La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Il était une fois dans les montagnes "Jardin de la Paix "(Dakota du Nord) une tribu d'indiens très pacifiques. Il est y régnait beaucoup de calme et de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Il était une fois dans les montagnes "Jardin de la Paix "(Dakota du Nord) une tribu d'indiens très pacifiques. Il est y régnait beaucoup de calme et de."— Transcription de la présentation:

1

2 Il était une fois dans les montagnes "Jardin de la Paix "(Dakota du Nord) une tribu d'indiens très pacifiques. Il est y régnait beaucoup de calme et de sérénité dans cette peuplade. Seule ombre au tableau Nuage Noir qui vivait seul dans son tipi, ne parlant à personne, ne participant à aucune cérémonie.

3 Toutes les nuits de pleine lune ce dernier entonnait des chants funèbres faisant face à la lune. Il avait son bras droit blessé qu'un bandage caché. Personne dans la tribu ne faisait attention à lui sauf Petit Cerf qui se demandait bien pourquoi.

4 Il lui était arrivé au jeune papoos de demander pourquoi Nuage Noir restait à l'écart mais personne ne lui répondait à sa question. Un jour pourtant il lui demanda directement : - Hau kola Nuage Noir je voudrais savoir comment tu as été blessé ??? Pour toute réponse il entendit un simple grommellement à peine audible et Nuage Noir fit à l'encontre du jeune indien un geste de revers de la main; signifiant qu'il le laisse seul.

5 Une nuit de pleine lune Petit Cerf entendit Nuage Noir entonner ses chants lugubres face à la lune, et en réponse entendre des hurlements tout aussi lugubres. Puis il vit Nuage Noir rentrer dans son tipi et en ressortir peu de temps après armé avec ses peintures de guerre et se diriger vers la forêt. Intrigué Petit Cerf suivit discrètement l'indien se tenant à distance respectable pour ne point se faire remarquer. ©Touty2006 Tous droits réservés

6 Le jour commençait à poindre quand soudain un aigle royal venant de nul part se porta à la hauteur du jeune indien. - Que fais-tu mon jeune ami ????? - Je piste Nuage Noir Grand Aigle peut être saurais-je enfin pourquoi il se met à lécart de la tribu et pourquoi il chante les soirs de pleine lune? Petit Cerf avait cette faculté de savoir parler aux animaux mais aussi les comprendre. - Tu es courageux et plein de fougue Petit Cerf mais cette histoire, et vieille et il n'est pas sur que malgré ta sagesse tu puisses faire quelque chose pour Nuage Noir. Mais je ne t'empêcherais pas d'essayer soit prudent et sache que je suis toujours prés de toi si tu as besoin de mon aide.

7 L'Aigle partit laissant le papoos reprendre son chemin. Il se servait des traces laissées par Nuage Noir, pour le suivre.

8 Des heures durant il marcha, se nourrissant de viande de bison séchée et avalant de la neige en guise d'eau. La nuit commençait à tomber, les arbres recouverts de neige donner l'impression d'immenses statues de glace. Le vent tourbillonnant sifflotait une sorte de complainte sinistre.

9 Petit Cerf ne vit pas une racine à cause de la neige et trébucha, déboulant tout le flanc de la montagne. Lorsqu'il put enfin se relever il découvrit avec émerveillement au fond d'une tanière une Louve et ses louveteaux. Une voix rauque mais sans méchanceté retentit derrière lui : - Bonjour petit papoos que fais-tu ici loin des tiens ??? Cétait un Loup un grand loup mâle au pelage noir, brillant sous les reflets de la lune. - Je suivais Nuage Noir un guerrier de notre tribut afin de savoir pourquoi il a un comportement étrange et si austère envers son peuple ? - C'est une vieille histoire jeune papoos dans laquelle j'y ai laissé une patte Le loup ne put finir son récit qu'une voix tonitruante retentit comme sortie des ténèbres.

10 - Et maintenant tu y laisseras ta vie et mon honneur sera sauf maudit loup. Maudite soit cette nuit où nos chemins se sont croisés. Nuage Noir brandissait sa hache en direction du loup, quand Petit Cerf s'interposa entre le guerrier et le loup. - NONNNNN ne le tue pas les loups sont nos amis. - Des amis ricana Nuage Noir, as-tu déjà vu des amis t'attaquer et te blesser comme m'a blessé ce satané loup il y a plusieurs lunes. Retires toi Papoos et rentres au village cette affaire ne te concerne pas. Laisse moi enfin régler son compte à cette bête malfaisante.

11 Le Loup s'avança vers le guerrier : - Nuage Noir la colère t'égare, ta haine t'aveugle, ta rancune te rend sourd. Écoute plutôt mon histoire ensuite tu pourras me tuer si le coeur t'en dit. Depuis des lustres les loups sont pourchassés, massacrés sans aucune raison sauf la peur que nous engendrons à tord. Alors que j'étais jeune loup je participais à ma première battue avec mes congénères pour ramener de la nourriture aux louves qui allaitaient. A notre retour toutes les louves et louveteaux avaient été massacrés par des hommes. Ma mère et mes 2 jeunes soeurs en faisaient parties. Depuis ce jour là chaque pleine lune je chante mon chagrin. Et lorsque je t'ai vu Nuage Noir la nuit de notre combat, je ne pensais que protéger ma meute dont j'étais le chef. Et je suis certain que dans pareil cas tu aurais agit comme moi si un danger menaçait ta tribu. De ta faute la blessure que tu m'as infligé à la patte, je n'ai pu conserver mon titre de chef de meute. Seule une louve me reste fidèle.

12 Nuage Noir déposa sa hache on aurait cru voir comme une perle de cristal étinceler au coin des yeux. Puis l'indien s'agenouilla pris sa tête dans les mains et murmura : - Cette nuit là j'étais perdu dans la forêt, et j'ai pris peur en te voyant. De vagues récits peu glorieux sur les loups n'ont fait qu'attiser ma peur et mes craintes. Je t'ai attaqué sans chercher à comprendre, sans même prendre un instant pour réfléchir. Le Loup : sache que jamais un loup même en meute ne s'attaquera à un homme, il fuira sa présence, préférant vivre cacher mais libre. - Nuage Noir : dorénavant plus jamais ni les tiens et toi n'auraient à me craindre. Je te fais la promesse à Wakan Tanka de tout faire pour vous protéger. - Tes paroles réchauffent mon coeur, mais le blizzard vient de les emporter et notre destin est déjà tracé. Celui d'une extinction peut être suivie d'une reconnaissance et d'une renaissance.

13 Remerciements à : Chadoune pour son aide Zora pour lidée Musique : Sioux War Dance Récit et écrit par : Touty


Télécharger ppt "Il était une fois dans les montagnes "Jardin de la Paix "(Dakota du Nord) une tribu d'indiens très pacifiques. Il est y régnait beaucoup de calme et de."

Présentations similaires


Annonces Google