La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Page 1 LES LANGUES SEMITIQUES La Conférencerie – 12 Avril 2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Page 1 LES LANGUES SEMITIQUES La Conférencerie – 12 Avril 2008."— Transcription de la présentation:

1 Page 1 LES LANGUES SEMITIQUES La Conférencerie – 12 Avril 2008

2 Page 2 Les langues sémitiques Origine Genèse Situation au fil des âges Caractéristiques Aujourdhui

3 Page 3 La mésopotamie, le Moyen-Orient et le Proche-Orient

4 Page 4 Origine Le mot sémitique a été employé pour la première fois par August Ludwig von Schlözer en 1781, pour désigner lensemble des langues apparentées au Phénicien, à lHébreu ou à lArabe. Ce mot a été emprunté à la Bible, la Genèse : il fait référence au premier fils de Noé, Sem. Noé a eu 3 fils : Sem : langues sémitiques Cham : langues chamitiques (Egyptien, Copte) Japhet : langues indo-européennes

5 Page 5 Genèse Proto-Sémitique Sémitique occidental Eblaïte Sémitique oriental Nord-Ouest Ougaritique Sud Centre Nord-Est Araméen Arabe Sémitique méridional EthiopiqueSud-arabique GuèzeAmharique AmorriteCananéen Phénicien Ancien cananéen Hébreu Moabite PuniqueAkkadien AssyrienBabylonien Langues mortes Langues vivantes

6 Page 6 Situation au Bronze Ancien (~ ~2000) Akkadien Sous linfluence du roi Sargon, fondateur de la cité dAkkad, la langue de lAkkadien simpose dans toute la Mésopotamie

7 Page 7 Situation au Bronze Moyen (~ ~1500) Amorrite Assyrien Babylonien LAkkadien donne naissance à lAssyrien dans la région dAssur au Nord, et au Babylonien dans la région de Babylone au Sud Sous linfluence des Amorrites, peuple semi- nomade, la langue Amorrite commence à supplanter lAkkadien dans les régions de lOuest de lEuphrate

8 Page 8 Amorrite – Les inscriptions de Wadi El-Hôl - Lécriture est hiéroglyphique - Se lit de droite à gauche - Les signes sont consonantiques r b q w m w h 1 w p m h 2 H y m h r Le chef des caravaniers et des coursiers Haymahor.

9 Page 9 Akkadien – Le code dHammurabi - Lécriture est cunéiforme - Lécriture est dextroverse - Les signes sont syllabiques šumma awilum i-in mar awilim uhtappid i-in-šu uhappadu Si un homme a crevé lœil dun homme libre, on crèvera son œil. sujet génitif accompli inaccompli

10 Page 10 Situation au Bronze Récent (~ ~1200) Akkadien Ougaritique Emergence dune nouvelle langue sémitique : lOugaritique. Son écriture ressemble au cunéiforme, mais en fait elle est fondamentalement différente, car alphabétique Le nouvel Akkadien devient la langue diplomatique dans les grandes cours royales de lEst sémitique, et est parlée aussi par les Egyptiens en dehors de lEgypte

11 Page 11 Ougaritique – Inscription sur une hachette - Lécriture est cunéiforme - Lécriture est dextroverse - Les signes sont alphabétiques Huraşanu rabbu kāhinīma Huraşanu le grand des prêtres

12 Page 12 Situation à lâge de Fer (~ ~300) Phénicien Le Phénicien, avec lHébreu, lAmmonite, le Moabite, lEdomite, constituent le groupe des langues Cananéennes dont lessor est important à lOuest du Jourdain Hébreu Ammonite Edomite Moabite

13 Page 13 Phénicien – Inscription sur pointes de flèches - Lécriture nest plus cunéiforme - Lécriture est sénestroverse - Les signes sont alphabétiques hs zkr-bl mlk mr Flèche de Zakar-Baal roi dAmurru

14 Page 14 Hébreu – Un extrait de la Bible - Lécriture nest plus cunéiforme - Lécriture est sénestroverse - Les signes sont alphabétiques ohjkt trc,hatrc Bereshit bara Elohim… Au commencement, Dieu créa…

15 Page 15 Situation à lâge de Fer (~ ~300) Araméen LAraméen apparaît en ~850 en Syrie. Cest la championne des langues sémitiques jusquau VII° siècle après J.-C. Il est présent dans certains livres de lAncien Testament et est parlé à lépoque du Christ. Il est encore parlé aujourdhui

16 Page 16 Araméen – la langue parlée par le Christ - Ecriture proche du Phénicien - A évolué vers une écriture carrée - Lécriture est sénestroverse - Les signes sont alphabétiques Dans lEvangile selon Saint Matthieu 27:46, on trouve une référence des paroles du Christ en Araméen, transcrite en grec : χ - ancien Araméen - Araméen moderne Elahi Elahi lema sabakhthani. Dieu ! Dieu ! Pourquoi mas-tu abandonné ?

17 Page 17 Situation au IVe siècle (300 après J.-C.) Arabe LArabe apparaît au IVe siècle après J.-C. Il supplante la plupart des langues Cananéennes de la région palestinienne. Puis, le développement de lIslam au Xe siècle permet à lArabe, en tant que langue religieuse, de se développer considérablement dans le monde musulman qui sétend dans tout le Nord de lAfrique et lensemble du Moyen- Orient.

18 Page 18 Arabe – Un extrait du Coran (1° Sourat) - Lécriture est cursive - Lécriture est sénestroverse - Les signes sont alphabétiques Bismi Allahi Ar-Rahmani Ar-Rahimi Par le nom dAllah, le Tout-Miséricordieux, le Très- Miséricordieux

19 Page 19 Evolution des alphabets sémitiques A B D G H K L M N P Q R S T W Z Ougaritique Phénicien Araméen ancien Araméen Hébreu Arabe Latin A B Δ Γ H K Λ M N Π Ρ Σ T Grec

20 Page 20 Caractéristiques Les langues sémitiques sont caractérisées par : du point de vue phonologique, présence de : laryngales (a de ali, et h de muhammad) gutturales (r guttural de rayn) emphatiques (d, t, z en faisant résonner lair dans la bouche) du point de vue morphologique, prédominance de racines trilitères, toutes consonantiques (la plupart des mots ont 3 syllabes, notées par 3 consonnes sans voyelles)

21 Page 21 Aujourdhui Nombre de locuteurs des langues sémitiques aujourdhui : Arabe : 206,0 millions Amharique : 27,0 millions Hébreu : 7,5 millions Araméen : 0,6 million Syriaque : 0,4 million


Télécharger ppt "Page 1 LES LANGUES SEMITIQUES La Conférencerie – 12 Avril 2008."

Présentations similaires


Annonces Google