La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Mythes, Croyances, systèmes religieux Cours Ifsi 1e année 2008-2009 Gonesse.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Mythes, Croyances, systèmes religieux Cours Ifsi 1e année 2008-2009 Gonesse."— Transcription de la présentation:

1 1 Mythes, Croyances, systèmes religieux Cours Ifsi 1e année Gonesse

2 2 1) Religion et croyances 1-1) Définition de la religion et des grandes religions du monde 1-1) Définition de la religion et des grandes religions du monde La religion est l'ensemble des croyances et pratiques qui définissent les rapports de l'être humain avec le sacré ou la divinité. La religion est l'ensemble des croyances et pratiques qui définissent les rapports de l'être humain avec le sacré ou la divinité. Une religion particulière est définie par les éléments spécifiques dune communauté de croyants : Une religion particulière est définie par les éléments spécifiques dune communauté de croyants : Dogme, livre sacré, rites, culte, sacrements, prescriptions en matière de morale, interdits alimentaires, organisation, etc. Dogme, livre sacré, rites, culte, sacrements, prescriptions en matière de morale, interdits alimentaires, organisation, etc. La plupart des religions se sont développées à partir d'une révélation s'appuyant sur l'histoire exemplaire d'un peuple, d'un prophète ou d'un sage qui a enseigné un idéal de vie. La plupart des religions se sont développées à partir d'une révélation s'appuyant sur l'histoire exemplaire d'un peuple, d'un prophète ou d'un sage qui a enseigné un idéal de vie.

3 3 1-1) Définition des grandes religions du monde Étymologie : Étymologie : Le mot religion dérive du latin « religio » (ce qui attache ou retient, lien moral, inquiétude de conscience) Le mot religion dérive du latin « religio » (ce qui attache ou retient, lien moral, inquiétude de conscience) Utilisé par les romains, avant Jésus-Christ, pour désigner le culte des démons. Utilisé par les romains, avant Jésus-Christ, pour désigner le culte des démons. Pour le christianisme, l'emploi du mot religion s'est progressivement étendu à toutes les formes de manifestations en rapport avec le sacré. Pour le christianisme, l'emploi du mot religion s'est progressivement étendu à toutes les formes de manifestations en rapport avec le sacré. = Les premiers chrétiens étaient considérés comme membres dune secte par les Hébreux (Veau dor) = Les premiers chrétiens étaient considérés comme membres dune secte par les Hébreux (Veau dor)

4 ) Les religions dites primitives ou animistes 1-1-1) Les religions dites primitives ou animistes LAnimisme : LAnimisme : croyance en lexistence dâmes ou desprits qui résideraient dans les lieux, les personnes, les animaux, la nature ou les objets. croyance en lexistence dâmes ou desprits qui résideraient dans les lieux, les personnes, les animaux, la nature ou les objets. Le terme animisme vient du latin anima, « souffle » ou « âme ». Le terme animisme vient du latin anima, « souffle » ou « âme ». Lanimisme serait à lorigine des religions Lanimisme serait à lorigine des religions De nos jours, l'animisme est plutôt considéré comme une attitude mentale équivalente au fétichisme ou à la sorcellerie De nos jours, l'animisme est plutôt considéré comme une attitude mentale équivalente au fétichisme ou à la sorcellerie L'animisme est principalement pratiqué en Afrique et en Océanie. L'animisme est principalement pratiqué en Afrique et en Océanie.

5 ) Les religions orientales 1-1-2) Les religions orientales L'Hindouisme est la religion actuelle de la plupart des habitants de l'Inde. L'Hindouisme est la religion actuelle de la plupart des habitants de l'Inde. Sanatan dharma (Loi cosmique universelle) pour désigner l'ensemble de leurs traditions religieuses. Sanatan dharma (Loi cosmique universelle) pour désigner l'ensemble de leurs traditions religieuses. LHindouisme, contrairement aux autres grandes religions, n'a pas de prophète et trouve son origine au début même de l'histoire de l'Inde. LHindouisme, contrairement aux autres grandes religions, n'a pas de prophète et trouve son origine au début même de l'histoire de l'Inde. Brahma (trinité hindouiste)= Brahmanisme ; Bouddhisme ; Hindouisme Brahma (trinité hindouiste)= Brahmanisme ; Bouddhisme ; Hindouisme Brahma Brahma

6 ) Les religions orientales Le Bouddhisme est une religion et une philosophie orientale issue des enseignements du Bouddha (Inde, VIe siècle avant JC). Le bouddhisme, né d'une réforme du védisme, s'est développé en Inde et à partir du IIIe siècle avant JC s'est étendu à toute l'Asie. Le Bouddhisme est une religion et une philosophie orientale issue des enseignements du Bouddha (Inde, VIe siècle avant JC). Le bouddhisme, né d'une réforme du védisme, s'est développé en Inde et à partir du IIIe siècle avant JC s'est étendu à toute l'Asie. Siddarta Gautama Siddarta Gautama

7 ) Les religions orientales 1-1-2) Les religions orientales Le Shintoïsme est la religion de la nature au Japon. Le Shintoïsme est la religion de la nature au Japon. Il consiste en la vénération des éléments naturels (montagnes, les mers, les fleuves..), certains animaux et certaines plantes, mais surtout le Soleil et la Lune qui sont considérés comme des divinités. Il consiste en la vénération des éléments naturels (montagnes, les mers, les fleuves..), certains animaux et certaines plantes, mais surtout le Soleil et la Lune qui sont considérés comme des divinités. Le culte des ancêtres et des héros y a été progressivement intégré. Le culte des ancêtres et des héros y a été progressivement intégré. Amaterasu Amaterasu

8 ) Les religions orientales Le Confucianisme est une doctrine philosophique développée par Confucius (K'ong-fu-tseu, Chine av JC). Le Confucianisme est une doctrine philosophique développée par Confucius (K'ong-fu-tseu, Chine av JC). Le confucianisme prône la sagesse, la vertu individuelle et l'harmonie dans la société. Le confucianisme prône la sagesse, la vertu individuelle et l'harmonie dans la société. C'est une morale humaniste du juste milieu, de l'équilibre et de l'amour de son prochain. C'est une morale humaniste du juste milieu, de l'équilibre et de l'amour de son prochain. Confucius Confucius

9 ) Les religions monothéistes issues de la Bible 1-1-3) Les religions monothéistes issues de la Bible Les religions monothéistes Les religions monothéistes Elles naissent de cultures dans lesquelles les individus ont acquis un sens développé de la différenciation entre lesprit humain et la nature Elles naissent de cultures dans lesquelles les individus ont acquis un sens développé de la différenciation entre lesprit humain et la nature Opposées à lanimisme Opposées à lanimisme Croyance en un Dieu unique Croyance en un Dieu unique Les religions monothéistes sont issues de la bible. Les religions monothéistes sont issues de la bible. Le Christianisme donnera à son tour naissance à plusieurs religions ou Églises chrétiennes Le Christianisme donnera à son tour naissance à plusieurs religions ou Églises chrétiennes

10 ) Les religions monothéistes issues de la Bible 1-1-3) Les religions monothéistes issues de la Bible Christianisme : Christianisme : religion missionnaire à vocation universelle s'appuyant sur la reconnaissance en Jésus de Nazareth comme Christ sauveur, c'est- à-dire du Messie annoncé par les prophètes de lAncien Testament. religion missionnaire à vocation universelle s'appuyant sur la reconnaissance en Jésus de Nazareth comme Christ sauveur, c'est- à-dire du Messie annoncé par les prophètes de lAncien Testament. Issue du judaïsme, sa doctrine est basée sur l'immortalité de l'âme, la résurrection, l'amour du prochain et le salut rendu possible par la crucifixion de Jésus. Issue du judaïsme, sa doctrine est basée sur l'immortalité de l'âme, la résurrection, l'amour du prochain et le salut rendu possible par la crucifixion de Jésus. Le christianisme s'inspire de la Bible et surtout du Nouveau Testament (Évangiles, Épîtres,...) relatant les enseignements de Jésus. Le christianisme s'inspire de la Bible et surtout du Nouveau Testament (Évangiles, Épîtres,...) relatant les enseignements de Jésus.

11 ) Les religions monothéistes issues de la Bible 1-1-3) Les religions monothéistes issues de la Bible Catholicisme : Catholicisme : l'Église catholique est la principale religion chrétienne l'Église catholique est la principale religion chrétienne Elle est dite « catholique », c'est-à-dire universelle, car elle a partout la même doctrine, « romaine ». Elle est dite « catholique », c'est-à-dire universelle, car elle a partout la même doctrine, « romaine ». Livre sacré : la bible (ancien + nouveau testament) Livre sacré : la bible (ancien + nouveau testament) Le pape réside à Rome, au Vatican, cest le chef spirituel. Le pape réside à Rome, au Vatican, cest le chef spirituel. L'apôtre Saint-Pierre est considéré comme le premier pape. L'apôtre Saint-Pierre est considéré comme le premier pape. l'Église catholique se considère comme seule héritière et dépositaire des enseignements de Jésus, transmis oralement, puis par écrit (les évangiles). l'Église catholique se considère comme seule héritière et dépositaire des enseignements de Jésus, transmis oralement, puis par écrit (les évangiles). 7 sacrements : baptême, confirmation, pénitence (confession, contrition et réparation des péchés), eucharistie, mariage, ordination, sacrement des malades (extrême onction). 7 sacrements : baptême, confirmation, pénitence (confession, contrition et réparation des péchés), eucharistie, mariage, ordination, sacrement des malades (extrême onction).

12 ) Les religions monothéistes issues de la Bible 1-1-3) Les religions monothéistes issues de la Bible Protestantisme : Protestantisme : Cultes et églises chrétiennes découlant de la Réforme XVIe siècle, par opposition aux églises catholiques et orthodoxes. Cultes et églises chrétiennes découlant de la Réforme XVIe siècle, par opposition aux églises catholiques et orthodoxes. Les principales confessions sont le luthéranisme (Allemagne, Scandinavie et Amérique du Nord), et le calvinisme (Suisse, France, Écosse, Hollande, Allemagne, Pologne, Hongrie et Amérique du Nord) Les principales confessions sont le luthéranisme (Allemagne, Scandinavie et Amérique du Nord), et le calvinisme (Suisse, France, Écosse, Hollande, Allemagne, Pologne, Hongrie et Amérique du Nord) Le protestantisme est basé sur l'autorité des Saintes écritures (rejet de l'autorité papal), Le protestantisme est basé sur l'autorité des Saintes écritures (rejet de l'autorité papal), le salut par la grâce, le salut par la grâce, la justification de la résurrection par la seule foi, la justification de la résurrection par la seule foi, engagement « sacerdotal » des baptisés engagement « sacerdotal » des baptisés Mouvement évangélique : Mouvement évangélique : millénariste et apocalyptique = croyance au règne de Jésus pendant mille ans (Millénium) après la victoire des forces du Bien contre celles du Mal (Apocalypse), lors de la bataille dHarmagedôn ou Armageddon. millénariste et apocalyptique = croyance au règne de Jésus pendant mille ans (Millénium) après la victoire des forces du Bien contre celles du Mal (Apocalypse), lors de la bataille dHarmagedôn ou Armageddon.

13 ) Les religions monothéistes issues de la Bible 1-1-3) Les religions monothéistes issues de la Bible Les Églises orthodoxes Les Églises orthodoxes Églises chrétiennes orientales qui se sont séparées définitivement de L'Église romaine en 1054 (le Schisme). Églises chrétiennes orientales qui se sont séparées définitivement de L'Église romaine en 1054 (le Schisme). Le célibat n'est exigé que pour les moines et les évêques. Le célibat n'est exigé que pour les moines et les évêques. Les différentes Églises (Russe, Grecque, Turque) sont donc indépendantes de Rome, et leurs limites sont généralement celles des États. Les différentes Églises (Russe, Grecque, Turque) sont donc indépendantes de Rome, et leurs limites sont généralement celles des États. Elles sont dirigées par un patriarcat, la primauté honorifique revenant au patriarche de l'Église orthodoxe grecque, parfois contestée par le patriarcat moscovite (« Troisième Rome »). Elles sont dirigées par un patriarcat, la primauté honorifique revenant au patriarche de l'Église orthodoxe grecque, parfois contestée par le patriarcat moscovite (« Troisième Rome »).

14 ) Les religions monothéistes issues de la Bible 1-1-3) Les religions monothéistes issues de la Bible Le judaïsme est une religion fondée par Abraham Le judaïsme est une religion fondée par Abraham Le peuple juif est une unit par un pacte d « alliance » engageant sa loyauté (Abramham – circonsicion). Le peuple juif est une unit par un pacte d « alliance » engageant sa loyauté (Abramham – circonsicion). La Loi du judaïsme aurait été révélée à Moïse sur le Mont Sinaï par Dieu La Loi du judaïsme aurait été révélée à Moïse sur le Mont Sinaï par Dieu Croyance en l'immortalité de l'âme, au « Jugement Dernier », et à la venue du Messie pour instaurer un royaume de paix, d'amour et de droit. Croyance en l'immortalité de l'âme, au « Jugement Dernier », et à la venue du Messie pour instaurer un royaume de paix, d'amour et de droit. Leur relation à Dieu est directe et personnelle, doù la kippa = Dieu est au- dessus de nous ~ calotte des évêques catholiques Leur relation à Dieu est directe et personnelle, doù la kippa = Dieu est au- dessus de nous ~ calotte des évêques catholiques Les principales fêtes religieuses du judaïsme sont le Shabbat (repos sacré le dernier jour de la semaine), la Pâque (en mémoire de la sortie d'Égypte), le Yom Kippour (le grand pardon), Rosh Haschana (nouvel an juif)... Les principales fêtes religieuses du judaïsme sont le Shabbat (repos sacré le dernier jour de la semaine), la Pâque (en mémoire de la sortie d'Égypte), le Yom Kippour (le grand pardon), Rosh Haschana (nouvel an juif)... Les rabbins sont les interprètes des textes et accomplissent les cérémonies religieuses. Les rabbins sont les interprètes des textes et accomplissent les cérémonies religieuses.

15 ) Les religions monothéistes issues de la Bible 1-1-3) Les religions monothéistes issues de la Bible L'Islam est la religion fondée par Mahomet (début du VIIe siècle). L'Islam est la religion fondée par Mahomet (début du VIIe siècle). L'islam se veut à la fois religion, système de gouvernement et règle de la vie quotidienne L'islam se veut à la fois religion, système de gouvernement et règle de la vie quotidienne Ex : la Charia « Chemin pour respecter » la Loi traduit en occident par loi islamique. Ex : la Charia « Chemin pour respecter » la Loi traduit en occident par loi islamique. Son fondement est le Coran, parole de Dieu révélée à Mahomet, et la Sunna, enseignement de la vie du prophète. Son fondement est le Coran, parole de Dieu révélée à Mahomet, et la Sunna, enseignement de la vie du prophète. Les cinq piliers de l'Islam sont : 1 - La profession de foi : croyance en Allah, comme dieu unique créateur, et en Mahomet, son prophète. 2 - La prière canonique, cinq fois par jour et à heure fixe. 3 - Le jeûne de 29 jours pour commémorer le mois du Ramadan au cours duquel fut révélé le Coran. 4 - L'aumône, devenu une « dîme » légale au profit des pauvres. 5 - Le pèlerinage à la Mecque (Hajj ou Hadj), au moins une fois dans sa vie. Les cinq piliers de l'Islam sont : 1 - La profession de foi : croyance en Allah, comme dieu unique créateur, et en Mahomet, son prophète. 2 - La prière canonique, cinq fois par jour et à heure fixe. 3 - Le jeûne de 29 jours pour commémorer le mois du Ramadan au cours duquel fut révélé le Coran. 4 - L'aumône, devenu une « dîme » légale au profit des pauvres. 5 - Le pèlerinage à la Mecque (Hajj ou Hadj), au moins une fois dans sa vie.

16 ) Les religions monothéistes issues de la Bible 1-1-3) Les religions monothéistes issues de la Bible Les sectes et mouvements sectaires Les sectes et mouvements sectaires La secte désigne un groupe dindividus qui adhèrent à une doctrine religieuse ou philosophique. La secte désigne un groupe dindividus qui adhèrent à une doctrine religieuse ou philosophique. Dans la tradition chrétienne, et par rapport au catholicisme, la secte désigne une doctrine qui dérive de cette religion. Dans la tradition chrétienne, et par rapport au catholicisme, la secte désigne une doctrine qui dérive de cette religion. Ainsi certaines religions protestantes sont (étaient) perçues comme des sectes. Ainsi certaines religions protestantes sont (étaient) perçues comme des sectes. Aujourdhui, la secte désigne les nouveaux mouvements religieux et philosophiques qui vivent en autarcie et dont les pratiques peuvent constituer des déviances : mouvements des Rahëliens (Dieu serait un extraterrestre). Aujourdhui, la secte désigne les nouveaux mouvements religieux et philosophiques qui vivent en autarcie et dont les pratiques peuvent constituer des déviances : mouvements des Rahëliens (Dieu serait un extraterrestre). Les sectes actuelles sappuient souvent sur la notion de bien être (santé !) pour attirer des fidèles : ex Scientologie Les sectes actuelles sappuient souvent sur la notion de bien être (santé !) pour attirer des fidèles : ex Scientologie

17 17 1-2) Histoire des religions et répartition dans le monde 1-2) Histoire des religions et répartition dans le monde Carte animée à voir en ligne en suivant le lien : Carte animée à voir en ligne en suivant le lien :

18 18 1-2) Histoire des religions et répartition dans le monde

19 19 2) Limage de Dieu à travers les religions Dieu, être suprême. Dieu, être suprême. Dans les religions monothéistes, Dieu est unique, considéré comme créateur et source de tout ce qui existe Dans les religions monothéistes, Dieu est unique, considéré comme créateur et source de tout ce qui existe On lui attribue la perfection, l'infinitude, l'immuabilité, l'éternité, la bonté, l'omniscience et l'omnipotence (le tout-puissant). On lui attribue la perfection, l'infinitude, l'immuabilité, l'éternité, la bonté, l'omniscience et l'omnipotence (le tout-puissant). 2-1) Conceptions 2-1) Conceptions Dieu peut être conçu comme transcendant (« au-dessus » du monde) Dieu peut être conçu comme transcendant (« au-dessus » du monde) Il a été imaginé comme une personne Il a été imaginé comme une personne Dans les religions monothéistes, Dieu est vénéré comme l'Un, l'unité suprême qui embrasse ou a créé toutes choses Dans les religions monothéistes, Dieu est vénéré comme l'Un, l'unité suprême qui embrasse ou a créé toutes choses

20 20 2) Limage de Dieu à travers les religions 2-2) Dieu dans le Judaïsme, le christianisme et lislam L'idée de Dieu dans le judaïsme L'idée de Dieu dans le judaïsme Dieu est présenté comme le créateur Dieu est présenté comme le créateur L'homme a été fait à l'image de Dieu : L'homme a été fait à l'image de Dieu : la perception de Dieu était donc nettement anthropomorphique la perception de Dieu était donc nettement anthropomorphique Il promettait et menaçait, il pouvait se mettre en colère ou être jaloux Il promettait et menaçait, il pouvait se mettre en colère ou être jaloux Autres attributs : Autres attributs : la vertu, la justice, la clémence, la vérité et la fidélité. la vertu, la justice, la clémence, la vérité et la fidélité. Il fut imaginé comme un roi, un juge et un berger Il fut imaginé comme un roi, un juge et un berger

21 21 2-2) Dieu dans le Judaïsme, le christianisme et lislam Les conceptions chrétiennes Les conceptions chrétiennes Jésus fut perçu comme un saint homme « venant » de Dieu, Jésus fut perçu comme un saint homme « venant » de Dieu, Doctrine de la trinité : le père, le fils, le St esprit Doctrine de la trinité : le père, le fils, le St esprit le Père, nom que Jésus lui appliquait lui-même. le Père, nom que Jésus lui appliquait lui-même. Jésus, reconnu comme le Christ, était considéré comme le Fils ou le Verbe incarné (qui a pris forme) : la manifestation concrète de Dieu dans l'ordre fini. Jésus, reconnu comme le Christ, était considéré comme le Fils ou le Verbe incarné (qui a pris forme) : la manifestation concrète de Dieu dans l'ordre fini. Ces deux expressions, « Fils » et « Verbe », désignaient un être à la fois distinct du Père et pourtant semblable à lui au point d'être « de la même substance » que lui. Ces deux expressions, « Fils » et « Verbe », désignaient un être à la fois distinct du Père et pourtant semblable à lui au point d'être « de la même substance » que lui. Le Saint-Esprit, en Occident, procède du Père et du Fils, et en Orient du Père Le Saint-Esprit, en Occident, procède du Père et du Fils, et en Orient du Père

22 22 2-2) Dieu dans le Judaïsme, le christianisme et lislam LIslam : LIslam : L'islam, qui a vu le jour en réaction aux anciens cultes païens d'Arabie, est demeuré la plus résolument monothéiste des trois religions d'origine biblique. L'islam, qui a vu le jour en réaction aux anciens cultes païens d'Arabie, est demeuré la plus résolument monothéiste des trois religions d'origine biblique. Le nom d'Allah signifie simplement « Dieu ». Le nom d'Allah signifie simplement « Dieu ». Il est interdit aux musulmans de le représenter sous la forme d'une créature. Il est interdit aux musulmans de le représenter sous la forme d'une créature. Allah possède 7 attributs de base : Allah possède 7 attributs de base : la vie, la connaissance, la puissance, la volonté, l'ouïe, la vue et la parole. la vie, la connaissance, la puissance, la volonté, l'ouïe, la vue et la parole.

23 23 3) Mythes et fêtes religieuses 3-1) Les mythes religieux Les récits mythiques qui se rapportent à l'origine de l'univers s'intègrent soit dans des cosmogonies, soit dans des théogonies Les récits mythiques qui se rapportent à l'origine de l'univers s'intègrent soit dans des cosmogonies, soit dans des théogonies Elles relatent soit la naissance du monde, soit la création des Dieux. Elles relatent soit la naissance du monde, soit la création des Dieux. Théogonies Théogonies La quasi-totalité de ces mythes rapporte l'existence d'un élément originel organisé par une divinité. La quasi-totalité de ces mythes rapporte l'existence d'un élément originel organisé par une divinité. Selon un mythe polynésien, il n'y avait au début des temps que les eaux et les ténèbres. Selon un mythe polynésien, il n'y avait au début des temps que les eaux et les ténèbres. Le mythe de l'œuf cosmique se retrouve dans de nombreux pays : Dogon, Egypte antique Le mythe de l'œuf cosmique se retrouve dans de nombreux pays : Dogon, Egypte antique = rituels de naissance, mariage, envoutement par lœuf = rituels de naissance, mariage, envoutement par lœuf

24 24 3-1) Les mythes religieux Cosmogonies : relatent la création des humains, celle des êtres et des choses qui les entourent. Cosmogonies : relatent la création des humains, celle des êtres et des choses qui les entourent. la genèse : « Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre ». les ténèbres couvraient la surface de l'abîme, et l'Esprit de Dieu planait sur les eaux. Dieu dit « Que la lumière soit ! » Et la lumière fut. Dieu vit que la lumière était bonne; et Dieu sépara la lumière des ténèbres. Dieu appela la lumière Jour, et il appela les ténèbres Nuit. Il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le premier jour. la genèse : « Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre ». les ténèbres couvraient la surface de l'abîme, et l'Esprit de Dieu planait sur les eaux. Dieu dit « Que la lumière soit ! » Et la lumière fut. Dieu vit que la lumière était bonne; et Dieu sépara la lumière des ténèbres. Dieu appela la lumière Jour, et il appela les ténèbres Nuit. Il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le premier jour. Dieu créa la mer le 2e jour, les arbres et les plantes le 3e jour, le soleil et la lune le 4e jour, les oiseaux et les poissons, les créatures terrestres le 6e jour, dont l'homme, qui fut créé à l'image de Dieu et reçut sa bénédiction. Dieu créa la mer le 2e jour, les arbres et les plantes le 3e jour, le soleil et la lune le 4e jour, les oiseaux et les poissons, les créatures terrestres le 6e jour, dont l'homme, qui fut créé à l'image de Dieu et reçut sa bénédiction. Adam et Ève furent bannis, après avoir manger une pomme cueillie de lArbre de la connaissance. Adam et Ève furent bannis, après avoir manger une pomme cueillie de lArbre de la connaissance. Ils ont été condamnés à travailler et enfanter dans la douleur. Ils ont été condamnés à travailler et enfanter dans la douleur.

25 25 3-2) Les fêtes religieuses les fêtes religieuses les fêtes religieuses sont le plus souvent annuelles, varient en fonction d'un calendrier qui est propre à chaque religion et qui peut coïncider avec celui de la vie profane. sont le plus souvent annuelles, varient en fonction d'un calendrier qui est propre à chaque religion et qui peut coïncider avec celui de la vie profane. La fête se pare souvent dune valeur identitaire = la croyance religieuse est porteuse didentité mais aussi de références culturelles. La fête se pare souvent dune valeur identitaire = la croyance religieuse est porteuse didentité mais aussi de références culturelles. Dans les religions sans fondateur historique, elles célèbrent la vie communautaire. Dans les religions sans fondateur historique, elles célèbrent la vie communautaire. Dans les religions prophétiques, les fêtes commémorent le plus souvent un événement marquant de la vie du fondateur (sa naissance, le début de son enseignement ou de son illumination, sa mort, sa divination, etc.). Dans les religions prophétiques, les fêtes commémorent le plus souvent un événement marquant de la vie du fondateur (sa naissance, le début de son enseignement ou de son illumination, sa mort, sa divination, etc.).

26 26 3-2) Les fêtes religieuses Les fêtes hindoues Les fêtes hindoues Le nombre des fêtes est de plusieurs centaines les plus importantes sont : Le nombre des fêtes est de plusieurs centaines les plus importantes sont : – Mahashivarâtrî, fête de Shiva (janvier-février), qui donne lieu à des rassemblements de pèlerins au bord des rivières. – Mahashivarâtrî, fête de Shiva (janvier-février), qui donne lieu à des rassemblements de pèlerins au bord des rivières. – Holî (février-mars), fête populaire et très voyante car elle s'accompagne de lancers d'eau colorée sur les vêtements des passants. – Holî (février-mars), fête populaire et très voyante car elle s'accompagne de lancers d'eau colorée sur les vêtements des passants. – Dashaharâ (septembre): neuf jours de fête en l'honneur de la déesse Durga, épouse de Shiva. Sacrifices d'animaux en l'honneur de Durga. – Dashaharâ (septembre): neuf jours de fête en l'honneur de la déesse Durga, épouse de Shiva. Sacrifices d'animaux en l'honneur de Durga. – Divâlî (octobre-novembre), fête de quatre jours dite des « guirlandes de lumière » parce que l'on suspend partout des colliers faits de milliers de lumières. – Divâlî (octobre-novembre), fête de quatre jours dite des « guirlandes de lumière » parce que l'on suspend partout des colliers faits de milliers de lumières.

27 27 3-2) Les fêtes religieuses Les fêtes juives Les fêtes juives Les fêtes principales sont divisées en trois groupes : Les fêtes principales sont divisées en trois groupes : les fêtes bibliques (Pâque, Pentecôte, Tentes) originellement liées au cycle des moissons ; les fêtes dites de la « Convocation d'automne », Nouvel An (Rosh-ha-shana) et Grand Pardon (Yom Kippour), enfin les autres, fête de la Dédicace du Second Temple et fête d'Esther (Pourim). les fêtes bibliques (Pâque, Pentecôte, Tentes) originellement liées au cycle des moissons ; les fêtes dites de la « Convocation d'automne », Nouvel An (Rosh-ha-shana) et Grand Pardon (Yom Kippour), enfin les autres, fête de la Dédicace du Second Temple et fête d'Esther (Pourim). Pâques (Pesah) est la première fête de l'année Pâques (Pesah) est la première fête de l'année La Pentecôte (Shavouot) clôt le cycle pascal La Pentecôte (Shavouot) clôt le cycle pascal La fête des Tentes (Soukkot) est la plus ancienne des fêtes bibliques La fête des Tentes (Soukkot) est la plus ancienne des fêtes bibliques Le Nouvel An (Rosh ha-Shana) dure deux jours, dix jours avant la fête du Grand Pardon. Le Nouvel An (Rosh ha-Shana) dure deux jours, dix jours avant la fête du Grand Pardon. La fête du Grand Pardon (Yom Kippour) marquée par un jour de pénitence et de jeûne. La fête du Grand Pardon (Yom Kippour) marquée par un jour de pénitence et de jeûne. La fête de la Dédicace (Hanoukka) a lieu en souvenir de la nouvelle dédicace du Temple de Jérusalem La fête de la Dédicace (Hanoukka) a lieu en souvenir de la nouvelle dédicace du Temple de Jérusalem

28 28 3-2) Les fêtes religieuses Les fêtes chrétiennes Les fêtes chrétiennes Dans le calendrier chrétien, Dans le calendrier chrétien, Noël, fête de la Nativité du Christ, est la première grande fête, précédée du temps d'attente de l'Avent. Noël, fête de la Nativité du Christ, est la première grande fête, précédée du temps d'attente de l'Avent. La fête de Pâques commémore la résurrection du Christ, 3 jours après le dernier repas de Jésus avec ses disciples (Sainte Cène). La fête de Pâques commémore la résurrection du Christ, 3 jours après le dernier repas de Jésus avec ses disciples (Sainte Cène). Elle est le point culminant du calendrier liturgique chrétien. Elle est le point culminant du calendrier liturgique chrétien. L'Ascension commémore la montée au Ciel de Jésus 40 jours après sa résurrection. L'Ascension commémore la montée au Ciel de Jésus 40 jours après sa résurrection. La Pentecôte est la fête de l'Esprit-Saint apparu aux disciples de Jésus sous forme de langues de feu et marquant la « naissance » de l'Église. La Pentecôte est la fête de l'Esprit-Saint apparu aux disciples de Jésus sous forme de langues de feu et marquant la « naissance » de l'Église. L'Assomption, le 15 août, célèbre la montée au ciel de la Vierge Marie. L'Assomption, le 15 août, célèbre la montée au ciel de la Vierge Marie. La Toussaint, le 1er novembre, est, comme son nom l'indique, la fête de tous les saints. La Toussaint, le 1er novembre, est, comme son nom l'indique, la fête de tous les saints.

29 29 3-2) Les fêtes religieuses Les fêtes musulmanes Les fêtes musulmanes Elles ont la particularité d'être acosmiques, c'est-à-dire indépendantes du cycle naturel solaire Elles ont la particularité d'être acosmiques, c'est-à-dire indépendantes du cycle naturel solaire Elles sont fondées sur le calendrier lunaire (comme les fêtes juives); décalage de onze jours chaque année par rapport à l'année civile. Elles sont fondées sur le calendrier lunaire (comme les fêtes juives); décalage de onze jours chaque année par rapport à l'année civile. La fête du sacrifice ou grande fête (Aïd al-kebîr). La fête du sacrifice ou grande fête (Aïd al-kebîr). Elle commémore le sacrifice du bélier fait par le prophète Ibrahim (Abraham) en substitution du sacrifice de son fils Ismaël. Elle commémore le sacrifice du bélier fait par le prophète Ibrahim (Abraham) en substitution du sacrifice de son fils Ismaël. La fête de la rupture du jeûne (Aïd al-fitr) ou Petite Fête La fête de la rupture du jeûne (Aïd al-fitr) ou Petite Fête (Aïd el-Seghîr) marque la fin du mois de jeûne de Ramadan. (Aïd el-Seghîr) marque la fin du mois de jeûne de Ramadan.

30 30 4) Croyances et santé 4-1) Le système de la croyance/des croyances Croyance : (du latin credere, croire, avoir confiance) Croyance : (du latin credere, croire, avoir confiance) La croyance est le fait de tenir pour réel l'existence de quelqu'un ou de quelque chose qui n'est pas perceptible par l'expérience ou prévu par la science. La croyance est le fait de tenir pour réel l'existence de quelqu'un ou de quelque chose qui n'est pas perceptible par l'expérience ou prévu par la science. La croyance résulte d'interactions entre des individus ou avec des textes dogmatiques. La croyance résulte d'interactions entre des individus ou avec des textes dogmatiques. La croyance est une façon de penser qui permet d'affirmer des vérités ou l'existence de choses ou d'êtres sans avoir à en fournir la preuve. La croyance est une façon de penser qui permet d'affirmer des vérités ou l'existence de choses ou d'êtres sans avoir à en fournir la preuve. Exemples de croyances : l'âme, les fantômes, la réincarnation, le paradis, Dieu. Exemples de croyances : l'âme, les fantômes, la réincarnation, le paradis, Dieu.

31 31 4-1) Le système de la croyance/ des croyances Croyances et religions Croyances et religions Les religions sont bâties sur un ensemble de croyances, et fonctionnent grâce à des dogmes ou à des doctrines auxquels le croyant adhère. Les religions sont bâties sur un ensemble de croyances, et fonctionnent grâce à des dogmes ou à des doctrines auxquels le croyant adhère. Le croyant est alors celui qui a la foi, qui se situe dans un état d'adhésion réfléchie et active aux éléments fondamentaux de sa religion. Le croyant est alors celui qui a la foi, qui se situe dans un état d'adhésion réfléchie et active aux éléments fondamentaux de sa religion. Les croyances fondamentales varient selon les religions. Les croyances fondamentales varient selon les religions.

32 32 4-2) Laïcité et soins 4-2-1) Une définition de la laïcité Laïcité : (du grec laikos : peuple). Laïcité : (du grec laikos : peuple). Dans le langage chrétien, un laïc était au Moyen-Âge un « baptisé » qui nappartenait pas au clergé Dans le langage chrétien, un laïc était au Moyen-Âge un « baptisé » qui nappartenait pas au clergé La laïcité est une éthique basée sur la liberté de conscience La laïcité est une éthique basée sur la liberté de conscience La laïcité est fondée sur le principe de séparation juridique de lÉglise et de lÉtat (loi de 1905 en France), en particulier en matière denseignement. La laïcité est fondée sur le principe de séparation juridique de lÉglise et de lÉtat (loi de 1905 en France), en particulier en matière denseignement. LÉtat garantit la liberté de conscience et le droit dexprimer ses convictions (droit de croire ou de ne pas croire, de changer de religion, dassister ou pas aux cérémonies religieuses). LÉtat garantit la liberté de conscience et le droit dexprimer ses convictions (droit de croire ou de ne pas croire, de changer de religion, dassister ou pas aux cérémonies religieuses). Neutralité de lÉtat en matière religieuse. Neutralité de lÉtat en matière religieuse.

33 ) La laïcité à lHôpital les usagers du système de santé souhaitent de plus en plus être des acteurs et être considérés comme tels. les usagers du système de santé souhaitent de plus en plus être des acteurs et être considérés comme tels. Une Charte du patient hospitalisé a été adoptée en 1995 pour définir les rôles de chacun. Une Charte du patient hospitalisé a été adoptée en 1995 pour définir les rôles de chacun. Elle a été actualisée en 2006 sous l'intitulé « Charte de la personne hospitalisée ». Elle a été actualisée en 2006 sous l'intitulé « Charte de la personne hospitalisée ». Certains patients expriment leurs croyances religieuses ou philosophiques dans l'hôpital. Certains patients expriment leurs croyances religieuses ou philosophiques dans l'hôpital. Une Circulaire du 2 février 2005 relative à la laïcité dans les établissements de santé fait le point. Une Circulaire du 2 février 2005 relative à la laïcité dans les établissements de santé fait le point. Elle rappelle que tous les patients doivent être traité de la même façon, quelles que soient leurs croyances Elle rappelle que tous les patients doivent être traité de la même façon, quelles que soient leurs croyances Rappelle la neutralité du service hospitalier et de ses agents. Rappelle la neutralité du service hospitalier et de ses agents. Elle affirme que la liberté des patients ne doit pas perturber la dispense des soins, compromettre les exigences sanitaires, et créer des désordres persistants. Elle affirme que la liberté des patients ne doit pas perturber la dispense des soins, compromettre les exigences sanitaires, et créer des désordres persistants.

34 ) La laïcité à lHôpital Les transfusions sanguines Les transfusions sanguines l'obligation de sauver la vie ne prévaut pas toujours sur celle du respect de la volonté du malade. l'obligation de sauver la vie ne prévaut pas toujours sur celle du respect de la volonté du malade. Mais le professionnel de santé doit convaincre le patient daccepter les soins Mais le professionnel de santé doit convaincre le patient daccepter les soins En ce qui concerne les enfants En ce qui concerne les enfants Le personnel médical peut s'affranchir de l'autorité parentale pour délivrer les « soins indispensables » Le personnel médical peut s'affranchir de l'autorité parentale pour délivrer les « soins indispensables » Les atteintes au droit à l'IVG Les atteintes au droit à l'IVG une interruption volontaire de grossesse peut être demandée par toute femme estimant que sa grossesse la place dans une situation de détresse. une interruption volontaire de grossesse peut être demandée par toute femme estimant que sa grossesse la place dans une situation de détresse.


Télécharger ppt "1 Mythes, Croyances, systèmes religieux Cours Ifsi 1e année 2008-2009 Gonesse."

Présentations similaires


Annonces Google