La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

COM 1600 Séance 5 Espace Temps Présence. Retour sur la virtualisation… « Le virtuel, quant à lui, ne s'oppose pas au réel mais à l'actuel. Le problème.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "COM 1600 Séance 5 Espace Temps Présence. Retour sur la virtualisation… « Le virtuel, quant à lui, ne s'oppose pas au réel mais à l'actuel. Le problème."— Transcription de la présentation:

1 COM 1600 Séance 5 Espace Temps Présence

2 Retour sur la virtualisation… « Le virtuel, quant à lui, ne s'oppose pas au réel mais à l'actuel. Le problème de la graine, par exemple, est de faire pousser un arbre. La graine "est" ce problème, même si elle n'est pas seulement cela. Cela ne signifie pas qu'elle "connaisse" exactement la forme de l'arbre qui, finalement, épanouira son feuillage au-dessus d'elle. A partir des contraintes qui sont les siennes, elle devra l'inventer, le coproduire avec les circonstances qu'elle rencontrera. » P. Levy

3 Virtualisation du temps : Apparition du signe Virtualisation du corps : Apparition de loutil Virtualisation de la violence : Apparition du contrat Virtualisation ?

4 La poursuite du processus dhominisation peut être repéré dans le mouvement contemporain vers le virtuel...

5 « En dénouant ce qui nétait quici et maintenant, la virtualisation ouvre de nouveaux espaces, dautres vitesses. » P. Lévy

6 Plan 1. Présence ? = Espace + Temps 2. Lalgorithme canadien : a.Harold Innis a. Les biais médiatiques b. Empires b.Marshall McLuhan a. Lart de la prothèse b. Le medium est le message c. Chauds et froids 3. Le medium, ce dispositif auxiliaire de présence…

7 ESPACE

8 1)En un premier sens, non philosophique, l'espace est synonyme de lieu ou demplacement, voire dinterstice ou dintervalle, déterminé et limité soit matériellement - par des cloisons, soit mentalement - par des repères. 2)En un deuxième sens, opposé au premier, lespace désigne ce qui est au-delà, non pas un au-delà métaphysique ou fantastique, mais un au-delà de latmosphère terrestre, là où un projectile peut être arraché à lattraction terrestre. Cet espace « vide » est pourtant peuplé dobjets lointains traversé de rayonnement et de particules. 3) En un troisième sens, lespace est ce système de toutes les places possibles. Nous désignerons ce dernier comme celui des géomètres.

9 Songlines Terrae Incognitae « Tournez à droite… »

10 TEMPS

11 Qu'est-ce donc que le temps? Si personne ne me le demande, je le sais ; mais si on me le demande et que je veuille l'expliquer, je ne le sais plus. » (Augustin, Confessions, XI, 14) Toutefois, nous distinguerons : - Le temps tel que les horloges le mesurent ; Homogène, à limage des cycles cosmiques. - Le temps tel que nous en éprouvons la durée ; Subjectif, tout entier fonction de nos attentes et de nos craintes, il est radicalement hétérogène. [1$ Vs 1min…] - Le temps tel que les calendriers le planifient ; Destiné à régler la vie collective, il en épouse les rythmes, variables selon les secteurs où se déroule lexistence en commun. [Ex. Calendrier scolaire, civil, religieux]

12 « Le temps est un feu qui me dévore mais je suis ce feu. » J. L. Borges

13 ESPACE-TEMPS

14 Espace-temps Espace-temps : Conditions de possibilité de la présence Présence : État singulier dans lespace temps.

15 2. L'algorithme Canadien…

16 H. Innis

17 Il est né en 1894, sur une ferme près dOtterville en Ontario. Innis se retrouve à 18 ans (1913) à luniversité McMaster de Toronto. À Chicago, il obtient un doctorat en économie (1920) avec une thèse qui porte sur un sujet canadien : The History of the Canadian Pacific Railroad Il commence sa carrière à lUniversité de Toronto, dans le département dÉconomie. En 1937, il devient directeur du département dÉconomie politique de luniversité de Toronto. By Tom Pokinko, 2005.

18 Sir Donald Smith drives in the last spike at Craigellachie, 7 novembre 1885.

19 La communication, selon Innis, est lensemble des moyens matériels et intellectuels mobilisés par une civilisation afin de transmettre et de stocker, dans le temps et pour les générations à venir, le savoir : la tablette dargile, le style, le poinçon, le papyrus, le pinceau, lécriture, les bibliothèques, etc.

20 EMPIRE SAVOIR POUVOIR Selon Innis, le monopole du savoir est donc très précisément ce pouvoir exercé par un groupe social sur lensemble de la vie intellectuelle, culturelle, religieuse et politique dune société grâce à sa maîtrise du média de communication privilégié de lépoque..

21 Il existe, dans (chaque civilisation), un processus par lequel se crée progressivement un monopole ou un oligopole du savoir qui se renforce constamment jusquà ce que survienne un point de rupture. (Innis, 1983 : 268).

22 LE BIAIS DE LA COMMUNICATION : LE TEMPS ET LESPACE

23 Les médias à biais temporel tendent à transcender le temps. Ils sont durables et lourds, associés au coutumier, au sacré, au moral. Ils facilitent le développement des hiérarchies sociales et industrielles, et la religion. Selon Innis, la parole relève des médias à biais temporel car elle se transmet d'une génération à l'autre sans encourager l'expansion territoriale. Les cultures orales cherchent à préserver les valeurs et le savoir traditionnels; elles mettent l'accent sur le passé et créent une société collective riche en traditions, en cérémonies et en coutumes.

24 Les médias à biais spatial tendent à oblitérer l'espace. Légers et facilement déplaçables, ils peuvent aisément être diffusés sur de grandes distances, sont associés aux sociétés laïques et territoriales, et facilitent l'expansion des empires. L'écrit, étroitement lié au papier, est un exemple de média à biais spatial. L'écrit met l'accent sur le présent et le futur, plonge ses racines dans le savoir technique et favorise le développement des États, des autorités politiques et des institutions décentralisées.

25 orales-temporelles Les civilisations orales-temporelles reposent sur des médias lourds, compliqués et difficilement transportables qui prolongent les intérêts du monopole du savoir existant. Lécriture cunéiforme au moyen dun roseau sur argile ou pierre est lexemple même de ce genre de média. scripturales-spatiales Les civilisations scripturales-spatiales reposent sur des médias légers, relativement simples et aisément transportables. Lécriture alphabétique sur papyrus est lexemple même de ce genre de média.

26 Les conséquences sociales, subjectives et intellectuelles des biais de la communication TEMPSESPACE TEMPS ESPACE oralitéécriture écriture sur pierrevoix rapportée par écrit théocratieempire pouvoir religieuxpouvoir politique faible étendue géographiqueforte étendue géographique relations Hommes/divinitérelations Hommes/société fixité socialerelative mobilité sociale soumission à lordre divinambition personnelle savoir religieux : savoir pragmatique : interprétation de la volonté transformation du monde divine (astrologie, astronomie (administration, commerce, mathématiques, etc.) guerre, science, etc.),

27 «Ceci tuera cela. » Victor Hugo

28 … Large-scale political organizations such as empires must be considered from the standpoint of two dimensions, those of space and time. Empires persist by overcoming the bias of media which overemphasizes either dimension. They have tended to flourish under conditions in which civilization reflects the influence of more than one medium, and in which the bias of one medium towards decentralization is offset by the bias of another medium towards centralization. Empire and Communications, p.7.

29 We can perhaps assume that the use of a medium of communication over a long period will to some extent determine the character of knowledge to be communicated and suggest that its pervasive influence will eventually create a civilization in which life and flexibility will become exceedingly difficult to maintain and that the advantages of a new medium will become such as to lead to the emergence of a new civilization Innis, The bias of communication, p. 34

30 Plan 1. Présence ? = Espace + Temps 2. Lalgorithme canadien : a.Harold Innis a. Les biais médiatiques b. Empires b.Marshall McLuhan a. Lart de la prothèse b. Le medium est le message c. Chauds et froids 3. Le medium, ce dispositif auxiliaire de présence…


Télécharger ppt "COM 1600 Séance 5 Espace Temps Présence. Retour sur la virtualisation… « Le virtuel, quant à lui, ne s'oppose pas au réel mais à l'actuel. Le problème."

Présentations similaires


Annonces Google