La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 ère étape : lire le sujet :  Définir précisément chaque mot afin de bien cerner : Le thème (quoi ?) L’espace (où ?) L’époque (quand ?) pour un sujet.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 ère étape : lire le sujet :  Définir précisément chaque mot afin de bien cerner : Le thème (quoi ?) L’espace (où ?) L’époque (quand ?) pour un sujet."— Transcription de la présentation:

1 1 ère étape : lire le sujet :  Définir précisément chaque mot afin de bien cerner : Le thème (quoi ?) L’espace (où ?) L’époque (quand ?) pour un sujet d’histoire.  Soyez attentif à l’ordre des mots et aux mots de liaison (et, ou, dans…). Par ex. le mot et sert généralement à mettre en relation deux expressions. Dans un sujet intitulé les révolutions industrielles et la société au XIXe siècle, il ne faudra surtout pas traiter les RI et la société chacune dans une partie, mais au contraire étudier les relations entre les RI et la société.

2 2 e étape : trouver une question fondamentale, directrice (généralement appelée problématique)  A partir des mots clés du sujet, des mots de liaison et de ce que le cours vous permet de savoir des enjeux et des faits importants du thème concerné, trouvez une question fondamentale correspondant au sujet.  La question fondamentale est une question (éventuellement plusieurs) qui permet de traiter le sujet et sert de structure à la composition : le plan doit permettre de répondre à cette grande question.  Quelques pistes pour en trouver une : ajoutez En quoi… au début du sujet, cela donne parfois une autre vision du sujet. Par ex., en quoi les RI ont-elles transformé les sociétés ? la question fondamentale doit être assez générale et forte pour permettre de rassembler en une phrase de nombreux petits problèmes auxquels le sujet peut faire penser. Très souvent, la problématique est suggérée dans le sujet ou a été étudiée en cours.

3 3 e étape : élaborer un plan au brouillon.  Le plan doit être logique et permettre à la fois de traiter le sujet, d’en exposer les grands points, mais aussi de répondre à la question fondamentale.  Il existe plusieurs types de plan : Chronologique : si il est possible de dégager des périodes logiques dans un sujet. Exemple : La France de 1914 à 1945, I La France de 1914 à 1918 (la Première Guerre mondiale),II La France de 1918 à 1939 (l’Entre-deux Guerres), III La France de 1939 à 1945 (la Seconde Guerre mondiale). Thématique : le sujet est divisé en différents thèmes. Permet notamment de faire le point sur une période limitée ou sur un moment précis (sujet tableau ou sujet bilan.) Fréquent, notamment en géographie. Exemple : La France au sortir de la Seconde Guerre mondiale, I L’économie française en reconstruction, II Une vie politique dominée par les anciens résistants, III Une société française affaiblie mais dynamique. Dialectique (Thèse-antithèse-synthèse) : le sujet oppose un « pour » (la thèse), un « contre » (l’antithèse) et doit aboutir à une réponse nuancée (la synthèse, le « oui –ou non, mais »). Assez risqué car ce plan exige beaucoup de connaissances personnelles. De causalité, souvent utilisé en géographie et parfois en histoire. Sa structure est simple : 1.Je décris (la description) 2.J’explique (les causes) 3.Je classe (typologie) ou je trouve des limites ou des problèmes. Par ex., les contrastes économiques de la région PACA (1-l’opposition montagne / littoral et vallée du Rhône / région niçoise, 2-des causes naturelles, historiques et économiques, 3- les problèmes = des inégalités spatiales partiellement corrigées par l’aménagement du territoire)

4 4 e étape : rédiger l’introduction qui doit contenir : L’accroche = amenez le sujet, soit en faisant référence à un événement précis (un événement d’actualité par exemple), soit par une phrase générale. Présentez rapidement le sujet (intérêt, mots clés à définir…) Proposez une question fondamentale. Annoncez le plan en une phrase. Dans tous les cas, pas plus d’une demi-page.

5 5 e étape : Construction de la composition et présentation de la copie (niveau première /terminale) L’introduction (1/2 page) La conclusion (1/2 page) La 1 ère partie = une idée (1 page) La 2e partie = une idée (1 page) La 3 e partie = une idée (1 page) Chacun de ces paragraphes doit être rédigé dans les règles de l’art : une idée qui a du sens un devt en 2 ou 3 thèmes/arguments des exemples LCD. Un retrait ou alinéa pour chaque nouvelle idée. Une phrase de transition entre chaque paragraphe et partie.

6 6 e étape : rédiger la conclusion (il est parfois conseillé de la rédiger avant le développement)  Le récapitulatif : résumez d’abord la copie en insistant sur les deux ou trois points essentiels.  Répondez à la question fondamentale.  Elargissez le sujet en ouvrant sur une autre question liée indirectement au sujet, ou sur sa suite logique (par exemple sur ce qui se passe après, en histoire). Attention toutefois à éviter les ouvertures sans rapport avec le sujet, ou les questions banales, aux réponses trop évidentes. N’oubliez pas qu’il s’agit de la dernière phrase lue par le correcteur, faites en sorte qu’il reste sur une bonne impression.


Télécharger ppt "1 ère étape : lire le sujet :  Définir précisément chaque mot afin de bien cerner : Le thème (quoi ?) L’espace (où ?) L’époque (quand ?) pour un sujet."

Présentations similaires


Annonces Google