La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Syndromes douloureux abdominaux chirurgicaux de lenfant Pierre-Yves Mure HFME Appendicites Appendicites Diverticules de Meckel Diverticules de Meckel.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Syndromes douloureux abdominaux chirurgicaux de lenfant Pierre-Yves Mure HFME Appendicites Appendicites Diverticules de Meckel Diverticules de Meckel."— Transcription de la présentation:

1

2 Syndromes douloureux abdominaux chirurgicaux de lenfant Pierre-Yves Mure HFME Appendicites Appendicites Diverticules de Meckel Diverticules de Meckel Invaginations intestinales aiguës Invaginations intestinales aiguës Pathologie gynécologique Pathologie gynécologique Lyon Est 2010

3 Introduction Raisonnement devant douleur abdominale enfant adulte Raisonnement devant douleur abdominale enfant adulte Pathologies spécifiques Pathologies spécifiques Examens complémentaires (orientés par la clinique) Examens complémentaires (orientés par la clinique) - Echo ++++ (non irradiant, échogénicité de l enfant) - ASP - IRM, TDM

4 I. Appendicites Très fréquentes +++ Très fréquentes +++ Cause chirurgicale la plus fréquente des douleurs abdominales de l'enfant Diagnostic difficile +++ Diagnostic difficile +++

5 Dgc clinique Forme typique Forme typique ans - douleur de FID à début brutal - vomissements, haleine fétide - vomissements, haleine fétide - température à 38° - 38,5° C - langue saburrale - défense de la FID, Blomberg +, psoïtis - TR douloureux ? Formes atypiques (très fréquentes) Formes atypiques (très fréquentes) - début moins brutal, nausées, diarrhée, t ° importante - prise dantibiotiques antérieure…

6 Dgc clinique Formes topographiques Formes topographiques - Pelvienne. signes vésicaux ou rectaux - Rétro-cæcale. psoïtis marqué, douleur plus haute et postérieure - Sous-hépatique. douleur sous-costale droite - Méso-cœliaque. occlusion aiguë fébrile Formes cliniques particulières Formes cliniques particulières - Nouveau-né. exceptionnel, complications Nourrisson. rare, GEA fébrile résistante au traitement médical

7 Diagnostic différentiel Affections médicales Affections médicales - Rétention stercorale +++, adénolymphite virale +++, Purpura rhumatoïde ++, pneumopathie ++, pyélonéphrite, hépatite, méningite, maladies éruptives, maladie de Crohn... Affections chirurgicales Affections chirurgicales - Invagination intestinale (enfant plus jeune), Meckel, tumeur... Affections gynécologiques Affections gynécologiques - Kyste de lovaire compliqué (torsion, hémorragie, rupture), dysovulation, hématocolpos

8 Examens paracliniques ASP ASP - Normal ou anse sentinelle ou stercolithe Échographie Échographie - Signes directs (appendice pathologique) - Signes indirects +++ (épanchement intra-péritonéal, anses immobiles, abcès) - Elimine un diagnostic différentiel (surtout chez la fille) Biologie Biologie - Leucocytose inconstante et trompeuse, élévation CRP (idem)

9 ASP

10 Echo (signes directs) - Structure intestinale borgne, immobile, non compressible (diamètre > 6 mm) - Paroi +/- épaissie (hypervascularisée au doppler) - Coprolithe (40 %) - Attention : 6 % appendicite de la pointe

11 Echo (signes directs)

12 Echo (signes indirects) Ambiance appendiculaire - Anses figées - Hyperéchogénicité des mésos - Peu ou pas dadénopathies Complications - Abcès, plastron, péritonite

13 Echo (Ambiance appendiculaire)

14 Echo (complications) Abcès pelvien Abcès pelvien

15 Echo (complications) Péritonite Péritonite

16 Echo (arguments contre) - Appendice normal (en totalité) - Adénopathies mésentériques (larges, nombreuses) - Epaississement iléocaecal (iléocæcite) - Pathologies autres : digestive, gynéco, urinaire,...

17 Echo (adénolymphite)

18 Diagnostic positif Aucun signe clinique ou para-clinique nest fiable à 100 % ensemble darguments +++ Savoir répéter lexamen à intervalles réguliers évolution +++

19 Traitement Appendicectomie par Mac Burney ou cœlioscopie (résultats identiques) +/- lavage et drainage si abcès ou péritonite +/- antibiothérapie post-opératoire

20 Appendicite

21 Abcès appendiculaires

22 Adénolymphiteiléo-mésentérque

23 II. Diverticule de Meckel Embryologie Embryologie - résidu du canal vitellin (réunissant la vésicule ombilicale à lanse intestinale primitive) Anatomie Anatomie - diverticule habituellement conique - bord anti-mésentérique du grêle (40 à 60 cm de la valvule iléo-caecale) Histologie Histologie - hétérotopies muqueuses (gastrique +++, pancréatique, duodénale, colique)

24 Diagnostic positif Découverte fortuite Découverte fortuite - Intervention digestive Complications +++ Complications Infection: tableau pseudo-appendiculaire - Occlusion aiguë du grêle, invagination - Ulcérations: hémorragie +++, perforation Traitement Traitement - Résection segmentaire du grêle

25 Meckel

26 Meckel perforé

27 III. Invagination Intestinale Aiguë Définition Définition - Pénétration dun segment intestinal dans le segment daval (iléo-colique le plus souvent) - Progression du boudin dans le sens du péristaltisme - Conséquences : strangulation mésentérique +++ Formes cliniques Formes cliniques - Nourrisson +++ (2 mois- 2 ans) plus rarement gd enfant (+ svt sympt) - Primitives +++ plus rarement secondaires (Meckel, lymphome, PR...)

28 IIA: physiopathologie

29 Invagination Intestinale Aiguë Signes fonctionnels Signes fonctionnels - Douleusr abdominales +++ évoluant par crises avec pâleur, arrêt du jeu - Refus du biberon ou du sein Hémorragie intestinale (rectorragies) +++ Examen cliniques Examen cliniques - FID déshabitée - Perception du boudin pfs extériorisé à l anus Formes atypiques (fréquentes et trompeuses) Formes atypiques (fréquentes et trompeuses) - Neurologique +++, hémorragique, fébrile... au moindre doute : échographie ++++

30 Invagination Intestinale Aiguë Diagnostic paraclinique - ASP. matité droite. perte granité cæcal. Iléus flanc droit - Échographie +++ (diagnostic positif) - Lavement radiologique +++ (baryte diluée, air +++ )

31 IIA : ASP

32

33

34 Echographie Diagnostic (image en cocarde > 2cm) = 100% Topographie Cause - Idiopathiques (> 90 %) - Secondaire Meckel, lymphome, duplication, purpura rhumatoïde Type - Iléocolique (> 90 %) - II,IIC, JJ, CC Complications occlusion, épanchement, ischémie intestinale, péritonite/perforation

35 Echographie (image en cocarde)

36 Echographie (IIA idiopathique)

37 Echographie (IIA secondaire)

38 Echographie (signe du croissant de la demi-lune)

39 Echographie (image liquidienne)

40 Echographie (formes compliquées) OcclusionEpanchement

41 Principe du traitement Formes idiopathique iléo-colique (> 90 %) - Lavement. air + scopie. hydrosoluble + scopie - Chirurgie (si échec) désinvagination, +/- résection du grêle, vérification du grêle, appendicectomie Formes secondaires, compliquées, II (ou IIC), CC - Chirurgie idem + traitement de la cause

42 Lavement à lair

43

44 LavementHydrosoluble (Pince de homard)

45 Chirurgie IIA iléo-colique

46 Chirurgie IIA désinvaginée

47 IV. Pathologie gynécologique Follicules ovariens Kystes ovariens Hémorragies kystiques Torsion d ovaire sur kyste sur ovaire « sain » Hydrosalpinx, pyosalpinx Hématocolpos Tumeurs ovariennes


Télécharger ppt "Syndromes douloureux abdominaux chirurgicaux de lenfant Pierre-Yves Mure HFME Appendicites Appendicites Diverticules de Meckel Diverticules de Meckel."

Présentations similaires


Annonces Google