La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Tuberculose La tuberculose reste une maladie fréquente.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Tuberculose La tuberculose reste une maladie fréquente."— Transcription de la présentation:

1 tuberculose La tuberculose reste une maladie fréquente

2 lA TUBERCULOSE RESTE UNE MALADIE FREQUENTE: 8 millions de nouveaux cas dans le monde chaque année 2 millions de décès chaque année Lépidémie de sida contribue à laugmentation des cas de tuberculose dans le monde: – 40 millions de séropositifs selon OMS, dont 1/3 infectés par BK En France 6000 nouveaux cas/an, 700 décès/an Maladie de la pauvreté, de limmigration, zones dendémie Les grandes métropoles :Paris 5 fois la moyenne nationale IDF : 27 nouveaux cas pour habitants soit la moitié des tuberculoses françaises

3 La tuberculose il faut y penser Traitement bien pris: guérison à 100%

4 maladie due à – MYCOBACTERIUM TUBERCULOSIS – BK (Bacille de KOCH) – BAAR : Bacilles acido-alcoolo-résistants

5 Contagiosité faible : par lexpectoration 10% contacts étroits infectés (virage de cuti, primo-infection (TIL)) et seuls 10% des infectés feront la tuberculose maladie, 50% dans les 2 ans suivant le contage Expectoration spontanée: 3 BK CRACHATS Expectoration induite avec du sérum salé hypertonique Fibroscopie bronchique si BK NEGATIFS AU DIRECT Tubage gastrique avant tout lever, à jeun, uniquement en milieu hospitalier, avant vidange gastrique Isolement IDR: tubertest à 5 ui – Lecture à 72 h: induration Cas contact: contact étroit BCG : obligatoire pour lentrée à lécole

6 Il faut savoir y penser AEG Toux hémoptysie Sueurs Fièvre inexpliquée Pneumopathie ne faisant pas sa preuve, Résistant aux antibiotiques banals Terrain: - conditions de vie, précarité Immigration de zone dendémie - Immunodépression: - Alcoolisme, diabète, corticothérapie…

7 Radio pulmonaire: Image évocatrice: – Lobes supérieurs Segments postérieurs – Images nodulaires – Cavernes – Aspect rétractile Nimporte quelle pneumopathie ne faisant pas sa preuve

8

9

10 Diagnostic Découverte de BK – Dans lexpectoration, au direct Patient contagieux – En cultures De lexpectoration, dautres prélèvements Cultures très lentes, milieux particuliers 10 jours à 2 mois – Sur les biopsies, coloration de ZIEHL Anomalies histologiques typiques – Nécrose caséeuse avec granulomes giganto-cellullaires

11 Bilan pré-thérapeutique – NFS, CRP – ALAT, ASAT, PHOSPHATASES ALCALINES – HIV – HEPATITE B ET C – URICEMIE – IONO CREATININEMIE – FO, Champ visuel, Vision des couleurs

12 + PRINCIPES DU TRAITEMENT ANTI-TUBERCULEUX Monothérapie : résistance immédiate Résistance secondaire dun bacille sensible initialement à lanti- tuberculeux prescrit seul Risque de diffusion dun bacille présentant alors une résistance primaire à cet anti-tuberculeux Bithérapie: risque de monothérapie si bacille ayant une résistance primaire Donc trithérapie minimum

13 LES ANTI-TUBERCULEUX ISONIAZIDE : INH: RIMIFONH – 1952 – 5 mg/kg – Toxicité hépatique – Polynévrite – Syndrome épaule-main

14 RIFAMYCINE: rifampicineR mg/kg Toxicité hépatique Immuno-allergique Atteinte rénale

15 PYRAZINAMIDE: pirilèneZ mg/kg Toxicité hépatique

16

17 ETHAMBUTOL : myambutol, dexambutol E 20 mg/kg Névrite optique rétro-bulbaire

18 Formes combinées des médicaments – Permet déviter les résistances – Diminue le nombre de comprimés à prendre RIFATER (R+H+Z) RIFINAH (R+H) – En pratique les doses sont standardisées entre 45 et 100 kg, sauf pour lenfant

19 Autres : – Streptomycine, 1945 – Kanamycine – PAS – Cyclosérine – Fluoro-quinolones

20 Le traitement doit être pris à jeun À lhôpital, le matin à 6 heures À domicile, respecter un jeûne de 2 heures avant et après la prise en une seule prise: 5 à 10 cp !!! Traitement pour 6 mois – 2 mois tri voire quadri thérapie : 2 HERZ – 4 mois bithérapie (si sensibilité normale): 4 HR

21 Contrôle de la tolérance – Bilan hépatique 8 à 10 jours après le début – Puis en fonction de la tolérance BK crachats pour sassurer de la négativation (retour au travail…) Radio pulmonaire avant passage en bithérapie et en fin de traitement Suivi pendant 2 ans:risque de rechute à 1%

22 Maladie à déclaration obligatoire Prise en charge à 100% Dépistage dans lentourage – Contact étroits : 8 heures/jour – On élargit le cercle dans certains cas – Dispensaire

23 BCG – Protège contre les formes graves – Gène la lecture de lIDR – OBLIGATOIRE pour lentrée en collectivité – Nest plus pratiqué dans de nombreux pays européens – Na jamais été pratiqué aux USA

24 Traitement de la tuberculose infection (primo-infection, virage de cuti) Monothérapie 6 mois rimifon seul Bithérapie 3 mois rimifon + rifampicine


Télécharger ppt "Tuberculose La tuberculose reste une maladie fréquente."

Présentations similaires


Annonces Google