La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ADN-HP Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ADN-HP Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé"— Transcription de la présentation:

1 ADN-HP Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé

2 Définition Biopolymére dorigine marine caractérisé par Son origine Sa méthode particulière dextraction Ses propriétés physico-chimiques déterminées Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP

3 Origine Substance naturelle hydrosoluble dorigine marine extraite de la laitance de saumon sauvage par des techniques non dénaturantes protégeant la superstructure du polymère préservant son activité physiologique Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP

4 Aspect Fibres blanc-crèmes mesurant plusieurs centimètres Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP

5 Solubilité Relativement soluble dans leau formant un gel à basse concentration (1.0 to 3.0 %) insoluble dans lalcool léthanol les autres solvants organiques Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP

6 Métabolisme demi-vie de 72 heures chez le rat élimination à 96 heures : fécale à 62,8 % et urinaire à 19,4 % dégradation hépatique en mononucléotides élimination biliaire lintestin paraît retenir des fractions polymérisées de lADN et se saturer rapidement en fraction de bas poids moléculaire le tissu lymphatique semble accumuler les fractions polymérisées de lADN puis les libérer rapidement dans le sang veineux Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP

7 exercée durant les années de 1985 à 1990 par le laboratoire Sterlin-Winthrop administration quasiment dépourvue deffets secondaires tolérance clinique excellente (supérieure à 90 %) Pharmacovigilance Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP

8 retarde et diminue la formation de diènes conjugués, par son activité antiradicalaire vis-à-vis du radical hydroxyl (OH° – ) Propriétés antioxydantes (1) Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP

9 conduit en capturant OH° – à la formation dun produit stable le 8-hydroxydeoxyguanosine (8-OHDG) évitant la formation dun nouveau radical libre terminant le processus de peroxydation => lADN-HP protège la cellule vis-à-vis des agressions oxydatives extracellulaires Propriétés antioxydantes (2) Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP

10 Propriétés antioxydantes (3) Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP effet protecteur contre la lipoperoxydation

11 Propriétés antioxydantes (4) Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP

12 Étude clinique ouverte: ADN-HP 8OO mg/j pendant 30 j 44 adultes asthéniques (> 15 des 60 symptômes dasthénie) versus 32 adultes normaux (< 15 symptômes dasthénie) 62,7 % les symptômes dasthénie physique 40 % les symptômes dasthénie psychique rapprochement de scores observés des asthéniques traités de ceux des témoins normaux 58 sur 60 les symptômes dasthénie plus particulièrement les symptômes les plus invalidants action sur lasthénie globale positive dans 52,4 % des cas Effet antiasthénique (1) Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP

13 Étude multicentrique ouverte : ADN-HP 800 mg/j sur 15 j 688 adultes (445 femmes et 243 hommes) asthénie spontanément évoquée / retrouvée à linterrogatoire isolée/associée à une pathologie organique bénigne et stable Traitement par ADN-HP Behaviour Rating Scale (61 critères) - 64,5 % pour lasthénie physique, - 57,0 % pour lasthénie psychique améliorations + marquées que symptomatologie + sévère appréciation globale de lefficacité par le médecin - excellente dans 79,1 % des cas Effet antiasthénique (2) Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP

14 Amélioration de lasthénie physique Effet antiasthénique (3) Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP

15 Amélioration de lasthénie psychique Effet antiasthénique (4) Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP

16 Étude ouverte ADN-HP 400 mg/j + acide ascorbique 1 g/j pendant 15 j 6876 patients traités Traitement sans autre antiasthénique (70 % des cas) fatigue du soir (> 50 % de lintensité du symptôme) dans 82,5 % des cas fatigue au réveil dans 82,9 % des cas difficulté de concentration dans 76,9 % des cas troubles du sommeil dans 75 % des cas troubles de lappétit dans 80 % des cas Effet antiasthénique (5) Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP

17 Effet antiasthénique (6) Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP

18 Essai clinique ouvert : ADN-HP 800 mg/j pendant 1 mois 24 personnes de plus de 50 ans présentant une asthénie dont - 16 une anorexie - 8 un alcoolisme chronique Effet antiasthénique (7) Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP

19 Traitement par ADN-HP état général dans 70 % des cas état psychique dans 63 % des cas Effet anti-asthénique (8) Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP

20 Étude clinique multicentrique en double aveugle 116 patients rachialgies essentielles chroniques > 1 mois ADN-HP 800 mg/j pendant 30 j versus placebo Traitement par ADN-HP 43,6 % intensité douloureuse mesurée par léchelle visuelle de Huskinson (versus 25,4 % sous placebo) 32,6 % degré de gêne fonctionnelle (handicap) (versus 25,5 % sous placebo) 43, 3 % limportance de la limitation à la mobilisation passive du rachis (versus 26,9 % sous placebo) Effet sur les arthralgies essentielles (1) Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP

21 Effet sur les arthralgies essentielles (2) Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP

22 Étude ouverte ADN-HP 400 mg/j + complexe de vitamines B + vitamine E pendant 1 ou 2 mois 2960 personnes atteintes darthrose, dâge moyen de 61,1 ans Traitement par ADN-HP dés le premier mois dadministration douleurs dans 89,5 % des cas – 21 % de soulagement complet – 68,5 % de soulagement partiel performances physiques dans 83,6 % des cas Action chondrostimulante (1) Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP

23 Action chondrostimulante (2) Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP

24 Étude en double aveugle ADN-HP 400 mg/j + complexe de vitamines B + vitamine E versus diclofénac (anti-inflammatoire non stéroïdien) pendant 42 jours 67 personnes atteintes darthrose moyennement invalidante du genou ou de la hanche Action chondrostimulante (3) Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP

25 Traitement par ADN-HP 39 % douleur (versus 35 % sous diclofénac) Action chondrostimulante (4) Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP

26 Traitement par ADN-HP 16,1 % degré dimpotence (versus 26,1 % sous diclofénac) Action chondrostimulante (5) Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP

27 Étude : en plus dun traitement local ADN-HP 1600 mg/j durant 3 mois 108 patients atteints de parondotopathies, Sous Traitement dADN-HP 45,7 % indice de mobilité dentaire en haut 22,5 % ……………………………….. en bas Consolidation de larticulé dentaire (1) Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP

28 Traitement à succès pour 56 % des patients traités par ADN-HP et traitement local 7 % seulement des patients ayant reçu le traitement local seul Consolidation de larticulé dentaire (2) Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP

29 Étude sur la souris ADN-HP 200mg/j + acide ascorbique 500 mg/j pendant 5 j => amélioration de lépreuve de la nage Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP Effet sur la performance physique (1)

30 Étude cas témoins sur le chien ADN-HP 400 mg/j ± acide ascorbique 1 g/j avant effort standardisé 50 % fréquence cardiaque à leffort par ADN-HP + vit. C tps de récupération après effort de la fréq. cardiaque basale – 50 % par ADN-HP seule – 83 % par ADN-HP + vitamine C élévation de la cortisolémie 50 minutes après leffort – 71% par ADN-HP seule – 100 % par ADN-HP + vitamine C Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP Effet sur la performance physique (2)

31 Étude sur lhomme ADN-HP 800 mg/j + vitamine C 2000 mg/j pendant 21 j 30 sportifs dâge moyen de 20 ans Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP Effet sur la performance physique (3)

32 Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP Effet sur la performance physique (4) Effet de lADN + Vitamine C (1) indice de récupération mesuré par le test de Ruffier-Dickson,

33 Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP Effet sur la performance physique (5) Effet de lassociation (2) consommation maximale doxygène (VO 2 max) évalué par le test de Cooper

34 Ètude en double aveugle ADN-HP mg/j versus placebo pendant 3 mois 256 enfants de 6 à 21 ans débiles moyens à profonds Gain dâge mental pour ceux présentant une débilité exogène avec un Q I > 40 un âge réel compris entre 8 et 14 ans Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP Action régénératrice sur le développement intellectuel psychomoteur et biométrique

35 Chez des souris splénectomisées injection intra-péritonéale de 0,03 ou 0,3 g/kg dADN-HP 4 semaines auparavant, pendant 10 jours résistance vis-à-vis dune infection parasitaire ( temps de survie des animaux traités versus témoins) prolifération lymphocytaire à des mitogènes capacité des lymphocytes à se diviser et à produire de lIL-2. in vitro, effet mitogène sur les splénocytes de souris naturellement immunodéprimées Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP Activité immunostimulante (1)

36 Étude humaine traitement ADN-HP mg/j pendant 3 semaines 66 sujets présentant une leucopénie leucocytes < à 3000 efficacité à 77 %, dès la première semaine chez la plupart dentre eux Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP Activité immunostimulante (2)

37 Chez la souris après la réalisation de plaies expérimentales administration dADN-HP accélère la cicatrisation en activité proliférative nombre de cellules polypoïdes épidermiques du bourgeon cicatriciel Chez le rat 1 heure avant 325 mg/kg daspirine administration dADN-HP dADN-HP (10 ou 50 mg/kg per os) prévention de lulcère gastrique à laspirine Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP Action régénératrice vis-à-vis des processus cicatriciels

38 Taux de survie après irradiation proportionnel au degré de polymérisation de lADN hétérologue injecté chez le rat Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP Puissante activité radioprotectrice (1)

39 Chez des rats 24 heures avant une irradiation létale de 1000 rœntgens après injection de 300 g dADN-HP => Survie définitive Chez lanimal, ladministration dADN-HP aplasie médullaire (anémie et leucopénie) expérimentale radio induite baisse de la spermatogenèse secondaire à lirradiation Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP Puissante activité radioprotectrice (2)

40 => stimuler limmunité => accélérer la cicatrisation => restaurer létat général => traiter lasthénie physique et psychique => améliorer les performances cognitives quotient intellectuel mémorisation => améliorer la performance physique, VO 2 max temps de récupération => traiter les arthralgies essentielles et larthrose => réduire les effets secondaires de la radiothérapie Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP Applications potentielles

41 ADN-HP, un ADN marin Haute Performance à fort pouvoir antioxydant, porteur de potentialités santé, de prévention & thérapie de retard cognitif dasthénie, darthrose, dimmunodéficience et de troubles de la cicatrisation… Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé ADN-HP


Télécharger ppt "ADN-HP Acide désoxyribonucléique hautement polymérisé"

Présentations similaires


Annonces Google