La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le socioconstructivisme Marie-Françoise Legendre Université de Montréal Michel Aubé Université de Sherbrooke Philippe Jonnaert Université du Québec à Montréal.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le socioconstructivisme Marie-Françoise Legendre Université de Montréal Michel Aubé Université de Sherbrooke Philippe Jonnaert Université du Québec à Montréal."— Transcription de la présentation:

1 Le socioconstructivisme Marie-Françoise Legendre Université de Montréal Michel Aubé Université de Sherbrooke Philippe Jonnaert Université du Québec à Montréal

2 La référence au socioconstructivisme est fréquente dans les communautés virtuelles dapprentissage, tout comme elle lest plus largement dans le monde de léducation. Mais de quoi parle-t-on exactement?

3 Le socioconstructivisme: éléments de clarifications conceptuelles Marie-Françoise Legendre Le socioconstructivisme: quelques applications pédagogiques Michel Aubé Socioconstructivisme et autres «ismes»: des dérives à éviter Échanges avec les participants Déroulement de la présentation

4 Première Partie: Le socioconstructivisme: éléments de clarifications conceptuelles

5 Quelques idées courantes associées au constructivisme Toute connaissance est subjective et donc relative… Il ny pas dautre réalité que celle qui est construite par le sujet connaissant… Lélève joue un rôle actif dans ses apprentissages et ne peut apprendre que ce qui a un sens pour lui, selon ses besoins ou ses intérêts… Les connaissances étant construites, elles ne peuvent être transmises…

6 Lélève construit des connaissances en interagissant avec ses pairs … Lenseignant est essentiellement un guide, un médiateur entre le savoir et lélève … Cest à travers les conflits socio-cognitifs que seffectue la construction de nouveaux savoirs … Toute connaissance est dépendante dun contexte … Quelques idées courantes associées au constructivisme

7 La résurgence du socioconstructivisme en sciences de léducation: pourquoi ? La montée de la didactique comme discipline: influence majeure des travaux de Bachelard et de Piaget, et du courant de la socio-épistémologie. Lessor des sciences cognitives: approche pluridisciplinaire du fonctionnement de la pensée et des processus de production et dacquisition de connaissances. Ces progrès ont permis daborder de manière scientifique des problèmes dordre philosophique et épistémologique

8 Les changements de paradigmes liés à lessor des sciences cognitives Au plan épistémologique: passage des épistémologies traditionnelles aux épistémologies se voulant scientifiques; passage de lempirisme et du positivisme au constructivisme et au socioconstructivisme Au plan psychologique: passage du paradigme behavioriste au paradigme cognitiviste et sociocognitiviste. Au plan pédagogique et didactique: passage du paradigme de lenseignement au paradigme de lapprentissage.

9 Quelques repères épistémologiques: Le constructivisme «classique» Lobjet nest pas un «donné» mais le résultat dune construction du sujet qui organise le monde et structure sa connaissance à laide de ses opérations mentales. Tout fait est indissociable dune interprétation, toute observation est dépendante du cadre de référence de lobservateur. Lobjectivité nest pas un état, mais le résultat dune construction reliée à une démarche dobjectivation.

10 Les connaissances ne sont pas seulement individuellement, mais socialement construites. À limage des savoirs scientifiques, qui sont socialement standardisés et relèvent de processus sociaux de négociation, les savoirs personnels sont étroitement reliés au contexte social et culturel dans lequel ils sélaborent. Toute connaissance sinscrit donc dans un contexte social et culturel qui la caractérise et la détermine en partie. Quelques repères épistémologiques: Le socioconstructivisme

11 La perspective psychogénétique de Piaget qui vise à retracer la genèse, au cours du développement de lindividu, des notions et catégories essentielles de la pensée. La perspective sociohistorique de Vygotsky qui sintéresse plus particulièrement au rôle de la culture et de la médiation sociale, notamment à travers le langage, dans le développement des fonctions psychiques supérieures. Quelques repères psychologiques: La psychologie du développement

12 La psychologie cognitive étudie le psychisme en tant que dispositif dacquisition, de manipulation et de production de connaissances. Elle sintéresse donc aux processus par lesquels lindividu sélectionne, traite, recueille, emmagasine linformation. Les courants socio-cognitifs cherchent à mieux comprendre la nature sociale de lapprentissage et de la cognition en prenant appui sur lapport de disciplines telles que la sociologie, lanthropologie, lethnologie. Quelques repères psychologiques: La perspective cognitiviste

13 Épistémologie Socioconstructivisme Piaget Psychologie Psychologie du développement Constructivisme Courants sociocognitifs Vygotsky Psychologie cognitive

14 Plus dun visage du constructivisme… Constructivisme «classique» … Constructivisme radical … Constructivisme social... Constructivisme trivial … Constructivisme pragmatique... Socioconstructivisme...

15 Cognitivo-behaviorisme … Connexionnisme … Sociocognitivisme... Cognitivisme... Cognitivisme social... Plus dun visage du cognitivisme…

16 Deuxième Partie: Le socioconstructivisme: applications pédagogiques et didactiques

17 Un dispositif pour la formation scientifique des jeunes sur le modèle des communautés scientifiques adultes

18 Le Monde de Darwin Les élèves sont placés dans une situation comparable à celle des communautés de chercheurs scientifiques adultes Ils doivent construire des connaissances à partir de connaissances antérieures, dobservations directes et de savoirs construits par dautres chercheurs Ils doivent négocier entre eux et avec des experts la validité de leurs informations

19 Le Monde de Darwin Ils doivent publier les résultats de leur recherche et ils deviennent ainsi socialement responsables des connaissances quils construisent Ils doivent formuler au moins une question intéressante non encore résolue sur lespèce à létude, et pour cela interagir fortement avec des experts de la communauté scientifique Cest une approche par la découverte, mais suscitée par les caractéristiques du dispositif et de linteraction, plutôt que «guidée» par le maître

20 Le Monde de Darwin Ils sont ainsi «naturellement» incités au raisonnement analogique et au transfert de leurs connaissances Les élèves doivent formuler des problèmes trouver des informations, les sélectionner, les comparer, les confronter, les valider... Ils doivent organiser leurs connaissances en schémas, établir des liens entre divers aspects de lécologie de lanimal, et entre différentes espèces

21 Le Monde de Darwin Les élèves assimilent aussi par automatismes, du fait de la facture même de la fiche, qui véhicule déjà implicitement tout un savoir codifié et structuré: lexique, taxonomie, etc. Cest à la fois une approche collaborative, par projet, par résolution de problèmes, qui sinscrit dans une durée significative... Pourtant plein de connaissances leur sont «transmises», entre eux, de la part de leur enseignant, de leur expert, de leurs sources...

22 Lapproche de la philosophie des mathématiques pour le développement de la pensée critique

23 LAgora de Pythagore Les questions discutées proviennent des élèves eux-mêmes, mais sont inspirées de la culture mathématique et de son histoire Les élèves construisent leurs connaissances à travers des débats philosophiques menés sur des questions mathématiques Les débats se déroulent à distance, entre communautés virtuelles reliées en forum par courrier électronique

24 LAgora de Pythagore Les élèves deviennent ainsi eux-mêmes des producteurs actifs de connaissances et de savoirs qui sont mis en partage Les questions donnent lieu à diverses recherches dont les résultats sont mis en commun dans la discussion Les élèves développent leur pensée critique et des habiletés dargumentation et de négociation collective des savoirs

25 LAgora de Pythagore Les élèves développent ainsi des connaissances en mathématiques, mais aussi une réflexion sur leurs propres processus dapprentissage Des capsules historiques, mathématiques, philosophiques et pédagogiques sont mises à la disposition des participants Elles constituent à la fois des connaissances «transmises» et le point de départ de questions et dexplorations nouvelles

26 LAgora de Pythagore Léchange virtuel est loccasion dun véritable partage didées dans un esprit fort semblable à celui qui anime les membres de communautés scientifques Les élèves développent ainsi des habiletés cognitives et métacognitives Ils acquièrent aussi de façon concrète et ancrée une perception et une compréhension du caractère construit des mathématiques

27 Troisième Partie: Socioconstructivisme et autres «ismes»: des dérives à éviter

28 Quelques dérives possibles … Nier les ressemblances… par exemple entre cognitivisme et constructivisme Gommer les différences… par exemple entre différents visages du constructivisme ou du cognitivisme Assimiler le constructivisme à lapproche par la découverte Assimiler le cognitivisme à la procéduralisation des tâches

29 Quelques dérives possibles … Croire que le constructivisme implique quon ne peut rien transmettre et que lenseignement frontal na plus de place Croire que le constructivisme implique que les automatismes nont plus de place Croire que le constructivisme implique que les manuels nont plus de place Croire que le socioconstructivisme implique que les connaissances ne se construisent que dans linteraction sociale

30 Des pièges à éviter … Le piège de labsolutisme qui repose sur lidéologie de luniversalité et consiste à croire quil existe un modèle (ou une théorie) meilleur que les autres… Le piège du relativisme qui consiste à croire que les modèles sont contigents et quil nexiste, par conséquent, aucun critère permettant den évaluer la valeur ou lefficacité relative.

31 Des idées à considérer … Laspect socio-construit, donc négocié et évolutif, des théories ou des modèles… La complexité des situations et le caractère nécessairement limité de tout modèle … Limportance de ne pas dissocier les pratiques des représentations qui les sous-tendent … La nécessité de négocier le discours avec le concret des pratiques, de négocier ce qui est souhaitable avec ce qui est réalisable.

32 La parole est à la salle...


Télécharger ppt "Le socioconstructivisme Marie-Françoise Legendre Université de Montréal Michel Aubé Université de Sherbrooke Philippe Jonnaert Université du Québec à Montréal."

Présentations similaires


Annonces Google