La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Prospectives IN2P3/DAPNIA, octobre 2004 Rosy Nicolaidou La Colle sur Loup Dapnia/Spp Les pistes tracées par la théorie pour aller au delà du Modèle Standard.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Prospectives IN2P3/DAPNIA, octobre 2004 Rosy Nicolaidou La Colle sur Loup Dapnia/Spp Les pistes tracées par la théorie pour aller au delà du Modèle Standard."— Transcription de la présentation:

1 Prospectives IN2P3/DAPNIA, octobre 2004 Rosy Nicolaidou La Colle sur Loup Dapnia/Spp Les pistes tracées par la théorie pour aller au delà du Modèle Standard Outils et démarche expérimentale Différents scénarios de découverte Conclusions Conclusions du groupe de travail Origine de la masse et physique au delà du Modèle Standard

2 Prospectives IN2P3/DAPNIA, octobre 2004 Rosy Nicolaidou La Colle sur Loup Dapnia/Spp Dimensions supplémentaires Nouvelles particules et déviations dans les sections efficaces Théorie des particules élémentaires :Modèle Standard (MS) Une question ouverte: Origine de la masse; Quel est le mécanisme de brisure de symétrie électrofaible Modèles en 2 mots Caractéristique en commun dans tous les modèles: Apparition de nouveaux phénomènes à lordre ~TeV Modèle Standard un seul boson de Higgs léger 114

3 Prospectives IN2P3/DAPNIA, octobre 2004 Rosy Nicolaidou La Colle sur Loup Dapnia/Spp Les nouveaux phénomènes peuvent se manifester par: De nouvelles résonances Mesurer leurs masses Déterminer leurs propriétés (largeur, spin, BR…) Déterminer les paramètres du modèle sous-jacent éventuel De nouvelles chaînes de désintégration de particules Mesurer des différences de masses Déterminer certains paramètres du modèle sous-jacent Des déviations dans les mesures par rapport au MS Pour les découvrir, il faut: avoir une sensibilité en masse suffisante pouvoir comprendre le mécanisme qui génère ces effets Quest ce quon recherche?

4 Prospectives IN2P3/DAPNIA, octobre 2004 Rosy Nicolaidou La Colle sur Loup Dapnia/Spp Accélérateurs et luminosités Accélérateur Type E cm (TeV) Luminosité année Max M accessible TeVatron (pp) 1.8 L~0.5 fb L~4-8.5 fb ~1 TeV LHC (pp) 14 Démarrage 2007 L~30 fb L~300 fb ~7 TeV SLHC * (pp) 14 L~1000 fb -1 /an TeV de plus / LHC ILC * (e + e - ) 1 L~500 fb -1 /an ~1 TeV * projets pas encore approuvés / (voir session accélérateurs mercredi 13/10 )

5 Prospectives IN2P3/DAPNIA, octobre 2004 Rosy Nicolaidou La Colle sur Loup Dapnia/Spp En fonction du modèle on peut sattendre à: (exposé de A. Djouadi) Découverte dune particule seulement (exposés de JC Brient, M. Boonekamp, D. Zerwas) Plusieurs nouvelles particules (exposés de M. Boonekamp, D. Zerwas) Pas de nouvelles particules (exposé de M. Boonekamp) Dans tous les cas les mesures de précision aident à déterminer le modèle sous-jacent (exposé de A. Lucotte) Différents scénarios The winner is Abdelhak ! Il a toutes les possibilités dans son exposé!

6 Prospectives IN2P3/DAPNIA, octobre 2004 Rosy Nicolaidou La Colle sur Loup Dapnia/Spp 1) Scénario: Une nouvelle particule Une particule dans le modèle (ex le Boson de Higgs du MS ) Tevatron: Sensibilité à ~3σ à basse masse LHC : Découverte (~5σ à L=10 fb -1 ); première estimation de ses propriétés ILC : étude à fond de ses propriétés (précisions sur la largeur, BR, nombres quantiques de quelques % ) Une particule vue mais plusieurs prédites (ex MSSM) h 0 seulement Une particule observée au LHC Déviations de BR(h->WW)/BR(h->bb) MS/MSSM ~10% Ce rapport peut être mesuré au ILC, avec une précision de 3-4% Complémentarité LHC / ILC cruciale pour distinguer entre les modèles

7 Prospectives IN2P3/DAPNIA, octobre 2004 Rosy Nicolaidou La Colle sur Loup Dapnia/Spp Ex I: MSSM (le plus étudié) Les particules ne se voient pas comme des résonances: des différences de masses sont étudiées (difficile et délicat). LHC : particules SUSY accessibles ~ 2.5 TeV SLHC: sensibilité en masse ~ 3 TeV ILC: sensibilité en masse ~ 1TeV Une étude de complémentarité LHC/ILC a été menée et a démontré que la combinaison des machines permet SEULE de faire une étude complète i.e de déterminer lensemble des paramètres sous-jacents du modèle, (si toutes les particules supersymétriques sont observées par lensemble LHC+ILC). 2) Scénario: Plusieurs particules

8 Prospectives IN2P3/DAPNIA, octobre 2004 Rosy Nicolaidou La Colle sur Loup Dapnia/Spp Ex II : nouveaux bosons de jauge 2) Scénario: Plusieurs particules LHC: limites provenant de recherches directes ILC: limites provenant de mesures de précision au pic du Z Sensibilité en masse de Z ILC: limites provenant de mesures de section efficace e + e - ->ff

9 Prospectives IN2P3/DAPNIA, octobre 2004 Rosy Nicolaidou La Colle sur Loup Dapnia/Spp 3) Scénario: Pas de nouvelles particules ex: pas de boson de Higgs dans la nature; la brisure électrofaible se fait par des Interactions de bosons de jauges longitudinaux résonances WW,WZ ou signal pas résonnant Section efficace faible -> besoin de L importante LHC : observation de résonances ~1.5 TeV (à L~300fb -1 ) ILC : si s suffisante, observation de résonances ~1 TeV

10 Prospectives IN2P3/DAPNIA, octobre 2004 Rosy Nicolaidou La Colle sur Loup Dapnia/Spp Quelques remarques Ce travail de prospective continue (autres modèles) dans la communauté (en part, LHC/ILC) Une fois des nouvelles particules vues, il restera des études à faire pour pouvoir identifier le modèle sous-jacent. Les mesures de précisions aideront à identifier le modèle. MWMW

11 Prospectives IN2P3/DAPNIA, octobre 2004 Rosy Nicolaidou La Colle sur Loup Dapnia/Spp Il y a toutes les raisons pour que les expériences à léchelle du TeV révèlent le mécanisme de la brisure de symétrie électrofaible. La sensibilité du LHC couvre une large majorité des modèles théoriques. Un collisionneur linéaire complèterait le LHC pour des mesures précises sur les nouvelles particules éventuelles et pour la détermination du modèle sous-jacent. Conclusions


Télécharger ppt "Prospectives IN2P3/DAPNIA, octobre 2004 Rosy Nicolaidou La Colle sur Loup Dapnia/Spp Les pistes tracées par la théorie pour aller au delà du Modèle Standard."

Présentations similaires


Annonces Google