La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

À LÉCOLE DU PÈRE ANDRÉ COINDRE COURS DE BASE DE FORMATION DANS LE CHARISME MISE EN COMMUN DU THÈME 2.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "À LÉCOLE DU PÈRE ANDRÉ COINDRE COURS DE BASE DE FORMATION DANS LE CHARISME MISE EN COMMUN DU THÈME 2."— Transcription de la présentation:

1 À LÉCOLE DU PÈRE ANDRÉ COINDRE COURS DE BASE DE FORMATION DANS LE CHARISME MISE EN COMMUN DU THÈME 2

2

3 Chers amis SC: Vous commencez maintenant une série de cours pour vous former au charisme des éducateurs SC. Pour cela, vous voulez savoir comment j'ai personnellement vécu ce charisme. Disons d'abord que ce n'est pas quelque chose que l'on peut définir seulement par des mots. Cest quelque chose que l'on reçoit comme un cadeau, même si ce cadeau nous complique parfois la vie. Le charisme se vit et se découvre chaque jour sans savoir exactement où il nous conduira. C'est pourquoi, je vous préviens, suivre ces sessions de formation ne consiste pas seulement à écouter des conférences ou réaliser certaines activités; c'est quelque chose dans lequel tu dois impliquer ta propre vie, te submerger dans cette aventure.

4 EN MÉDITANT LA PAROLE DE DIEU AVEC LAIDE DU PÈRE ANDRÉ COINDRE

5 Alors, Jésus vint de Nazareth, localité de Galilée, et Jean le baptisa dans le Jourdain. Au moment où Jésus sortait de l'eau, il vit le ciel s'ouvrir et l'Esprit Saint descendre sur lui comme une colombe. Et une voix se fit entendre du ciel : « Tu es mon Fils bien- aimé ; je mets en toi toute ma joie. » Tout de suite après, l'Esprit le poussa dans le désert. Jésus y resta pendant quarante jours et il fut tenté par Satan. Il vivait parmi les bêtes sauvages et les anges le servaient. Après que Jean eut été mis en prison, Jésus se rendit en Galilée ; il y proclamait la Bonne Nouvelle venant de Dieu. « Le moment fixé est arrivé, disait-il, car le Royaume de Dieu s'est approché ! Changez de comportement et croyez la Bonne Nouvelle ! » (Marc 1, 9-15)

6 On parle beaucoup de charisme aujourd'hui. Mais, quel fut le charisme de Jésus? On le considérait comme «le fils du charpentier». C'était un homme simple, travailleur manuel non spécialisé, sans grande culture. Nous pensons qu'il avait une certaine habileté dans son travail, qu'il était imbu des traditions religieuses de son peuple et de sa famille. Quand Jean-Baptiste l'a baptisé, Jésus a expérimenté qu'il était le fils de Dieu; Dieu était son Père et lui, un serviteur. Ce fut comme un don reçu de l'Esprit. Et il se demandait: «Que veut dire être fils de Dieu?» «Comment peut-on être fils et être serviteur? » Pour le découvrir, il alla au désert, subit les tentations du pouvoir, du succès, du grandiose. Puis, il se joignit des disciples pour vivre entre eux et comme eux. Il voulait leur communiquer son projet. Il apprit ainsi à vivre son charisme; il apprit à faire le bien.

7 Le père Coindre, aussi, désirait vivre et prêcher la Parole de Dieu aux gens qui avaient soif de cette Parole. Mais un jour, ses yeux s'ouvrirent aux enfants abandonnés, garçons et filles, dans la rue, les hôpitaux et les prisons; des enfants délaissés par leurs familles et sans écoles pour apprendre.

8 Et toi, quelles sont tes qualités personnelles? Comment vis-tu ta relation à Dieu et aux personnes qui t'entourent? Qu'apportes-tu de spécial dans l'éducation de ton collège? As-tu connu ce «moment important de ta vie» comme ce fut le cas de Jésus au moment de son baptême? As-tu subi des tentations spéciales? Comment vis-tu, en toute liberté, les dons, le charisme, que tu as reçus de Dieu?

9

10 Peut-être, vous avez déjà entendu cette histoire. Peut-être aussi, vous vous demandez quel rapport a-t-elle avec le charisme. Cette fois, au lieu de dire ce quest le charisme, nous dirons justement le contraire. Cela nous aidera peut- être à comprendre un peu mieux notre thème…

11 Il y eut une fois, dans lhistoire du monde, un jour terrible où la Haine, qui est la reine des mauvais sentiments et des défauts, convoqua son peuple à une réunion urgente. Tous les sentiments obscurs du monde et les désirs les plus pervers du cœur humain accoururent avec curiosité pour savoir quel en était le but.

12 Quand ils étaient tous là, la Haine leur adressa la parole et dit: Je vous ai rassemblés ici parce que je souhaite de tout mon cœur tuer quelquun. Les participants ne furent pas trop étonnés parce que cétait la Haine qui leur parlait et ils savaient bien quelle voulait toujours tuer quelquun. Cependant, ils se demandaient qui était si difficile à tuer pour que la Haine les ait convoqués tous… Je veux tuer lAmour, dit-elle. Plusieurs sourirent malicieusement parce que plus dun lui en voulaient aussi…

13 Le premier qui se présenta fut le Mauvais Caractère qui dit: Je vais y aller et je vous assure que dans un an lAmour sera mort. Je vais provoquer une discorde et une rage si grandes quil ne les supportera pas. Au bout dun an, ils se réunirent tous à nouveau et en entendant le rapport du Mauvais Caractère, furent très déçus: Désolé, jai tout essayé, mais chaque fois que je semais une discorde, lAmour prenait le dessus et réussissait à sen tirer".

14 À ce moment-là, lAmbition se présenta et, faisant étalage de sa puissance, dit: Vu léchec du Mauvais Caractère, je vais y aller. Je détournerai lattention de lAmour pour le séduire par les richesses et le pouvoir; il ne pourra jamais sen défaire. LAmbition commença alors à attaquer sa victime qui fut effectivement blessée ; mais après avoir lutté pour sen sortir, lAmour renonça à tout désir désordonné de puissance et triompha à nouveau.

15 Furieuse, la Haine, à cause de léchec de lAmbition, envoya la Jalousie qui, malicieuse et perverse, essaya toutes sortes de trucs et de situations pour tromper lAmour et le déchirer à force de doutes et de soupçons sans fondement. Mais lAmour, confus, pleura et se dit quil ne voulait pas mourir. Alors, avec force et courage, il simposa à la Jalousie et la vainquit.

16 Année après année, la Haine continua sa lutte en lui envoyant ses compagnons les plus méchants: la Froideur, lÉgoïsme, lIndifférence, la Pauvreté, la Maladie… et bien dautres encore qui échouèrent tous parce que quand lAmour commençait à défaillir, il reprenait des forces et surmontait toutes les difficultés.

17 La Haine, convaincue que lAmour était invincible dit aux autres: Il ny a rien à faire. LAmour a tout enduré. Ça fait des années que nous essayons tout, et nous ne réussissons pas. Soudain, du coin de la salle sapprocha un sentiment inconnu jusqualors qui était tout habillé en noir, avec un grand chapeau géant qui tombait sur son visage et le cachait. Son apparence était funèbre, comme celle de la Mort: Cest moi qui tuerai lAmour! dit-il avec assurance. Tous se demandaient qui était celui-là qui osait faire tout seul ce que personne navait pu réussi à faire... La Haine lui dit: Va et fais-le!

18 Seulement un peu de temps sétait écoulé lorsque la Haine convoqua à nouveau tous les sentiments mauvais pour leur communiquer que, après une longue attente, FINALEMENT LAMOUR ÉTAIT MORT. Tout le monde était heureux mais surpris. Ce fut alors que le sentiment au chapeau noir prit la parole: Voilà! Je vous remets la dépouille de lAmour, mort et anéanti. Et sans rien ajouter de plus, il partit.

19 Attends! dit la Haine, en si peu de temps tu las supprimé complètement, tu las fait tomber dans le désespoir et il na fait aucun effort pour vivre… Qui es-tu? Le sentiment leva pour la première fois son visage hideux et dit: Je suis la Routine, lHabitude, le Finalement, ça sert à quoi?, le On a toujours fait comme ça, le Ça ne vaut pas la peine…"

20 LE CHARISME DE JÉSUS, CELUI DANDRÉ COINDRE, NOTRE PROPRE CHARISME, EST TOUT À FAIT LE CONTRAIRE OSONS VIVRE UNE VIE AVEC CHARISME!

21 3 RAPPEL DU TEXTE…

22 SERAIS-TU CAPABLE DE RÉPONDRE À CES ONZE QUESTIONS? 1.QUEST-CE QUE LES GENS ENTENDENT PAR CHARISME ? 2.COMMENT DÉFINIT LE DICTIONNAIRE LE TERME CHARISME ? 3.ET LE NOUVEAU TESTAMENT? 4.LE CHARISME, EST-CE UNE AFFAIRE DES CURÉS ET DES RELIGIEUX OU BIEN LE PATRIMOINE DE TOUS LES MEMBRES DE LÉGLISE? 5.QUENTENDONS-NOUS PAR CHARISME DES FONDATEURS ET CHARISME DE FONDATION?

23 6.PEUT-ON PERPÉTUER LE CHARISME ORIGINAL? 7.QUEN EST-IL ARRIVÉ AVEC LE TEMPS? 8.QUEL FUT OU QUELS FURENT LE(S) CHARISME(S) DU PÈRE COINDRE? 9.Y A-T-IL EU DES PERSONNES QUI ONT CONTINUÉ LŒUVRE DU PÈRE ANDRÉ COINDRE? 10.QUE DIT LE MAGISTÈRE DE LÉGLISE SUR LE CHARISME PARTAGÉ? 11.AUJOURD'HUI, COMMENT RECEVOIR ET PARTAGER CE CHARISME?

24

25 1.QUEST-CE QUE LES GENS ENTENDENT PAR CHARISME ? Beaucoup de personnes n'en ont pas la moindre idée. D'autres parleront d'artistes ou de sportifs qui ont un charisme spécial. En général, la personne charismatique attire les autres et provoque l'admiration. D'autres diront que c'est une affaire de curés, sans savoir trop de quoi il s'agit. Certains professeurs répondront que c'est un thème dont les religieux parlent depuis un certain temps, quelque chose en relation avec leur fondateur.

26 2 COMMENT DÉFINIT LE DICTIONNAIRE LE TERME CHARISME ? 1.Une capacité spéciale d'une personne pour attirer ou fasciner. 2. Don gratuit de Dieu à certaines personnes au bénéfice de la communauté.

27 3 ET LE NOUVEAU TESTAMENT? C'est un don, c'est gratuit, qui suppose un accueil de notre part et qui sert pour le bien de tous. C'est ce qui construit la communauté ecclésiale.

28 4 LE CHARISME, EST-CE UNE AFFAIRE DES CURÉS ET DES RELIGIEUX OU BIEN LE PATRIMOINE DE TOUS LES MEMBRES DE LÉGLISE? Le Saint-Esprit… accorde aux fidèles des charismes particuliers, les répartissant à chacun comme il lentend pour que tous et chacun selon la grâce reçue se mettant au service des autres soient eux-mêmes comme de bons intendants de la grâce multiforme de Dieu, en vue de lédification du Corps tout entier dans la charité. (AA 3)

29 Une expérience humaine, Un regard à la réalité une expérience de Dieu dun monde blessé. 3.- Une réponse à 2 à partir de 1 par des œuvres, par un groupe de personnes qui ont reconnu un «je-ne-sais-quoi» chez le fondateur et veulent perpétuer l'œuvre et la manière de vivre du fondateur. 5. QUENTENDONS-NOUS PAR CHARISME DES FONDATEURS ET CHARISME DE FONDATION?

30 Dans la majorité des cas, les charismes naissent et meurent avec la personne. Mais parfois, un charisme personnel devient le commencement d'un mouvement qui se continuera dans le temps. 6 PEUT-ON PERPÉTUER LE CHARISME ORIGINAL?

31 Avec le temps, l'intuition première a dû s'institutionnaliser. Parfois, avec les Règles, les règlements…, le juridique semblait avoir éliminé l'élément charismatique du début. Au commencement, tout fut organisé exclusivement par des religieux ou par des personnes qui furent toujours proches de la congrégation. Le concile Vatican II dit aux religieux: Retournez à vos origines, à vos sources, au charisme qui a inspiré votre fondation; faites de l'espace pour les laïcs qui ont beaucoup à dire et à apporter. 7 QUEN EST-IL ARRIVÉ AVEC LE TEMPS?

32 LInstitut des Frères du Sacré-Cœur tient son origine de lélan apostolique du père André Coindre : instruire la jeunesse délaissée, linitier à la connaissance et à lamour de Dieu. Tout a commencé par un appel. Je ne sais pas quand j'ai senti l'appel au sacerdoce; c'est venu en moi peu à peu… 8. QUEL FUT OU QUELS FURENT LE(S) CHARISME(S) DU PÈRE COINDRE?

33 Malheureusement, cinq ans seulement après la fondation de la communauté, le Père Coindre tomba malade et mourut, victime de son zèle. Trois frères, spécialement au début, ont contribué à ce que lœuvre du père Coindre ait pu subsister. Les frères Xavier, Borgia, Polycarpe, et tant dautres par après, ont permis à l'œuvre de continuer et de maintenir ce charisme du Père Coindre parmi tous les membres de la communauté jusquà aujourd'hui. 9. Y A-T-IL EU DES PERSONNES QUI ONT CONTINUÉ LŒUVRE DU PÈRE ANDRÉ COINDRE?

34 « C'est un nouveau chapitre qui s'ouvre devant nous, riche en espérance: c'est l'histoire des relations entre religieux et laïcs qui peuvent offrir leurs propres richesses en vue de la mission.» «Nous avons découvert que le charisme d'origine pouvait être partagé.» 10. QUE DIT LE MAGISTÈRE DE LÉGLISE SUR LE CHARISME PARTAGÉ?

35 Le sens dappartenance à la famille SC… La découverte de ces nouveaux chemins de communion ne termine jamais: c'est un pèlerinage despérance. Pour y persévérer, il faut de l'audace et de la patience. 11. AUJOURD'HUI, COMMENT RECEVOIR ET PARTAGER CE CHARISME?

36 4 PARTAGE

37 1. Répondre au questionnaire du cahier. 2.Quels sont les traits plus caractéristiques du charisme chez le père André Coindre, dans ton centre éducatif, en toi-même?

38 Il était une fois un groupe déducateurs SC qui voulaient découvrir ce quils apportaient au charisme SC. Mais au lieu de commencer à parler, ils lont exprimé par des gestes, en construisant une statue vivante… 5- POUR TERMINER

39 Le premier a dit: Je vous accompagnerai toujours, et la statue a commencé à prendre forme… Chacun essayait de découvrir et dapporter son propre don.

40 Un plus un font deux. Deux plus une font trois…

41 … La statue prenait forme... Chacun apportait son don et le mettait au service des autres pour bâtir ensemble.

42 Chaque pièce sajoutait aux autres déjà en place.

43 La base en était la réflexion partagée, la prière confiante et la disponibilité pour la mission partagée.

44 Et le tout, sans oublier la souffrance des enfants et des jeunes, pour ainsi éprouver la présence vivante de Jésus qui nous fait vivre et rayonner son Amour.

45 Ensemble avec les autres membres de léquipe denseignants SC, nous voulons aider nos élèves à regarder le chemin de la vie avec les yeux du cœur. Nous voulons les aider à écouter le cœur.

46 Avec patience, soutien mutuel et amour, le temps transforme les semences que nous mettons en terre.

47 En regardant avec le cœur et en aidant à regarder avec le coeur. On ne voit bien quavec le cœur; lessentiel est invisible pour les yeux. (Saint-Exupéry)

48 Avec sensibilité, disponibilité… et dévouement.

49 Dans lentraide: quand tu auras besoin de te relever, tu trouveras toujours une main tendue prête à taider.

50 Travail, accueil, et une main tendue… Le tout encadré par le sourire.

51 Avec notre geste, nous exprimons notre désir déducateurs SC: dévouement désintéressé, qui ne prétend que le bonheur des jeunes; engagement pour la justice sociale et la solidarité; disponibilité; soutien…

52 Et finalement, voici la statue SC… Il ne faut pas oublier quil sagit dune statue vivante… Nous sommes prêts à entreprendre le chemin ensemble, nous soutenant les uns les autres…

53 … en gardant toujours vivant le regard du père André Coindre et du frère Polycarpe pour le transmettre à tous ceux et celles qui partagent notre mission dans notre école. Sans oublier quà celui qui fait tout ce quil peut, on ne peut pas lui dire quil ne fait pastout ce quil doit.


Télécharger ppt "À LÉCOLE DU PÈRE ANDRÉ COINDRE COURS DE BASE DE FORMATION DANS LE CHARISME MISE EN COMMUN DU THÈME 2."

Présentations similaires


Annonces Google