La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Approche socio-anthropologique des avortements à Ouagadougou – Burkina Faso Réunion semestrielle PASSAGE Cameroun, 21-23 janvier 2009 1 Cas de trois maternités.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Approche socio-anthropologique des avortements à Ouagadougou – Burkina Faso Réunion semestrielle PASSAGE Cameroun, 21-23 janvier 2009 1 Cas de trois maternités."— Transcription de la présentation:

1 Approche socio-anthropologique des avortements à Ouagadougou – Burkina Faso Réunion semestrielle PASSAGE Cameroun, janvier Cas de trois maternités CMA du secteur 30 CMA de Pissy Hôpital Yalgado

2 Plan de présentation Objectifs Méthodologie Perceptions et utilisation des contraceptifs… Description des signes… Avortements dits spontanés Avortements provoqués (Quelles femmes… ? Motivations) - Circuits et modalités - Acteurs de linformation et de la prise en charge financière - Relations avec les prestataires de soins… - Des effets secondaires des avortements? Projets de procréation Conclusion 2

3 Objectifs de létude étudier les facteurs favorisant le recours à lavortement appréhender les circuits de demande davortements des femmes 3

4 Aspects méthodologiques Recrutement des femmes: Maternités (CMA du secteur 30, de Pissy et CHNYO) Guide dentretien individuel semi-structuré Femmes ayant avorté, rétention dœuf mort, mort-né macéré Personnels de santé Lieux des entretiens Maternités avec les personnels de santé Domicile avec les femmes Autres lieux choisis par les femmes enquêtées Durée de lenquête : 45 jours 4

5 Difficultés de lenquête sensibilité du sujet Difficile de sentretenir avec les personnes concernées non disponibilité et le refus des femmes à participer à létude non prise en compte des points de vue dautres informateurs dont les discours seraient pertinents pour une compréhension approfondie du phénomène Les partenaires/conjoints Les prestataires de cabinets de soins privés, tradipraticiens Des responsables de services du ministère de la santé et de laction sociale 5

6 Échantillon et caractéristiques des femmes interrogées 56 cas davortements notifiés 16 entretiens réalisés avec des femmes ayant avorté 6 cas provoqués (IVG) 9 spontanées 1 cas de rétention dœuf mort 4 femmes mariées 12 célibataires âge: ans 6

7 Perception et utilisation des contraceptifs par les patientes interrogées

8 Perception et utilisation des contraceptifs « Il faut prendre les contraceptifs. Il y a les pilules, le norplant, le stérilet, et même les condoms. Si lhomme se protège seulement là, on peut éviter tout cela » (institutrice, mariée, 37 ans). « Il y a plusieurs méthodes pour éviter les grossesses. Il y a les méthodes contraceptives, maîtriser son cycle, les calculs…Je nai jamais utilisé. Je naime pas cela. Les produits, je naime pas. Cest le préservatif seulement quon utilisait. Mais, cette fois on na pas utilisé, parce que je naime pas » (élève, concubinage, 20 ans) 8

9 Perception et utilisation des contraceptifs « Comme je navais jamais eu denfants, je me suis mise en tête que cela pouvait me causer des problèmes de stérilité. Donc, jai opté pour le préservatif qui peut protéger contre les grossesses et le VIH/SIDA », (élève, célibataire, 21 ans) Les discours mettent en évidence une préférence pour le préservatif au dépens dautres méthodes contraceptives susceptibles deffets secondaires néfastes. 9

10 Perception et utilisation des contraceptifs Des conjoints réticents à lusage des méthodes contraceptives « …comme lui-même il ne veut pas que jutilise les contraceptifs, je ne lui en parle pas. Il ne veut pas que je fasse la planification. Lorsque je suis allée insérer le norplant après la naissance de ma fille, je lai fait clandestinement sans lui dire. Mais après je lui ai dit. Il na pas réagit. Et deux ans après, il ma dit daller enlever, jusquà ce quil faisait la bagarre à cause de ça. Donc jétais obligée daller enlever. Après avoir enlevé le norplant, je suis tombée sérieusement malade. mon mari même ma dit que cest à cause de ça. (enquêtée, mariée, 31 ans) 10

11 Les avortements

12 Description des signes dalerte… Les saignements « Cest au moment où jai commencé à saigner que jai su que cétait la grossesse qui était entrain de couler. Le sang a commencé à couler depuis la maison. Cest lorsque les caillots de sang ont commencé à sortir que jai su que la grossesse était entrain de couler » (vendeuse, célibataire, 18 ans) 12

13 Description des signes dalerte… Les saignements « …Entre temps, jai senti quil y avait quelque chose qui a éclaté. Quand je me suis levée tout mon pagne était du sang. Cest à deux mois et trois jours que jai saigné. Mais ce nest pas comme ça. Je suis allée dans une clinique. Moi, mes grossesses sont à risque », (Institutrice, mariée, 37 ans). 13

14 Description des signes dalerte La douleur physique « Jai senti que ça allait mal se passer là; quand jai expliqué à la grande sœur, elle ma dit que ce nest pas normal. Que ce sont des signes daccouchement, puisque javais mal aux reins; javais des contractions qui me faisaient très mal, et qui sarrêtaient souvent. Je ressentais une forte douleur et à un moment ça me lâche. Donc cest là maintenant je suis allée à lhôpital. Je ne savais pas que ça allait être grave » (enquêtée, 30 ans) 14

15 Avortements dits spontanés expliqués par les femmes La prise dun médicament non prescrit par un soignant (automédication) « Cest moi-même qui ai acheté le médicament. Comme ça faisait mal, jai payé pour pouvoir calmer les douleurs» (enquêtée, célibataire, 30). « Je ne se savais pas que jétais enceinte et jai utilisé des médicaments de la rue dont les effets secondaires ont conduit à lavortement » (enquêtée, célibataire, 24 ans). 15

16 Avortements provoqués

17 Quelles femmes recourent à lavortement? « Généralement » : les jeunes filles et les femmes célibataires! « Pour les IVG, ce sont généralement des filles ou des femmes célibataires. On ne le dit pas franchement, mais cest sûr que tout est lié au statut matrimonial. On nest pas mariée, donc on a dû prendre la grossesse comme ça. Et le gars refuse la prise en charge. Ou bien beaucoup font des études. Généralement cest chez des personnes comme que ça arrive… 17

18 Quelles femmes recourent à lavortement? … « rarement » des femmes mariées! … les femmes mariées sont quen même rares. En tout cas dans ce service je nai pas encore rencontré. Mais quand jétais au CSPS du 19, cest une seule femme mariée que jai vue. Justement, la grossesse nétait pas de son mari. Son mari avait voyagé. Donc pour vous dire que ce sont des cas rares », (maïeuticien dÉtat). Lâge et le statut matrimonial : des facteurs pertinents dans le recours à lavortement provoqué? 18

19 Motivations du recours à lavortement ? Lavortement comme la réaction à une déception sentimentale « Il a pris la maison, venir ramasser ses affaires amener là-bas et il a pris une autre fille mettre dedans. Il ne dormait plus dans sa famille. Jai appris quil avait vivait une autre femme. Je voulais mévanouir » (élève, célibataire, 21 ans). 19

20 Motivations du recours à lavortement ? Lavortement comme une conduite anticipative à la honte induite par le regard des autres « Cest pour éviter la honte que jai tenté davorter clandestinement. Il y a eu beaucoup de filles qui ont piqué des grossesses et qui sont parties. Les gens ont trop insulté ces filles et moi jai entendu. A cause de tout cela jai vu que si je navortais pas, cela allait être une honte et gâter le nom de ma grande sœur.» (commerçante, célibataire, 18 ans). 20

21 Motivations du recours à lavortement ? Un projet de vie contrarié « Jai avorté parce que je ne suis pas marié et puis jétudie toujours. » (Étudiante, célibataire, 21 ans, 1 grossesse) « La grossesse ne ma pas surprise. Mais entre temps quand jai pensé vraiment, jai vu que la grossesse ne marrangeait pas » (élève, célibataire, 22 ans, 1 grossesse) 21

22 Motivations du recours à lavortement ? La crainte dun rejet familial,… « Moi javais déjà un enfant et mon père ma dit que si je tombe enceinte encore il va me chasser de la cour » (enquêtée, 21 ans, 2 grossesses…) « Jai avorté à cause de mon père et puis jétudie aussi, surtout que je suis en session » (Étudiante, célibataire, 19 ans, 1 grossesse). « Si ma famille avait su, on allait me chasser de la maison. Donc cest à cause de cela que jai tout fait pour que la grossesse coule. ma famille est wahhabite » (élève, célibataire, 21 ans, 1 grossesse). 22

23 Motivations du recours à lavortement ? La crainte dun rejet familial,… « Oui, ma mère le connaît, mais mon père est méchant. Sil savait que jétais enceinte il allait me chasser. Cest à cause de ça que ma mère ma amenée avorter » (Élève,16 ans, 1 grossesse). « Souvent tu as peur, et puis si la famille te rejette tu ne sais pas où partir ; le gars aussi dit quil ne veut pas de la grossesse. Tout ça peut faire peur. Ah, moi, je ne voulais pas du gars. Mes cousines mont dit davorter pour avoir la paix », (enquêtée, 30 ans, célibataire). 23

24 Motivations du recours à lavortement ? La vulnérabilité économique… « Cest surtout le problème financier… » (enquêtée, célibataire, 21 ans). « Il a simplement dit quil nest pas encore prêt pour soccuper dune femme et dun enfant. Quil ne peut pas entretenir une femme et un enfant » (enquêtée, célibataire, 18 ans). « ce sont généralement les grossesses non désirées et surtout la pauvreté des filles. Elles sont souvent abandonnées par les auteurs de la grossesse. Ce qui fait quelles font des interruptions volontaires de grossesses », (sage femme). La combinaison de plusieurs situations encouragent le recours à lavortement : la précarité économique, lanticipation de la fécondité sur le mariage, la crainte de lautorité parentale (lexclusion familiale),projet de vie,… 24

25 Des circuits et des modalités pour avorter Une connaissance dans lentourage « Puisque ce nétait pas la première fois que je partais là-bas; il y avait une femme à côté de chez nous qui a accouché. Cela ne valait même pas deux mois, quelle est tombée enceinte encore. Cest elle qui ma amenée là-bas. Sinon je ne connaissais pas là-bas. Cest elle que javais accompagnée faire lavortement, et cela a réussi pour elle » (élève, célibataire, 21 ans) 25

26 Des circuits et des modalités pour avorter « Jai consulté les vieilles filles du quartier. Elles mont amenée chez une femme qui ma donnée un produit traditionnel quon introduit dans le vagin. Ça ressemble à du gingembre. Lorsque jai introduit ce produit dans le vagin, au lieu que le fœtus sorte là, il est resté pourrir dans le ventre. Et cest ça qui me faisait mal partout.», (commerçante, célibataire, 18 ans) « …Et je sais quon ne fait pas des abdominaux quand on est enceinte. Mais je lai fait pour me débarrasser de la grossesse. Jai vu ça dans un feuilleton à la télé, télénovelat » (élève, célibataire, 20 ans, 1 grossesse) 26

27 De linformation à la prise en charge financière : quels acteurs? Patiente Parents (mères, sœurs, tantes) « Mes sœurs et mes tantes mont aidée à faire lavortement, car cest elles qui mont donnée largent, F » (Étudiante, célibataire,19 ans). auteur ou conjoint « Cest lauteur de la grossesse qui ma donnée F » (vendeuse, célibataire,18 ans). « Cest lui qui a assuré les dépenses. Cela vaut FCFA », (secrétaire, 31 ans, 1 grossesse). 27

28 De linformation à la prise en charge financière : quels acteurs? « Non, je nai pas informé mon père, puisque quand jai pris la grossesse là, ce nétait pas facile. Jétais gênée. Comme il ne connaissait pas mon copain et je ne suis jamais allée le présenter, cétait difficile. Même quand jai dit à la vieille, je ne savais pas quelle réaction elle allait avoir. Mais ma maman, elle est simple. On sentendait. Il ny avait pas de problème » (secrétaire, célibataire, 31 ans, 1 grossesse). 28

29 Relations prestataires/patientes: un dilemme? De la crainte du mauvais accueil… « Parce que jentends des femmes qui parlent que là-bas ça ne va pas. Que quand tu arrives là-bas, tu es mal accueillie ; donc vraiment…. Quand tu arrives on va tinsulter, on va te malmener. Cest comme si tu étais un enfant. Moi-même quand je suis en grossesse là, pour aller là-bas cest compliqué…Mais hier là, jai pris mon courage pour aller et puis voir ce que cela va donner… », (enquêtée, mariée, 37 ans, 4 grossesses, 2 avortements).

30 Relations prestataires/patientes: un dilemme? …à lexpérience dun bon accueil/chaleureux « Mais en tout cas jai été bien accueillie. Et mon mari a appelé à afférage (émission radiophonique) même ce matin pour les remercier. Quand je suis arrivée, elles mont dit de rentrer, elles vont voir. Et quand elle a commencé à faire même manuellement là, elles me disaient ma chérie, ça fait mal, mais ça ira. En tout cas moi je trouve quelles me soutenaient. Mais selon les gens en tout cas, avant là ce nétait pas comme cela,…Et je remercie vraiment la sage femme, parce que mon sang même qui a coulé, elle a pris du coton et puis nettoyer cela par terre.» (enquêtée, mariée, 37 ans). 30

31 Des effets néfastes de lavortement? « Jai mal au bas ventre. On ma dit daller faire une échographie. Donc je suis allée. On ma dit quil y a des débris et quil faut faire le lavage (AMIU). Je suis allée. On a fait ça premièrement. Les saletés continuaient à sortir. On a refait le lavement encore. Je saignais tellement, jusquà des caillots de sang qui sortaient. Je suis repartie et on ma dit quil y avait toujours des débris. Et on a refait le lavement une troisième fois. Et cette fois-ci ça a réussi. Maintenant, cest ma poitrine qui me fait mal et le bas-ventre aussi. Même quand les règles passent et ça fait toujours mal », (élève, célibataire, 21 ans). 31

32 Des effets néfastes de lavortement? «Lavortement amène toujours des problèmes. Comme moi par exemple, cela fait combien de mois que je souffre ? Cest moi qui nai pas mon argent, je nai pas mon enfant, je nai pas moi-même. Jai tout perdu. Je ne sais pas si je serai sauvé ou pas. Depuis combien de mois je souffre de cela, demain, cest autre chose…» (élève, célibataire, 21 ans). 32

33 Des effets néfastes de lavortement? Et oui, la mort!!! «…ces derniers temps nous avons reçu beaucoup davortements, surtout des cas graves. On a référé à lHôpital Yalgado. Elles sont allées mourir là-bas. Rien que le mois passé, on a eu deux ou trois cas de décès suite à des avortements clandestins.», (sage femme, maternité) 33

34 Projet de procréation… Lusage des contraceptifs est mis en lien avec un projet de procréation « Oui, je veux encore des enfants, mais tout dépend de Dieu. Si Dieu me donne encore je veux. Et cela lorsque je serai mariée parce que cest mieux. Je comptais insérer le norplant. Mais jattends dêtre complètement rétablie avant daller faire. Cela me permettra déviter une éventuelle grossesse avant dêtre mariée», (commerçante, célibataire,18 ans) 34

35 Projet de procréation… Lusage des contraceptifs est mis en lien avec un projet de procréation « … en tout cas je ne peux pas dire que je ne veux plus denfants, comme cest Dieu qui donne. Sinon si cela ne tenait quà moi, ce que jai dit à mon mari même, moi les deux là, jallais laisser comme cela. Parce que pendant la grossesse, je souffre. On dépense trop. Je pense quon va utiliser les préservatifs. Je naime pas les autres méthodes contraceptives », (institutrice, mariée, 37 ans). « oui ! Je me disais que si je faisais les examens et que y avait pas de problème, on allait faire un autre enfant. Je veux deux enfants. Je préfère les préservatifs aux autres méthodes », (secrétaire, célibataire, 31 ans) 35

36 Conclusion Suggestions des enquêtés Prestataires informer les groupes cibles sur les conséquences qui peuvent subvenir chez une femme en cas dinterruption volontaire de grossesse; légaliser lavortement tout en mettant en place des conditions bien précises afin déviter les abus; sensibiliser davantage les usagers sur lutilisation des contraceptifs. Patientes sensibiliser davantage les femmes et les hommes donner plus dinformations sur les effets secondaires néfastes de lutilisation des contraceptives (implant, pilules, etc.) accompagner les jeunes filles à la recherche de laide en cas de grossesse non désirée, ne pas les abandonner. 36


Télécharger ppt "Approche socio-anthropologique des avortements à Ouagadougou – Burkina Faso Réunion semestrielle PASSAGE Cameroun, 21-23 janvier 2009 1 Cas de trois maternités."

Présentations similaires


Annonces Google