La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le Pont japonais de Giverny chez Claude Monet Au Clic.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le Pont japonais de Giverny chez Claude Monet Au Clic."— Transcription de la présentation:

1

2 Le Pont japonais de Giverny chez Claude Monet Au Clic

3 Le Printemps bat son plein entre mai et juin, Musardez dans les forêts, flânez au bord des lacs, Entrez dans la danse en compagnie des lutins, Tout un concert devant les miroitantes flaques. Écoutez la huppe fasciée à lallure de papillon géant Dans son chant aux trois notes liées, hou-pou-poup, Soyez patients pour admirer le merle de roche errant, Costumé dorangé et cagoulé dazur jusquau cou. Dun vol lent, le demi-deuil, appelé aussi échiquier, Déploie ses ailes aux dessins noir et blanc en damier, Musarde dans les vertes prairies et les sentiers, Pour butiner les centaurées aux capitules rosées. Laissez-vous séduire par la délicate et piquante églantine, Associée aux cultes antiques de lérotisme et de la féminité, Symbolisant le plaisir que procure sa beauté intime, Où la douleur, quand transperce le dard de son épine acérée. Rêvez devant la bête à bon dieu, oui cest elle la plus belle, Sept points cest tout, trois sur chaque élytre, fignolées au pinceau, Plus un à cheval sur sa carapace de gentille coccinelle, Un vrai bijou avide de pucerons juteux et jouvenceaux.

4 Dans les airs cest le ballet des hirondelles, messagères du printemps, La rustique à la queue fourchue aux longs filets étroits, Et celle des fenêtres au plumage bleu nuit, au croupion blanc, Virevoltant au dessus des étangs pour chasser les insectes maladroits. Vers la fin mai scrutez bien le ciel pour une éblouissante rencontre, Où Vénus, Jupiter et Mercure forment un divin trio illuminé Au-dessus de lhorizon crépusculaire, pour un contre la montre Où la lune fait son cinéma, passant du rouge au jaune doré. Dans le jardin vous serez séduit par le doux frou-frou soyeux Des pétales des pivoines éclatantes rouges ou blanches, De lœillet marin, aux coussinets hérissés de pompons roses harmonieux, Niché aux creux des corniches surplombant la mer épanche. En ce prairial finissant autour de la magie éclatante des champs, Éclôt sur sa frêle tige, pour quelques heures seulement, la fleur de lin, Transforme le paysage en de longues vagues bleues ondulant au vent de juin Sur ce tapis végétal romantique entouré de coquelicots étincelants. A cette époque, il sera temps alors de chanter à tue-tête, « Quand nous chanterons le temps des cerises Et gai rossignol et merle moqueur seront tous en fête », Rondes, charnues et colorées, belles à croquer exquises. Lamourette au rouge tirant sur le noir, La napoléon au rose crème brillant, La burlat à la chair voluptueuse rouge du soir, La reverchon en forme de cœur saillant.

5 Le Printemps bat son plein entre mai et juin, Musardez dans les forêts, flânez au bord des lacs, Entrez dans la danse en compagnie des lutins, Tout un concert devant les miroitantes flaques.

6 Le Printemps à Giverny de Claude Monet ( 1880)

7 Écoutez la huppe fasciée à lallure de papillon géant Dans son chant aux trois notes liées, hou-pou-poup

8 Les tulipes du Jardin de Monet à Giverny

9 Soyez patients pour admirer le merle de roche errant, Costumé dorangé et cagoulé dazur jusquau cou.

10 Les Iris du Jardin de Monet à Giverny

11 Dun vol lent, le demi-deuil, appelé aussi échiquier, Déploie ses ailes aux dessins noir et blanc en damier, Musarde dans les vertes prairies et les sentiers, Pour butiner les centaurées aux capitules rosées.

12 « Ces paysages d'eau et de reflets sont devenus mon obsession. Ils sont bien au-delà de mes pouvoirs de vieux et malgré tout je veux réussir à traduire ce que je ressens. J'en détruis certains... Je recommence encore... et j'espère que quelque chose finira par sortir de tant d'efforts. » Claude Monet

13 Laissez-vous séduire par la délicate et piquante églantine, Associée aux cultes antiques de lérotisme et de la féminité, Symbolisant le plaisir que procure sa beauté intime, Où la douleur, quand transperce le dard de son épine acérée.

14 Violette ou blanche la glycine, plante grimpante, à la floraison généreuse et délicieusement odorante

15 Rêvez devant la bête à bon dieu, oui cest elle la plus belle, Sept points cest tout, trois sur chaque élytre, fignolées au pinceau, Plus un à cheval sur sa carapace de gentille coccinelle, Un vrai bijou avide de pucerons juteux et jouvenceaux.

16 Les iris de Giverny Claude Monet (1900) Les iris de St Rémy de Provence Van Gogh (1889)

17 Dans les airs cest le ballet des hirondelles, messagères du printemps, La rustique à la queue fourchue aux longs filets étroits, Et celle des fenêtres au plumage bleu nuit, au croupion blanc, Virevoltant au dessus des étangs pour chasser les insectes maladroits.

18 Le lilas est fleuri Allons vite au bois ma mie Le lilas est fleuri Allons vite au bois joli

19 Vers la fin mai scrutez bien le ciel pour une éblouissante rencontre, Où Vénus, Jupiter et Mercure forment un divin trio illuminé Au-dessus de lhorizon crépusculaire, pour un contre la montre Où la lune fait son cinéma, passant du rouge au jaune doré.

20 Un matin sest éclose Une très belle rose Dun bouton éclaté Une reine était née

21 Dans le jardin vous serez séduit par le doux frou-frou soyeux Des pétales des pivoines éclatantes rouges ou blanches

22 De lœillet marin, aux coussinets hérissés de pompons roses harmonieux, Niché aux creux des corniches surplombant la mer épanche.

23 En ce prairial finissant autour de la magie éclatante des champs, Éclôt sur sa frêle tige, pour quelques heures seulement, la fleur de lin Transforme le paysage en de longues vagues bleues ondulant au vent de juin

24 Sur ce tapis végétal romantique entouré de coquelicots étincelants.

25 A cette époque, il sera temps alors de chanter à tue-tête, « Quand nous chanterons le temps des cerises Et gai rossignol et merle moqueur seront tous en fête », Rondes, charnues et colorées, belles à croquer exquises. Lamourette au rouge tirant sur le noir, La napoléon au rose crème brillant, La burlat à la chair voluptueuse rouge du soir, La reverchon en forme de cœur saillant.

26 Mamert, Pancrace et Servais ayant gâché le mois de mai Place à Médard, Barnabé et Gervais pour nous préparer un bel été

27 Montage et Quatrains de lARIÉ….JOIE Photos personnelles et du Net Musique : Le Temps des Cerises Nana Mouskouri Réalisation Juin 2013

28 Quand nous chanterons le temps des cerises Et gai rossignol et merle moqueur Seront tous en fête. Les belles auront la folie en tête Et les amoureux du soleil au cœur. Quand nous chanterons le temps des cerises Sifflera bien mieux le merle moqueur. Mais il est bien court le temps des cerises Où l'on s'en va à deux cueillir en rêvant Des pendants d'oreilles. Cerises d'amour aux robes vermeilles Tombant sous la feuille en gouttes de sang. Mais il est bien court le temps des cerises Pendants de corail qu'on cueille en rêvant. Quand nous en serons au temps des cerises Si vous avez peur des chagrins d'amour Évitez les belles. Moi qui ne crains pas les peines cruelles Je ne vivrai point sans souffrir un jour. Quand vous en serez au temps des cerises Vous aurez aussi des peines d'amour. J'aimerai toujours le temps des cerises C'est de ce temps-là que je garde au cœur Une plaie ouverte. Et Dame Fortune, en m'étant offerte Ne pourra jamais fermer ma douleur. J'aimerai toujours le temps des cerises Et le souvenir que je garde au cœur. Chanson écrite en 1866 par J. Baptiste Clément sur une musique dAntoine Renard Elle fut associée fortement à la Commune de Paris en 1871


Télécharger ppt "Le Pont japonais de Giverny chez Claude Monet Au Clic."

Présentations similaires


Annonces Google