La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Au secours : les vieux débarquent ! Un schéma explicatif «pessimiste» du vieillissement de type causaliste et déterministe MORTALITE mortalité infantile.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Au secours : les vieux débarquent ! Un schéma explicatif «pessimiste» du vieillissement de type causaliste et déterministe MORTALITE mortalité infantile."— Transcription de la présentation:

1

2 Au secours : les vieux débarquent ! Un schéma explicatif «pessimiste» du vieillissement de type causaliste et déterministe MORTALITE mortalité infantile longévité FECONDITE natalité déclin démographique VIEILLISSEMENT INDIVIDUEL morbidité incapacité dépendances VIEILLISSEMENT DEMOGRAPHIQUE proportion de vieux âge moyen rapport de dépendance (J+V/A) VIEILLISSEMENT SOCIETAL modification des représentations, des valeurs collectives et des comportements sociaux

3 VIEILLISSEMENT SOCIETAL modification des représentations, des valeurs collectives et des comportements sociaux esprit «malthusien» : recherche de la sécurité, résistance au changement, corporatisme, protectionnisme, conservatisme politique, gérontocratie, laxisme moral, xénophobie, etc. productivité du travail mobilité géographique et professionnelle esprit dentreprise dynamisme collectif dépendance migratoire pénurie de ressources humaines chômage des jeunes cohésion sociale demande globale des ménages et consommation investissements productifs (longs) compétitivité internationale concurrence entre pays «état providence» : endettement public, déficit de la S.S., pression fiscale bureaucratie inégalités sociales solidarités intergénérationnelles

4 Le vieillissement : un phénomène structurant au cœur des grands courants sociétaux

5 Y a-t-il des remèdes au vieillissement ? Les mesures classiques : trop mécaniques ? Evolution démographique Financement du vieillissement Solutions partielles Solutions à long terme Diminution pensions Hausse cotisations Aménagement temps de travail Capitalisation Allongement vie professionnelle augmentation population active Immigration Natalité Source : daprès D. Pène, p.1996

6 Observations : Pour compenser les effets du vieillissement démographique sur le coût des pensions en Belgique entre 1995 et 2045, il faudrait en théorie, «toutes choses égales par ailleurs» multiplier les cotisations par un coefficient 1,44 diminuer le montant des pensions de 42 % relever lâge de la retraite de 8,7 années accroître la population active de 73 % Source : G. Calot et al., EU 1996

7 L immigration peut-elle pallier au vieillissement de la population ? Les migrations de remplacement d après les Nations Unies (2000) Évolution passée et future de l UE (en millions) Écart de population totale dans les différents scénarios par rapport au scénario de référence (en millions)

8 Equation du développement occidental nouvelles sociétés industrielles = sociétés post modernes = sociétés de services et de loisirs = sociétés longévitales ou de géritude = sociétés multigénérationnelles

9 L âge dans sa relativité multidimensionnelle À partir d un schéma de J. Véron dans l Arithmétique de l homme

10 La vieillesse n a plus d âge et le vieillissement n est pas contagieux 2 conditions épistémologiques essentielles : -ne pas « naturaliser » l âge (pas de relation immuable entre l âge calendrier et le vieillissement individuel) -ne pas assimiler vieillissement individuel et vieillissement collectif (pas de relation évidente entre les structures démographiques et l aptitude à l innovation ou au dynamisme d une société) Règle : favoriser une vision globale, historique et systémique des évolutions sociétales et resituer le vieillissement dans son contexte collectif

11 Nouveaux rôles pour nouveaux vieux La «seniorie», classe relais entre les techniques et les services SOCIETE DE COMMUNICATION culture tourisme activités sportives médias transport assurance services sociaux et sanitaires SOCIETE TECHNOLOGIQUE informatique télématique robotique bionique génie génétique RETRAITES demande d'éducation, de loisirs, de sécurité, de santé, d'assistance, etc offre de services divers aux familles, aux collectivités loca- les, aux associa- tions, aux adminis- trations, aux entreprises, etc… Le troisième âge participe au renouvellement de la demande globale et crée une offre nouvelle de services qui contribuera à sa réhabilitation sociale et à la revalorisation des activités sociales.

12 Vers une société de pluriactivité Constat : la « société salariale » en perte de vitesse -le passage de la société industrielle à la société de services = augmentation de la production, mais diminution de lemploi salarié -le plein emploi = exception historique liée aux années daprès guerre -les politiques de réduction du chômage (croissance économique, formation, baisse des coûts salariaux, …) = nécessaires mais insuffisantes Conséquences : -emplois salariés atypiques -augmentation des contrats à temps partiels et à durée déterminée -précarisation des carrières -accroissement du nombre des inactifs en début et en fin de carrières -diminution des salaires réels Remèdes : favoriser une pluriactivité généralisée via : -la réduction du temps de travail -la promotion de léconomie solidaire Objectifs : -réencastrer léconomie dans un projet social collectif dintégration -limiter la progression du risque « fin de carrière » Condition : éviter la pluriactivé précaire et « spontanée » qui menace les groupes fragilisés (femmes, jeunes, travailleurs âgés, …)

13 Emergence de la société multigénérationnelle et gestion des âges PROBLEME : multiplicité et diversité des générations OBJECTIF : assurer une cohabitation harmonieuse La double dimensionalité des générations, dans lhistoire et dans la parentèle

14 Pour un New Deal intergénérationnel Constats : décomposition de lancien « contrat social » -crise des retraites par répartition -disparition progressive du « contrat implicite » liant les générations de travailleurs par lancienneté dans lentreprise -remise en cause de la dette de reconnaissance liant les générations dans la famille -affaiblissement des mécanismes de transmission dans la famille, à lécole, dans lentreprise -montée de lindividualisme et de « ladultocentrisme », cause de lagisme à la fois anti-jeune et anti- vieux -dangers du « génératiocentrisme » développé autour du concept déquité intergénérationnelle -les inégalités intragénérationnelles augmentent en même temps que les inégalités intergénérationnelles Remèdes -réinventer une nouvelle pensée générationnelle insérée dans une perspective historique et en accord avec la pluralité des temps (de la vie, de la société mondialisée, des identités communautaires, …) -réaffirmer l interdépendance des générations entre-elles, mais aussi des générations avec les classes sociales, les âges de la vie et les sexes -repenser tous les mécanismes de répartition et de redistribution des ressources collectives

15 Le choc des générations ? Remarque : « génération » = concept flou et ambigu avec des risques dinterprétations contradictoires Exemple : « La génération sacrifiée » (C. Saint Etienne) = celle du baby boom « La génération inoxydable » (M. Cicurel) Typologie de Xavier Gaullier (Les temps de la vie, 1999) 1.Générations des trentes glorieuses = celles actives pendant la période daprès-guerre et qui sont actuellement à la retraite= âge dor des retraites ou « welfare generation » 2.Générations du baby boom = celles nées pendant la période daprès-guerre et de la cinquantaine actuelle ou de la décennie de la fin de carrière et qui arriveront à la retraite à partir de 2005 = génération sacrifiée (stagnation des salaires, blocage des promotions, cessation dactivité anticipée) = génération sandwich ou des « born to pay » 3.Générations de la crise = les jeunes actuels nés pendant les « vingt piteuses » (décennies 80 et 90) et qui arriveront à la retraite à partir de = génération de lincertitude, fin des perspectives optimistes, situations très inégales et dépendantes (de la famille, de létat-providence) 4.Générations des enfants = celles qui arriveront à la retraite vers 2040, avec de nombreux problèmes non résolus : épuisement des ressources naturelles, atteintes à lenvironnement, incertitudes sur lavenir des systèmes de répartition et de protection sociale 5.Générations ignorées (ou reléguées) = celles du grand âge (80 ans et plus) avec de nombreux problèmes de santé, de pauvreté, de solitude, …, que les autres générations peinent à régler (ex: le risque de dépendance) Pronostic : la perspective de conflits intergénérationnels n est pas à exclure mais elle n est pas très vraisemblable (pas d identité collective des générations, pas d idéologies structurantes, …)

16 Quelques pistes de réflexion pour la mise en œuvre de politiques intégrées des âges Revaloriser la condition âgée et définir un nouveau statut de la vieillesse (rôles actifs de producteur et dacteur social à part entière et non seulement de consommateur) provoquer une inversion partielle du flux intergénérationnel des ressources (des vieux vers les jeunes, en opposition à la situation actuelle) pour éviter un affrontement des générations et une accentuation du déséquilibre entre les structures démographiques et les structures économiques et sociales favoriser une déspécialisation des âges pour éviter une ségrégation des âges et resituerles différentes étapes de la progression en âge dans la globalité des cycles de vie réduire les divergences entre les différentes échelles des âges : chronologique, biologique et sociale concevoir de nouvelles formes de répartition des bénéfices collectifs entre les générations(qui ne soient pas uniquement basées sur le travail) et négocier collectivementun nouveau contrat social intergénérationnel encourager une meilleure cohabitation entre le travail et loisiveté et entre le développement technologique et le vieillissement développer une véritable éthique des sociétés vieillies et combattre le déni de vieillissement Retour MPW MPW


Télécharger ppt "Au secours : les vieux débarquent ! Un schéma explicatif «pessimiste» du vieillissement de type causaliste et déterministe MORTALITE mortalité infantile."

Présentations similaires


Annonces Google