La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

De l'HTML au Dynamic HTML

Présentations similaires


Présentation au sujet: "De l'HTML au Dynamic HTML"— Transcription de la présentation:

1 De l'HTML au Dynamic HTML
Expert-IT D-HTML

2 Table des matières Introduction au D-HTML HTML 4.0 Introduction au DOM
Différences actuelles entre IE et NN Le langage JavaScript Feuille de style en cascade Mise en pratique du D-HTML Bibliographie Expert-IT D-HTML

3 Dynamic HTML Dynamic HTML est un concept qui regroupent plusieurs technologies permettant de rendre les pages Web plus dynamiques et interactives Dynamic et HTML : D-HTML n'est pas une nouvelle version du langage HTML intégration de plusieurs technologies : HTML (plutôt la version 4.0) Cascading Style Sheet (Feuille de style en cascade) : CSS (CSS1, CSS2 et CSS-P) Document Object Model (Modèle Objet du Document) Langage script côté client (JavaScript de préférence) vue de D-HTML différente entre Netscape et Microsoft Expert-IT D-HTML

4 Dynamic HTML Notions de base: une page Web est composée d'éléments
les caractéristiques de ces éléments peuvent être définies dans des règles de style description d'une hiérarchie d'éléments (objets) qui composent la page et qui est accessible à un langage script (le DOM) ces objets proposent des attributs et des méthodes permettre de modifier dynamiquement les attributs des éléments permettre d'invoquer dynamiquement les méthodes des éléments permettre d'inter-changer n'importe quel élément avec un autre concentration maximum des activités côté client avec intervention limitée du serveur Expert-IT D-HTML

5 Dynamic HTML Fonctionnalités principales offertes par D-HTML:
utilisation des feuilles de style accéder directement les éléments d'une page et en modifier les caractéristiques positionnement exact d'élément avec déplacement possible superposition des éléments d'un document modification dynamique des styles, de la présentation des pages rafraîchissement du contenu d'une page sans interaction avec le serveur génération dynamique de code HTML gestion des événements et de la propagation des événements utilisation de filtre graphique (IE seulement) Expert-IT D-HTML

6 Exemples d'utilisation de D-HTML
Expert-IT D-HTML

7 Dynamic HTML DOM, document object model, modèles des objets qui peuvent composer un document. Ce DOM est l'interface entre la dynamique de la page et le navigateur. Composant D-HTML dont la maîtrise est indispensable le W3C a standardisé un DOM qui n'est pas encore complètement supporté Expert-IT D-HTML

8 Dynamic HTML Technologie D-HTML pas encore vraiment arrivée à maturité actuellement. Gros problèmes de compatibilité entre les navigateurs NS et IE surtout en ce qui concerne les DOM A ce stade des technologies, l'incompatibilité des DOM complexifie la pratique du D-HTML Navigator 4.0 : limité à la notion de layer et de positionnement CSS (voir projet GECKO, NN 5.0) IE 4.0 : plus avancé, plus d'objets manipulables avec support du positionnement CSS (encore plus standard avec IE 5.0) Expert-IT D-HTML

9 La dernière version HTML 4.0
Expert-IT D-HTML

10 La dernière version HTML 4.0
nombreuses évolutions par rapport à 3.2 en avance sur les navigateurs évolution fondamentale : le langage HTML apporte des éléments de structuration du contenu d'un document et se distance des aspects formatage et présentation des éléments qui relèvent de la mécanique des styles fonctionnalités pour l'internationalisation, acceptation du jeu de caractères Unicode (ISO 10646), sens d'écriture (selon possibilité offerte par la plate-forme) Expert-IT D-HTML

11 La dernière version HTML 4.0
tables : optimisation de l'affichage des tables, utilisation des styles, meilleur support des en-têtes et bas de tableau (TFOOT, THEAD, TBODY) accessibilité : les styles et d'autres fonctionnalités offrent un meilleur support pour l'accessibilité formulaire : regroupement de champs en "fieldset", ordre de tabulation, protection de champs, boutons de submit référence d'objets : le tag "<OBJECT>" doit être privilégié pour l'intégration d'objets dans le document (images, applet, control, …) Expert-IT D-HTML

12 La dernière version HTML 4.0
style : HTML 4.0 favorise l'utilisation de style, sans privilégier un langage de définition de style (CSS ou autres), par ex., le tag "<FONT>" n'est plus recommandé. scripting : support standardisé des "event handler", spécification du langage script se fait par "<SCRIPT TYPE="text/javascript" …>" (LANGUAGE est toujours supporté) support officiel des frames avec iframe Expert-IT D-HTML

13 3. Introduction au DOM Expert-IT D-HTML

14 Introduction au DOM Le Document Object Model est l'ensemble des éléments composant la page Cet ensemble d'éléments est organisé en une hiérarchie d'objets avec l'objet racine, la fenêtre du navigateur (window) ou la frame, contenant un document qui contient lui-même d'autres objets (les éléments HTML, formulaire ou autres) Chaque objet dispose de propriétés et de méthode Expert-IT D-HTML

15 Introduction au DOM Le navigateur expose, par exemple, les objets :
window : la fenêtre du navigateur qui est à la racine des autres éléments contenus dans cette fenêtre document : le document couramment affiché dans la fenêtre et dont la parent est une window sa méthode write() permet d'afficher du texte dans le document courant screen : objet proposant d'accéder au caractéristiques de l'écran les propriétés width et height permettent de connaître la dimension en pixel de la fenêtre Expert-IT D-HTML

16 Référencer les objets du DOM (1)
La plupart des objets exposés par le navigateur via le DOM sont accessibles à partir de langages scripts tels que JavaScript ou VBScript. Un script accède à un objet en spécifiant le chemin d'accès dans la hiérarchie suivi du nom de la propriété ou de la méthode Exemple: window.document.write("Hello") // méthode de l'objet document, window est optionnel screen.width // propriété de l'objet screen Expert-IT D-HTML

17 Référencer les objets du DOM (2)
L'attribut NAME ou ID des balises HTML permettent également d'accéder à un élément : (en général, priviliégiez ID) <DIV ID="madiv" …> <FORM NAME="maform" …> <INPUT … NAME="nom" …> document.all.madiv.style.color // IE document.madiv.color // NN document.maform.nom.value // accès à la valeur d'un champ texte d'un formulaire Expert-IT D-HTML

18 Les éléments d'un document
<TABLE> <TR> <TD>Cellule 1</TD> <TD>Cellule 2</TD> </TR> <TD>Cellule 3</TD> <TD>Cellule 4</TD> </TABLE> Expert-IT D-HTML

19 Les éléments d'un document
Tous les balises HTML ouvrantes, fermantes et leur contenu sont considérés comme des éléments ou objets. Les éléments sont organisés en une structure hiérarchique représentant la relation de contenant / contenu. Expert-IT D-HTML

20 DOM de Microsoft Expert-IT D-HTML

21 DOM de Microsoft Expert-IT D-HTML

22 DOM de Microsoft Tous les éléments d'un document sont indexés:
document.all[0].tagName donne "HTML" Quatre propriétés pour référencer le contenu d'un élément: outerHTML : l'élément HTML complet y compris les tags HTML innerHTML : le contenu de l'élément HTML outerText : le contenu texte (diffère pour l'écriture de contenu) innerText : le contenu texte Expert-IT D-HTML

23 Exemples d'accès au DOM IE
<HTML> <HEAD> <TITLE>Essai d'accès au DOM IE</TITLE> </HEAD> <SCRIPT LANGUAGE="JavaScript"> function showEle() { var tagList, i; tagList = ""; for (i=0; i < document.all.length; i++) { tagList += (document.all(i).tagName + " - " + document.all(i).id + "\n"); } alert(tagList); function changeEle() { document.all.cell1.innerText = "Cell 1"; </SCRIPT> Expert-IT D-HTML Expert-IT - 2000. D-HTML.", "width": "800" }

24 Exemples d'accès au DOM IE
<BODY> <TABLE ID="theTable"> <TR> <TD ID="cell1">Cellule 1</TD> <TD>Cellule 2</TD> </TR> <TD>Cellule 3</TD> <TD>Cellule 4</TD> </TABLE> <FORM> <INPUT TYPE=BUTTON onClick="showEle();" VALUE="Affichage des Elements"> <INPUT TYPE=BUTTON onClick="changeEle();" VALUE="Modifier Element"> </FORM> </BODY> </HTML> Expert-IT D-HTML

25 DOM de Netscape Expert-IT D-HTML

26 Les DOM de Netscape et MS
Depuis la version de IE 4.0, le DOM de Microsoft expose tous les éléments et sont accessible dynamiquement via script (IE 5.0 offre encore plus de possibilités) Netscape 4.0 expose moins d'éléments et supporte moins de fonctionnalités dynamiques. (voir NN 5 et projet GECKO) Expert-IT D-HTML

27 4. Différences actuelles entre NN et IE
Nestcape et Microsoft, dans la version 4.x de leur navigateur ont implémenté leur propre vue des technologies de D-HTML A la fois pour des raisons de dates de disponibilité et de stratégie Le futur devrait converger vers les standards avec IE 5 et Gecko/NN 5.0 Expert-IT D-HTML

28 D-HTML et NN 4.x CSS1 en majorité supporté
Peu de support réellement dynamique pour le changement des règles de style, NN ne réaffiche pas dynamiquement un élément dont le style à changer sans rafraichissement complet de la page Pour dynamique, il faut utiliser la technique de 'hiding' pour masquer des éléments et ensuite les rendre à nouveau visible (par ex. : avec attribut CSS 'display : none') (voir exemples) voir exchgdyn.html et exchgdynIE.html Expert-IT D-HTML

29 D-HTML et NN 4.x Possibilité de spécifier les règles de style en JavaScript: <STYLE TYPE="text/javascript"> tags.H1.marginleft = 20 </STYLE> Support de CSS-P pour les éléments de type "conteneurs": <STYLE TYPE="text/css"> #item1 {position:absolute; top:50px; left:100px; } <DIV ID="item1><IMG ….></DIV> Expert-IT D-HTML

30 D-HTML et NN 4.x Technique de layer unique à NN, utilisé pour créer, au sein d'un document, des conteneurs de document Un layer se superpose au document de base Position, contenu et visibilité de chaque layer indépendant des autres La fonction JS layer() permet de créer une nouvelle couche dynamiquement Contenu de layer exprimé en HTML (une page en tant que tel). Un layer dispose de son objet 'document' propre. Expert-IT D-HTML

31 D-HTML et NN 4.x Possibilités en NN 4 de changement dynamique du contenu sans rechargement de page: swap d'image changement du contenu d'un layer changement position d'un élément changement de la visibilité d'un élément Captures d'événement avec propagation ou non Polices de caractères téléchargeables (bitstream Truedoc) Expert-IT D-HTML

32 D-HTML et IE 4.x IE4 offre des fonctionnalités de modification dynamique du contenu et des attributs de style d'éléments avec réaffichage automatique sans rechargement de page Tous les éléments HTML du document sont accessibles et modifiables via script avec réaffichage IE4 implémente CSS1 (+- 100%) et quelques aspects de CSS2 Support de CSS-P pour positionnement du contenu ou d'élément Expert-IT D-HTML

33 D-HTML et IE 4.x Chaque élément dispose de ces 'event handler' (même les éléments sans interactivité directe avec l'utilisateur) Les événements sont propagés de l'élément vers les éléments contenant avec capture possible et non-propagation Attribut de style 'FILTER': pour rendu graphique d'élément pour effet de transition lorsqu'un élément devient visible Polices de caractères téléchargeables (TrueType) Expert-IT D-HTML

34 Stratégie pour portabilité plate-forme
Redirection vers page non-DHTML ou page spécifique à type et version de navigateur soit à partir de servlet (CGI ou autres) soit à partir de scripplet Adaptation du code à l'intérieur de la page selon le navigateur Génération du code D-HTML côté serveur selon navigateur Développer des collections de fonctions génériques adaptées aux versions des navigateurs Utilisation du commun dénominateur voir exemple voir exemple dhtml/exredir, dhtml/exchgdyn Expert-IT D-HTML

35 5. Le langage JavaScript Expert-IT D-HTML

36 Javascript JavaScript est un langage script destiné, au départ, à développer des scripplets s'exécutant dans des pages Web Offre de nombreuses possibilités d'extensions ainsi que des contrôles sur les formulaires, d'enrichissement de l'interface utilisateur, gestion des événements, par exemple réagir à des événements tels qu'un changement de focalisation ou un clic de souris. JavaScript permet des traitements qui s'exécutent du côté du client (le navigateur) sans intervention du serveur. Expert-IT D-HTML

37 Javascript JavaScript n'est pas une variante de Java.
JavaScript a été inventé par Netscape. Langage script utile pour écrire des séquences d'instructions courtes et fonctionnellement limitées. JavaScript nécessite un environnement hôte (le navigateur par exemple). Le code est embarqué dans la page HTML, est interprété et exécuté par le navigateur compatible. Les navigateurs offrent une collection d'objets prédéfinis exposant l'environnement d'exécution. Expert-IT D-HTML

38 Les versions de JavaScript
JavaScript 1.0 supporté par Navigator 2.0 JScript (version MS de JavaScript 1.0) par MS IE 3.0 (partiel et instable) JavaScript 1.1 supporté par Navigator 3.0 JavaScript 1.1 rendu publique par Netscape et standardisé par ECMA JScript 3.0 supporté par IE 4.0 annoncé comme respectant le standard JavaScript 1.2 supporté par Navigator 4 (pas identique à ECMA, apporte de nombreuses améliorations) Challenge d'écrire du code compatible pour les différents navigateurs. Expert-IT D-HTML

39 Les outils pour JavaScript
Editeur de texte Outil de composition de pages HTML (Dreamweaver de Macromédia, FrontPage de MS, autres) ScriptEase de Nombas JavaScript côté serveur avec Enterprise Server de Netscape, IIS de MS, IntraBuilder de Inprise Expert-IT D-HTML

40 Javascript <HTML>
<HEAD><TITLE>Mon premier script en JavaScript!</ TITLE > </HEAD> <BODY> <BR>Ceci est un document HTML classique.<BR> <SCRIPT LANGUAGE="JavaScript"> document.write("Ceci provient de JavaScript!") </SCRIPT> <BR> </BODY> </HTML> Expert-IT D-HTML
Expert-IT - 2000. D-HTML.", "width": "800" }

41 Première scripplet La balise <SCRIPT> permet d'inclure à n'importe quel endroit du code JavaScript L'attribut LANGUAGE permet de spécifier le language (utiles pour les versions, voir l'attribut TYPE également) La ligne de code invoque la méthode "write()" de l'objet "document" de la "window" courante. Ces objets et méthodes font partie du DOM et sont connues de l'environnement hôte qui est le navigateur. Expert-IT D-HTML

42 JavaScript embarqué Le code JavaScript est généralement embarqué dans une page Possible d'intégrer autant de séquences de code que nécessaires dans une même page HTML <script language="JavaScript"> <!-- document.write("Bonjour le monde!"); //--> </script> L'attribut "language" est optionnel et défaut est défini par les paramètres du navigateur. Attribut utile pour indiquer la version du langage. Les commentaires HTML <!-- … //--> évitent que le code s'affiche dans des navigateurs ne supportant pas le JavaScript. (les commentaires de JS, //, évitent l'interprétation de -->) Expert-IT D-HTML L attribut language est optionnel et défaut est défini par les paramètres du navigateur. Attribut utile pour indiquer la version du langage. Les commentaires HTML évitent que le code s affiche dans des navigateurs ne supportant pas le JavaScript. (les commentaires de JS, //, évitent l interprétation de -->) Expert-IT - 2000. D-HTML.", "width": "800" }

43 Code JavaScript dans fichier externe
L'attribut "SRC" permet de spécifier un fichier externe contenant le code, qui est une simple fichier texte contenant du code JavaScript : <script src="fonctutil.js"> </script> L'attribut "LANGUAGE" n'est pas nécessaire. Attribut supportée par Netscape >= 3 et MS IE >= 3.02 Serveur HTTP doit être configuré avec un type MIME "application/x-javascript" pour les fichiers avec extension js. voir exemple exjs0a.htm Expert-IT D-HTML L attribut LANGUAGE n est pas nécessaire. Attribut supportée par Netscape >= 3 et MS IE >= 3.02. Serveur HTTP doit être configuré avec un type MIME application/x-javascript pour les fichiers avec extension js. voir exemple exjs0a.htm. Expert-IT - 2000. D-HTML.", "width": "800" }

44 Architecture de l'environnement du langage
Définition selon le standard ECMA Le langage et les objets natifs : ce sont les fonctionnalités propres du langage ECMAScript Spécificités du constructeur : ajoutes et améliorations du concepteur de l'environnement hôte liées au langage JavaScript mais non standard Objets hôtes avec méthodes et propriétés : collections des objets permettant d'interagir à partir du langage avec l'environnement hôte (pour entrées-sorties, etc.) Expert-IT D-HTML

45 Grammaire JavaScript Le grammaire JavaScript comme d'autres langages de programmation est composée des éléments suivants: variables (var total) opérateurs, expressions (total < 200, stotal = total + 10) instructions (if (total > 200) { … ; }) objets (entités caractérisées par propriétés (attributs) et comportement) fonctions (ensemble d'instructions regroupées) Expert-IT D-HTML

46 Variable JavaScript (1)
Une variable est caractérisée par un nom, un type et une valeur Nom : débute par lettre ou _, suivi par lettres et chiffres JavaScript est sensible majuscule, minuscule Variable globale ou locale Expert-IT D-HTML

47 Variable JavaScript (1)
Variable globale définie à la première assignation n'importe où dans le code et accessible partout dans la page : nouvVar = 5; leNom = "Arthur"; Variable locale à une fonction avec le mot "var": function maFonction() { var locVar = 1; nouvVar = 10; // modif de la variable globale } Expert-IT D-HTML

48 Type de données Types reconnus en JavaScript:
number = entier (0 ou 0x) ou réel boolean = True ou False string = chaîne de caractère entre ' ou '' object = objets (monObj = new Object();) null = pas de valeur undefined = créé mais non assigné Expert-IT D-HTML

49 Type de données JavaScript n'est pas un langage fortement typé, il n'est pas nécessaire de spécifier le type de la variable à la déclaration et le type est converti à l'exécution du script. Selon le type certaines opérations sont possibles ou non: "5" + "10" donne "510" donne 15 5 + "10" donne "510" (conversion de 5 en string) "ab" * "cd" n'est pas supporté Expert-IT D-HTML

50 Opérateurs JavaScript (1)
Les opérateurs sont: arithmétique + - * / % comparaison == != > >= < <= booléen && || ! >= < <= sur chaînes de caractère "abc" + "def" assignation : = += -= *= /= &= |= Expert-IT D-HTML

51 Opérateurs JavaScript (2)
Opérateur conditionnel (condition) ? valeurVrai : valeurFausse exemple: prefer = (choix == 1) ? "rouge" : "vert" opérateur typeof if (typeof total == "number") … JavaScript 1.2 (NS 4.0 et IE 4.0) supporte les expressions régulières qui permettent d'appliquer des recherches complexes de chaînes de caractères. Expert-IT D-HTML

52 Instructions en JavaScript
Instructions terminées par ; Plusieurs instructions possible sur une ligne Blocs d'instruction entre { et } (fonctions) Différentes structures possibles : conditionnelles itératives commentaires Expert-IT D-HTML

53 Structures conditionnelles
if (condition) { instruction1; } else {instruction2; } switch (expression){ case label : instruction; break; ... default : instruction; } Expert-IT D-HTML

54 Structures itératives
for (i=0; i<10; i++) { instructions; } while (condition) {instructions; } do // uniquement NS et MSIE 4.0 {instructions; } while (condition) Expert-IT D-HTML

55 Break et Continue break : annule l'exécution de l'itération (ou d'un bloc) et sort de la boucle while (i < 10) { if (condition) break; } continue : annule l'exécution de l'itération et passe à l'itération suivante continue; Expert-IT D-HTML

56 Commentaires Commentaires sur une seule ligne :
// commentaire sur une seule ligne …… // Commentaires sur plusieurs lignes : /* commentaires sur plusieurs lignes */ Expert-IT D-HTML

57 Pseudo-URL "javascript:"
forme de l'URL: javascript:script utilisation en interactif : spécifier dans le champ adresse du navigateur l'URL javascript:alert("Hello World !") comme action liée à un hyperlien ou un formulaire (pour tout attribut dont la valeur est un URL) : <A HREF="javascript:confirm('Voulez-vous continuer')">Question</A> Expert-IT D-HTML

58 Définition de fonctions (1)
Une fonction regroupe des instructions sous un label. Une fonction peut être appelée à partir d'une autre instruction à l'aide du nom. Une fonction peut prendre des arguments et retourner une valeur. Expert-IT D-HTML

59 Définition de fonctions (2)
Syntaxe: function nomFonction (arg1, arg2) { return valeur; } En général, les fonctions sont déclarées entre les tags <HEAD>. Passage des arguments par valeur Expert-IT D-HTML

60 Exemple de fonctions <HTML> <HEAD>
<TITLE>Fonctions en JavaScript (exjs2.htm)</TITLE> <SCRIPT language="javascript"> function affMessage(message) { document.write("<B><BLINK>" + message + "<\/BLINK><\/B>") } </SCRIPT> </HEAD> <BODY> affMessage("Bonjour le monde !") </BODY> Expert-IT D-HTML affMessage( Bonjour le monde ! ) Expert-IT - 2000. D-HTML.", "width": "800" }

61 Exemple de fonctions Expert-IT - 2000 D-HTML <HTML> <HEAD>
<TITLE>Fonctions en JavaScript (exjs3.htm)</TITLE> <SCRIPT language="javascript"> function mult(a,b) { var prod; prod = a * b; return prod; } </SCRIPT> </HEAD> <BODY> document.write("Le résultat de 3 * 4 est " + mult(3,4)) </BODY> Expert-IT D-HTML document.write( Le résultat de 3 * 4 est + mult(3,4)) Expert-IT - 2000. D-HTML.", "width": "800" }

62 Dialoguer avec l'utilisateur
JavaScript propose 3 fonctions pré-définies pour dialoguer avec l'utilisateur: alert() : qui affiche un message avec bouton 'ok' confirm() : qui affiche un message avec bouton 'ok' ou 'cancel' et retourne True ou False prompt(): qui affiche un message avec une zone de texte et retourne la valeur introduite Expert-IT D-HTML

63 Exemples de dialogues Expert-IT - 2000 D-HTML <HTML>
<HEAD> <TITLE>Exemples de dialogue (exjs4.htm)</TITLE> </HEAD> <BODY> <SCRIPT language="javascript"> var fin=false; var nom; while (! fin) { nom=prompt("Introduisez votre nom :", ""); alert("Votre nom est " + nom); if (! confirm("Voulez-vous continuer " + nom + " ?")) fin = true; } document.write("Fin du traitement"); </SCRIPT> </BODY> Expert-IT D-HTML Expert-IT - 2000. D-HTML.", "width": "800" }

64 Gestion des événements (1)
Les événements sont des actions qui surviennent dans le contexte du navigateur : clic de bouton, passage du curseur, focus sur un champ d'un formulaire, changement dimension fenêtre… Il est possible d'associer l'exécution de code JavaScript à l'occurrence de tel ou tel événement par la déclaration d'un gestionnaire d'événement (event handler) La déclaration du code JavaScript à exécuter se fait par l'intermédiaire d'attribut spécifique de certains tag HTML: <TAG ATTR=VAL onEventName="code JS ;"> Expert-IT D-HTML

65 Gestion des événements (2)
HTML> <HEAD> <TITLE>Gestion d'événement (exjs6.htm)</TITLE> <SCRIPT language="javascript"> function popupConfirm() { confirm("Voulez-vous continuer ?") } </SCRIPT> </HEAD> <BODY> <A HREF="" onMouseOver="popupConfirm();" STYLE="color:red;text-decoration:none">Voulez-vous continuer</A> </BODY> Expert-IT D-HTML Voulez-vous continuer Expert-IT - 2000. D-HTML.", "width": "800" }

66 Gestion des événements (3)
L'ensemble des événements supportés et les éléments pour lesquels ils sont supportés ne dépendent pas du langage JavaScript mais de l'environnement hôte (le navigateur). Concernant les événements, Navigator et IE diffèrent (par ex., IE supporte onMouseOver sur image et pas Navigator 4) Expert-IT D-HTML

67 Evénements les plus utilisés
Expert-IT D-HTML

68 Evénements les plus utilisés
Expert-IT D-HTML

69 Méthodes d'enregistrement des event handler
Méthodes d'enregistrement d'un event handler : via les balises HTML, dans ce cas on peut associer une séquence d'instructions JavaScript via les objets du modèle objets du document, en utilisant le nom de l'événement comme propriété à laquelle on associe le nom d'une fonction (attention, ne marche pas avec onsubmit, l'action associée au formulaire est générée même si false) Lorsqu'un event handler retourne une valeur booléenne 'false', l'action liée à certains éléments HTML n'est pas effectuée: lien avec autre page soumission d'un formulaire changement d'un champ Expert-IT D-HTML

70 Exemple gestion d'événement
<HTML> <HEAD> <SCRIPT> function verifNum(obj) { if (isNaN(obj.value)) { alert("Une valeur numérique, svp !"); return false; } else { return true; function verif() { alert('Valeur du champ: "' + this.value + '"\n!'); </SCRIPT> </HEAD Expert-IT D-HTML

71 Exemple gestion d'événement
<BODY> Page de contrôle des champs. Remplissez un champ, puis appuyez sur la touche TABULATION.<BR> <FORM NAME="maform"> Introduisez une valeur numérique: <INPUT TYPE="text" NAME="un" onChange="return(verifNum(this));"> <BR> Champ 2:<INPUT TYPE="text"> <BR> Champ 3:<INPUT TYPE="text" NAME="trois"> </FORM> <SCRIPT> document.maform[1].onchange=verif; document.maform.trois.onchange=verif; </SCRIPT></BODY></HTML> Expert-IT D-HTML Expert-IT - 2000. D-HTML.", "width": "800" }

72 L'utilisation de Timer La fonction JavaScript setTimeout() permet d'enregistrer une fonction Cette fonction est invoquée suite à un intervalle de temps exprimé en millisecondes Syntaxe: setTimeout('fct()', 10000); voir exemple ex/js3/13-4.html Expert-IT D-HTML

73 Gestion d'erreur Avec Netscape Navigator, le gestionnaire onError peut être défini Associé avec la balise IMG Utilisé avec le mot réservé onError : onerror = null; onerror = trtErreur; Expert-IT D-HTML

74 Les événements supportés par les navigateurs NS et IE
URL des documents présentant les événements supportés par chaque navigateur: Expert-IT D-HTML

75 Les tableaux en JavaScript
Un tableau peut être vu comme une liste de variables numérotées accessible avec le même nom et le numéro. JavaScript supporte des structures de tableau : couleurs = new Array(10); // définition d'un tableau de 10 éléments couleurs[0] = "jaune"; couleurs[1] = 2; couleurs[10] = "vert"; lgTabl = couleurs.length; // tableau débute à 0 et mixte de type possible, extension automatique, propriété length = nombre éléments Expert-IT D-HTML

76 JavaScript et l'objet (1)
Un objet peut être vu comme la représentation informatique d'une entité caractérisée par des propriétés (attributsà et un comportement (les méthodes): fenetre = new Object(); // définition de l'objet fenetre.couleur = "rouge"; // propriété de l'objet fenetre.ouvrir(); // méthode de l'objet JavaScript supporte la création et l'utilisation d'objet. Un ensemble d'objets pré-définis existent, repris par le DOM du navigateur. Expert-IT D-HTML

77 JavaScript et l'objet (2)
<HTML> <HEAD> <TITLE>Exemple d'objet (exjs7.htm)</TITLE> </HEAD> <BODY> <SCRIPT language="javascript"> function calculerAire() { return this.largeur * this.hauteur; } monRect = new Object(); monRect.largeur = 8.5; monRect.hauteur = 11; monRect.calculerAire= calculerAire; document.write("L'aire du rectangle = " + monRect.calculerAire()) </SCRIPT> </BODY> Expert-IT D-HTML Expert-IT - 2000. D-HTML.", "width": "800" }

78 Création d'objet avec constructeur
Un constructeur est une fonction qui 'construit' un objet, c'est à dire principalement initialise les propriétés et effectuent tous les traitements préalables à l'utilisation d'un objet : <SCRIPT> function Rectangle(l, h) { this.largeur = l; // this est un mot réservé référençant this.hauteur = h; // l'objet courant } rect1 = new Rectangle(10, 20) </SCRIPT> Expert-IT D-HTML Expert-IT - 2000. D-HTML.", "width": "800" }

79 La propriété "prototype"
La propriété "prototype" permet de définir des attributs pour chaque objet Cette définition se passe en dehors du constructeur et permet d'initialiser par défaut certains attributs <SCRIPT> function Rectangle(l, h) { this.largeur = l; // this est un mot réservé référençant this.hauteur = h; // l'objet courant } Rectangle.prototype.nom = "Rectangle"; rect1 = new Rectangle(10, 20); document.write(rect1.nom); </SCRIPT> Expert-IT D-HTML Expert-IT - 2000. D-HTML.", "width": "800" }

80 Manipulation d'objet Structure permettant de consulter toutes les propriétés (ou attributs) d'un objet <HTML> <HEAD> <TITLE>Affiche des propriétés de document (exjs1.htm)</TITLE> </HEAD> <BODY> <SCRIPT language="javascript"> <!-- for (var prop in document) { document.write(prop + "<BR>") } //--> </SCRIPT> Expert-IT D-HTML Expert-IT - 2000. D-HTML.", "width": "800" }

81 with 'with' est un raccourci pour nommer les objets with (objet)
{ instructions; } // le nom de l'objet est ajouté à toutes propriétés Expert-IT D-HTML

82 Objets pré-définis (1) Objet Date: Objet String:
var maDate = new Date() document.write("Date et heure " + maDate + "<BR>") document.write("Date et heure GMT " + maDate + "<BR>") Objet String: var str = "Dans quel état j'erre ?" document.write(str.charAt(0) + "<BR>") document.write(str.big() + "<BR>") document.write(str.indexOf("état", 0) + "<BR>") document.write(str.substring(5,9) + "<BR>") document.write(str.toUpperCase() + "<BR>") Expert-IT D-HTML

83 Objets pré-définis (2) Expert-IT D-HTML

84 Objets pré-définis (3) Objet navigator qui retourne des informations sur le navigateur: document.write(navigator.appCodeName + "<BR>") document.write(navigator.appName + "<BR>") document.write(navigator.appVersion + "<BR>") document.write(navigator.language + "<BR>") Expert-IT D-HTML

85 Objets pré-définis (4) Objet screen qui renseigne sur les capacités écran: document.write(screen.colorDepth + "<BR>") document.write(screen.height + " en pixels <BR>") document.write(screen.width + "en pixels <BR>") Expert-IT D-HTML

86 Objets pré-définis (5) Objet window représente l'actuelle fenêtre du navigateur, il est possible de créer de nouvelles fenêtres var maFen = window.open(); maFen.document.open(); maFen.document.bgColor="#FFFFFF"; window.document.write("Fenêtre originale !"); maFen.document.write("Nouvelle fenêtre !"); Expert-IT D-HTML

87 Objets pré-définis (6) Expert-IT D-HTML

88 6. CSS - Cascading Style Sheets
Introduction au CSS, langage de définition de feuilles de style traitées en cascade Expert-IT D-HTML

89 Feuilles de style Cascading style sheets (CSS), feuilles de style en cascade CSS est un langage de définition de style Une feuille de style est une collection de règles de style s'appliquant sue les éléments d'un document. utilisation d'une ou plusieurs feuilles de style pour spécifier les caractéristiques de mise en page d'un document HTML lorsque plusieurs feuilles de style sont spécifiées, le traitement se fait en cascade. Expert-IT D-HTML

90 Feuilles de style Problèmes de mise en page en HTML:
utilisation de techniques complexe, lourdes qui relèvent plus du bricolage (tableau, image transparente, graphiques, Javascript, applet Java,.) Résultats : tous les éléments extra doublent la taille des pages usage intensif de graphiques pour garantir la qualité des résultats problème de maintenance par manque de lisibilité du code HTML utilisation intensive de code (Javascript, VBScript) pour donner des effets ce qui augmente la complexité et rend plus difficile la maintenance maintenance très complexe pour des sites de moyen ou gros volumes avec des structures complexes et de nombreuses pages Expert-IT D-HTML

91 Feuilles de style - Intro
La technique de feuille de style offre des fonctionnalités puissantes de mise en page mieux adaptées aux besoins des sites Web actuels. Toutes les informations sur les styles sont stockées dans un fichier à part du ou des documents sur lesquels ils s'appliquent. Expert-IT D-HTML

92 Feuilles de style - Intro
Avantages des feuilles de style : réduction de la taille des pages diminution des besoins de graphiques facilite la maintenance Attention : uniquement compatible avec navigateurs Netscape Communicator >= 4.0 et Internet Explorer >= 4.0. Expert-IT D-HTML

93 Feuilles de style - Intro
Origine: instruction manuelle de l'éditeur à l'imprimeur pour la fabrication d'un manuscrit Dans un contexte Web, technique de feuille de style consiste à regrouper les instructions de mise en page soit dans le document HTML, soit dans un document à part référencé dans un ou plusieurs autres documents HTML. Le fichier "feuille de style" référencé est obtenu par le navigateur auprès du serveur Web. Le navigateur interprète les spécifications de mise en page et les appliquent aux différentes parties du texte. Expert-IT D-HTML

94 Feuilles de style - Standard
Le consortium World Wide Web (W3C), organisme quasiment officiel sponsorisé par les acteurs les plus importants du marché (Microsoft, Sun, Oracle, SAP, ...) assure le contrôle et la standardisation des normes et technologies utilisées dans le contexte Web en Internet. Les navigateurs les plus populaires (IE et NC) supportent plus ou moins les normes CSS1 promulguées par le W3C. La norme CSS2 date de mai 1998 et n'est pas encore supportée par les versions actuelles des navigateurs : IE4 supporte quelques unes des nouvelles propriétés mais pas 100% Expert-IT D-HTML

95 Feuille de style - Exemple (1)
<HTML> <HEAD> <TITLE> Exemple de page HTML avec style </TITLE> <STYLE> H1,H2{ font-size:32pt; color:#FF0000; text-align:center; } P{ font: 16pt Arial; color:blue; DIV{ font: 12pt Sans-serif; color:yellow; </STYLE> </HEAD> Expert-IT D-HTML

96 Feuille de style - Exemple (2)
<BODY> Texte normal <H1>En-tête de niveau 1</H1> En rouge, 32 point et centré <H2>En-tête de niveau 2</H2> <H3>En-tête de niveau 2</H3> Avec valeurs par défaut, certainement noir, 12 point et aligné gauche. <P> Texte entre paragraphe En bleu, 16 point et Arial </P> <DIV> Division de texte permettant de structurer le document en division. En jaune, 12 point et sans-serif </DIV> </BODY> </HTML> Expert-IT D-HTML

97 Feuille de style - Exemple (3)
Expert-IT D-HTML

98 HTML et style HTML est un mélange de marquage (tag, balise) de style, de sémantique, et de structuration: le style règle la mise en page la structuration définit les différents composants du texte (en-tête, paragraphe,…) la sémantique renseigne sur le contenu de telle ou telle partie du texte Evolution d'HTML tente de limiter le langage à une structuration du contenu sans spécification de style. CSS concerne principalement le marquage de style. Expert-IT D-HTML

99 Balises de style en HTML
Principalement 2 catégories et les attributs : structuration en éléments avec formatage du document et des éléments: <P>, <BR>, <CENTER>, <H1>,… formatage de texte et sélection de police: <B>, <I>, <PRE>, <FONT …>, … attributs de style avec balises: BGCOLOR, BACKGROUND, TEXT, ALIGN, BORDER, SPACING, HEIGHT, WIDTH Expert-IT D-HTML

100 Positionnement de texte en HTML
En HTML, le positionnement de texte a toujours été complexe et nécessite des techniques détournées <TABLE> avec cellule vide dimensionnée une image d'un seul pixel utilisée avec attribut WIDTH, HSPACE ou VSPACE pour créer les bords de dimensions nécessaires utilisation de graphique qui rend le chargement des pages lourd. Expert-IT D-HTML

101 Style en HTML et feuille de style
Les balises HTML sont reconnues comme des indicateurs d'activation ou de désactivation de formatage Il existe une différence importante entre HTML et le langage CSS qui utilise la notion de bloc. Un texte est toujours composé de blocs de contenu. Les règles de style s'applique en fonction des blocs référencés. Expert-IT D-HTML

102 Avantages CSS vs HTML Gain de productivité, code HTML plus simple à écrire Réduction du temps de chargement des pages Plusieurs pages peuvent partager la même feuille de style Maintenance et adaptation facilitée Séparation du travail de rédaction et de mise en page Expert-IT D-HTML

103 CSS en pratique (1) Style sheet dans un contexte Web : ensemble de règles prises en compte par l'agent de l'utilisateur, habituellement un navigateur, pour la mise en page d'un document HTML. Cascading : plus d'une feuille de style et/ou ensemble de règles peuvent s'appliquer à un même document et aux éléments du document. Le traitement se fait en cascade. Expert-IT D-HTML

104 CSS en pratique (2) CSS1, première version du langage de définition des règles de style langage disponible à partir de décembre 1996 langage principalement destiné aux règles de mise en page supporté en partie par Netscape Communicator 4 et plus complèetement par Internet Explorer 4 (en raison des dates de développement des navigateurs et à l'exception de rares propriétés non implémentées et de bugs) CSS-P, langage concernant le positionnement d'élément Expert-IT D-HTML

105 CSS en pratique (3) CSS2, deuxième version
langage disponible à partir de mai 1998 ajouts : règles de style spécifique à certains média (imprimante, périphérique braille, …) polices téléchargeables layout des tables, internationalisation, compteur et numérotation non encore supporté par les navigateurs les plus populaires Expert-IT D-HTML

106 Définition des règles (1)
<HTML> <HEAD> <STYLE TYPE="text/css"> BODY{ color:red; } </STYLE> </HEAD> <BODY> Bonjour le monde (en rouge) ! </BODY> </HTML> Expert-IT D-HTML

107 Définition des règles (2)
Balises pour spécification règles de style internes au document: <STYLE>….</STYLE> Entre ces balises, définition des règles de style: BODY { color : red ; } déclaration sélecteur propriété valeur Expert-IT D-HTML

108 Définition des règles (3)
Une règle est composée en 2 parties: un ou plusieurs éléments du document, déclarés à l'aide de sélecteur, sur lesquels s'appliquent les règles de style une ou plusieurs déclarations de style, comprenant un attribut assigné à une valeur Un attribut est une propriété, en général visible d'un élément du document (margin-left, font-family, text-transform, …) ':' est l'opérateur d'assignation et ';' sépare les déclarations les valeurs sont des litéraux exprimés dans certains cas avec une référence d'unité (pt, px) Expert-IT D-HTML

109 Définition des règles suivant la syntaxe JavaScript
La définition des règles de style en langage JavaScript est supporté uniquement par Netscape Navigator Exemple : <STYLE TYPE="text/javascript"> tags.H1.color = "red" tags.H1.textTransform = "capitalize" tags.P.color = "blue" </STYLE> L'avantage est l'utilisation du langage JavaScript à l'intérieur de balise <STYLE> (utilisation de 'with', structure itérative et alternative, etc…) Expert-IT D-HTML

110 Comportement du navigateur
Le navigateur dispose d'un ensemble de valeurs par défaut pour la mise en page des documents HTML (paramétrables par l'utilisateur) Le navigateur interprète les règles spécifiées en CSS et ces règles viennent modifier les valeurs par défaut pour le document auquel elles s'appliquent. D'autres règles en cascade, peuvent par la suite encore modifier le comportement du navigateur. Expert-IT D-HTML

111 Outils pour les CSS La plupart des navigateurs supportent les tags <STYLE> et les CSS HotMetal Pro Softquad FrontPage 98 BeyondPress de Astrobytes DreamWeaver de Macromédia ... Expert-IT D-HTML

112 Localisation des règles de formatage (1)
Les règles de formatage peuvent : être spécifiées à l'intérieur du document HTML (in-document) être reprises dans un fichier externe ".css" référencé être spécifiées à l'aide de l'attribut "STYLE" supporté par la plupart des balises HTML (in-line) La technique à utiliser dépend des besoins de séparer le contenu du style de présentation. Expert-IT D-HTML

113 Localisation des règles de formatage (2)
Règles de formatage interne au document <HTML> <HEAD> <STYLE TYPE="text/css"> BODY{ color:red; } </STYLE> </HEAD> <BODY> Bonjour le monde (en rouge) ! </BODY></HTML> Expert-IT D-HTML

114 Localisation des règles de formatage (3)
Règles de formatage dans un fichier externe avec LINK <HTML> <HEAD> </HEAD> <LINK REL="stylesheet" TYPE="text/css" HREF="lestyle.css"> <BODY> Bonjour le monde (en rouge) ! </BODY> </HTML> fichier lestyle.css (qui ne reprend pas de balises <STYLE>): BODY { color:red; } Expert-IT D-HTML

115 Localisation des règles de formatage (4)
Règles de formatage dans un fichier externe (at-rules reprises dans CSS2 et supporté uniquement par IE4): <STYLE TYPE="text/css"> @import url(styles/lestyle.css) </STYLE> ... Expert-IT D-HTML

116 Localisation des règles de formatage (5)
Règles de formatage 'inline' <HTML> <HEAD> </HEAD> <BODY STYLE="color:red;"> Bonjour le monde (en rouge) ! </BODY> </HTML> Expert-IT D-HTML

117 CSS et navigateurs non compatible
Les navigateurs ne supportant pas les CSS affichent tel quel les règles de style. Il est conseiller de mettre les règles dans la section <HEAD> entre balise style pour ne pas qu'elles soient affichées ou en commentaire. Expert-IT D-HTML

118 CSS et navigateurs non compatible
<HTML> <HEAD> </HEAD> <BODY> <STYLE TYPE="text/css"> <!- DIV{ color:red; } -></STYLE> Bonjour le monde (en rouge) ! </BODY> </HTML> Expert-IT D-HTML

119 Tags <DIV> et <SPAN>
Le tag <DIV> en 3.2 était destiné à faciliter l'alignement: <DIV align="right">…</DIV> En HTML 4.0, avec CSS, l'utilité du tag <DIV> s'est diversifiée. Un nouveau tag, <SPAN> permet de définir un élément au sein d'une ligne <DIV> et <SPAN> permettent de structurer les différents éléments d'un document sans effets sur la mise en page (au contraire de <P>). Expert-IT D-HTML

120 Tags <DIV> et <SPAN>
<DIV> permet de structurer des blocs de texte tandis que <SPAN> se rapporte plutôt à des partie de ligne de texte. <SPAN> ne peut pas s'appliquer à un groupe d'éléments. Par le mécanisme des CSS, on applique sur les éléments structurés des styles pré-définis. Expert-IT D-HTML

121 Formes de règles de style (1)
Expert-IT D-HTML

122 Formes de règles de style (2)
Expert-IT D-HTML

123 Blocs de texte ou élément (1)
un bloc ou un élément est une balise ouvrante, une balise fermante et tout ce qui se trouve entre ces balises. Les éléments peuvent être imbiqués. ... <I> .....</I> <DIV> <P> .... <I> ....</I> </P> </DIV> <P> <I> .... </I> </P> Expert-IT D-HTML

124 Blocs de texte ou élément (2)
Les éléments imbriqués sont dits "enfant" des éléments imbriquant. La hiérarchie de l'exemple précédent: BODY I DIV P Expert-IT D-HTML

125 Blocs de texte ou élément (2)
Pour distinguer les différents niveaux pour la spécification des règles de style. I { ... } DIV P { ... } DIV P I { ... } P {...} P I { ... } Expert-IT D-HTML

126 Exemple de blocs imbriqués (1)
<HTML> <HEAD> <TITLE> Exemple d'éléments imbriqués (ex5inttech) </TITLE> <STYLE> P{ font:14pt 'Times New Roman',serif; color:black; } DIV{ color:red; font:italic bold 12pt Arial,sans-serif; EM{ /*l'espace joue la rôle de séparateur (ascii32)*/ DIV EM{ font-style:normal; color:green; </STYLE> </HEAD> Expert-IT D-HTML

127 Exemple de blocs imbriqués (2)
<BODY> Ce texte <EM>emphasé</EM> est dans le body. <P> Ce texte <EM>emphasé</EM> est dans un bloc <P>. </P> <DIV> Ce texte <EM>emphasé</EM> est dans un bloc <DIV>. </DIV> </BODY> </HTML> Expert-IT D-HTML

128 Exemple de blocs imbriqués (3)
Expert-IT D-HTML

129 Héritage des propriétés
Les éléments dits "enfants" héritent des propriétés de leurs parents. et différence entre <P> et <DIV>) <BODY> <DIV> <P> </P> </DIV> </BODY> BODY DIV P Hiérarchie d'héritage Expert-IT D-HTML

130 Traitement en cascade (1)
Les règles de style provenant du serveur (référencées par le concepteur de la page) sont prioritaires par rapport aux règles de style du client (sauf si les préferences du navigateur spécifie un comportement différent). Les dernières règles de style rencontrées sont prioritaires par rapport aux précedentes Possibilité de détourner les priorités avec le paramètre !important P{font-weigth:bold !important;} Expert-IT D-HTML

131 Traitement en cascade (2)
<HTML> <HEAD> <TITLE>Exemple de traitement en cascade (ex7inttech)</TITLE> <STYLE TYPE="text/css"> DIV{ color:yellow !important; font-size:44pt; } </STYLE> <LINK REL="stylesheet" TYPE="text/css" HREF="ex7inttech.css"> </HEAD> <BODY> <DIV>Un premier traitement!</DIV> <DIV STYLE="color:blue; font-size:32pt;"> Un second traitement!!</DIV> </BODY> </HTML> /* fichier ex7inttech.css */ font-size:24pt; color: red; Expert-IT D-HTML

132 Traitement en cascade (3)
Expert-IT D-HTML

133 Classe de sélecteur (1) CSS prévoit la déclaration de classes de sélecteur avec réutilisation de cette classe en attribut de style DIV.maclasse { } .autreclasse { <DIV CLASS="maclasse"> … </DIV> <P CLASS="autreclasse">…</P> Expert-IT D-HTML

134 Classe de sélecteur (2) <HTML> <HEAD>
<TITLE> Exemple de classe de sélecteur (ex8inttech) </TITLE> <STYLE> DIV.professeur{font-style:normal; font-weight:bold; color:blue;} DIV.élève{font-style:italic; font-weight:bold; color:green} </STYLE> </HEAD> <BODY> <H1>Extrait de "La leçon" de Ionesco</H1> <DIV CLASS="professeur"> Le Professeur. Prenons des exemples plus simples. Si vous aviez eu deux nez, et je vous en aurais arraché un... combien vous en resterait-il maintenant </DIV> <BR> <DIV CLASS="élève"> L'élève.Aucun</DIV> </BODY> </HTML> Expert-IT D-HTML

135 Classe de sélecteur (3) Expert-IT D-HTML

136 Sélecteur ID CSS permet de définir de manière unique un sélecteur via un attribut ID. La définition : #abc123 { règles...; } L'utilisation : <SPAN id="abc123" ...> Usage : avec CLASS permet de structurer les éléments en classe et en entité. Expert-IT D-HTML

137 Pseudo-Elément (1) CSS permet également de définir des règles de style pour des parties d'éléments par la technique des pseudo-éléments. Syntaxe et types de pseudo-éléments: Sel:first-line{règles...;} Sel:first-letter{règles...;} Expert-IT D-HTML

138 Pseudo-Elément (2) Les pseudo-éléments sont actuellement non-supportés par les navigateurs les plus populaires Expert-IT D-HTML

139 Boxes ou boîte de texte (1)
CSS permet de spécifier des règles de style pour des éléments contenant du texte, de manière à gérer ces éléments comme des boîtes de texte. Les propriétés de base sont: border margin padding Texte Expert-IT D-HTML

140 Exemple de boîtes (2) <HTML> <HEAD>
<TITLE> Exemple de boîte de texte (ex9inttech) </TITLE> <STYLE> DIV{ font: italic bold 12pt Arial; color:blue; margin:20px; padding:10px; border:solid red; } DIV P{ font: normal bold 12pt Arial; color:black; border:solid yellow; </STYLE> </HEAD> Expert-IT D-HTML

141 Exemple de boîtes (3) <BODY> Texte sans style
<DIV>Texte entre <DIV></DIV> <P>Texte entre <P> sans règle de style</P> <DIV>Texte entre <DIV> <P>Texte entre <P> héritant de <DIV> avec règle de style</P> </DIV> </BODY> </HTML> Expert-IT D-HTML

142 Exemple de boîtes (3) Expert-IT D-HTML

143 Exemples d'utilisation de CSS
Expert-IT D-HTML

144 Exemples d'utilisation de CSS
Expert-IT D-HTML

145 Exemples d'utilisation de CSS
Expert-IT D-HTML

146 7. Mise en pratique du D-HTML
Positionnement d'élément Référencement des attributs positionnables La fonction eval() et l'attribut 'float' La génération dynamique de contenu Expert-IT D-HTML

147 Positionnement d'éléments
CSS-P faisant partie de CSS1 et 2, concerne le positionnement d'élément Les attributs CSS sont : position, left, top, … L'attribut 'position' : absolute : élément devient un élément positionnable relative : élément peut garder ou changer de position, il crée un contexte de positionnement pour des éléments imbriqués static élément non-positionnable un élément est toujours positionné par rapport à un contexte de positionnement (par défaut le document courant, le coin gauche supérieure représente les coordonnées 0,0) Expert-IT D-HTML

148 Positionnement d'éléments
Chaque élément avec style 'position' devient un élément positionnable L'attribut 'left' permet de définir le déplacement par rapport à l'extrémité gauche (x), l'attribut 'top' permet de définir le déplacement par rapport à l'extrémité du haut (y) Par exemple : <DIV ID="theDIV" STYLE="position:absolute; left:50; top:100"> Ceci est du texte avec une marge de gauche de 50 et de haut de 100. </DIV> Chaque élément contenant crée un contexte de position pour les éléments contenus Expert-IT D-HTML

149 Positionnement d'éléments
Exemple: <html><head> <title>Test 1 Elements positionnables</title> <style type="text/css"> #theSpan {position:absolute; left:10; top:30; } </style></head> <body> <div id="theDiv" style="position:absolute; left:100; top:50; "> Bonjour, <span id="theSpan">Suite de mon texte. </span> </div> <div id="anotherDiv" style="position:absolute; left:110; top:60; "> Une autre phrase </div></body></html> Expert-IT D-HTML

150 Positionnement d'éléments
<html><head> <title>Test 2 Elements positionnables</title> <body> <div id="theDiv" style="position:absolute; left:100; top:20; "> Début de ma phrase 1 <span id="theSpan" style="position:relative; left:10; top:20; ">Suite en relative</span> Fin de ma phrase 1 </div> <div id="theDiv" style="position:absolute; left:100; top:60; "> Début de ma phrase 2 <span id="theSpan" style="position:absolute; left:10; top:20; ">Suite en absolute</span> Fin de ma phrase 2 </div></body></html> Expert-IT D-HTML

151 Positionnement d'éléments
Le positionnement relatif est surtout utile pour créer un contexte de positionnement pour des éléments non-imbriqués Expert-IT D-HTML

152 Positionnement d'éléments
Autres attributs pour les éléments positionnables : width, height : dimension de l'élément clip : pour faire une découpe dans l'image clip:rect(top left bottom right) overflow : pour gérer le dépassement des dimensions (hidden, scroll) visibility : pour la visibilité de l'élément (visible, hidden) (hidden, l'espace reste occupé) visibility ne doit pas être confondu avec un autre attribut CSS non-lié au élément positionnable qui est "DISPLAY" (display:none) unités : em, ex, px, in, cm, mm, pt, pc Expert-IT D-HTML

153 Positionnement d'éléments
Attribut z-index permet de gérer l'ordre dans la pile d'affichage entre éléments contenus dans le même conteneur : <STYLE> #sp12 {position:absolute; z-index:-1} </STYLE> <DIV ID="div1"> <SPAN ID="sp11"></SPAN> <SPAN ID="sp12"></SPAN></DIV> <DIV ID="div2"> <SPAN ID="sp21"></SPAN> <SPAN ID="sp22></SPAN></DIV> Expert-IT D-HTML

154 Référencer les éléments positionnables
Différence entre IE et NN pour référencer des éléments positionnables dans une scripplet : <DIV ID="div1" STYLE="position:absolute; left:20;"><IMG …></DIV> en NN : document.layers[0].left document.div1.left document.div1.document.images[0].src noms des propriétés : left, top, zIndex, visibility, background, bgcolor en IE : document.all.div1.style.pixelLeft document.images[0].src noms des propriétés : pixelLeft, pixelTop, zIndex, visibility, background, backgroundcolor Expert-IT D-HTML

155 La fonction eval Dans le référencement d'élément-objet dans une scripplet, il est parfois utile d'utiliser la fonction eval() La fonction eval() retourne un identificateur d'objet à partir d'une chaîne de caractères représentant le chemin d'accès de l'objet for (var i = 1; i<=5; i++) { unChamp = eval("document.forms[0].entree" + i); uneVal = unChamp.value } Expert-IT D-HTML

156 L'attribut float L'attribut 'float' permet de positionner des éléments côte à côte (left, right, none) <html><head><title>Test Float</title></head> <body> <div style="float:left;width=115"> <img src="../images/AG00059_.gif" alt="AG00059_.gif (12001 bytes)" WIDTH="115" HEIGHT="113"></div> <div>Du texte du texte du texte du texte du texte du texte du texte du texte du texte du texte du texte du texte du texte Du texte du texte du texte du texte du texte du texte du texte du texte du texte du texte du texte du texte du texte Du texte du texte du texte du texte du texte du texte du texte du texte du texte du texte du texte du texte du texte </div></body></html> Expert-IT D-HTML

157 La génération dynamique de contenu
Les méthodes write() et writeln() de l'objet document permettent d'afficher du texte dans l'objet courant L'appel de cette fonction s'insère dans le flux de traitement de la page par le navigateur Chaque appel de cette fonction après traitement complet d'une page remplace le contenu de cette page par le texte à afficher Utiliser la méthode close() pour terminer le flux de traitement de la page Expert-IT D-HTML

158 Accès à des frames multiples
Lorsqu'une page est composée de frames, une scripplet peut écrire dans un frame ou l'autre en utilisant la référence : parent.nomDuFrame.document.write() De même, il est possible de fraire référence à des éléments se trouvant dans d'autres frames parent.nomDuFrame.document.forms[0].nom.value Expert-IT D-HTML

159 Création et gestion de fenêtres multiples
Une scripplet peut créer une nouvelle fenêtre du navigateur en spécifiant le document à afficher dans ce navigateur et le décor à prévoir pour ce navigateur: var newWindow; newWindow = window.open(URL, nom, formats); newWindow.document.write("kdfkkdjkdjjfjd"); newWindow.focus(); La propriété 'opener' de l'objet window contient la référence de la fenêtre à partir de laquelle la fenêtre courante a été ouverte. Expert-IT D-HTML

160 Conseils de design Web (1)
Utilisation des standards Tests sur plusieurs versions de navigateurs Lourdeur des pages (max 30k) Ecrire pour l'on-line Mettre les titres en évidence Regrouper les informations en entité logique Utilisation d'un layout consistent et cohérent Expert-IT D-HTML

161 Conseils de design Web (2)
Créer des liens utiles (éviter le syndrome "here") Utilisation d'image (difficile équilibre entre esthétique et efficace) jpg ou gif petite et répétée avertissement de l'utilisateur si image lourde (utilisation de thumbnail) Expert-IT D-HTML

162 Conseils de design Web (3)
Signature des pages Lien vers Home page Front page et Home page Nombre équilibré de pages Maintenance du site Référencement du site Expert-IT D-HTML

163 Exercices DHTML (1) 1.1 Créer une page affichant un titre en HTML et avec une scripplet affichant un texte de bienvenue et votre nom créer une version en intégrant la scripplet dans le flux de traitement de la page créer une version avec une fonction associée à l'événement "onLoad" du BODY créer une version qui, à partir de la précédente, inclut un fichier externe contenant le code JavaScript de la fonction 1.2 Créer une page HTML avec un texte de bienvenue en HTML et une scripplet qui affiche la date du jour et l'heure utiliser une fonction d'affichage que vous placer dans un fichier externe. utiliser : l'objet Date ('var laDate = new Date();') et les méthodes getDate(), getMonth(), getYear() et getHours() et getMinutes() de cet objet ('laDate.getdate()'). 1.3 Créer une scripplet qui permet de déterminer la version du langage JavaScript supportée. Expert-IT D-HTML

164 Exercices DHTML (2) 1.4 Créer une page HTML avec une scripplet qui affiche les caractéristiques du navigateur, de l'écran et les propriétés de l'objet document utiliser une fonction d'affichage que vous placer dans un fichier externe. utiliser l'objet navigator et screen 1.5 Créer une page HTML avec une scripplet demandant via une fonction de dialogue, le nom de l'utilisateur et affiche ce nom dans un champ texte d'un formulaire. Le formulaire doit également proposer un champ texte pour un âge. Lorsque l'utilisateur soumet son formulaire, affichez son nom et son âge (avec vérification de l'âge) et fermer la fenêtre. invoquer la scripplet à l'événement 'onLoad' du BODY utiliser le pseudo-URL javascript, utiliser la fonction isNaN() pour tester le numérique utiliser la méthode close() de l'objet window. Expert-IT D-HTML

165 Exercices DHTML (3) 1.6 Créer une page HTML affichant une image. Lorsque l'on clique sur cette image, le contenu de la page doit être remplacé par une page affichant les caractéristiques de l'image. Ce remplacement se fait à l'aide d'une scripplet générant du code HTML dynamiquement. utiliser les pseudo-URL JavaScript et une fonction utiliser la méthode write et close de l'objet document 1.7 Créer une page HTML avec un formulaire contenant un champ numéro avec un valeur initiale et non-modifiable, un champ nom et un champ date de naissance. Lorsque l'utilisateur soumet le formulaire, il faut effectuer les vérifications suivantes : le champ nom doit contenir une valeur et la date doit être valide. Si ce n'est pas le cas, le formulaire ne peut pas être envoyé et on donne le focus au champ en erreur. Expert-IT D-HTML

166 Exercices DHTML (4) 1.8 Développer une page qui propose un formulaire avec deux champ et un bouton intitulé '+'. Lorsque l'utilisateur clique sur ce bouton, vous affichez la somme des deux valeurs contenues dans les champs. 1.9 Développer une page HTML présentant un menu composée d'image. Lorsque le curseur de la souris passe sur une des images, celle-ci est changée par une autre image (pour IE et NN). 1.10 Développer une jeu de cadres, avec un cadre de droite et un de gauche. Dans le cadre de gauche est contenue une page Menu avec un formulaire contenant un champ liste contenant des options. Ces options sont des noms de pages. Lorsqu'une option est choisie, la page correspondante est affichée dans le frame de droite. Expert-IT D-HTML

167 Exercices DHTML (4) 1.11 Développer un jeu de question à choix multiples. La page se décompose en deux frames. Le frame du haut est utilisé pour afficher les questions. Le frame du bas est utilisé pour afficher les résultats. Les questions se composent d'un texte de question et de 2 ou + choix multiples représentés par des boutons radios. Lors d'une sélection d'un des boutons radios, on vérifie la validité de la réponse et on affiche le résultat dans le frame du bas. L'utilisateur peut passer à la question suivante à l'aide d'un bouton. (pour IE et NN) Expert-IT D-HTML

168 Exercices Règles de style
ex 21. Créer deux documents composés de : Titre sous-titre texte Les règles de style sont: titre : marge gauche 10pixel, Arial 18pt sous-titre : marge gauche 15pixel, Times 14pt texte : marge gauche 25pixel, Arial 10pt, entouré d'un cadre avec espacement de 5pixels par rapport aux bords et un fond de couleur blanc page : fond de couleur gris Expert-IT D-HTML

169 Exercices Règles de style
une boîte avec des images alignées verticalement une boîte avec du texte, police et couleur de fond une boîte avec du texte, police et couleur de fond ex 22. Créer un document avec la mise en page telle que décrite avec une feuille de style externe Expert-IT D-HTML

170 Exercices Règles de style
une boîte avec du texte, police et couleur de fond une boîte avec des images alignées verticalement une boîte avec du texte, police et couleur de fond ex 23. A partir de l'exercice suivant, modifiez la mise en page uniquement en modifiant les règles de style. Expert-IT D-HTML

171 Exercices Synthèse DHTML (1)
3.1 Développer une page qui propose un formulaire avec deux champs et un champ liste. Cette liste propose deux choix. Lorsque le deuxième choix est sélectionné, le formulaire est complété visuellement de deux champs supplémentaires, un champ texte et deux boutons radios s'affichant en dessous de la liste. Si l'utilisateur resélectionne la première option de la liste, les champs supplémentaires disparaissent. 3.2 Développer une jeu de cadres, avec un cadre de droite et un de gauche. Dans le cadre de gauche est contenue une page Menu avec une liste de lien. Modifiez les caractéristiques d'affichage des liens de manière à ce que les liens soient de couleur rouge, jaune lorsque le curseur passe au-dessus du lien et bleu quand il est activé. Les liens ne doivent pas être souligné. Lorsqu'un lien est cliqué, le texte de ce lien doit être affiché dans un champ texte d'un formulaire se trouvant dans le cadre de droite. Expert-IT D-HTML

172 Exercices Synthèse DHTML (2)
Développez une page contenant au centre un tableau de texte (avec marge de gauche et droite de 100 pixels) et au milieu de la page à gauche, une boîte de texte de couleur avec le mot "Hello". Avec un Timer, toutes les 30 secondes, vous déplacez automatiquement cette boîte de texte de la gauche vers la droite de la page, la boîte doit passer en-dessous du tableau. Lorsque , la boîte de texte atteint le bord droit de la page, elle revient d'elle-même vers le bord gauche où elle s'arrête et attend le prochain Timer pour être à nouveau déplacée. Expert-IT D-HTML

173 Bibliographie (1) Intranet Business Strategies Mellanie Hills Wiley ISBN Intranets, What's the Bottom Line Randy J.Hinrichs Prentice Hall ISBN TCP/IP Network Administration Craig Hunt O'Reilly & Associates X Internet La Doc de Pros Underdahl et Willett First Interactive Le projet Intranet Alin, Lafont, Macary Eyrolles TCP/IP : Architecture, protocoles, applications Douglas Comer InterEditions ISBN Interconnexions - Ponts et routeurs Radia Perlman Addison-Wesley ISBN TCP/IP règles et protocoles W. R. Stevens Addison Wesley ISBN L'Internet professionnel Alain Simeray CNRS Editions ISBN Firewalls et sécurité Internet M Bellovin W.R. Cheswick Addison Wesley ISBN Expert-IT D-HTML

174 Bibliographie (2) Unix sous tous les angles Albert Janssens Eyrolles Web Security & Commerce Garfinkel & Spafford O'Reilly IPV6 Théorie et Pratique Gisèle Gizault O'Reilly Active Server Pages 2.0 Francis, Fedorov, … WROX Using ISAPI Stephen Genusa QUE Internet et l'entreprise O Andrieur D Lafont Eyrolles ISBN The Simple Book: An introduction to Internet Management, Second Edition M.T Rose Prentice Hall Computer Networks, second edition A.S. Tanenbaum Prentice Hall Le routage dans l'Internet C. Huitéma Eyrolles ISBN Expert-IT D-HTML

175 Bibliographie (3) Java in a nutshell David Flanagan O'Reilly The XML Handbook Goldfarb & Prescod Prentice Hall HTML The definitive guide Musciano & Kennedy O'Reilly Javascript The definitive guide David Flanagan O'Reilly Style Sheets for HTML and XML Frank Boumphrey WROX Visual J++ P.Winters, D Olhaso et al. Simon & Schuster MacMillan (France) ISBN Moteur d’indexation et de Recherche C. Leloup Eyrolles ISBN Dynamic HTML B Campbell, R. Darnell Simon & Schuster MacMillan (France) ISBN Teach yourself JavaScript in a week A. Danesh sams.net ISBN Expert-IT D-HTML


Télécharger ppt "De l'HTML au Dynamic HTML"

Présentations similaires


Annonces Google