La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

FILENET API EJB VS API WEB SERVICES. 2 I I Agenda  Présentation API FILENET  API FILENET EJB  API FILENET Web Services  FILENET SOCLE GED GENERALI.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "FILENET API EJB VS API WEB SERVICES. 2 I I Agenda  Présentation API FILENET  API FILENET EJB  API FILENET Web Services  FILENET SOCLE GED GENERALI."— Transcription de la présentation:

1 FILENET API EJB VS API WEB SERVICES

2 2 I I Agenda  Présentation API FILENET  API FILENET EJB  API FILENET Web Services  FILENET SOCLE GED GENERALI

3 3 I I FILENET API PRESENTATION API FILENET

4 API FILENET : PRESENTATION

5 FILENET API EJB AVANTAGES INCONVENIENTS  Propose une gestion des transactions.  Bonne performance pour le transfert des fichiers.  Supporte le load balancing logiciel  Ne supporte pas de load balancing matériel.  Le serveur d’application client et le serveur FILENET CE doivent-être de même type et de même version.  Les applications stand-alone doivent utiliser la même version de JVM que FILENET CE.  Une montée de version ou une modification de la configuration du serveur d’application hébergeant FILENET CE à très souvent un impact sur l’ensemble des applications utilisant l’api EJB.  Une expertise du type de serveur d’application hébergeant FILENET CE est nécessaire pour l’utilisation des API EJB.  SECURITE : Fortes adhérences lors de la gestion et du renouvellement des certificats  Adhérences entre clients et serveurs pour chaque redémarrage de la plate forme FILENET

6 FILENET API WEB SERVICES AVANTAGES INCONVENIENTS  Supporte le load balancing matériel.  L’ensemble des appels sont stateless (pas d’affinité de session).  Impact sur les applications clientes quasi- inexistants lors des montées de version FILENET ou de serveur d’application hébergeant FILENET.  Sécurité moindre sauf si on se base sur du HTTPS.  Aucun service de transaction.  Le transfert de fichiers de gros volumétrie moins performant Mais beaucoup plus efficace dès qu’on utilise le protocole SOAP 1.2 avec MTOM à la place de SOAP 1.1

7 7 I I FILENET API PRESENTATION FILENET SOCLE GED GENERALI

8 Pourquoi un socle ? n Répondre aux besoins d’utilisation de la GED GROUP FILENET par plusieurs applications. n Offrir des services GED aux applications métiers et mutualiser  Les plateformes  Les développements par la mise en place d’une offre de service technique  La maintenance n Limiter au maximum l’adhérence du BACK-END GED vis-à-vis des applications métier. n Une application métier  Exemples : PDTG, GAEL, PDTI, TRAJECTOIRE, etc.  Pour une application métier Un paramétrage du socle spécifique à l’application Un ou plusieurs fonds documentaires = Espace de stockage de tous les documents entrants pour l’application.

9 Pourquoi une offre de service socle GED? n Fournir un catalogue de services GED transverse à l’ensemble des applications métiers. n Permettre à des applications métiers GENERALI en DMZ d’accéder à la GED grâce la mise en place du Catalogue GED sur l’EAI WEBMETHOD. n Fournir un unique point d’entrée à la GED Group FILENET permettant de:  Faciliter la maintenance applicative autour des développements FILENET.  Mutualiser les développements autour de la GED.  Limiter l’impact des migrations FILENET pour les applications métiers. n Faciliter les déploiements de la GED.  Possibilité de mettre en place rapidement une plateforme complète GED dédiée à une ou plusieurs applications métiers sans impacter d’autres applications. Une plate forme GED = 1 serveur Socle GED + 1 serveur FILENET.

10 Principe du socle (Archi mutualisé)

11 Principe du socle (Archi dédié groupe d’application)

12 Principe du socle (Plateforme dédiée à une application)

13 Principe du socle (Plateforme dédiée à l’injection des documents)

14 Socle GED: ARCHITECTURE PHYSIQUE

15 Socle GED: Architecture applicative

16 Socle GED: WEB SERVICES n Il s’agit d’une couche applicative orientée SOA permettant d’accéder aux fonctionnalités de GED et WORKFLOW documentaire par le biais des services web. n Afin de permettre l’accès à ces fonctionnalités aux applications métiers déployées en zones réseaux DMZ, ces web services ont également été exposés sous forme de proxy via l’EAI GROUP Web METHODS. n Deux types de web services existent pour le socle GED.  Socle GED document Web services (WS de gestion documentaire).  Socle GED Tache Web services (WS de gestion des tâches documentaire). n Un versionning des web services est assuré par le SOCLEGED afin d’éviter des migrations aux applications métiers en cas d’évolution du SOCLEGED. Actuellement deux versions de SOCLEGED cohabitent pour le service gestion documentaire. http://socleged3.int.groupe.generali.fr/socleged-web/ws/filenetDocumentService/1_0?wsdl http://socleged3.int.groupe.generali.fr/socleged-web/ws/filenetDocumentService/2_0?wsdl

17 Socle GED: WEB SERVICES n La version V2 des web services document est composée des services de type « CRUD »:  Service de création et consultation de document(C) La consultation et la création de document s’appuie sur une implémentation MTOM de bout en bout afin d’optimiser au maximum les performances. WS MTOM FILENET CE + WS MTOM SOCLGED + WS MTOM sur la partie WEB METHOD. Environ 350 ms pour télécharger un fichier de 200ko depuis FILENET via WEB METHOD en INTEGRATION.  Service de recherche de document (R) Le service de recherche propose une implémentation très avancée de recherche avec les options suivantes: Filtre sur les métadonnées de tout type. Pagination avec en retour le nombre total de documents associés à la recherche. Tri sur plusieurs colonnes.  Service de modification de document (U) Il s’agit des services de modification de contenu et aussi de ré-Indexation de document. Ce service s’appuie sur les API FILENET de modification de documents. Utilisation de MTOM pour les méthode de modification de contenu.  Service de suppression de document(D) Il s’agit des services de suppression de document en s’appuyant sur les API FILENET associées.

18 Socle GED: JMS INTERFACE n Il s’agit d’une interface permettant aux applications métiers d’accéder à la GED via des messages JMS. n Le Socle GED écoute une file JMS qui lui est dédiée afin de traiter les demandes des applications métiers. n Les applications métiers déposent les informations sur la file JMS FILENET via le SOCLE de notification EAI.  Aujourd’hui ULIS dépose un message de type « Suppression document Fraude » dans la file JMS SOCLEGED.


Télécharger ppt "FILENET API EJB VS API WEB SERVICES. 2 I I Agenda  Présentation API FILENET  API FILENET EJB  API FILENET Web Services  FILENET SOCLE GED GENERALI."

Présentations similaires


Annonces Google