La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ARGE FACHDIDAKTIK FRANZÖSISCH 2 REMARQUES PRÉLIMINAIRES.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ARGE FACHDIDAKTIK FRANZÖSISCH 2 REMARQUES PRÉLIMINAIRES."— Transcription de la présentation:

1 ARGE FACHDIDAKTIK FRANZÖSISCH 2 REMARQUES PRÉLIMINAIRES

2 Die vier Fertigkeiten Les quatre aptitudes + Interaction

3 Aktive und passive Sprachverwendung Aktive Kenntnisse sind leicht zu kontrollieren Passive Kenntnisse jedoch schwer kontrollierbar Berücksichtigung beim Training der beiden Fertigkeiten

4 A propos: Landeskunde Welchen Zweck soll die Landeskunde im Fremdsprachenunterricht erfüllen? Kein Selbstzweck Grundlage - Arbeitsinstrument

5 P. Bogaards: Attitudes et motivations: quelques facteurs dans lapprentissage dune langue étrangère ( Le Francais dans le monde 185, mai/juin 1984)

6 Ist Sprachbegabung angeboren? Susanne Reiter: Von der Lehrerin zur Hirnforscherin Univie, Alumnis-Magazin der Universität Wien, März-Juni 2012, S. 22 Sie ließ Versuchspersonen Texte auf Englisch und Hindi vorlesen, MuttersprachlerInnen bewerteten die Aussprache. Ein Magnetresonanzscanner dokumentierte die Gehirnaktivität. […] Die Aussprache-Talente aktivierten die für die Aussprache zuständigen Hirnareale deutlich weniger. Das ist mit einem Muskel vergleichbar. Wer einen großen Muskel hat, tut sich leicht, etwas aufzuheben, ein anderer schwitzt dabei. 15% schnitten sehr gut ab, etwa gleich viele kamen ordentlich ins Schwitzen, die überwiegende Mehrheit lag im Mittelfeld: Das ist eine sogenannte Normalverteilung, was auf ein biologisches Phänomen hindeutet, wie es auch die Körpergröße ist. Das hieße: Die Sprachbegabung ist angeboren. Das wird nicht gerne gehört […]

7 Ist Sprachbegabung angeboren? Offene Fragen Gilt das zitierte Ergebnis nur für Aussprache für Aussprache und den übrigen Spracherwerb? Wie unterschiedlich gehen Lerner an den Spracherwerb heran? Imitativ Kognitiv, etc. Wie wird ein komplexe und differenzierte Sprache erworben? Gilt der Satz? In der Fremdsprache erreicht man bestenfalls die Komplexität, die man in der Muttersprache besitzt. Herausforderung für die Didaktik: Lerner- Gruppe/Klasse vereinigt die verschiedensten Lerntypen

8 Les langues étrangères – des matières pas comme les autres! La plupart des autres enseignements (…) ont multiplié leurs efforts pour se présenter sous forme déléments séparés qui se juxtaposent et sassemblent pour construire les connaissances comme on monte un mur de briques. La langue étrangère, elle, continue dapparaître comme une spirale sans fin ou, pour les pessimistes, comme un gouffre sans fond (…) Un élève se sent bon en physique, sil satisfait aux exigences du système scolaire. Il ne se compare pas aux chercheurs ou aux physiciens professionnels. En langue étrangère, il nhésite pas à apprécier ses capacités par rapport aux locuteurs natifs. Il na pas tout à fait tort puisque cest avec eux quil cherche à communiquer. (…) Lopinion publique et ses représentants doivent renoncer à chercher quelque baguette magique propre à transformer tous les jeunes Français en parfaits bilingues ; les enseignants doivent cesser dimaginer que tous les élèves qui abordent létude dune langue étrangère, seront, comme eux-mêmes lont été, suffisamment intéressés par cet apprentissage pour le prolonger indéfiniment et devenir des spécialistes de langue. F. Monnanteuil: Que peut faire lécole, Le Français dans le monde n° 255, 1993

9 Les difficultés auxquelles se heurtent les apprenants du français

10 Wie gehen LernerInnen an die neue Sprache heran? (1) Tü tappel como? Tü abitte u? ßewrä? Tü wiä de kell pei? Schö mappelle Kell e votre no? Salü. Wu wu sappelle como? Tü abitte ton kell pei? Wusabitte u? Schö bit Aboh? Tja? Oschurdwi nu somm lö … septembre Il fe bau me il ja düvo.

11 Wie gehen LernerInnen an die neue Sprache heran? (2.1.) Hausübung von Wolfgang 1 (1.Drittel 2. Lernjahr) Zusammenfassung eines Dialogs des Lehrbuchs Geneviève parle du sport avec Hélène. Geneviève va au « Gymnase-Club ». Elle aime le club. On peux faire au club de la culture physique, de la musculation, de laérobique et on peux choisir les horaires et y aller chaque jour. Hélène naime pas lambiance de club. Elle dit que le club est très cher. Hélène aime faire de la marche et parfois du vélo. Geneviève dit que Hélène peux venir aussi. Hélène ne vient pas et va á la maison.

12 Wie gehen LernerInnen an die neue Sprache heran? (2.2.) Selbe Hausübung von Wolfgang 2 Hausübung der schwierigsten Stufe!!! Genevieve telephone avec Helene. Genevieve dit, quelle va au club. Helene demande, quest ce que club il est. Genevieve dit, il est un gymnase club, elle demande, si Helene viens avec lui. Helene dit, quelle au enferme sport club. Et Genevieve dit oui. Helene dit, elle fait sport assez. Mais Genevieve dit non. Helene dit, le club est cher, et Helene naime pas lambiance de club. Genevieve dit non, parce que il y a de la culture physique, la musculation, de laérobic et on peut choisir les horaires et y aller chaque jour. Mais Helene dit, quelle folle et non merci, ce nest pas mon style. Ciau Genevieve.

13 Approches Approche communicative Approche cognitive

14 Sophie Moirand - La maman de lapproche communicative Enseigner à communiquer en langue étrangère,Paris (collection F) 1982 Extrait: La compétence de communication Une compétence de communication reposerait, pour moi, sur la combinaison de plusieurs composantes: une composante linguistique, cest-à-dire la connaissance et lappropriation (la capacité de les utiliser) des modèles phonétiques, lexicaux, grammaticaux et textuels du système de la langue; une composante discursive, cest-à-dire la connaissance et lappropriation des différents types de discours et de leur organisation en fonction des paramètres de la situation de communication dans laquelle ils sont produits et interprétés; une composante référentielle, cest-à-dire la connaissance des domaines dexpérience et des objets du monde et de leurs relations; une composante socioculturelle, cest-à-dire la connaissance et lappropriation des règles sociales et des normes dinteraction entre les individus et les institutions, la connaissance de lhistoire culturelle et des relations entre les objets sociaux. Phénomène de la compensation

15 Approche cognitive: Jeanne Rolin-Ianziti: Langue maternelle, le retour (Le FDLM, 315) […] la recherche a revalorisé le rôle de la langue première chez lapprenant. Par exemple, selon Giacobbe (1990), la langue première nest pas un obstacle à lapprentissage mais « un des fondements du nouveau système que construit lapprenant ». Par exemple: Accéder au sens des mots Stratégie interlinguale = traduction Stratégie intralinguale = définition en L2 Exemple cité par lauteur: E: Une dame sans mari: une dame … le mari est mort et la dame est toujours là. Elle est veuve. En anglais? A: She is old. Expérience dune collègue: Elle montre la fenêtre, louvre la referme, etc. tout en répétant: « fenêtre, la fenêtre, fenêtre ». Ensuite elle demande aux apprenants ce quils ont compris: « Fenêtre, ouvrir, fermer, transparent, verre, lumière … »! Avec ceci je ne veux pas dire que la stratégie intralinguale ne fonctionne pas. Mais il faut à chaque fois jauger son utilité.

16 A propos Grammatikerklärungen (1) Erklärung über Funktion oft besser als über Sinn Z.B. Adverb Nicht über Sinn: Wie ist sie? (Schnell) Wie läuft sie? (Schnell) Sondern über Funktion:Welches Wort wird von « schnell » näher bestimmt? Übungsphasen staffeln zuerst nur Adverb dann erst Vergleich Adjektiv/Adverb

17 A propos Grammatikerklärungen (2) Dem Wunsch nach Vollständigkeit nicht unbedingt nachgeben! Z.B.: de ist die häufigste Präposition, aber … bis zu einem soliden mittleren Niveau ist es eher kontraproduktiv, eine genau Auflistung des Gebrauchs zu machen. Kontrastiv zu unterrichten, kann leicht Verwirrung stiften. Daher nicht nebeneinander: beaucoup de bien du/de la/des la plupart du/de la/des Es ist oft eine Erleichterung für die Lerner, manche Grammatik wie « Vokabel » zu lernen und erst später ein dann aber differenziertes Gerüst präsentiert zu bekommen und (!) zu durchschauen.

18 A propos Grammatikerklärungen (3) Imparfait in Gestalt eines vollkommen vertrauten Textes: Blanche Neige Erste Textspalte Nur Sätze im Imparfait Direkte Rede durch andere Schrift gekennzeichnet Zweite Textspalte Nur Sätze im Passé composé Plus-que-parfait steht mit anderer Schrift quer über beide Spalten, zur Abhebung

19 Beispiele für Arbeitstechniken(1) - Zeitengebrauch In: 88 Unterrichtsrezepte Französisch, Nr.55 Ernst Klett Verlag,2003

20 Beispiele für Arbeitstechniken (2)-Satzbautraining In: 88 Unterrichtsrezepte Französisch, Nr.6 Ernst Klett Verlag,2003

21 Exemples dactivités en classe (3) Une histoire de pommes (devinette) / 3/1 Consigne de travail: Trouvez la bonne place de chaque mot de la liste et reconstituez lhistoire. le miroirle mari le restaurantle repas la chaisele fou la dentla fenêtre lassiette de cruditésle garçon le dentistele bœuf bourguignon le sacla table le clientle peigne la femmela dame le journalla dent lappétit

22 Exemples dactivités en classe (3) Une histoire de pommes (devinette) 3/2 A lheure du déjeuner, une pomme entre dans une pomme. Elle sassoit sur une pomme. Une pomme sapproche: - « Vous désirez ? », demande la pomme. - « Dabord une pomme, puis une pomme et pour terminer une pomme », répond la pomme. La pomme va à la cuisine et commande: - « Une pomme, une pomme et une pomme! » La pomme attend quon lui apporte sa pomme et regarde les autres pommes qui sont assises dans la pomme. Un certain nombre de pommes déjeunent. Les pommes qui sont seules regardent les autres pommes ou bien elles mangent en lisant la pomme. Un monsieur mange et parle très fort avec sa pomme. Il raconte une histoire de pommes et – avec sa pomme – ils rient comme des pommes. Une dame entre alors dans la pomme, avec sa pomme, et elles sassoient à une pomme près de la pomme. Pour passer le temps, la pomme sort de sa pomme une petite pomme. Elle se regarde dans sa pomme et se recoiffe un peu. Enfin, la pomme apporte la pomme à la pomme. La pomme dit merci à la pomme. - « Je vous en prie », répond la pomme. La pomme a très faim et mange avec pomme. Mais, vers la fin de la pomme, en mangeant sa pomme, elle pousse un cri: Elle sest cassé une pomme en mordant la pomme. - « Ah! Zut! Je dois maintenant aller chez la pomme pour me faire mettre une fausse pomme! »

23 Exemples dactivités en classe (4) Anagramme

24 Exemples dactivités en classe (5) Pour apprendre à compter Jouer au bingo Faire des dictées de multiplications divisions additions soustractions et demander aux élèves de les noter et leur demander de dire le résultat.

25 Exemples dactivités en classe (4) Entraînement à lécoute - Dictée dun dessin Au moment où les élèves ont appris assez de vocabulaire, notamment les couleurs et les adjectifs de base, on peut leur décrire une scène simple et leur demander de la dessiner au fur et à mesure quils/elles écoutent parler leur enseignant.


Télécharger ppt "ARGE FACHDIDAKTIK FRANZÖSISCH 2 REMARQUES PRÉLIMINAIRES."

Présentations similaires


Annonces Google