La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Brûlures cornéennes Docteur GRIMALDI Sébastien Assistant Spécialiste Service dOphtalmologie Centre Hospitalier de Gonesse.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Brûlures cornéennes Docteur GRIMALDI Sébastien Assistant Spécialiste Service dOphtalmologie Centre Hospitalier de Gonesse."— Transcription de la présentation:

1 Brûlures cornéennes Docteur GRIMALDI Sébastien Assistant Spécialiste Service dOphtalmologie Centre Hospitalier de Gonesse

2 Généralités Causes : exposition à des produits chimiques, à des températures extrêmes, ou à des radiations UV ou infrarouges (coups darc : kératites ponctuées superficielles). Causes : exposition à des produits chimiques, à des températures extrêmes, ou à des radiations UV ou infrarouges (coups darc : kératites ponctuées superficielles). Agents chimiques : Agents chimiques : - Acides : moins graves car restent en surface avec lésions épithéliales. - Acides : moins graves car restent en surface avec lésions épithéliales. - Bases : fréquentes et sévères car pénètrent en profondeur. - Bases : fréquentes et sévères car pénètrent en profondeur. Représentent 7 à 10% des traumatismes oculaires. Représentent 7 à 10% des traumatismes oculaires.

3 Clinique Signes fonctionnels bruyants : œil rouge et douloureux avec BAV, larmoiement, photophobie, blépharospasme. Signes fonctionnels bruyants : œil rouge et douloureux avec BAV, larmoiement, photophobie, blépharospasme. Examen clinique: Examen clinique: - étendue et sévérité de la brûlure conjonctivale, existence dune ischémie ou dune nécrose de la conjonctive bulbaire et/ou limbique. - étendue et sévérité de la brûlure conjonctivale, existence dune ischémie ou dune nécrose de la conjonctive bulbaire et/ou limbique. - étendue de la brûlure cornéenne avec test à la fluorescéine et opacité stromale. - PIO, Tyndall inflammatoire et clarté du cristallin.

4 Classification Grade 1 : atteinte épithéliale, absence dopacité cornéenne, absence dischémie limbique > excellent pronostic. Grade 1 : atteinte épithéliale, absence dopacité cornéenne, absence dischémie limbique > excellent pronostic. Grade 2 : cornée modérément trouble, détails de liris analysables, ischémie limbique inférieure à 120°> bon pronostic. Grade 2 : cornée modérément trouble, détails de liris analysables, ischémie limbique inférieure à 120°> bon pronostic. Grade 3 : cornée trouble, détails de liris non analysables, ischémie limbique entre 120 et 180°> pronostic réservé. Grade 3 : cornée trouble, détails de liris non analysables, ischémie limbique entre 120 et 180°> pronostic réservé. Grade 4 : cornée opaque, ischémie limbique > 180°, nécrose > mauvais pronostic. Grade 4 : cornée opaque, ischémie limbique > 180°, nécrose > mauvais pronostic.

5 Evolution et complications Cicatrisation complète. Cicatrisation complète. Taie cornéenne. Taie cornéenne. Insuffisance en cellules souches limbiques avec ulcérations épithéliales récidivantes, recouvrement de la cornée par épithélium conjonctival et néovascularisation. Insuffisance en cellules souches limbiques avec ulcérations épithéliales récidivantes, recouvrement de la cornée par épithélium conjonctival et néovascularisation. Fibrose conjonctivale, symblépharons et sécheresse oculaire. Fibrose conjonctivale, symblépharons et sécheresse oculaire. Glaucome chronique. Glaucome chronique. Cataracte. Cataracte.

6 Séquelles après brûlure oculaire

7 Prise en charge initiale Lavage abondant de la surface oculaire et des voies lacrymales au sérum physiologique sur les lieux de laccident et 15 à 30 minutes en milieu médical (+++). Lavage abondant de la surface oculaire et des voies lacrymales au sérum physiologique sur les lieux de laccident et 15 à 30 minutes en milieu médical (+++).

8 Traitement médical Larmes artificielles et hyaluronate de sodium. Larmes artificielles et hyaluronate de sodium. Inhibiteurs de la collagénase : acétylcystéine. Inhibiteurs de la collagénase : acétylcystéine. Cycloplégiques. Cycloplégiques. Corticostéroïdes locaux sous surveillance. Corticostéroïdes locaux sous surveillance. Cyclines per os. Cyclines per os. Lentille thérapeutique. Lentille thérapeutique.

9 Traitement chirurgical Débridements des tissus nécrotiques en urgence. Débridements des tissus nécrotiques en urgence. Greffe de membrane amniotique. Greffe de membrane amniotique. Greffe de cellules souches limbiques. Greffe de cellules souches limbiques. Greffe de cornée transfixiante (risque de rejet +++). Greffe de cornée transfixiante (risque de rejet +++).


Télécharger ppt "Brûlures cornéennes Docteur GRIMALDI Sébastien Assistant Spécialiste Service dOphtalmologie Centre Hospitalier de Gonesse."

Présentations similaires


Annonces Google