La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Économie nationale et internationale 12

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Économie nationale et internationale 12"— Transcription de la présentation:

1 Économie nationale et internationale 12

2 Introduction du concept
L’économie est définie comme étant l’ensemble des activités d’une collectivité humaine relative à la production, à la distribution et la consommation de biens et de services. Montez une liste de 5 biens que vous consommez et 5 services que vous utilisez ou desquels vous bénificiez.

3 Biens et services Biens Services

4 Biens et services Des biens sont des choses matérielles, des objets, procurés pour combler un besoin ou un désir. Biens manufacturés ex. autos, stylos, papier... Biens de consommations ex. nourriture, électricité...

5 Biens et services Les services sont un secteur d’activités consistant de la fourniture d'un travail directement utile pour l'usager, sans transformation de matière. Services publics ex. Postes Canada... Services privés ex. un méchanicien...

6 Méthodes de la recherche en économie
1. Définir le problème. À quelle question veut-on répondre? Quel sujet veut-on étudier? Ex. Quel serait l’impact économique d’un concert en plein-air le 31 décembre à Dartmouth en N.-É.

7 Méthodes de la recherche en économie
2. Formuler des hypothèses Proposer une réponse à une question posée. Ex. Un concert pourrait rapporter plus de $

8 Méthodes de la recherche en économie
3. Recueillir les informations nécessaires à la question posée. Par observation Par la prise de notes Questionner les gens du domaine Faire des recherches Ex. Entrer en contacte avec les entreprises impliquées, les restaurants, les hôtels, l’hôtel de ville, vente de détail, compagnie de marketing, association touristique,...

9 Méthodes de la recherche en économie
4. Organiser et analyser les informations recueillies Classer les informations par catégories. Mettre en évidences les informations principales qui se dégagent. Ex. Le classement des revenus possibles par catégories (hébergements, repas, divertissements, frais de transport, etc.) et en faire le total.

10 Méthodes de la recherche en économie
5. Vérifier les hypothèses Vérifier les informations afin de confirmer les hypothèses. Ex. Les retombées économiques d’un concert dépassent de loin les prédictions de $. 6. Communiquer les résultats et présenter des solutions. Représenter de façon graphique (parfois avec l’appui d’un texte) les résultats. Suggérer des solutions si nécessaire. Ex. Présentation des résultats de sa recherche sous un format multimédias et sous forme écrite dans le but de prouver la rentabilité du concert.

11 Pourquoi étudier l’économie?

12 Pourquoi étudier l’économie?
Comme société, nous avons des choix sérieux à faire en ce qui importe l’économie. Il faut allouer (consommer/utiliser) les ressources d’une façon réfléchie. Notre but est de satisfaire les besoins de la populace (du peuple) et la plupart de leurs désirs.

13 Qui fait ce travail?

14 Qui fait ce travail? C’est le rôle de l’économiste d’utiliser des modèles pour prédire le climat économique du futur. Schémas Études de relations Analyse de faits économiques/Observations directe Développement de théories économiques

15 Méthode scientifique L’observation La collecte de données
L’explication La vérification

16 L’offre et la demande L’offre: est définie comme la quantité de produits que les vendeuses et les vendeurs proposent à la vente à divers prix sur une période donnée.

17 L’offre et la demande La demande: la quantité de produits ou de services que les acheteurs achèteront à divers prix au cours d’une période donnée.

18 C’est quoi la mondialisation ?
La mondialisation désigne l’interdépendance croissante de la plupart des pays (dépendance des pays les uns par rapport aux autres) sur le plan économique.

19 C’est quoi la mondialisation ?
Trois facteurs importants: Les améliorations technologiques, Les améliorations de la télécommunication, L’infrastructure du transport.

20 C’est quoi la mondialisation ?
Producteur Un producteur est une personne ou une entreprise qui produit ou contribue à produire des biens ou services.

21 C’est quoi la mondialisation ?
Exportateur Un exportateur est une personne ou une entreprise qui vend à l'étranger une partie de la production de biens ou de services d'un ensemble économique, pays ou région.

22 C’est quoi la mondialisation ?
Courtier Un courtier, ou une société de courtage, est une entreprise ou une personne qui sert d'intermédiaire pour une opération, le plus souvent financière, entre deux parties.

23 C’est quoi la mondialisation ?
Importateur Un importateur est une personne ou une entreprise qui achète à l'étranger une partie de la production de biens ou de services d'un ensemble économique, pays ou région.

24 C’est quoi la mondialisation ?
Fabricant Un fabricant est une entreprise ou une personne qui transforme un produit pour produire des biens qui va par la suite vendre à un détaillant.

25 C’est quoi la mondialisation ?
Fabricant Un fabricant est une entreprise ou une personne qui transforme un produit pour produire des biens qui va par la suite vendre à un détaillant.

26 C’est quoi la mondialisation ?
Détaillant Un détaillant est le maillon final de la chaîne de distribution. L'activité est double : 1. achat des produits auprès d'un fournisseur, d'un producteur ou d'un importateur, soit directement ou par l'intermédiaire d'un grossiste.

27 C’est quoi la mondialisation ?
Les entreprises multinationales. FMN : Sigle désignant les Firmes Multinationales. Ce sont de grandes entreprises qui ont des activités et des annexes (filiales) dans plusieurs pays. Ex. : Shell, Coca-Cola ou McDonalds.

28 C’est quoi la mondialisation ?
FLO (Fairtrade Labelling Organizations International) est une association mettant en réseau des initiatives de labellisation équitables situées dans plus de 21 pays.

29 C’est quoi la mondialisation ?
L’OMC (Organisation mondiale du commerce), rattachée à l'ONU, permet de régler les conflits commerciaux entre pays et de favoriser le libre échange entre les pays par la baisse négociée des droits de douane.

30 C’est quoi la mondialisation ?
G20 Le Groupe des vingt est un groupe composé de dix-neuf pays et de l'Union européenne dont les ministres, les chefs des banques centrales et les chefs d'États se réunissent régulièrement.

31 C’est quoi la mondialisation ?
OPEP (anglais OPEC) L'Organisation des pays exportateurs de pétrole est une organisation intergouvernementale de pays visant à négocier avec les sociétés pétrolières pour tout ce qui touche à la production de pétrole, son prix et les futurs droits de concessions. Organization of Petroleum Exporting Countries

32 C’est quoi la mondialisation ?
ONU L'Organisation des Nations Unis est une organisation internationale regroupant, à quelques exceptions près, tous les États de la planète.

33 C’est quoi la mondialisation ?
Les marchés financiers internationaux Il s’agit d’un réseau informatisé regroupant environs une centaine de banques et de firmes de courtage. Ce réseau permet des transactions rapides en monnaie étrangère.

34 C’est quoi la mondialisation ?
Question #2 D’ici à demain vous devez choisir et formuler une question.

35 Module 2: LES FONDEMENTS
Rappel: l’économie est définie comme étant... Rareté: situation dans laquelle les besoins dépassent les ressources dont on dispose pour les satisfaire. Comment ce concept influence-t-il l’économie et le monde en générale? Exemples?

36 Module 2: LES FONDEMENTS
Monopole: une situation dans laquelle un vendeur se trouve détenir une position d'exclusivité sur un produit ou un service. *** Lorsqu’on contrôle l’offre et la demande on contrôle le prix de vente.***

37 Module 2: LES FONDEMENTS
Le prix d’un baril de pétrole.

38 Module 2: LES FONDEMENTS
Consommateur: personne qui utilise des biens, des richesses, des services pour satisfaire ses besoins. Ses besoins sont comblés par un producteur. Consommateur rationnel: un consommateur cherchant à maximiser l’utilité totale de toutes ses consommations.

39 Module 2: LES FONDEMENTS
Prix de vente: le prix proposé par un vendeur ou un acheteur. Consommateur rationnel: un consommateur cherchant à maximiser l’utilité totale de toutes ses consommations. Utilité: satisfaction que le consommateur retire de la consommation.

40 Module 2: LES FONDEMENTS
Coût d’option ou de renonciation: sacrifice consenti quand on fait un choix. Exemples? Besoins: Biens ou services relativement nécessaires à la survie ou au maintien de la qualité de vie. Désirs: Biens ou services choisis parmi la gamme offerte. Ressources limitées: Argent limité pour satisfaire ses besoins et désirs.

41 Module 2: LES FONDEMENTS
Économie analytique: la branche de l’économie qui étudie les faits ou l’observation directe du monde qui nous entoure. Tableau de possibilités de production: Un tableau qui démontre la production potentielle maximale. La courbe de possibilités de production: Une représentation graphique des choix de production que l’économie doit effectuer.

42 Module 2: LES FONDEMENTS
Mise en situation #1: Vous avez à produire un annuaire pour les finissants. Vous ne pouvez pas dépasser plus de 30,00$ par annuaire. Options Coût par unité Couverture rigide avec bordure en or avec le nom gravé 4,00$ + 2,00$ +1,50$ Couverture souple avec le nom imprimé 1,50$ 0,50$ Pages en papier glacé en couleur en noir et blanc Pages en papier ordinaire 1,00$ 0,25$

43 Module 2: LES FONDEMENTS
Mise en situation: Aujourd’hui vous allez choisir la carrière que vous aurez à l’âge de 22 ans. Voici vos choix:

44 Module 2: LES FONDEMENTS 4 TYPES DE SYSTÈMES ÉCONOMIQUES
L’économie traditionnelle: système économique dans lequel les décisions sont prises en fonctions des pratiques du passé. Ce types d’économie a souvent recours au troc.

45 Module 2: LES FONDEMENTS 4 TYPES DE SYSTÈMES ÉCONOMIQUES
L’économie de marché: système économique dans lequel les décisions de production sont prises par les acheteurs et les vendeurs.

46 Module 2: LES FONDEMENTS 4 TYPES DE SYSTÈMES ÉCONOMIQUES
L’économie planifiée: système économique dans lequel les décisions de production sont prises par des agents centraux de planification.

47 Module 2: LES FONDEMENTS 4 TYPES DE SYSTÈMES ÉCONOMIQUES
L’économie mixte: système économique qui contient des éléments de chaque types de systèmes.

48 Module 2: LES FONDEMENTS 4 TYPES DE SYSTÈMES ÉCONOMIQUES
L’économie traditionnelle L’économie de marché L’économie planifié L’économie mixte

49 Module 2: LES FONDEMENTS Les économies politiques
Démocratie: un régime politique où le gouvernement est élu par la majorités des citoyens. Dictature: un régime politique où une personne exerce une autorité absolue sur une nation.

50 Module 2: LES FONDEMENTS Les économies politiques
Socialisme L’État appartient et contrôle les moyens de production. Le socialisme favorise des méthodes démocratiques et pacifiques pour arriver à ses fins.

51 Module 2: LES FONDEMENTS Les économies politiques
Capitalisme L’État maintient l’ordre public et les industries fonctionnent dans des conditions de marché libre.

52 Module 2: LES FONDEMENTS Les économies politiques
Communisme L’État appartient les richesses et les moyens de production. Le gouvernement a l’autorité absolue de planifier comment les richesses sont utilisées et distribuées.

53 Module 2: LES FONDEMENTS Les économies politiques
Fascisme Il combine une économie de marché libre et un gouvernement non démocratique.

54 Module 2: LES FONDEMENTS Les économies politiques
Le communisme est un régime politique basé sur les théorie de Karl Marx, Friedrich Engels et Vladimir Lénine. Le gouvernement ou des communautés appartiennent les richesses et les moyens de production. Pas de propriétés privés. Pas de libres entreprises. L’URSS est ressortie de la guerre en 1917 déchirée. On se retrouve ici au début de la période d’industrialisation. 50 ans plus tard, sous un régime communiste, elle est devenue une superpuissant militante. En 1991, l’Union soviétique a été démantelée.

55 Module 2: LES FONDEMENTS Les économies politiques
Le capitalisme est fondée sur des principes qui favorisent l’obtention de propriétés privées et l’accumulation de capital. Les industries fonctionnent dans un marché libre. Le désir de profit motive la production. Ces produits doivent en générale être de bonne qualité puisqu’il y a concurrence. Cette concurrence assure un bas prix. Mais, il importe que les coûts de production reste toujours en ligne.

56 Module 2: LES FONDEMENTS Systèmes économiques: objectifs économiques
Une stabilité politique. La cohérence politique donne confiance au gens qui sont les investisseurs dans l’économie. Par exemple, les crises politiques à la Maison-Blanche influencent la Bourse.

57 Module 2: LES FONDEMENTS Systèmes économiques: objectifs économiques
Réduire la dette publique. Lorsque les dépenses gouvernementales dépassent les revenus, la dette augmente. L’augmentation de la dette augmente les taux d’intéret. À un moment donné, il faut que la dette soit payée.

58 Module 2: LES FONDEMENTS Systèmes économiques: objectifs économiques
La croissance économique est l’augmentation de produit intérieur brut. (PBI ou GDP en anglais). Cette croissance peut survenir par: la découverte de nouvelles ressources naturelles, des innovations technologiques ou industrielles, une augmentation de main-d’oeuvre qualifiées, une augmentation de l’efficacité du processus de production.

59 Module 2: LES FONDEMENTS Systèmes économiques: objectifs économiques
Bien gérer l’environnement. Il est vital de mener une activité économiques sans endommager l’environnement naturel. Pourquoi?

60 Module 3: LA MICROÉCONOMIE
La microéconomie: la branche de l'économie qui analyse les comportements des individus ou des entreprises et leurs choix dans le domaine de la production, de la consommation, de la fixation des prix et des revenus.

61 Module 3: LA MICROÉCONOMIE Les entreprises
L’entreprise individuelle: une entreprise appartenant à une seule personne et gérée par cette personne.

62 Module 3: LA MICROÉCONOMIE Les entreprises
La société de personnes: une entreprise appartenant à au moins deux personnes qui sont liées par les conditions du contrat de société.

63 Module 3: LA MICROÉCONOMIE Les entreprises
La société par actions: une entreprise constituée en vertu d’une loi et dont les capitaux sont investis par des actionnaires n’ayant de responsabilité de dettes que pour le montant de leur apport. De même, leur droit de vote est lié aux nombres d’actions qu’ils détiennent.

64 Module 3: LA MICROÉCONOMIE Les entreprises
La société publique: une société par actions qui vend des actions au grand public.

65 Module 3: LA MICROÉCONOMIE Les entreprises
L’entreprise coopérative: une société sous l’autorité de ses membres et dans laquelle chaque membre a droit à un vote.

66 Module 3: LA MICROÉCONOMIE Les entreprises
Les entreprise d’État: une entreprise gérant la vente ou l’exportation de certaines ressources appartenant à l’État et donc au peuple.

67 Module 3: LA MICROÉCONOMIE Les entreprises
Organisme à but non lucratif: société qui offre un bien ou un service et dont l’objet n’est pas de procurer un avantage économique à ses membres ni de leur distribuer des bénéfices.

68 Module 3: LA MICROÉCONOMIE L’entreprenariat
Richard Branson, l'homme qui vit ses rêves giving_away_our_wealth_has_been_the_most_satisfying_thing_we_ve_done

69 Module 3: LA MICROÉCONOMIE La courbe de l’offre et la demande
offre : quantité que les vendeurs offriront à la vente à différents prix durant une certaine période; comportement du producteur. demande : quantité de produits ou de services que les acheteurs achèteront à divers prix au cours d’une période donnée; comportement du consommateur. prix d’équilibre : prix fixé par l’interaction de la demande et de l’offre dans laquelle l’absence de surplus ou de pénuries sur le marché signifie que les prix n’ont pas tendance à changer. surplus : situation où l’offre excède la demande pour un prix donné. pénurie : situation où la demande excède l’offre pour un prix donné.

70 Module 3: LA MICROÉCONOMIE
Le marché: un réseau d’acheteurs et de vendeurs. C’est l’endroit où le commerce se déroule. Le marché boursier: l’endroit où les actions de sociétés sont vendues et achetées.

71 Module 3: LA MICROÉCONOMIE
Monopole: une situation dans laquelle un vendeur se trouve détenir une position d'exclusivité sur un produit ou un service. Oligopole: une situation dans laquelle un petit nombre d’entreprises contrôle le marché. Concurrence parfaite: un marché où un grand nombre d’entreprises vendent le même produit. Concurrence monopolistique: un marché contrôlé par un grand nombre d’entreprises qui vendent des produits semblables. Cartel: un entente entre des entreprises de même nature dans le but d’harmoniser leurs politiques commerciales de façon à diminuer ou à supprimer la concurrence et à obtenir un monopole.

72 Module 3: LA MICROÉCONOMIE La main d’oeuvre
La main d’œuvre: ensemble de personnes qui travaillent ou qui cherchent du travail. Offre de main d’œuvre: nombre de travailleurs qu’un employeurs prêts à travailler pour un salaire donné. Demande de main d’œuvre: nombre de travailleurs qu’un employeur est prêt à embaucher à un salaire donné.

73 Module 3: LA MICROÉCONOMIE L’industrie
Capital humain: connaissances et aptitudes que les travailleurs acquièrent par l’éducation, la formation et l’expérience. Types d’activités industrielles: une manière de classifier les entreprises selon leurs activités économiques.

74 Module 3: LA MICROÉCONOMIE L’industrie
Catégorie industrielle Type d’activités Exemples Industries produisant des produits Primaire Exploitation de ressources naturelles Secondaire Fabrication Industries fournissant des services Tertiaire Prestation de services Quaternaire Fourniture de technologies coûteuses hautement spécialisées et prestation de services de soutien p.120

75 Module 3: LA MICROÉCONOMIE Les entreprises
Le revenu brut: le total des recettes d’une entreprise. Le revenu net: le total des recettes d’une entreprise moins les taxes collectionnées. Le coût total: le total des frais fixes et variables d’une entreprise, qui comprend tous les achats effectués par une entreprise pour les ressources de production afin de générer un produit ou un service. Le profit: revenu net – coût total Une entreprise est imposable seulement sur son profit à la fin de l’année. Lorsqu’une entreprise déclare des profits importants, elle doit payer ses impôts à tous les mois au lieu d’une fois par année.

76 Module 3: LA MICROÉCONOMIE Les entreprises
DÉPENSES

77 Module 3: LA MICROÉCONOMIE Les entreprises
Comment rendre une entreprise profitable? Quels facteurs ont une influence sur la productivité de la main-d’œuvre?

78 Module 3: LA MICROÉCONOMIE Les entreprises
Comment rendre une entreprise profitable? Augmenter les ventes Réduire les coûts Augmenter la productivité Quels facteurs ont une influence sur la productivité de la main-d’œuvre?

79 Module 3: LA MICROÉCONOMIE Les entreprises
Comment rendre une entreprise profitable? Augmenter les ventes Réduire les coûts Augmenter la productivité Quels facteurs ont une influence sur la productivité de la main-d’œuvre? La scolarité Les compétences L’expérience de main d’œuvre L’entrainement La qualité des ressources disponibles à la main d’œuvre La quantité de ces ressources.

80 Module 3: LA MICROÉCONOMIE La courbe de l’offre de la main d’oeuvre et la courbe de la demande de la main d’oeuvre.

81 Module 4: LA MACROÉCONOMIE Analyse des concepts fondamentaux
Macroéconomie: l’étude de l’économie comme un tout, au contraire de la microéconomie, qui étudie ses parties.

82 Module 4: LA MACROÉCONOMIE Analyse des concepts fondamentaux
Indicateurs économiques: des variables ayant pour objet de mesurer une évolution économique. Voici quelques exemples: le PIB, les taux d’intéret, le taux de chômage, l’IPC, l’inflation, etc.

83 Module 4: LA MACROÉCONOMIE Analyse des concepts fondamentaux
(PIB) Produit Intérieur Brut: la valeur totale de tous les produits et services finals générés par une économie au cours d’une année donnée.

84 Module 4: LA MACROÉCONOMIE Analyse des concepts fondamentaux
Comment calcule-t-on le PIB? Il existe 2 méthodes: l’approche par les dépenses, l’approche par les revenus.

85 Module 4: LA MACROÉCONOMIE Analyse des concepts fondamentaux
L’approche par les dépenses correspond à la formule suivante: PIB = C + G + I + (X – M) C = consommation G = gouvernement I = investissements X = exportations M = importations

86 Module 4: LA MACROÉCONOMIE Analyse des concepts fondamentaux
Consommation Les dépenses d’un ménage pour les produits et services qu’il consomme. Les biens durables Des biens achetés qui durent longtemps. Ex. des voitures, des appareils électroménagers, des outils, des machines (tondeuses, vtts etc.) Les biens semi-durables Des biens achetés qui durent longtemps, mais pas aussi longtemps que ceux dit durables. Ex. des vêtements, des souliers, ??? aidez-moi. Les biens non durables Des biens ou des services qui sont dépensés dès leur première utilisation. Ex. de la nourriture, de l’essence, des sorties au restaurant, etc.

87 Module 4: LA MACROÉCONOMIE Analyse des concepts fondamentaux
Gouvernement L’argent dépensé par le gouvernement. Cela inclut: l’achat de biens et de services, dépenses en salaires, dépenses en fournitures de bureau et en biens publics (les écoles, les hôpitaux, les autoroutes, etc.)

88 Module 4: LA MACROÉCONOMIE Analyse des concepts fondamentaux
Investissements L’achat de nouveaux biens d’équipement destinés au processus de production, à la construction de nouveaux immeubles et aux variations de stocks des entreprises.

89 Module 4: LA MACROÉCONOMIE Analyse des concepts fondamentaux
(X – M) La valeur des exportations nettes au Canada.

90 Module 4: LA MACROÉCONOMIE Analyse des concepts fondamentaux
Indice des prix de consommation (IPC) Une mesure des changements de prix des biens de consommation.

91 Module 4: LA MACROÉCONOMIE Analyse des concepts fondamentaux
L’indice des prix de consommation est utilisé pour calculer le taux d’inflation. Taux d’inflation: Le pourcentage annuel qui correspond à l’augmentation de l’IPC. Logement Aliments Transport Loisirs et formation Dépenses du ménage Habillement Boissons alcoolisées / - Produits tabac Santé et soins pers.

92 Module 4: LA MACROÉCONOMIE Analyse des concepts fondamentaux
Le cycle économique La fluctuation dans la performance économique nationale caractérisée par 4 phases: un sommet une contraction un creux une expansion. Sommet Sommet Expansion Contraction Creux p. 224

93 Module 4: LA MACROÉCONOMIE Analyse des concepts fondamentaux
Cycle de prospérité Une augmentation de la demande globale qui mène à un cycle de production élevé, a un plus grand nombre d’emplois, à des revenus plus élevés et à une plus grande consommation, ce qui résulte dans une demande globale encore plus élevée.

94 Module 4: LA MACROÉCONOMIE Analyse des concepts fondamentaux
Récession Contraction de l’économie qui correspond à une baisse du PIB pendant 2 trimestres consécutifs. Dépression Récession prolongée caractérisée par un PIB en baisse, un chômage très élevé et une déflation des prix.

95 Module 4: LA MACROÉCONOMIE Analyse des concepts fondamentaux
Budget gouvernemental Prévision du gouvernement concernant ses revenus et ses dépenses au cours d’une période donnée.

96 Module 4: LA MACROÉCONOMIE Analyse des concepts fondamentaux
Déficit budgétaire Situation qui parvient quand le gouvernement dépense plus que ce qu’il reçoit en impôts, ce qui entraine un manque d’argent qu’il doit couvrir en empruntant. Revenus Dépenses

97 Module 4: LA MACROÉCONOMIE Analyse des concepts fondamentaux
Surplus budgétaire Situation qui survient quand le gouvernement dépense moins que ce qu’il reçoit en impôts, ce qui entraine un bénéfice. Dépenses Revenus

98 Module 4: LA MACROÉCONOMIE Analyse des concepts fondamentaux
Dette publique Montant total dû par l’État sur les emprunts faits pour financer les budgets déficitaire

99 Module 4: LA MACROÉCONOMIE Analyse des concepts fondamentaux
Dette publique

100 Module 4: LA MACROÉCONOMIE Analyse des concepts fondamentaux
Budget déficitaire Budget excédentaire Budget équilibré

101 Module 4: LA MACROÉCONOMIE Budget 2015
Les points saillants Le budget marque un retour à l'équilibre et prévoit un excédent de 1,4 milliard $ pour cette année; cet excédent devrait atteindre 4,8 milliards $ en La vente des actions de General Motors, acquises en 2009 dans le cadre des efforts pour sauver le constructeur automobile qui faisait alors face à de graves difficultés, a permis au gouvernement fédéral d'enregistrer un gain net de 2,1 milliards $. La réserve du gouvernement pour faire face aux imprévus est réduite à 1 milliard $ pour , par rapport à 3 milliards $ lors des années précédentes.

102 Module 4: LA MACROÉCONOMIE Budget 2015
Les points saillants Le taux d'imposition pour les petites et moyennes entreprises est ramené de 11 à 9 pour cent d'ici 2019. Le gouvernement prévoit consacrer 750 millions $ sur deux ans, à compter de , et 1 milliard $ par année par la suite, à un nouveau Fonds pour le transport en commun, en accordant la priorité aux projets réalisés en partenariat public-privé. Une somme additionnelle de 11,8 milliards $ sera consacrée aux Forces armées canadiennes sur une période de 10 ans, à compter de 2017. Jusqu'à 360 millions $ seront consacrés à la mission militaire contre le groupe État islamique en Irak et en Syrie.

103 Module 4: LA MACROÉCONOMIE Budget 2015
Les points saillants Le gouvernement prévoit consacrer 292,6 millions $ en cinq ans à la GRC, au Service canadien du renseignement de sécurité et à l'Agence des services frontaliers pour lutter contre le terrorisme. Le plafond annuel de cotisation à un Compte d'épargne libre d'impôt passera de 5500 $ à $ à compter de la présente année. La durée des prestations de compassion de l'assurance-emploi, pour ceux qui prennent soin d'un membre de leur famille gravement malade, passera de six semaines à six mois. Le gouvernement assouplit les règles de retrait minimal des Fonds enregistrés de revenu de retraite, ce qui permettra aux retraités de conserver une plus grande part de leurs épargnes.

104 Module 4: LA MACROÉCONOMIE Budget 2015
Politique budgétaire Une politique qui veut que le gouvernement se serve de revenus, en faisant des dépenses publiques pour réaliser des objectifs économiques, par exemple, pour faire augmenter ou baisser la demande, pour développer l’emploi, pour restreindre l’inflation, etc.

105 Module 4: LA MACROÉCONOMIE Budget 2015
Politique budgétaire expansionniste Lorsque le gouvernement réduit les impôts, augmente les dépenses publiques, ou les deux, afin de stimuler la croissance économique et diminuer le taux de chômage.

106 Module 4: LA MACROÉCONOMIE Budget 2015
Politique budgétaire restrictive Lorsque le gouvernement augmente les impôts, diminue les dépenses publique, ou les deux, afin de limiter l’inflation.

107 Module 4: LA MACROÉCONOMIE Budget 2015
Le gouvernement cherche à établir un budget qui limite l’inflation et qui mène au plein emploi.

108 Module 4: LA MACROÉCONOMIE Budget 2015
Taux d’intérêt Montant perçu quand on emprunte de l’argent.

109 Module 4: LA MACROÉCONOMIE La monnaie
Elle doit être facile à transporter et à utiliser. Elle doit être solide puisqu’elle passe de main en main. Elle doit être facilement divisible afin de faciliter à la fois des petits et des gros achats. On doit pouvoir facilement reconnaître les diverses pièces et billets pour éviter des erreurs lors des transactions. Contrefaçon.

110 Module 4: LA MACROÉCONOMIE La Banque du Canada
Taux d’escompte Un taux d’intérêt que fait payer la Banque du Canada (banque centrale) aux banques du pays. Quelles banques avons-nous au Canada?

111 Module 4: LA MACROÉCONOMIE La Banque du Canada
Banque centrale L’institution responsable de la régulation de la politique monétaire. Politique monétaire Ensemble de mesures que prend le gouvernement pour influer sur l’économie en faisant varier la quantité de monnaie en circulation.

112 Module 4: LA MACROÉCONOMIE La Banque du Canada
Masse monétaire La quantité d’argent liquide en circulation plus les dépôts bancaire. Dépôts bancaire Les comptes de chèques Les comptes d’épargnes Les comptes courants Les dépots à terme Les comptes à préavis Les fonds commun de placement in instruments du marché monétaire

113 Module 4: LA MACROÉCONOMIE La Banque du Canada
Masse monétaire La quantité d’argent liquide en circulation plus les dépôts bancaire. Dépôts bancaire Les comptes de chèques Les comptes d’épargnes Les comptes courants Les dépots à terme Les comptes à préavis Les fonds commun de placement en instruments du marché monétaire


Télécharger ppt "Économie nationale et internationale 12"

Présentations similaires


Annonces Google