La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

11. Décomposition des Inégalités dans les Performances Scolaires. Said Hanchane et Tarek Mostafa.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "11. Décomposition des Inégalités dans les Performances Scolaires. Said Hanchane et Tarek Mostafa."— Transcription de la présentation:

1 11

2 Décomposition des Inégalités dans les Performances Scolaires. Said Hanchane et Tarek Mostafa

3 33 LEducation et le choix scolaire. Pourquoi lanalyse économique du choix scolaire. 1.Inégalités des revenus. 2.Transmission intergénérationnelle des inégalités. 3.Inégalités géographiques. 4.Cohésion sociale.

4 4 Statut Social et Economique Ecole Performances scolaires

5 5 La littérature théorique sur le choix scolaire et la stratification. Deux types de modèle existent dans la littérature: 1.Les modèles de stratification scolaire (entre écoles). 2.Les modèles de stratification spatiale (entre communautés).

6 6 Les modèles de stratification scolaire. Ces modèles regroupent Rowse (1987), Epple and Romano (1998, 2006), Nechyba (2003). Caractéristiques des modèles: 1.Stratification entre plusieurs types décoles sans lexistence de communautés. 2.La qualité des écoles dépend des déterminants non-financiers comme les effets des pairs. 3.Les effets des pairs sont introduits sous forme de leur moyenne (linéarité dans les moyennes). 4.Absence des dépenses publiques comme déterminant de la qualité.

7 7 Les modèles de stratification spatiale. Ces modèles regroupent Epple, Filimon, & Romer (1993), Fernandez & Rogerson (1996), Epple & Platt (1998), and Nechyba (1997). Caractéristiques des modèles: 1.Stratification entre plusieurs communautés. 2.Absence de léducation privée et du choix scolaire. 3.Les effets des pairs ne sont pas considérés. 4.La qualité de léducation dépend seulement des dépenses publiques.

8 8 Les effets des pairs. leffet des pairs joue son rôle à travers le groupe, chaque étudiant appartient à un groupe (la classe, lécole…), il influence le groupe et il est influencé par le groupe. Une multitude de variables génèrent des effets de pairs: les Compétences individuelles, les variables sociales: appartenance à une classe socioprofessionnelle, le niveau déducation des parents… Les modèles de leffet des pairs : 1.The Bad Apple. 2.The Shining Light. 3.The Focus model. 4.The Rainbow model.

9 9 Complexité des effets des pairs. Les modèles traditionnels présentent leffet des pairs en terme de sa moyenne. Un étudiant qui a une note supérieur à la moyenne de trois points représente le même effet que trois étudiants avec une note supérieure à la moyenne dun seul point. Leffet de la dispersion de leffet des pairs est négligé.

10 10 Lanalyse empirique. Le résultat majeur du modèle théorique peut se résumer à travers la fonction de production de léducation suivante: La qualité scolaire nest pas exogène. Elle est déterminée par les interactions entre individus et écoles. Nécessité de prendre en compte plusieurs systèmes éducatifs pour pouvoir comparer les effets de la stratification sous un nombre de contextes institutionnels.

11 11 Données, variables et pays. Choix de la Base de données: PISA Pays, 5000 observations par pays. Choix des variables: 3 types. Valeurs manquantes et imputations. Le choix des pays: lAllemagne, la Finlande, le Royaume uni. Le choix est fait conformément à la typologie de Green & all (2006).

12 12 La Finlande. Le système éducatif le plus comprehensive. Ecoles homogènes. Absence du choix scolaire et de la sélection. Raisons: 1.Tradition Luthériennes. 2.Démocratie sociale. 3.Faible classe bourgeoise. 4.Densité faible de la population.

13 13 Le Royaume Uni. Angleterre. Système semi-comprehensive. Choix scolaire. Diversification de loffre. Marché compétitif. Raisons. 1.Traditions libérales. 2.Disparités territoriales. 3.Nature Fédérale de létat.

14 14 LAllemagne. Sélection précoce à lâge de 10 ans. Stratification sociale assez forte. Raisons: 1.Système fédéral. 2.Système dapprentissage assez puissant. 3.Apprentissage à coût faible. 4.La formation professionnelle nest pas liée à une image sociale défavorable. 5.Les inégalités de revenus ne sont pas aussi fortes que les inégalités scolaires.

15 15 Analyses Econométriques. Régressions multi-niveaux. Introduction aux analyses multi-niveaux. Avantages des analyses multi-niveaux: 1.Meilleure décomposition de la variance. 2.Possibilité de spécifier des paramètres aléatoires. 3.Possibilité dintroduire des interactions entre plusieurs niveaux. Modèle simple: Avec:

16 16 Les modèles estimés. Le modèle Général a la forme suivante: 1.Modèle 1: le modèle est estimé sans effets de pairs. 2.Modèle 2: le modèle est estimé sans les caractéristiques de lécole. 3.Modèle 3: estimation du modèle complet avec effets des pairs linéaires. 4.Modèle 4: estimation du modèle complet avec effets des pairs non linéaires (introduction de la variance du statut social des étudiants). Les 4 modèles sont estimés selon une approche inspirée de Mundlak et adaptée aux modèles multi-niveaux.

17 17 Les résultats. Le statut social, économique et culturel des étudiants: effet le plus fort en Finlande, suivie par le RU puis lAllemagne. Le statut social économique et culturel des écoles: effet le plus fort en Allemagne, suivie par le RU puis par la Finlande. Le statut dimmigré: effet négatif, le plus fort en Finlande suivie par lAllemagne puis par le RU. Le pourcentage dimmigrés dans une école: Effet positif en Allemagne, négatif en Finlande et au RU. Effets des pairs non-linéaires. Education privée. Caractéristiques pures des écoles.

18 18 Implications pour la Politique éducative. 1.Comprehensiveness 2.Politique de compensation en faveur des écoles: homogénéisation et compensation. 3.Politiques de compensation en faveur des étudiants. 4.Politiques du choix scolaire et de redistributions des étudiants. 5.Education privée et multiplication des alternatives scolaires.

19 19 Merci pour votre attention Institute of Education University of London 20 Bedford Way London WC1H 0AL Tel +44 (0) Fax +44 (0) Web


Télécharger ppt "11. Décomposition des Inégalités dans les Performances Scolaires. Said Hanchane et Tarek Mostafa."

Présentations similaires


Annonces Google