La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Il y a des moments où les jours de notre enfance nous reviennent dans le souvenir et, surtout, dans nos âmes. Parmi tant dimages fugaces, se détache la.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Il y a des moments où les jours de notre enfance nous reviennent dans le souvenir et, surtout, dans nos âmes. Parmi tant dimages fugaces, se détache la."— Transcription de la présentation:

1 Il y a des moments où les jours de notre enfance nous reviennent dans le souvenir et, surtout, dans nos âmes. Parmi tant dimages fugaces, se détache la figure dun jeune acteur aux yeux beaux, dune voix tendre, que nous voyions sur le grand écran (le petit nétait pas encore arrivé chez nous). Il était la pureté, lamour, laudace, le charme, la fascination? En un mot, il était notre jeunesse et notre premier amour. Il était Gérard Philipe...

2 Né le 5 décembre 1922 à Cannes, sous le soleil de Provence

3 Le fils de lavocat Marcel Philip et de Marie Villette

4 Il sera attiré par la scène et les premiers succès arrivent en 1942, dans le rôle de lange de Sodome et Gomorrhe de Giraudoux et trois ans plus tard, dans Caligula de Camus Sodome et Gomorhe Caligula

5 Mais le cinéma lattire aussi (avec Jean Marais et Orson Wells : ils joueront ensemble en 1953 dans le film de Sacha Guitry, Si Versailles métait conté)

6 Sa mère le fait connaître à Marc Allegret qui met en scène le film Les petites du quai aux fleurs et Gérard Philipe y joue son premier rôle en 1944

7 Le premier grand succès:LIdiot (de Georges Lampin, avec Edwige Feuillère)

8 Le Diable au corps – 1946 (de Claude Autant Lara, avec Micheline Presle)

9 La Chartreuse de Parme – 1947 (de Christiane Jaque)

10 Avec Maria Casarés

11 La Beauté du Diable – 1949 (de René Clair, avec Michel Simon)

12 La Ronde – 1950 (de Max Ophuls, avec Simone Signoret)

13 Juliette ou la clé des songes – 1950 (de Marcel Carné, avec Suzanne Cloutier)

14 Fanfan la Tulipe (de Christian Jaque, avec Gina Lollobrigida)

15 Un film adoré par les jeunes de tous les pays, qui a imposé un héros plein de charme et de pureté

16 Les belles de nuit (de René Clair, avec Martine Carol et Gina Lollobrigida)

17 Les amants de la Villa Borghese – 1953 (de Gianni Francioloni, avec Vittorio de Sica)

18 Monsieur Ripois (de René Clément, avec Gérmaine Montero)

19 Les orgueilleux – 1953 (de Yves Allégret, avec Michelle Morgan)

20 Le Rouge et le Noir – 1954 (de Claude Autant – Lara, avec Danielle Darrieux et Antonella Lualdi)

21 Gérard Philipe est Julien comme nul ne put jamais lêtre. Un peu plus âgé que son rôle, il lui a apporté la maturité dun héros génial et persécuté. (Henri Martineau, spécialiste de Stendhal )

22 Les grandes manoeuvres – 1955 (de René Clair, avec Michelle Morgan, Brigitte Bardot)

23 Toujours plein de charme, ici à côté de la très jeune Brigitte Bardot…

24 Oui,dans tout le monde, un Gérard Philipe représente limage de la France, dans les Grandes manoeuvres et dans le Cid, également. (Louis Aragon)

25 Si Paris nous était raconté (de Sacha Guitry, avec Jean Marais, Françoise Arnoul, Danielle Darrieux)

26 Les aventures de Till lespiègle – 1956 (de Gérard Philipe et Joris Evens)

27 Montparnasse 19 – 1956 (de Jacques Becker, avec Anouk Aimée)

28 Le joueur – 1956 (de Claude Autant – Lara, avec Liselotte Pulver)

29 Pot Bouille – 1957 (de Julien Duvivier, avec Danielle Darrieux et Dany Carrel)

30 Les liaisons dangereuses – 1959 (de Roger Vadim, avec Jeanne Moreau)

31 Le dernier film: La fièvre monte à El Pao (de Louis Bunuel, avec Maria Felix))

32 Je nai jamais rencontré quelquun daussi profondément et totalement investi par lamour de son métier. Il était calme, précis, toujours flottant entre une ironie très personnelle et la passion de ce quil faisait, de son rôle, des autres films, de son théâtre, de son métier en un mot. Je nai jamais rencontré quelquun daussi profondément et totalement investi par lamour de son métier. Il était calme, précis, toujours flottant entre une ironie très personnelle et la passion de ce quil faisait, de son rôle, des autres films, de son théâtre, de son métier en un mot. Roger Vadim

33 Le plus séduisant des séducteurs…

34 Il a réalisé de grands rôles sur la scène Caligula Lorenzaccio

35 Plein de charme sur la scène…

36 Léternel amoureux

37 Dans Le Prince de Hombourg, de Heinrich von Kleist, avec Jeanne Moreau

38 Ruy Blas et Richard II

39 Jean Vilar lui propose de jouer le rôle du Cid, dans la pièce de Corneille

40 Moi? Jouer Rodrigue? Y pensez-vous vraiment? Je ne saurais jamais, je ne suis fait pour la tragédie...

41 ...et il joua Le Cid avec un immense succès

42 Que je meure au combat, ou meure de tristesse Je rendrai mon sang pur comme je l'ai reçu

43 Le grand prince de lécran nous a transmis la voix du Petit Prince

44 Voici mon secret. Il est très simple: on ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux.

45 Et il a réussi à nous apprivoiser tous...

46 Il aimait les livres, il y cherchait des réponses à tant de questions…

47 Il naimait pas la vie mondaine…

48 En 1951, Gérard Philipe épouse Nicole Fourcade, qu'il rebaptisera Anne.

49 Ils ont deux enfants et ils partagent les mêmes idées politiques

50 Avec ses enfants, Anne Marie et Olivier

51 Les qualités quil réclamait dune femme: tendresse, générosité, lucidité, je nen vois pas dautres... Les a trouvées à côté dAnne

52 Je me taisais, je restais immobile à tes pieds (...) : lidée de la mort collée à toi jusquà la fin, et pour moi, latroce détente de pleurer dans tes bras, de parler de notre bonheur (Anne Philipe - Le temps dun soupir). La dernière photo, novembre Il est mort en lisant Eschyle

53 Les siens l'ont emporté dans le ciel des dernières vacances, à Ramatuelle, près de la mer, pour qu'il soit à jamais le songe du sable et du soleil, hors des brouillards, et qu'il demeure éternellement la preuve de la jeunesse du monde. Louis Aragon

54 Il est parti sur son étoile drapé dans le costume du Cid quil avait 199 fois revêtu sur la scène

55 Je cherche le silence et la nuit pour pleurer (Chimène, Le Cid) Anne Philipe devant le tombeau de son époux à Ramatuelle

56 Pour nous tous, il est resté à jamais Rodrigue, Julien Sorel, Fanfan, Till, notre éternel Petit Prince et notre jeunesse

57 LAssociation damitié France – Roumanie FRADEV, de la ville Deva (Roumanie) exprime toute sa gratitude pour madame Nadine Carmona qui, avec amabilité, promptitude et compétence, nous a offert des images afin que nous puissions rendre ce modeste hommage à ce grand artiste qui a été Gérard Philipe. LAssociation damitié France – Roumanie FRADEV, de la ville Deva (Roumanie) exprime toute sa gratitude pour madame Nadine Carmona qui, avec amabilité, promptitude et compétence, nous a offert des images afin que nous puissions rendre ce modeste hommage à ce grand artiste qui a été Gérard Philipe.


Télécharger ppt "Il y a des moments où les jours de notre enfance nous reviennent dans le souvenir et, surtout, dans nos âmes. Parmi tant dimages fugaces, se détache la."

Présentations similaires


Annonces Google