La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

METHODOLOGIE POUR LECN. LECN cest quoi ? Consignes générales Organisation de son année (révisions cours, cas cliniques, confs, examens blancs) Quelques.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "METHODOLOGIE POUR LECN. LECN cest quoi ? Consignes générales Organisation de son année (révisions cours, cas cliniques, confs, examens blancs) Quelques."— Transcription de la présentation:

1 METHODOLOGIE POUR LECN

2 LECN cest quoi ? Consignes générales Organisation de son année (révisions cours, cas cliniques, confs, examens blancs) Quelques jours avant le jour J Le jour J (rédiger ses dossiers…)

3 LECN cest quoi ? Pas vraiment un concours….. Véritablement un Examen National Classant Examen: on ne peut pas perdre……mais on joue gros National: ça en fait du monde…. Classant: ya un premier, un dernier et une moitié Problématique: quand il y a beaucoup de monde, la moitié ça fait beaucoup et les points sont chers….. Solution: être dans les premiers…..ou ne pas perdre de points « bêtement »

4 ECN 2014 Les 26, 27 et 28 mai 2014 À Lyon… Vous naurez donc pas droit à La Grande Halle dAuvergne ni à Alpexpo……mais peut-être bien à Eurexpo….

5 Tout le programme est dans le bulletin officiel. On vous demandera de réfléchir ++++ Les questions sont souvent originales Le plus souvent multidisciplinaire mais pas forcément…. Travailler pour apprendre son métier

6 Avec quoi travailler ? Vous croyez quils y sont tous ? Réponse 1 : NON Réponse 2 : NON

7 Pendant lannée…. Aller en stage le matin…. Réviser laprès-midi…. Mais comment organiser ses révisions ? Chacun sa méthode…..pas de vérité unique

8 Organiser ses révisions : 1 er tour Revoir ses cours dans les bouquins ++++ (et si possible les collèges = LA REFERENCE) Faire des fiches ou compléter les livres type INTERMEMO Utiliser les consensus/recommandations Quelques cas cliniques spécialisés Jusquà décembre - fin janvier (indicatif, no stress si ce nest pas votre rythme)

9 2 ème tour Réviser avec ses fiches ou INTERMEMO Cas cliniques spécialisés et transversaux Regarder les annales et surtout commencer à en faire en conditions dexamen…. Pendant 2 mois ½ ce qui nous amène à mi- avril environ

10 3 ème tour Cas cliniques transversaux Voir les dernières recos Revoir ses fiches selon les cas cliniques

11 Et puis dormir, saérer, se reposer, se préparer car oui vous avez le droit de prendre des bons moments ! Parce quarriver à lECN lesprit le plus serein possible vous sera toujours bénéfique !!!

12 Les conf A faire Sentrainer Voir diverses attentes de réponse Ne pas se décourager, lentrainement ce nest pas le vrai ECN

13 Concours blancs Environ 3 dans lannée notamment ceux de la revue du praticien (ancien Sanofi) qui permettent de se mettre dans lambiance…. Ne pas se décourager ni se reposer sur ses lauriers !! : rien nest joué, les renversements de situation sont monnaie courante

14 CONSIGNES GENERALES DE REPONSE

15 Recommandations pour la correction des copies Conseil Scientifique Médecine Accepter les synonymes : · Il faut accepter les vrais synonymes, même lorsquils ne sont pas prévus explicitement dans la grille. · Inversement, un mot-clé « juste » dans un contexte dénué de sens, ou avec des explications fausses, ne doit pas être validé comme juste et les points ne DOIVENT pas être attribués. Le raisonnement médical est privilégié par rapport aux mots-clés. 2- Que faire lorsque le diagnostic est faux ? Des étudiants listent les items diagnostiques demandés dans la grille, mais aboutissent à un faux diagnostic. Dans ces conditions, aucun point ne doit être donné. 3- Non-respect des consignes dans une réponse fermée : 0 à la question Des étudiants donnent un maximum de réponses en espérant que le correcteur retiendra le mot-clé exact parmi la liste. · Il faut mettre 0 à la question si o une réponse unique est attendue et que létudiant en fournit plusieurs o listes à la Prévert sans rationnel médical

16 5- Peut-on mettre des points négatifs ? OUI en cas : · derreur de raisonnement, ou de mauvaise explication fournie pour un diagnostic juste par ailleurs · de listes de diagnostics non hiérarchisées et non justifiées · de réponses rédigées de façon désordonnée et non synthétique · dexcès de fautes de grammaire et dorthographe Par contre, une question au sein dun cas clinique ne peut pas être notée négativement : · la note minimale à une question est 0 · les points négatifs ne peuvent pas être reportées sur les questions suivantes 6- Quand mettre 0 à la question en-dehors du non-respect des consignes ? · Si le jury juge que létudiant a commis une faute diagnostique ou thérapeutique mettant en danger la vie du patient. · Sil multiplie des examens complémentaires inutiles en cas durgence vitale ou chirurgicale. 7- Quand ne pas attribuer les points ? · En cas de périphrases sans signification précise (exemple : double antibiothérapie adaptée au germe, etc…). · Quand les principes du traitement font partie du programme officiel de lECN, et que létudiant ne cite pas les classes thérapeutiques (par exemple, « traitement antihypertenseur » au lieu de « inhibiteur de lenzyme de conversion »). 8- Donne t-on des points à une bonne réponse mal située ? NON, certains étudiants donnent une réponse exacte en dehors de la question où elle est attendue alors aucun point pour cette réponse nest donné.

17 STRATEGIE DE REPONSE Quelques moyens mnémotechniques……ou du moins quelques éléments à retenir pour bien organiser ses réponses

18 DIAGNOSTICS AUX ECN : « LASPECT » Lorsque lon vous demande un diagnostic, il faut quil soit précis et complet. Il sagit de noublier aucun point qui pourrait influencer la prise en charge. Donner le diagnostic puis Localisation (quel oeil ? quel côté ? quelle valve cardiaque ? quel territoire cérébral ?) Aigu, subaigu ou chronique (critères à connaître : insuffisance rénale, endocardite,…) Sévérité (critères de gravité à connaître : pneumonie, asthme, hépatite aigue) Poussée (en cas de maladie chronique…penser au facteur déclenchant +++) Etiologie probable (vasculaire, infectieuse…penser au germe) Complications (choc septique si infection, OAP si FA ou RM) et Comorbidités Terrain (attention à lalcoolique et son DT, au potentiel VIH+, au patient polyvasculaire…)

19 Le moyen mnémotechnique est long, donc apprenez-le (ou fabriquez-vous le vôtre) le plus tôt possible : « HOSPITAL URGENT STOP » Hospitalisation (ou non), dans quel service ? En urgence ? Gestes pré-hospitaliers ? Oxygène et mesures respiratoires : sat, GDS, kiné respiratoire, intubation,trachéo. SAT-VAT +++ et autres vaccins à jour, prophylaxie anti-infectieuse. Porte dentrée / facteur déclenchant à rechercher et traiter Insuffisances graves à rechercher (ECG, scope, sat, GDS, bilan hépatique, urée-créat) Tuyaux à poser (VVP, VVC, sonde naso-gastrique, sonde urinaire) Arrêt des toxiques (médicaments, tabac, alcool, drogues) et prévention du sevrage ++ Lovenox® et prévention des complications de décubitus Ulcère de stress (Mopral®) et aspect psychologique (psychothérapie, anxiolytique) Réanimation : remplissage et rééquilibration hydro-éléctrolytique. Glace sur le ventre et antalgiques ++++ Etiologie : à rechercher et traiter Nutrition et nursing Traitement symptomatique (prurit = antiprurit, anxiété = anxiolytique..ok ?) Surveillance (clin.et paraclin. de lefficacité, de la tolérance et des complications) Travail : certificat, arrêt, adaptation du poste (ergothérapie) Ordonnance de sortie Parce quon les oublie encore plus souvent : les 5P 1°) Pognon : prise en charge à 100% 2°) Public : déclaration obligatoire et autres mesures de santé pub 3°) Partenaire à traiter et sujets contacts, soutien à la famille en psy 4°) Post-trauma : rééducation, kinésithérapie 5°) Pédagogie : éducation et information du patient +++

20 JUSTIFICATION DE DIAGNOSTIC : « TA FAC PD (vieux classique…) » Lorsquon vous demande de justifier votre (ou vos) hypothèse(s) diagnostique(s) et seulement lorsquon vous le demande, il ne faut oublier aucun argument. Donc : Terrain : homme/femme – âge – profession – personnalité…. Antécédents / tares : maladies aiguës passées ou chroniques présentes / familiaux / gynéco-obstétricaux+++. Fréquence : puisque vous loubliez tout le temps !!! Anamnèse : histoire de la maladie et signes fonctionnels et généraux. Clinique : signes de lexamen physique – à regrouper en syndromes si possible. Paraclinique : biologie – imagerie – ponctions – anapath Différentiel : les signes négatifs

21 EXAMENS COMPLEMENTAIRES 4 QUESTIONS A SE POSER SYSTEMATIQUEMENT DANS VOS DOSSIERS 1.CET EXAMEN EST-IL VRAIMENT INDIQUE ? 2. EXISTE-T-IL UNE CONTRE-INDICATION ? 3. DANS QUELLES CONDITIONS DOIT-IL ETRE REALISE ? (en urgence, après préparation, quelle partie du cycle ? Précisez-le +++) 4. SA NORMALITE EXCLUT-ELLE LE DIAGNOSTIC ?

22 APPORT DUN EXAMEN COMPLEMENTAIRE 1.Diagnostic : positif, différentiel, étiologique 2. Bilan dextension 3. Recherche de signes de gravité 4. Recherche de complications et de comorbidités (terrain d'auto-immunité, alcoolisme) 5. Etablissement du pronostic 6. Bilan pré-thérapeutique 7. Thérapeutique (bronchoscopie dans le corps étranger de lenfant ou lavement dans linvagination intestinale aigue). 8. Surveillance

23 DEVANT SA COPIE…..

24 Lire lénoncé complètement et ça veut dire quil faut aussi lire les questions (attention aux indices cachées dans les questions !!!) Sur le brouillon marquez tous les mots clefs et notamment PMZ que vous connaissez correspondant à litem ou aux particularités du patient

25 Femme Jeune – ß-hcg – Contraception (arrêt? Instauration?) Enfant – Autorisation parentale de soins – Carnet de santé – Vaccins à jour – Stop tabagisme passif – Contexte psycho-social (maltraitance…) Diabète – Arrêt ADO, relai insuline pendant épisode aigu – Surveillance glycémie – Régime dibétique – Équilibre du diabète – Recherche complications du diabète Alcool – Sevrage OH – Prévention DT Hydratation +++ Vitaminothérapie (B1 B6 B12 PP) Benzodiazépines – Contexte social

26 Tabac – Sevrage tabac – Bilan FdR CV (AOMI…) Médicament – Arrêt ? Poursuite? – +/- ttt alternatif Plaie cutanée – Statut vaccinal tétanos (interrogatoire) – SAT VAT – Exploration, asepsie, parage, suture Saignement – Bilan prétransfusionnel (carte de groupe 2 determinations, Rhésus, RAI) Fièvre – Hémocultures x 3 – Prélevéments infectieux locaux (ECBU, RP..) – Recherche et ttt PORTE dENTREE ++

27 QUESTIONS DIMAGERIE

28 Question dIMAGERIE : plan de Réponse 1)TYPE dimagerie 2) DESCRIPTION de limagerie -Diagnostic Positif -Diagnostic Etiologique -Diagnostic de gravité – Complications -Diagnostic Différentiel -Diagnostic de Terrain 3) INTERPRETATION : Conclusion

29 LE JOUR J

30 La veille = stress à son maximum = saérer, se changer les idées, souffler La veille = rien ne sert de réviser à fond LECN est une épreuve dENDURANCE, pas un sprint !!!!

31 Se rendre en avance sur le lieu dexamen pour ne pas stresser davantage. Prendre ses stylos préférés, sa carte didentité, sa convocation, une MONTRE Aller aux toilettes avant lépreuve Prendre de leau, des barres de céréales

32 Jour 1: 3 heures dépreuves de dossier (3 dossiers) Jour 2: 3 h + 3 h = 6 dossiers Jour 3: 3 h de LCA +/- 3 h dépreuve de rattrapage ((((Jour 15: +/- épreuve de rattrapage du rattrapage))))

33 1 ère épreuve la plus dure car il faut se lancer. Commencer par un dossier quon maitrise = lire en diagonale les 3 dossiers avant de choisir Puis se concentrer sur le dossier choisi et se donner environ 1 h pour le faire (moins si bonne maitrise du sujet pour gagner du temps)

34 Au moment du changement de dossier déconnecter complètement du précédent pour ne pas se laisser envahir par des pensées gênantes. Bien se lever à la fin de lépreuve

35 Chaque dossier se rédige sur un carnet relié. Les pages sont blanches, sans lignes Bien vérifier que le carnet correspond au bon dossier Rédiger 1 question par page pour une meilleure clarté Pas de grandes phrases, organisation avec des tirets

36 Souligner ? Ne pas souligner ? Mots clefs en majuscules ou pas ? Le correcteur lira votre copie Mettre un mot en évidence cest bien si cest le bon mot, moins bien si cest un PMZ et il ne faut pas quun mot clef soit caché à côté et quil ne soit pas vu…..

37 Sites internet Fascicules.fr HAS : examen classant national CNCI Be cool (annales ecn avec corrigés officieux) Autres sources que vous trouverez Mais le but nest pas de passer des heures sur le net

38 Le mot de la fin Travaillez bien Bonne chance à tous !! Si vous avez besoin de conseils ou avez des questions :


Télécharger ppt "METHODOLOGIE POUR LECN. LECN cest quoi ? Consignes générales Organisation de son année (révisions cours, cas cliniques, confs, examens blancs) Quelques."

Présentations similaires


Annonces Google