La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Comment ! Vous ne connaissez pas Adèle ??? Mais oui, réfléchissez ! Un amour de petite bonne femme, vive comme une bergeronnette, 75 ans, les yeux bleus.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Comment ! Vous ne connaissez pas Adèle ??? Mais oui, réfléchissez ! Un amour de petite bonne femme, vive comme une bergeronnette, 75 ans, les yeux bleus."— Transcription de la présentation:

1

2

3 Comment ! Vous ne connaissez pas Adèle ??? Mais oui, réfléchissez ! Un amour de petite bonne femme, vive comme une bergeronnette, 75 ans, les yeux bleus et les cheveux blancs… Elle a toujours une tasse de café pour le visiteur de passage. Mais sa maison est un peu à lécart du bourg, et les visites sont rares… Et aujourdhui, justement, Adèle a un peu de vague à lâme ; il faut dire que le temps est long, toute seule à lorée du bois…

4 Allons ! Elle doit se secouer ! Tiens ! Elle va commencer par mettre sa cafetière en route ! Larome du précieux nectar commence à se répandre dans le petit lo- gement lorsque le timbre de la sonnette retentit. Adèle trottine jusquà la porte… - Ah ! Bonjour, Alphonse ! Mauvais temps pour un facteur ! Vous me portez du courrier ?

5 - Bonjour, Adèle. Ce que ça sent bon, chez vous !!! - Entrez vite. Vous nallez pas me refuser une tasse de café, par ce brouillard ! Alphonse convient que cest une excellente idée, et entre sans se faire prier. Pendant quAdèle sort les tasses et le sucre, il extirpe de son sac une grosse enveloppe quil pose sur la table. À cette vue, envolé le cafard dAdèle ! Ses yeux se mettent à briller.

6 De par son métier, un facteur est habitué à la discrétion ; mais être facteur nempêche pas dêtre homme ! Aussi Alphonse, tout en tour- nant sa cuillère dans son café, ne peut sempêcher de demander : - Cest-y donc de si bonnes nouvelles que vous attendez, dans cette grosse enveloppe, Adèle ? - Et bien, jespère, répond Adèle. Le petit-fils de Véronique doit être né, et sa maman avait quelques problèmes ; il me tarde de savoir !

7 Et puis Bruno a dû rentrer du Maroc, il nous aura mis des photos et un compte-rendu. Il me tarde aussi de savoir si Josette est sortie de lhôpital, et comment sest passée la rentrée chez Annie. Alphonse regarde son hôtesse avec des yeux tout ronds. - Mais… je croyais que vous naviez plus de famille ? - Et bien, cest un peu comme ma nouvelle famille, cest ma cordée !

8 Le facteur regarde Adèle avec inquiétude ; il narrive pas à limagi- ner gravissant les pentes neigeuses, suspendue à une corde ! Se pourrait-il que… Le rire clair dAdèle remplit la pièce. - Mais non, je ne perds pas la tête ! Une cordée, cest un groupe de 6 ou 7 personnes qui sécrivent régulièrement. Nous nous racon- tons nos joies, nos peines et nos malheurs.

9 - Mais… mais cest une bien grosse enveloppe ? - Oui, parce que… (Adèle sent quelle sembrouille). Voilà. Moi, je vais ouvrir lenveloppe, et je vais trouver une lettre de chacun des cordistes, même la lettre que jai écrite la dernière fois. Je vais sortir ma vieille lettre, en mettre une nouvelle, où je raconterai notamment que mon gentil facteur a accepté de rester boire un café avec moi, et je renvoie toutes les lettres à la personne suivante sur la liste.

10 Le pauvre Alphonse essaie péniblement de comprendre. - Alors… alors dans cette enveloppe, il y a sept lettres, et chaque destinataire enlève sa vieille lettre et en met une nouvelle et envoie au suivant… Cest comme le jeu des mouchoirs ! Alors, il y a toujours sept lettres dans lenveloppe ? - Oui, et nous finissons par bien nous connaître et, cest vrai, former une famille.

11 - Cest formidable ! Comment vous est venue cette idée ? - Lidée nest pas de nous. "Les Cordées existent depuis 1930 et font maintenant partie intégrante de lAPF. Encore plus perdu, notre pauvre facteur ! LAPF ??? - LAssociation des Paralysés de France, lui explique Adèle. Et bien non, ce nest pas une explication ! Il comprend même de moins en moins !

12 - Vous nêtes pas paralysée ? (il ouvre des yeux incrédules) Vous avez triché ? - Mais non, les Cordées sont ouvertes à tout le monde, les valides et les personnes handicapées en France et à létranger ! Cest sans doute pour cela que cest si riche. Nous apprenons à nous connaître, sans jugement, nous échangeons en toute confiance.

13 - Ouvert à tout le monde ? Alors ma femme pourrait faire partie de ces… cordées ? (sa femme est timide et sort peu de chez elle, et, rien que de limaginer avec les yeux brillants quavait Adèle en découvrant lenveloppe, cela met de lespoir dans son cœur) - Bien sûr, répond Adèle qui connaît bien Mélanie, et entrevoit tout le bien quelle pourrait tirer de ces échanges.

14 Elle ajoute : - Attendez ! Il doit y avoir une documentation dans lenveloppe ! En principe, il y en a toujours qui circulent ! Et en effet, elle en trouve un, quelle tend à son interlocuteur. En son for intérieur, elle se reproche de ny avoir pas pensé avant. Et parmi les autres personnes quelle connaît, qui serait heureux de participer à une Cordée ? Il faut quelle y réfléchisse.

15 Cest vrai, ça ! Elle ny avait jamais pensé ! La continuité et la vitalité des Cordées dépend en premier de chaque cordiste ! Si nous ne faisons pas connaître les Cordées, qui pourrait le faire ? Se demande-t-elle. Alphonse est plongé dans la lecture du petit dépliant, et ne réalise même pas que sa tasse sest remplie à nouveau. Il la vide sans sen rendre compte ! Heureusement que je lavais sucré, pense Adèle.

16 - Je vais finir ma tournée, dit-il en se levant résolument, et je porterai ça à Mélanie. Jessaierai de lui expliquer ! -sil y a un problème, elle mappelle. Vous connaissez mon numéro. Et dailleurs vous pouvez lui dire, puisquelle a un ordinateur, quil existe aussi des cordées électroniques. Mais ça je connais moins.

17 Alphonse est parti, un nouvel espoir au cœur. Adèle, avec gourmandise, étale sur la table les lettres de ses cor- respondants. Adieu, la solitude ! La chaleur qui sest répandue dans son petit appartement nest plus celle de son radiateur. Cest la chaleur de lamitié partagée qui lenveloppe maintenant. Chut ! Ne la dérangeons pas !

18 Je men vais sur la pointe des pieds, non sans vous préciser que les Cordées existent réellement, regroupant 800 cordistes de par le monde. Je précise à nouveau que les Cordées papier ou électroniques sont ouvertes à tous, valides ou personnes handicapées, en France et à létranger, et de tous âges. Pour tous contacts : cordées cordées électroniques

19 Photo-composition : Mija Texte : Jacky Musique :"Bagatelle champêtre Florian Bernard au synthé;


Télécharger ppt "Comment ! Vous ne connaissez pas Adèle ??? Mais oui, réfléchissez ! Un amour de petite bonne femme, vive comme une bergeronnette, 75 ans, les yeux bleus."

Présentations similaires


Annonces Google