La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

6. Saskatchewan, la où le ciel commence Dimanche le 3 juin, le soleil est au rendez-vous, après un avant-midi relaxe, nous partons du camping en début.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "6. Saskatchewan, la où le ciel commence Dimanche le 3 juin, le soleil est au rendez-vous, après un avant-midi relaxe, nous partons du camping en début."— Transcription de la présentation:

1 6. Saskatchewan, la où le ciel commence Dimanche le 3 juin, le soleil est au rendez-vous, après un avant-midi relaxe, nous partons du camping en début d'après-midi et nous roulons jusqu'au camping "Verdin Lions Campground" à Verdin. Lundi le 4 juin, encore une belle journée ensoleillée et confortable, nous entrons en Saskatchewan en début d'avant-midi et nous nous dirigeons vers Régina, couché dans un stationnement Wal-Mart, avec une dizaine d'autres motorisés.

2

3

4 Mardi le 5 juin, avant de quitter la ville, nous achetons un rouleau de moustiquaires, des macaronis à piscine et des "ti- rap", bref ce qu'il faut pour nous "patenter" un "protège radiateur" des moustiques pour notre périple du Nord qui approche et ensuite nous nous dirigeons vers Saskatoon. Le temps est doux mais très très venteux, des champs à perte de vue, des petits chemins de gravier qui mènent chez des gens qui habitent tellement loin qu'on devine leur maison, plus qu'on les voit. Une autre particularité le long du chemin, c'est qu'à chaque 500 mètres environ, une légère dépression dans le champ forme un petit lac bordée de roseaux où habitent des canards, comme si chaque couple avait son petit lac personnel. Ce soir nous couchons au "Gordon Howe Campground" à Saskatoon.

5

6

7

8

9

10 Les photos qui accompagnent l'article on toutes été prises sur le "fly" à 90 km/heures.

11 7. On s'approche de notre but Mercredi 6 juin, nous quittons Saskatoon en direction de l'Alberta. Il fait soleil, mais c'est encore très venteux et le temps se couvre.

12

13 La pluie nous rattrapera en après-midi. Ce qui me frappe aujourd'hui c'est le nombre des petites maisons abandonnées et qui sombrent lentement dans l'oublie, surtout sous la pluie elles prennent une allure de tristesse, mais reste très belles à mes yeux.

14

15

16

17

18 Plus loin, la petite ville Lloydminster à la particularité d'appartenir aux deux provinces, la borne entre la Saskatchewan et l'Alberta passe au milieu de ville.

19

20 Après un court arrêt au centre d'information touristique, nous repartons avec plein de documentation, de cartes et d'information comme à chaque fois que nous entrons dans une nouvelle province. En fin d'après-midi, nous subissons une véritable averse, impossible de faire des photos, le focus se fait sur les gouttes d'eau, mais j'aime l'effet.

21

22

23

24

25 Le soleil réapparaît en entrant à Edmonton, que nous traversons pour rejoindre notre camping "Alberta beach" que nous garderons pour 2 soirs. Jeudi 7 juin, beau soleil mais un peu frais, en avant midi nous regardons les différentes routes qui s'offrent à nous décidons de faire le circuit "Deh Cho" (expression qui signifie en langue dénée la Grande Rivière) qui débute en Alberta pour ensuite entré dans les Territoires du Nord-Ouest, nous en profiterons pour monter jusqu'à Yellowknife pour revenir sur le circuit jusqu'à Fort Nelson en Colombie-Britannique et de là rejoindre la légendaire route de l'Alaska qui passera par le Yukon. Mais aujourd'hui nous nous contenterons d'explorer le "West Edmonton Mail", l'un des plus grands centres commerciales au monde, on y trouve beaucoup de fontaines aux effets colorées, des manèges pour petit et grand, une grande patinoire, une piscine à vague, le spectacle aquatique d'une otarie et d'un lion de mer, des dizaines d'allées de quilles, des salles de billards, des arcades, un cinéma "IMAX" et bien sûr des restaurants, des boutiques, des grands magasins, des aires de repos et ça en prend, mes pieds peuvent vous le confirmer.

26

27 Celle-là ou celle-là? La réponse pense s'y même pas

28

29

30

31 Demain nous laisserons en partie la civilisation pour des contrées sauvages et probablement sans Internet, donc il est possible que nous soyons quelques jours sans donner de nouvelles.

32 8. Direction plein Nord Vendredi le 8 juin, nous partons d'Edmonton pour Peace River, une distance de 418 km, de la route par temps calme avec une douce musique et un bon café, un plaisir. On arrive tôt au camping ce qui permet à Yvon de nettoyer le VR et de finaliser notre moustiquaire protège radiateur, pendant que j'inspecte les douches, la buanderie et que je photographie notre environnement. Ce qui nous surprend c'est l'heure du coucher de soleil, 10h15 et à 10h45 le ciel est toujours coloré, j'en profite pour faire une dernière photo.

33

34

35 Samedi matin le 9 juin, par un temps splendide et sans vent, en quittant le camping nous croisons un petit cerf ou un petit chevreuil, je ne connais pas la différence, nous en verrons d'autres durant la journée, mais malheureusement plusieurs seront mort sur le côté du chemin. Ici les pick-up et les camions on à l'avant de leurs véhicules de véritable bouclier en cas de rencontre avec les pauvres bêtes qui ont le malheur se trouver sur leurs chemins, 1/0 pour le camion (voir le bouclier sur la dernière photo).

36

37

38

39 Après 296 km sur la route 35 ou Mackenzie Highway nous arrivons au camping "Aspen Ridge campground" à High Level. Il est 13h00 et nous avons le temps de faire un petit lavage. Pendant qu'Yvon surveille les sécheuses, je prépare les ingrédients pour faire mon pain, malheureusement, j'ai oublié mes cuillères à mesurer. Pour ceux qui ne le savent pas, je suis un régime anti-inflammatoire sans gluten et sans produit laitier, donc depuis la mi-février, je fais mon pain. J'en avais fait plusieurs avant de partir, mais il m'en reste seulement un et j'ai peur de ne trouver que des campings sauvages dans les prochains jours, donc j'ai voulu m'en faire un de plus en réserve. Ayant déjà fait l'expérience de faire un pain dans le motorisé avant le départ, et n'ayant jamais manqué un pain, je dois dire que celui d'aujourd'hui est de loin ma pire expérience culinaire, toutes recettes confondues. J'ai pensé demander au propriétaire du camping s'il avait une chienne-saw, tellement il était dur. En attendant le courage de réessayer un autre pain, ce soir je fais un petit bœuf aux légumes à la mijoteuse pour les prochains jours, difficile de manquer ça. Demain nous nous dirigerons vers Hay River passé le fameux 60 e parallèle, dans les Territoires du Nord-Ouest.

40 Suite


Télécharger ppt "6. Saskatchewan, la où le ciel commence Dimanche le 3 juin, le soleil est au rendez-vous, après un avant-midi relaxe, nous partons du camping en début."

Présentations similaires


Annonces Google