La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les assises plurilingues Langues de culture, langues de communication : un enjeu de la globalisation Robert Phillipson Copenhagen Business School.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les assises plurilingues Langues de culture, langues de communication : un enjeu de la globalisation Robert Phillipson Copenhagen Business School."— Transcription de la présentation:

1 Les assises plurilingues Langues de culture, langues de communication : un enjeu de la globalisation Robert Phillipson Copenhagen Business School

2 langue et pouvoir à travers les siècles Ce qui nest pas clair nest pas français. (Rivarol 1782, Académie de Berlin) Là ou on parle français on achête français. (période de décolonisation, cité par Coste, 1984) Ce qui nest pas clair, cest langlais international. (politique du gouvernement français depuis 1994) Trait commun: idéologie de la supériorité de la civilisation et de la langue française

3 Le discours européen : le droit ou la force? LUnion respecte la diversité culturelle, religieuse et linguistique. Artícle 22, La Charte des Droits Fondamentaux de lUnion Européenne … in the field of linguistic rights, like in other fields of human rights, there is no right but only … politics. Yves Marek, counsellor to Jacques Toubon, Minister of Culture and Francophonie, and later of Justice, 1996

4 Une terminologie farfelue Nos concepts de base (langue, dialecte, culture, nation) ont des racines particulières dans chaque pays avec son histoire et sa cosmologie. Une distinction entre multilinguisme et plurilinguisme? Distinction entre une langue de culture (pour lidentité?) et une langue de communication (sans identité? Sans culture?)? Langues de travail dans lUE (trois ou vingt?) lingua franca pour une langue employée comme language maternelle et comme langue étrangère

5 Council of Europe, Guide for the development of language education policies, 2002 lingua franca more for non-native/non-native communication new varieties of English are appearing not directly associated with a country where it is spoken by native speakers... no need …. to teach about a country where the language is spoken. English taught as a lingua franca does not have the function of introducing learners to other cultures… should be taught as a basic skill from the beginning of schooling… also as a medium of instruction … provided education is for plurilingualism.

6 Robert Chaudenson, Université de Provence, Directeur de lInstitut de la Francophonie Le sort du français en Europe même se jouera non dans cet espace [en Europe], mais précisément hors de cet espace; personne là non plus est dupé des déclarations enflammées de certains en faveur du plurilinguisme qui nest quun contre-feu face à la généralisation de langlais. (2001, 370)

7 Quelle mission civilisatrice? British global English A new career service is needed, for gentlemen teachers of English with equivalent status to the Civil Service, Army, Bar, or Church, an army of linguistic missionaries generated by a training centre for post- graduate studies and research, and a central office in London, from which teachers radiate all over the world. The new service must lay the foundations of a world- language and culture based on our own. R.V. Routh, 1941, The diffusion of British culture outside England. A problem of post-war reconstruction, Cambridge University Press

8 David Rothkopf, Foreign policy, 1997 It is in the economic and political interest of the United States to ensure that if the world is moving toward a common language, it be English; that if the world is moving toward common telecommunications, safety, and quality standards, they be American; and that if common values are being developed, they be values with which Americans are comfortable. These are not idle aspirations. English is linking the world… From the article In praise of cultural imperialism

9 Le discours officiel français, Lionel Jospin, le 28 mai 2001 Pour nous, Européens, la culture nest pas une marchandise. Elle est dabord une part de notre identité. Pour faire vivre cette identité, lEurope doit permettre à tous de partager ce patrimoine. Favorisons mieux encore la mobilité des étudiants, des artistes et des chercheurs. Dici dix ans, tous les jeunes Européens devraient pouvoir accomplir une partie de leur scolarité dans un autre pays de lUnion que le leur. Faisons de lenseignement dau moins deux langues européennes, dès le plus jeune âge, une règle. Tout doit être fait – notamment à lÉcole – pour que nos enfants prennent conscience que leur héritage national sinscrit dans une richesse plus vaste encore, celle de lEurope.

10 Linguistic unification of Europe? The most serious problem for the European Union that it has so many languages, this preventing real integration and development of the Union. USA ambassador to Denmark, Mr Elton, 1997 English should be the sole official language of the European Union Director, British Council, Germany, 26 February 2002, in Frankfurter Allgemeine Zeitung Newsweek interviewer, 31 May 2004: A unified Europe in which English, as it turns out, is the universal language? Romano Prodi: It will be broken English, but it will be English.

11 Europe is multilingual English, in fact, is not and will not be the language of Europe. Etienne Balibar, We, the people of Europe, Reflections on transnational citizenship, Princeton University Press, 2004, 177 Translation is the idiom of Europe Steiner, Eco, Balibar, Bauman

12 Quelles langues langues pour une identité européenne et globale? EU: 20 langues officielles et langues de travail élargissesment: Irish/Gaelic, Basque, Bulgarian, Catalan, … le turc? langues régionales, moins répandues 300+ langues des anciens immigrés langues étrangères dans lenseignement langues à travers la vie

13 EU policies for Europe 2010: A partnership for European renewal a Europe of freedom Knowledge economy European education and research area European public space European Justice Space Europe as polysemic: toponym, politonym, ethnonym, econonym, or linguonym

14 The Bologna process, the internationalisation of higher education 45 member states, Australia and the USA as observers, EU Commission as participant and funder Bologna 1999 … objectives - within the framework of our institutional competences and taking full respect of the diversity of cultures, languages, national education systems and of University autonomy - to consolidate a European Higher Education Area at the latest by 2010 Bergen May 2005: structural uniformity, quality, mobility, recognition, joint degrees, attractiveness, competitiveness nothing on bilingual degrees or multilingualism internationalisation = English-medium education?

15 Pierre Bourdieu, 2001, 84 Globalization …le masque justificateur dune politique visant à universaliser les intérêts particuliers et la tradition particulière des puissances économiquement et politiquement dominantes, notamment les États-Unis, et à étendre à lensemble du monde le modèle économique et culturel le plus favorable à ces puissances, en le présentant à la fois comme une norme, un devoir-être, et une fatalité, un destin universel, de manière à obtenir une adhésion ou, au moins, une résignation universelles.

16 Pierre Bourdieu, 2001, 96 Le mot de globalization est, on le voit, un pseudo- concept à la fois descriptif et prescriptif qui a pris la place du mot de modernisation, longtemps utilisé par les sciences sociales américaines comme une manière euphémistique dimposer un modèle évolutionniste naivement ethnocentrique … Ce mot (et le modèle quil exprime) incarne la forme la plus accomplie de limpérialisme de luniversel, celle qui consiste, pour une société, à universaliser sa propre particularité en linstituant tacitement en modèle universel (comme le fit longtemps la société française, en tant quincarnation supposée des droits de lhomme et de lhéritage de a Révolution française…)

17 The economics of language: transfers to the UK & Ireland The current dominance of English results in quantifiable privileged market effects communication savings effects language learning savings effects alternative human capital investment effects legitimacy and rhetorical effects Continental countries are transferring to the UK & Ireland at least 10bn per year, more probably about 16 to 17 bn a year (cf budget rebate of 5bn annually) Grin, François, à paraître/forthcoming 2005: L'enseignement des langues étrangères comme politique publique. Rapport au Haut Conseil de l'évaluation de l'école, Paris, n° 19,

18 Les droits linguistiques de lhabitant des pays nordiques Apprendre la langue qui unifie tout le pays La compréhension des langues scandinaves Lapprentissage dune langue denvergure internationale, comme langlais, lespagnol, le français etc. Maintenir et développer la langue maternelle. goals – comprehension – parallel competence – multi- and plurilingualism – the Nordic region as a language model

19 Quelle Union Européenne? Quel capital culturel et linguistique? De Gaulle: lEurope des patries OU Monnet: lEurope fédérale La fonction publique (des patries) ET Une fonction publique européenne plurilingue. Le consommateur global OU Le citoyen plurilingue, pluriculturel

20


Télécharger ppt "Les assises plurilingues Langues de culture, langues de communication : un enjeu de la globalisation Robert Phillipson Copenhagen Business School."

Présentations similaires


Annonces Google