La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La magie du tableau numérique... Pere Marquès (2008). UAB-groupe de recherche DIM Je remercie Christine Montuori (Université

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La magie du tableau numérique... Pere Marquès (2008). UAB-groupe de recherche DIM Je remercie Christine Montuori (Université"— Transcription de la présentation:

1 La magie du tableau numérique... Pere Marquès (2008). UAB-groupe de recherche DIM Je remercie Christine Montuori (Université de Provence, ORME) la révision en français … comment améliorer les processus denseignement et apprentissage avec les TBN et les TBI

2 Qu'est-ce un tableau numérique, TBN ? Système technologique intégré par lecteur vidéo (XVGA, lum.) et ordinateur (relié à Internet). Il projette des contenus multimédia sur une ardoise blanche, un écran ou un mur. Il dispose aussi des haut-parleurs. Il y a une interactivité sur les images projetées en utilisant souris et clavier. Pere Marquès (2008)

3 Qu'est-ce un tableau interactif, TBI ? Système technologique intégré par lecteur vidéo, ordinateur (relié à Internet) et un dispositif de contrôle. Il projette des contenus multimédia dans une surface interactive ou ardoise qui contient le dispositif de contrôle.(*) On peut interagir directement sur la surface de projection. (*) Si le dispositif de contrôle cest une boîte externe pouvant sadhérer à toute ardoise, le TBI sera appelée: TABLEAU NUMÉRIQUE INTERACTIVE PORTABLE Pere Marquès (2008)

4 Alors, qu'est-ce qui différencie-t-il un TBI et un TBN ? Comme le software d'annotations (encre numérique) et autres fonctions des TBI (rideaux et foyers, capture d'images…) ils résultent d'utilisation libre (quelques marques), et il peut aussi être utilisé dans les TBN… La différence est dans l'interaction: un TBI est un TBN avec lequel il peut s'interagir directement sur la surface de projection. Le TBI unit l'interactivité et la disponibilité de ressources infinies des TIC avec les avantages de l'ardoise traditionnelle (annotations directes et immédiates)… -Manipuler des éléments graphiques et multimédia (déplacer, dissimuler, modifier), facilite l'explication de concepts et la réalisation d'exercices. -Le professeur et élèves peuvent interagir directement aux TBI: caractère immédiat, davantage d'autonomie et créativité, Pere Marquès (2008)

5 Un bon complément pour les tableaux numériques : le lecteur de documents C'est une vidéo caméra avec zoom intégrée dans un pied réglable qui permet de déplacer la hauteur et l'angle de la vidéo caméra. Multiplie les possibilités des didactiques des TBN puisqu'elle permet de projeter et de digitaliser tout document rôle ou objet tridimensionnel. Pere Marquès (2008)

6 Qu'est-ce qu'apportent les TBI FONCTIONALITÉS DES TBI Projeter une information de l'ordinateur, l'Internet, DVD, lecteur de documents… TBI = 2º moniteur de l'ordinateur. Avec le pointer comme souris, depuis la PDI on peut contrôler l'ordinateur. Avec le pointer comme crayon, faire des annotations sur les images projetées et les garder ensuite. Banques images/mutimédias, fonds d'écran et d'autres ressources didactiques interactives Un programme d'édition multimédia qui permet d'élaborer des présentations et des matériaux didactiques interactifs. Autres fonctionnalités: graveur en vidéo, loupe, rideaux et foyers, capture d'écrans, conversion texte manuel à texte imprimé… Pere Marquès (2008)

7 Quel est son impact dans la salle de classe ? CHERCHER LA MAGIE DU TABLEAU NUMÉRIQUE Source inépuisable d'information multimédia et interactive disponible de manière immédiate. Permet dintroduire davantage des canaux de communication/interaction. Montre des documents, il permet de partager et de commenter des ressources: (propres, Internet, DVD). Les étudiants ont plus dattention et de motivation; ils comprennent mieux les contenus ; ils prennent part davantage à des présentations de travaux, débats, exercices collectifs… Classes plus actives et audio-visuelles; cest plus facile de renouveler des méthodologies et de traiter la diversité. Usage des TIC dans les activités de la salle de classe: chercher une information, effectuer et présenter des travaux… Et pour le professeur : facile à utiliser, ne donne pas de problèmes, enthousiasme, augmente l'auto-estime professionnelle. Pere Marquès (2008)

8 Que disent les recherches ? Les recherches effectuées par le groupe DIM-UAB ratifient les aspects indiqués dans le schéma précédent et elles affirment aussi:DIM-UAB Les TBN et TBI sont des instruments de communication/interaction entre enseignants et étudiants, utile à toutes les matières et niveaux. Des professeurs et des étudiants préfèrent faire classe avec eux. Facilitent tant l'application de méthodologies traditionnelles centrées l'enseignement comme de méthodologies centrées les étudiants (la majorité de professeurs croit qu'avec lui innove). Le professeur avec TBN ou TBI fixe dans les salles de classe et avec une formation technicien-didactique adéquate, il applique progressivement des modèles didactiques plus centrés sur l'activité de l'élève. On peut apprendre plus et mieux avec eux, bien que ceci dépende de ce qui est fait avec. Voyons tout de suite… Pere Marquès (2008)

9 Le plus important n'est pas l'instrument… mais ce qui est fait avec lui. Mais un bon instrument aide. Avoir un TBI ne garantit pas un enseignement innovateur d'une plus grande qualité. Avoir un ordinateur pour chaque élève dans la salle de classe, non plus. Comme non plus la garantie d'avoir une ardoise et une craie ou de l'utiliser, ou ne pas utiliser, les livres. Ceci dépend du professeur, des activités denseignement et apprentissage qui sont faites. Mais sans doute un TBN ou un TBI fournit plus de ressources et davantage d'occasions d'apprendre. On peut faire beaucoup plus de choses avec eux dans la salle de classe. Nous pouvons faire prendre part beaucoup plus aux élèves. Voyons maintenant quelques dispositif dusage des TBN en classe… Pere Marquès (2008) En cherchant la magie du tableau numérique PREMIÉRES CONSIDÉRATIONS

10 Le professeur explique et établit des questions. Effectuer la synthèse en classe. Effectuer des exercices « entre pairs ». Correction collective d'exercices. Présenter et commenter le blog journal de classe. En improvisant en classe: chercher information et débattre. Chats et vidéo-conférences en classe. Applications avec élèves en situation de handicap. Pere Marquès (2008) En cherchant la magie du tableau numérique ACTIVITÉS CENTRÉES sur L'ACTIVITÉ ET L'INITIATIVE DU PROFESSEUR

11 Chercher des ressources dans Internet et les présenter. Présenter les travaux effectués (webquest, monographies). Vidéo-conférence sur les travaux inter-centres. Expliquer un sujet avec un professeur. Créer des matériaux didactiques et les présenter. Élaborer des vidéos avec le TBI. Réviser et commenter la presse du jour entre tous. Débats avec des appuis multimédia. Présenter le blog/wiki portfolio personnel. Commenter des travaux de collaboration avec wikis. Pere Marquès (2008) En cherchant la magie du tableau numérique ACTIVITÉS CENTRÉES SUR L'ACTIVITÉ ET L'INITIATIVE DES ÉTUDIANTS

12 Nous avons déjà TBN ou TBI. Quels problèmes devons-nous maintenant confronter? Le coût de maintien: Internet, lampes lecteurs vidéo, maintien ordinateurs… Formation didactique-technologique du professeur. Le professeur doit connaître les ressources multimédias les plus adéquates pour chaque circonstance. Le professeur doit avoir la volonté dadaptation au changement avec amélioration des pratiques enseignantes. S'il est possible il y aura un professeur-asesor TBN dans le centre. (Tuteur ) Appui de la direction à l'implantation de ce système. Pere Marquès (2008)

13 Quelle formation a besoin le professeur? 3 séminaires tout au long de l'année - Formation technique: - Utilisation du pointer: souris et crayon; archiver et récupérer des écrans… - Accès aux ressources du software du TBI. - Utilisation de base de l'éditeur d'activités pour élaborer des présentations multimédia. - Autres fonctionnalités: loupe, capture d'images, graveur de vidéo, rideaux et foyers… - Utilisation avancée de l'éditeur d'activités pour créer des matériaux didactiques. Seulement quelques professeurs très intéressés. - Formation didactique: modèles didactiques d'utilisation du TBI qu'ils permettent de concevoir et de développer des activités enseignement et apprentissage efficaces et d'une plus grande efficacité. Pere Marquès (2008)

14 La clé du succès: Que les professeurs voient que… -L'usage des TBI est facile, ils peuvent apprendre à les manier sans problème en peu de temps. - L'utilisation des TBI est confortable, il ne donnera pas de problèmes ni exigera plus d'effort; les modèles didactiques sont bons, flexibles, contrôlables. - L'utilisation de la TBI est utile, efficace, apporte valeur ajoutée pour effectuer des activités d'un plus grand potentiel didactique et obtenir davantage de motivation et participation de l'effectif scolaire. - L'utilisation de la TBI est efficace, beaucoup d'activités n'exigent pas de plus temps ni de plus effort Pere Marquès (2008)

15 PDI y modelos de utilización en el aula.PDI y modelos de utilización en el aula España 2012: todas las aulas tendrán pizarra digital Portal de la PIZARRA DIGITAL: investigaciones, bibliografía… La pizarra digital: estudio piloto ( )La pizarra digital: estudio piloto La investigación SMART (2005)La investigación SMART Research UAB-Promethean ( )Research UAB-Promethean CHISPAS TIC Y EDUCACIÓN: mitos y mentiras, investigaciones…CHISPAS TIC Y EDUCACIÓN Tecnología educativa. Web de Pere Marquès Grupo de investigación DIM-UAB: nuevas investigaciones Promethean, SMART, MIMIO…Grupo de investigación DIM-UAB Pere Marquès (2008) Plus dinformation…


Télécharger ppt "La magie du tableau numérique... Pere Marquès (2008). UAB-groupe de recherche DIM Je remercie Christine Montuori (Université"

Présentations similaires


Annonces Google