La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Patrick Dussols testimony Jai le souvenir dune vie simple avec des règles bien établies. Les années 60 sont celles de la fin de mon enfance et celles de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Patrick Dussols testimony Jai le souvenir dune vie simple avec des règles bien établies. Les années 60 sont celles de la fin de mon enfance et celles de."— Transcription de la présentation:

1 Patrick Dussols testimony Jai le souvenir dune vie simple avec des règles bien établies. Les années 60 sont celles de la fin de mon enfance et celles de mon adolescence. Lannée 1962 marque une coupure. Cette année là, nous avons déménagé. Javais 13 ans en Jétais jusque là demi-pensionnaire dans un lycée situé à 40 kilomètres. Nous habitions une petite ville et il ny avait pas encore de collège. Je prenais le train tous les matins à 6h30. Nous allions manger chez mes grands parents le dimanche, à quelques kilomètres de façon régulière. Nous étions très liés. Les seuls loisirs étaient les parties de pêche et la cueillette des cèpes à lautomne. Lété nous partions quelques jours, jamais très longtemps,au bord de la mer près de Royan où on nous prêtait une maison très endommagée par la guerre ou bien nous allions chez mes grands parents.

2 I remember a good life with clear rules. The sixties was the end of my childhood and the start of my teens was a gap, we moved. I was 13. I attended a high school that was 40 km from my home.We lived in a small town and there wasnt a secondary school yet. I took the train every morning at 6h30. We would eat at my gand-parents house on sundays, it wasnt far away. We were very close. Our only activities were fishing and foraging for « cepes » in autumn. In summer we would go away for a few days, never for a long time, to the seaside near Royan, we stayed in a house that was damaged by the war or we would go to my grand-parents.

3 En 1962, mon père a vendu son affaire à une famille rapatriée dAlgérie. Pour moi ça a été un choc parce que comme beaucoup de gens, ils quittaient leur pays sans rien pouvoir emporter. Cette famille a vécu à la maison avec nous pendant quelques semaines. Ils étaient six. In 1962, my father sold his buisness to a rich algerian family. For me, this was a shock because like a lot of people, they left their country without bringing anything with them. They lived with us for a few weeks, there was six of them.

4 Rapatriés dAlgérie 1962

5 Mais la télévision est arrivée dans notre foyer et désormais les soirées se sont passées devant elles. Mon frère et moi adorons le cinéma et cest par la télé quon a découvert les classiques. Le samedi soir, presque systématiquement nous allions au cinéma où nous avions notre place attitrée. But when TV arrived, every night was spent in front of it. My brother and I loved cinema and thanks to tv we discovered the classics. Staurday evenings, we constantly went to the cinema, we had our own seats.

6 Premières télévisions

7 Pour un ado de lépoque la radio était aussi importante que la télé. Chaque soir à 17h, en rentrant du lycée, pour rien au monde je naurais manqué « Salut les copains »sur Europe 1. Cest lémission qui a lancé les « yé-yé », les chanteurs français qui ont enchanté les sixties mais aussi le rock et la musique anglaise amenée par les Beatles et surtout pour moi les Rolling Stones. La fin des années 60 est marquée par les booms. For a teenager of my generation, radio was just as important as TV. Every evening when i got back form school at five, i would never miss « salut les copains » on Europe 1. It was the show that launched the « ye-ye », the french singers who were the stars of the sixties but also rock and english music brought by the Beatles and my personal favorite, the Rolling Stones. Te end of the sixties were marked by the booms.

8 Salut les Copains

9 Les années Yéyé

10 Le mouvement de mai 68 a déboulé comme une bombe dans une petite ville où il ne se passait jamais rien. Plus de cours au lycée à quelques semaines du bac. La ville paralysée par les grèves. The 68 movement hit the town like a bomb in a small town where nothing ever happened. No more lessons, weeks away from the Bac. The town was paralyzed by strikes. Une nouvelle génération était née, celle de 68 et rien ne serait plus comme avant. Les Baby-boomers ont grandi (A cette époque on est encore mineur jusquà 21 ans) et les années 70 qui arrivent sont aussi excitantes que les années soixante. A new generation was born, the 68 generation would not be like any other. The baby-boomers grew up and the seventies that were arriving were just as exciting as the sixties.

11

12 Le sport nest pas encore aussi envahissant quaujourdhui ni à la télé ni dans la vie mais le tennis se démocratise et commence à se populariser chez les jeunes,même si le foot est déjà en position de monopole. Sport was not as present as today on TV or in every day life but Tennis sarted to get more popular with the young audience, even thow football was the most popular.

13

14 Le prêt à porter est arrivé au milieu des années 60. Au début, on habillait les enfants comme papa. On allait chez le tailleur et on faisait faire une tenue du dimanche pour aller à la messe. Mais à la fin des années 60, la mode « jeune » était arrivée. Il fallait surtout se démarquer des parents. Antoine chantait ses chemises à fleurs en 1966.Les jeans commençaient à imposer (interdits au lycée), les pulls courts (qui laissent voir le ventre et le bas du dos), les pantalons moulants à pat deph achèvent la décennie. Les cheveux commençaient à pousser. Clothing arrived midway through the sixties. In the beginning we dressed the children like their fathers. We would go to a suitmaker and get a suit fitted for sundays at church. But at towards the end of the sixties, young style arrived. The goal was to not be like our parents. Antoine was singing about floral shirts in Jeans started to appear (not allowed at school), short jumpers ( showing the stomach and and the bottom of the back), skinny jeans finished the the era. Hair was getting longer.

15

16 Aujourdhui les paroles nous paraissent insipides (elles le sont vraiment) et la musique est souvent une adaptation dune chanson anglaise. Et pourtant, Johnny, Sylvie, Sheila, Richard Anthony,Cloco, France Gall ou Françoise Hardy sont toujours dans nos mémoires et certains dentre eux sont encore sur scène. Today the words seem like they have no interest and the music was often an adaptation of an english song. But, Johnny,Sylvie,Sheila,Richard,Anthony,Cloclo,France Gall ou Francoise Hardy are still in our memories and some of them still on stage.

17

18 Et puis il y avait les Beatles et les Stones, Dylan, Danovan, déjà Ike et Tina turner, James Brown...eux sont devenus des monstres sacrés mais combien de groupes nont fait quun tube avant de retomber dans loubli. Mais quels tubes que ceux des Hermans Hermit (no milk to day), Menfred Man (Ha ha said the clown)ou Moody blues. (Night in white satin). Le souvenir est intact. And then there was the Beatles and the Stones, Dylan, Danovan, already Ike and Tina Turner, James Brown… they became saint monsters but how many bands made one song before being forgotten. But songs like « no milk no day » hermans Hermit, « haha said the clown » Menfred Man or « Night in white satin » Moody blues. The memories are still intact.

19

20 « Le pouvoir sur ta vie, tu le tiens toi-même! »


Télécharger ppt "Patrick Dussols testimony Jai le souvenir dune vie simple avec des règles bien établies. Les années 60 sont celles de la fin de mon enfance et celles de."

Présentations similaires


Annonces Google