La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Faculté déducation EDU 5873 : Théories du choix et développement de carrière Semaines 2 et 3 Introduction à létude des théories La typologie de Holland.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Faculté déducation EDU 5873 : Théories du choix et développement de carrière Semaines 2 et 3 Introduction à létude des théories La typologie de Holland."— Transcription de la présentation:

1

2 Faculté déducation EDU 5873 : Théories du choix et développement de carrière Semaines 2 et 3 Introduction à létude des théories La typologie de Holland Professeur André Samson, Ph.D., c.o.

3 Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland Plan de la présentation 1. Introduction à létude des théories en counselling de carrière 1.1 Importance et utilité des théories 1.2 Description sommaire des théories 1.3 Classification des théories 2. Dynamique de la théorie de Holland 2.1 Les sources de la théorie 2.2 Les principes de la théorie 2.3 Une approche interactive 2.4 Carrière : stabilité et transition 2.5 Les facteurs de distorsion

4 Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland Plan de la présentation 3. Description de la typologie de Holland 3.1 Le développement des types de personnalité 3.2 Les types de personnalité 3.3 Hypothèses relatives aux types de personnalité 3.4 Facteurs de prédiction 4. Les types denvironnement 4.1 Les hypothèses 4.2 La typologie des milieux de travail 4.3 Personnalité et milieu de travail

5 1. Introduction à létude des théories 1.1 Limportance et utilité des théories Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland Une théorie structure les interventions et les intégre à lintérieur dun cadre scientifiquement reconnu. Une théorie explique le processus de choix et développement de carrière. Une théorie permet de prendre en compte les éléments constitutifs du choix dune carrière ou de son orientation. Une théorie vise généralement à anticiper le comportement futur du client.

6 1. Introduction à létude des théories 1.2 Description sommaire des théories étudiées Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland Les théories des traits et facteurs Ces approches accordent une importance particulière au à la connaissance de soi, afin darrêter un choix de carrière réaliste. Lopérationnalisation de ce type de connaissance sarticule autour des intérêts de carrière, des valeurs associées au travail et des aptitudes personnelles. Les théories développementales Ces approches segmentent le processus du choix et développement de carrière en phases, étapes et tâches à accomplir selon lâge de lindividu. En somme, le choix de carrière est un processus qui se développe dans le temps et qui nécessite un ensemble dinterventions. Les théories contextuelles Ces approches prennent en compte lensemble des conditions sociales et économiques qui peuvent favoriser ou nuire au processus du choix et développement de carrière. Les aspects psychologiques perdent de leur importance et le contexte socioéconomique est davantage pris en compte.

7 1. Introduction à létude des théories 1.3 Classification des approches théoriques Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland Les théories des traits et facteurs et développementales situent le choix et développement de carrière à lintérieur dune dynamique de cause à effet. Leur visée est de prédire un choix de carrière réaliste et ajusté en fonction de critères objectifs. Les approches positivistes Les théories contextuelles visent à comprendre le processus et choix de carrière et non pas à lexpliquer. Ces théories sécartent du modèle de cause à effet. Leur objectif ne vise pas lexplication dun phénomène, mais sa compréhension interne. Les approches naturalistes

8 2. Dynamique de la théorie de Holland Introduction John L. Holland, psychologue américain qui a obtenu son Ph.D. de lUniversité du Minnesota. Il a terminé sa carrière comme professeur émérite de lUniversité John Hopkins. En 1959, John L. Holland commence à élaborer son approche. Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland

9 2. Dynamique de la théorie de Holland Introduction John L. Holland est lauteur de la principale théorie relative au choix de carrière. Il ne cesse de développer sa théorie et de lenrichir tout au long des années de sa fructueuse carrière. John L. Holland a toujours manifesté le souci de développer une théorie simple et facile dapplication. Cette approche est très populaire auprès des praticiens et des chercheurs. Elle est largement utilisée dans le domaine du counselling de carrière. Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland

10 2. Dynamique de la théorie de Holland 2.1 Sources de la théorie Holland, John L. (1997). Making Vocational Choices. Psychological Assessment Ressources, Inc, Lutz Florida. Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland Holland élabore sa théorie à partir de son expérience comme psychologue spécialisé en orientation scolaire et professionnelle. Son expérience lui permet dobserver que les individus peuvent être regroupés sous différentes catégories selon leurs types vocationnels. Déjà, dautres auteurs avaient identifié différents types psychologiques comme Jung (1933) ou Adler (1939). Holland (1997) a établi aussi une classification des environnements de travail en lien avec sa typologie. Selon lui, le choix de carrière doit tenir compte à la fois de la personnalité de lindividu et des caractéristiques de son environnement de travail.

11 2. Dynamique de la théorie de Holland 2.2 Les principes de la théorie de Holland Holland, John L. (1997). Making Vocational Choices. Psychological Assessment Resources, Inc, Lutz Florida. Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland A) Le choix vocationnel est lexpression de la personnalité Le choix vocationnel est lexpression de toute la personnalité. Par exemple, il faut prendre en compte lhistoire de lindividu, ses origines, sa perception du monde, son contexte social et sa manière de se relier au monde. B) Les inventaires dintérêts sont des inventaires de personnalité Les préférences vocationnelles sont des expressions de la personnalité. Le choix vocationnel est lactualisation de toute la personnalité et pas seulement de certains intérêts.

12 2. Dynamique de la théorie de Holland 2.2 Les principes de la théorie de Holland Holland, John L. (1997). Making Vocational Choices. Psychological Assessment Resources, Inc, Lutz Florida. Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland C) Les stéréotypes vocationnels Les stéréotypes rattachés à diverses professions peuvent parasiter le choix de carrière, car ce choix risque de se faire en fonction de perception qui ne sont pas valides. Il est important quun choix vocationnel sélabore en fonction dune perception juste et réaliste des différentes professions. D) Les membres dune profession partagent des traits communs. Selon Holland (1997), les individus arrêtent leur choix vocationnel à cause de leur type de personnalité et de leur histoire personnelle. En dautres termes, les exigences particulières et inhérentes à certaines professions attirent des individus qui partagent des traits communs.

13 2. Dynamique de la théorie de Holland 2.2 Les principes de la théorie de Holland Holland, John L. (1997). Making Vocational Choices. Psychological Assessment Resources, Inc, Lutz Florida. Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland E) Les similarités dun groupe vocationnel participent à la création dun environnement de travail spécifique. Selon lapproche développée par Holland (1997), une vocation particulière attire des personnalités similaires. En conséquence, le rassemblement de personnalités aux traits relativement communs participe à lélaboration dun climat de travail qui est le reflet de cet amalgame dindividus. F) La congruence entre la personnalité et lenvironnement de travail favorise un développement de carrière harmonieux. La performance au travail est dépendante de son milieu. En dautres termes, un environnement de travail doit répondre aux attentes dun type de personnalité. La congruence entre la personnalité et un milieu de travail procure à lindividu une zone de confort propice à un développement de carrière harmonieux.

14 2. Dynamique de la théorie de Holland La visée de cette interaction est datteindre un état de congruence entre : 2.3 Une approche interactive La personnalité de lindividu Choix de carrière Milieu de travail Holland, John L. (1997). Making Vocational Choices. Psychological Assessment Resources, Inc, Lutz Florida. Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland

15 2. Dynamique de la théorie de Holland 2.4 Carrière : stabilité et transition Holland, John L. (1997). Making Vocational Choices. Psychological Assessment Resources, Inc, Lutz Florida. Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland Selon Holland (1997), la stabilité est la norme parce que lindividu a tendance à opter pour des occupations qui lui permettent datteindre un état de congruence vocationnelle. Toujours selon Holland (1997), lenvironnement social nencourage pas au changement de carrière et constitue une force dinertie qui favorise la stabilité. Par contre, les changements sociaux peuvent forcer une certaine évolution au plan du processus du choix de carrière : par exemple, la quête de légalité entre les hommes et les femmes.

16 2. Dynamique de la théorie de Holland Holland (1997) souligne que différentes variables peuvent perturber la dynamique de sa théorie. Notons parmi ces facteurs : Lethnicité (racisme ambiant dune société donnée) Lorigine géographique des individus La classe sociale Les handicaps physiques 2.5 Les facteurs de distorsion Holland, John L. (1997). Making Vocational Choices. Psychological Assessment Resources, Inc, Lutz Florida. Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland

17 3. Description de la typologie 3.1 Le développement des types de personnalité Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland Le contexte familial influence, jusquà un certain degré, la formation des types de personnalité. Par exemple, un milieu familial qui accorde une importance aux activités artistiques risque de favoriser lélaboration dun trait de personnalité de nature artistique. Les parents peuvent aussi transmettre à leurs enfants certaines caractéristiques biologiques ou physiques qui peuvent influencer le développement dun certain type de personnalité. De plus, le contexte familial sinscrit toujours à lintérieur dun contexte social. Ce contexte social participe aussi à la formation des types de personnalité.

18 3. Description de la typologie 3.1 Le développement des types de personnalité Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland

19 Aime manipuler les choses, possède surtout des aptitudes manuelles. Aime manipuler les choses, possède surtout des aptitudes manuelles. Plutôt conformiste, ambitieux, pratique, maître de lui-même Plutôt conformiste, ambitieux, pratique, maître de lui-même et conventionnel. et conventionnel. Exige surtout des suggestions spécifiques Exige surtout des suggestions spécifiques lorsque vient le temps de le conseiller. lorsque vient le temps de le conseiller. Nexprime pas aisément Nexprime pas aisément ses émotions, préfère ses émotions, préfère parler de ses parler de ses activités. activités. 3. Description de la typologie Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland

20 3. Description de la typologie Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland

21 3. Description de la typologie Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland

22 Goût pour la recherche sous ses diverses formes. Fuit toute activité à caractère répétitif. Préfère les contextes qui sollicitent son intelligence et exigent des réponses. Préfère décider par lui-même son orientation de carrière. 3. Description de la typologie Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland

23 3. Description de la typologie Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland

24 3. Description de la typologie Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland

25 Aime les activités à caractère libre, non systématisé. non systématisé. Système de croyance ouvert et très peu rigide. Système de croyance ouvert et très peu rigide. Intuitif, impulsif et désordonné. Intuitif, impulsif et désordonné. Naime pas être structuré dans la relation daide. Naime pas être structuré dans la relation daide. Accorde une grande importance aux Accorde une grande importance aux émotions dans son choix de carrière. émotions dans son choix de carrière. 3. Description de la typologie Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland

26 3. Description de la typologie Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland

27 3. Description de la typologie Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland

28 Aime le contact avec autrui selon une perspective curative ou éducative. Aptitudes pour les relations. Évite les activités manuelles. Idéaliste, veut aider en sengageant socialement ou politiquement. Tendance à beaucoup parler, peut devenir un défi pour le conseiller. 3. Description de la typologie Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland

29 3. Description de la typologie Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland

30 3. Description de la typologie Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland

31 Aime travailler avec les autres en Aime travailler avec les autres en vue dorganiser et de diriger. vue dorganiser et de diriger. Aime la réussite au plan Aime la réussite au plan économique et politique. économique et politique. Personne énergique, extravertie, exhibitionniste Personne énergique, extravertie, exhibitionniste et optimiste. et optimiste. Ce type de personne cherche à la fois Ce type de personne cherche à la fois le pouvoir et largent. le pouvoir et largent. Peut manifester de Peut manifester de limpatience dans le limpatience dans le processus de processus de cheminement cheminement de carrière. de carrière. 3. Description de la typologie Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland

32 3. Description de la typologie Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland

33 3. Description de la typologie Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland

34 Préfère manipuler des données dune manière systématique. Aime les activités qui sont bien définies, sens de linitiative limité. Personne conservatrice, inhibée, pratique et persévérante (type comptable). Personne organisée mais très dépendante par rapport aux autres. 3. Description de la typologie Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland

35 3. Description de la typologie Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland

36 3. Description de la typologie Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland

37 3. Description de la typologie 3.3 Hypothèses relatives aux types de personnalité Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland Une personne nappartient pas à un seul type. Il y a des variantes et une multitude de possibilités. Généralement, un individu possède un type dominant. Le type de personnalité détermine le choix de carrière. Un type de personnalité prononcé favorise la réussite professionnelle.

38 Secrétaire Facteur Caissier/ère Dactylographe Comptable Secrétaire Facteur Caissier/ère Dactylographe Comptable Avocat(e) Gérant(e) Directeur(e) décole Juge Avocat(e) Gérant(e) Directeur(e) décole Juge Conseiller/ère Infirmier/ère Travailleur/euse Social(e) Enseignant(e) Bibliothécaire Conseiller/ère Infirmier/ère Travailleur/euse Social(e) Enseignant(e) Bibliothécaire Danceur/euse Musicien/enne Designer Écrivain/aine Acteur Danceur/euse Musicien/enne Designer Écrivain/aine Acteur Vétérinaire Médecin Mathématicien/enne Architecte Biologiste Vétérinaire Médecin Mathématicien/enne Architecte Biologiste Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland

39 RI A SE C HommesFemmes RI A SE C Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland IRA : Ingénieur Aérospatial, Biologiste, Archéologue, Vétérinaire, Géographe... IAR : Antropologiste, Astronome, Biochimiste, Biophysicien, Historien... AIR: Architecte de terrain, Poète, Lyriste, Scripteur... ARI: Danseur, Photographe, Peintre, Sculpteur, Maquilleur, Dessinateur... SAE: Enseignant, Thérapeute, Conseiller scolaire... SEA: Médiateur, Prête, Travailleur social, Guide touristique... ESC: Administrateur scolaire, Représentant du service à la clientèle, Juge... ECS: Contrôleur aérien, Agent immobilier, Agent de voyage, Curateur... CER: Comptable, Vérificateur dimpôt, Analyste du crédit... CRE: Facteurs, Technicien en pharmacie, Technicien en cartographie... RCI: Boulanger, Chauffeur dautobus, Plongeur, Mécanicien... RIC: Ingénieur civil, Électricien, Fermier, Maçon... careerzone.com

40 Étude: Carrières préférés par des médecins en 1ière année et médecins finissants Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland

41 Orientation vers laction Orientation intellectuelle Orientation créatrice- expressive Orientation sociale-altruiste Orientation Sociale- dominante Orientation fonctionelle SADAPTER AUX GROUPES ET AUX ORGANISATIONS SADAPTER AUX GENS SADAPTER AU MONDE PHYSIQUE QUI NOUS ENTOURE 3. Description de la typologie Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland

42 3. Description de la typologie Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland ACTs World-of-Work Map :

43 3. Description de la typologie 3.4 Facteurs de prédiction Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland La différenciation Lindividu a généralement plusieurs types (2 à 3) dominants. Mais un type sera plus dominant que les autres. Un type dominant unique est très rare. Lindifférenciation Difficulté à identifier un type ou plusieurs types dominants. Peut être la manifestation de plusieurs intérêts à la fois. Lindifférenciation peut être associée à lindécision vocationnelle. La consistance Le principe de consistance se fonde sur la présence de types qui sont rapprochés sur lhexagone. Plus les différents types sont rapprochés, plus il y a une consistance dans la typologie de la personne. Si les types sont éloignés, il y a inconsistance.

44 4. Les types denvironnement 4.1 Les hypothèses Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland Il y a aussi différents types denvironnement. Il faut tenir compte du fait quun environnement nest pas homogène et la perception peut beaucoup varier dun individu à lautre. Dépendant de son type, chaque environnement comporte des demandes, il offre des possibilités et il est constitué en majorité par un type dominant de personne. Donc, dépendant dun environnement et de son type dominant, certaines valeurs dominent et stimulent le développement de certaines habiletés.

45 La personne bénéficie dune grande marge de manœuvre pour manifester sa créativité. Échappe aux normes et aux conventions, et est aussi un milieu de travail peu structuré. Exige surtout des habiletés de nature physique ou manuelle. Présence de machinerie ou doutils qui réclament une manipulation quelconque. Exige donc des compétences et des habiletés techniques, manuelles et physiques. Favorise la solution de problèmes de nature strictement scientifique. Favorise la recherche et exige des compétences de nature conceptuelle, analytique. Exige lautonomie, capacité de travailler seul et de se motiver facilement. Les relations humaines sont secondaires dans ce milieu. 4. Les types denvironnement 4.2 La typologie des milieux de travail Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland

46 Milieu bureaucratique, les règles régissent la vie quotidienne. Gestion dune organisation dune manière continue. Favorise la flexibilité, la compréhension mutuelle. Les personnes peuvent en aider dautres. La personne et les valeurs humaines occupent une place importante. Ce genre denvironnement est axé autour du bien-être de lindividu Les personnes doivent gérer et convaincre dans un contexte de profitabilité. Prise de risques, mais rémunération conséquente. Milieu qui accorde une certaine importance à lapparence. 4. Les types denvironnement 4.2 La typologie des milieux de travail Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland

47 4. Les types denvironnement 4.3 Personnalité et milieu de travail La conjugaison des types de personnalité et denvironnement permet davancer certaines hypothèses :Un type denvironnement attire un type de personne.Une harmonie entre les deux types favorise la stabilité et la satisfaction.Un type denvironnement favorise un type de comportement.Une organisation bien typée favorise un degré dengagement élevé.Importance de favoriser la congruence entre les individus et les milieux de travail.La congruence favorise lintégration et le développement de sa carrière. Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland La conjugaison des types de personnalité et denvironnement permet davancer certaines hypothèses :

48 Sites à consulter Castleton State College. (n.d.). Castleton Career Code Map. Retrieved 27 novembre 2012 from New York State Department of Labor. (n.d.). Target your Interests. Retrieved 27 novembre 2012 from Resources Humaines et Development Social Canada. (2008). CNP: Classification Nationale des Professions. Retrieved 27 novembre 2012, from CNP/app/index.aspx?lc=Fhttp://www5.rhdsc.gc.ca/NOC- CNP/app/index.aspx?lc=F Semaines 2 et 3 : Typologie de John L. Holland


Télécharger ppt "Faculté déducation EDU 5873 : Théories du choix et développement de carrière Semaines 2 et 3 Introduction à létude des théories La typologie de Holland."

Présentations similaires


Annonces Google