La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Domotique JOURNEE D'INFORMATION DES PROFESSEURS DE COLLEGE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Domotique JOURNEE D'INFORMATION DES PROFESSEURS DE COLLEGE."— Transcription de la présentation:

1 Domotique JOURNEE D'INFORMATION DES PROFESSEURS DE COLLEGE

2 Domotique La Domotique est le terme utilisé dans le domaine de l'habitat et regroupe des techniques d'automatisme, d'informatique, de télécommunication qui permettent entre autres :de travailler à domicile - de gérer intelligemment les temporalités de toutes les fonctionnalités de l'habitat et les tâches domestiques - de contrôler l'espace sécurité globalisant la sécurité technique, humaine, effraction, vol (surveillance), incendie - de communiquer dans l'espace interne et externe de l'habitat.

3 Domotique

4 Domotique ? GTB ? GTC ? Télégestion ?

5 Domotique La Domotique est le terme utilisé dans le domaine de l'habitat et regroupe des techniques d'automatisme, d'informatique, de télécommunication

6 GTC La Gestion Technique Centralisée (GTC) est un système de traitement des informations d'un seul domaine technique (chauffage, ou éclairage, ou climatisation, etc.) provenant d'un même site qui utilise généralement un réseau de communication propriétaire (propre au constructeur).

7 GTB ou Immotique Gestion Technique des Bâtiments (GTB) est l'ensemble des systèmes de traitement des informations provenant d'un même site. La GTB traite les mêmes éléments que la domotique à une plus grande échelle.

8 GTB

9

10 GTB : Gestion de chauffage

11 GTB : Gestion de la climatisation

12 Télégestion La Télégestion est la gestion à distance d'une installation technique incluant le traitement de données économiques et statistiques. La télégestion permet donc, le contrôle continu et automatisé du fonctionnement d'une installation en assurant les fonctions suivantes : - Acquisition, conditionnement et mesure des données. - Détection et enregistrement des événements et changements d'états. - Synthèse et présentation des informations. - Automatisation d'actions locales ou distantes. - Actions à distance en télécommande et télé réglage.

13 Télégestion

14

15

16

17

18 Télégestion: Téléalarme

19 Télégestion : Journal d'alarme

20 Domotique Un marché en émergence : Une automatisation croissante, les contraintes légales relatives à la maîtrise de l'énergie, et l'évolution du marché sont à l'origine de l'émergence de la notion de "Bâtiment intelligent" depuis les années 90.

21 Domotique Constat sur l'existant : * Une sous-utilisation du produit installé * Maintenance difficile à long terme :durée de vie du produit ; disparition possible du constructeur, langages de programmation "propriétaires" * Nécessité de faire appel à la sous-traitance : manque d'informations techniques sur les installations ou la multiplicité des matériels, surtout dans le cas du traitement par lot * Extension/modification délicates : nécessité de faire appel au constructeur initial, dialogue difficile voire impossible avec des matériels d'un autre constructeur (protocoles de communication "propriétaires") sauf conventions.

22 Domotique Un bâtiment moderne doit répondre au mieux aux aspirations des différents intervenants dans l'acte de construire. Ces acteurs sont principalement : - le concepteur (ou maître d'œuvre), - l'exploitant, - l'agent de maintenance, - le gestionnaire. Ils sont encadrés, en amont par l'investisseur qui intervient peu dans les choix techniques, et en aval par l'acteur central dont les désirs seront déterminants : l'occupant.

23 Domotique

24 DOMOTIQUE Les souhaits de l'Occupant : L'occupant d'un bâtiment résidentiel ou de bureaux demande toujours plus de confort. Qu'il s'agisse de la température ou de l'éclairage, l'occupant veut maîtriser son environnement immédiat. Mais la notion de confort n'est pas exactement la même pour tous les individus, ce qui oblige à opter pour un contrôle individuel et non pour un contrôle global comme pratiqué jusqu'alors. Souhait d'un plus grand confort * Température * Climatisation * Volets * Lumière * Eclairage * rideaux * Souhait d'une automatisation croissante

25 Domotique Les besoins de l'Exploitant : * Disposer d'un outil de "pilotage" automatique des équipements techniques confort, de sécurité, de sûreté, de maîtrise de l'énergie * Etre informé à tout instant des dysfonctionnements * Disposer d'équipements terminaux "flexibles", déplacement facile, paramétrage à distance, ajout ou retrait aisé

26 Domotique Les besoins du Gestionnaire : * Disposer d'éléments quantitatifs sur les consommations d'énergie, de gaz, de Fioul, de Vapeur d'Eau... * Disposer d'indicateurs permettant de maîtriser certains contrats ou de ventiler certains coûts ( temps de fonctionnement, taux de pannes,…).

27 Domotique Les besoins de l'Agent de maintenance : * Faciliter le diagnostique en local ou à distance * Réduire le nombre d'interventions en pratiquant la maintenance conditionnelle (notion de pré défaut) * Réduire le temps d'intervention par une simplification de la filerie, par une standardisation des principes de dépannage.

28 Domotique Le point de vue du concepteur : * Satisfaire les autres acteurs * Simplifier l'architecture des câblages * Utiliser des produits "standard" C'est la notion de flexibilité.

29 Synthèse des besoins : Nous nous dirigeons vers * Une plus grande automatisation des équipements * Une meilleur gestion * Un meilleur confort * Une meilleure sécabilité * Une flexibilité accrue Ceci entraîne : * La multiplication (en ordre dispersé) des composants (actionneurs, capteurs) * Une séparation des circuits de puissance de leur circuit de commande * Une simplification du câblage et de sa mise en oeuvre par l'utilisation de " Bus " et de réseaux Imposé par le marché

30 Câblage électrique

31

32

33 Architecture : réseau étoile

34 Architecture : réseau anneau

35 Architecture : réseau BUS

36 Architecture : réseau TCP/IP Transmission Control Protocol / Internet Protocol

37 Architecture : réseau courant porteur CPL

38 Architecture : Multi-protocoles

39 Architecture : Multi-protocoles Centrale domotique Varuna

40 Exemples de fonctionnalités Centrale domotique Varuna

41

42

43

44

45 DIFFERENTS SYSTEMES POUVANT SERVIR DE SUPPORT PEDAGOGIQUE

46 AXIOPHONE LEGRAND + MODULES COURANT PORTEUR + MODULES RADIO ET INFRAROUGE

47 SYSTEME COMMUNIQUANT KNX HAGER TEBIS

48

49 SYSTEME COMMUNIQUANT KNX HAGER TEBIS VISUALISATION AVEC DOMOVEA

50 SYSTEME D'ECLAIRAGE DE SECURITE ADRESSABLE LEGRAND

51 CENTRALE DE DETECTION INTRUSION LEGRAND

52 SYSTEME DOMOTIQUE DELTA DORE

53 Référentiel de formation : cycle centrale en classe de quatrième Confort et Domotique Équipement de confort intérieur (vie quotidienne ): * électroménager * vidéo * son * hygiène * communication * Les équipements extérieurs (Gestion et/ou production d'énergie ): * installations solaires * éolienne * équipements sportifs * piscine * éclairage extérieur *..... Informatisation et automatisation des systèmes du quotidien: * chauffage * éclairage * sécurité des biens et des personnes *....

54 Référentiel de formation : cycle centrale en classe de quatrième Confort et Domotique I) ANALYSE ET CONCEPTION D'UN OBJET TECHNIQUE : 11) REPRESENTATION FONCTIONNELLE : * schémas blocs pour la mise en relation du fonctionnement de l'alarme et des solutions technologiques proposées ( détection, commande, sirènes, clavier,...) * mise en évidence des circuits d'alimentation de différentes natures ( secteur 230V, 12V sorti du transformateur, batteries de l'alarme et des sirènes, piles des télécommandes,...) 12) CONTRAINTES : * sécuritaires ( alimentations, implantation des capteurs, des sirènes,...) * fonctionnelles ( mise en marche et arrêt, détection intrusion,....) * environnementales ( éco-conception, recyclage des piles, des batteries,...) Exemple d'un système d'alarme filaire Legrand

55 Référentiel de formation : cycle centrale en classe de quatrième Confort et Domotique 3) LES ENERGIES MISES EN OEUVRE: * identification des différentes énergies pour le fonctionnement des différents équipements ( alarme, sirènes, télécommandes, capteurs,...) Exemple d'un système d'alarme filaire Legrand

56 5) LA COMMUNICATION ET LA GESTION DE L'INFORMATION : 51) Chaîne d'information et d'énergie : SADT : acquérir, traiter transmettre puis alimenter, distribuer, convertir, transmettre Corrélation entre : Référentiel de formation : cycle centrale en classe de quatrième Confort et Domotique Exemple d'un système d'alarme filaire Legrand Schéma global Structurel du constructeur Schémas bloc fonctions SADT

57 5) LA COMMUNICATION ET LA GESTION DE L'INFORMATION : 52) Acquisition du signal : Identification des différentes technologies utilisées pour la transmission des signaux et des informations ( clavier à code, clé électronique,biométrie, télécommande, contact d'ouverture de porte, détecteur de présence infrarouge, commande de sirène, transmetteur téléphonique, alarme technique....) 53) Traitement du signal : Mise en marche et arrêt de la centrale par plusieurs mode ( clavier, clé électronique, biométrie, télécommande). Modification du code de la centrale. Paramétrage des messages d'alerte pour le transmetteur téléphonique ( organigramme donné) Référentiel de formation : cycle centrale en classe de quatrième Confort et Domotique Exemple d'un système d'alarme filaire

58 5) LA COMMUNICATION ET LA GESTION DE L'INFORMATION : 54) Commande d'un objet technique et logique: Mise en évidence du fonctionnement conditionnel de la centrale ( si une porte ou fenêtre protégée est ouverte, la centrale ne peut se mettre en marche ). Mise en évidence de la fonction logique ET pour le raccordement de plusieurs contacts de porte sur la même boucle de détection (schéma en série). Mise en évidence de la fonction logique OU pour le déclenchement d'une alarme dans le cas ou plusieurs capteurs sont branchés sur la même boucle Mise en évidence de la fonction logique NON avec l'utilisation d'un ILS ( interrupteur à lame souple) à 2 positions travail / repos. Référentiel de formation : cycle centrale en classe de quatrième Confort et Domotique Exemple d'un système d'alarme filaire Legrand

59 5) LA COMMUNICATION ET LA GESTION DE L'INFORMATION : 56) Interface: Identification de l'interface nécessaire pour le transmetteur téléphonique et pour le lecteur biométrique. 57) Transport du signal : Mise en évidence des supports physiques utilisés pour la transmission des signaux : * radio : télécommande * infrarouge : détecteur de chaleur * hyperfréquence: détecteur de mouvement * électrique : transmetteur téléphonique * électrique: sirène * électrique: clavier,... Référentiel de formation : cycle centrale en classe de quatrième Confort et Domotique Exemple d'un système d'alarme filaire Legrand

60 Domotique: Liens utiles domotique_x10 otiquewww.xynops.com/dom otique

61 Domotique: Liens utiles

62

63

64


Télécharger ppt "Domotique JOURNEE D'INFORMATION DES PROFESSEURS DE COLLEGE."

Présentations similaires


Annonces Google