherche croisée selon le secteur dactivité dans lequel vous souhaitez travailler, votre niveau détude, vos envies, vos qualités. Très didactique, le site du Centre Information et Documentation Jeunesse a concocté dans la section « Métiers et filières » une base de données bien utile pour faire votre choix. Pour chaque activité, profitez dinformations sur les tâches à accomplir, le salaire, lévolution professionnelle ou encore le niveau détude requis.

40 Chaque semaine une vidéo vous présente un métier. Le site contient déjà 200 films pour découvrir les secteurs qui recrutent tels lautomobile, linformatique ou encore le tourisme. « 600 métiers à la loupe ». Tel est le credo de ce site réalisé par le journal « LEtudiant ». En plus des classiques portraits-robots de jobs, vous trouverez des témoignages de professionnels qui délivrent des conseils avisés. Perspectives de carrière, qualités requises, cursus nécessaire… Topos et interviews de professionnels vous aident à définir les métiers qui correspondent à vos compétences, votre personnalité, vos envies. Un site austère créé par lANPE qui a le mérite de regorger dinformations sur chaque filière. : Recherchez les métiers d'avenir qui vous conviennent le mieux...

41 Un schéma récapitulatif des poursuites détude après le baccalauréat

42


Télécharger ppt "Lorientation en terminale STG et les filières post-baccalauréat STG et les filières post-baccalauréat STG."

Présentations similaires


Annonces Google