La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Séance 1 Epithéliums de revêtement et glandulaires (exocrines et endocrines)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Séance 1 Epithéliums de revêtement et glandulaires (exocrines et endocrines)"— Transcription de la présentation:

1 Séance 1 Epithéliums de revêtement et glandulaires (exocrines et endocrines)

2 Caractéristiques des cellules épithéliales 1) Forme rectangulaire ou aplatie étroite juxtaposition et jointivité ), 2) interactions cellule-cellule (jonctions ++), 3) polarité cellulaire +++ ZO +++, 4) filaments intermédiaires de cytokératine, 5) relations avec la Matrice Extra-Cellulaire (dite aussi : MEC, MB).

3 Cellules étroitement jointives et juxtaposées. Microscopie à balayage

4 Caractéristiques des cellules épithéliales 1) forme rectangulaire ou aplatie (étroite juxtaposition et jointivité), 2) interactions cellule-cellule : jonctions ++, 3) polarité cellulaire +++ zonula occludens (ZO) +++, 4) filaments intermédiaires de cytokératine, 5) relations avec la Matrice Extra-Cellulaire (dite aussi : MEC, MB).

5 Complexe de jonction : formé de lensemble : zonula occludens (jonction étanche, tight junction), zonula adherens, Macula adherens (jonctions serrées)

6 Les jonctions communiquantes (Gap jonctions) Une jonction communicante = multiples canaux intercellulaires. Un canal = 2 connexons, Un connexon = 6 connexines Environ 12 types de connexines identifiées, Poids moléculaire < daltons, Coloration : Jaune Lucifer

7 Les jonctions communiquantes (Gap jonctions) en microscopie électronique et en cryofracture

8 - cellules épithéliales, - cellules musculaires lisses, - cardiomyocytes, - ostéocytes, - système nerveux, - etc... Les jonctions communiquantes : localisation

9 Caractéristiques des cellules épithéliales 1) forme rectangulaire ou aplatie (étroite juxtaposition et jointivité), 2) interactions cellule-cellule : jonctions ++, 3) polarité cellulaire, zonula occludens (ZO), 4) filaments intermédiaires de cytokératine, 5) relations avec la Matrice Extra-Cellulaire (dite aussi : MEC, MB).

10 Echanges transcellulairesEchanges paracellulaires Pores hydriques Bandes de scellement des jonctions étanches

11 Les jonctions étanches (ou serrées ou zonula occludens, ou tight junction) zForment un anneau (dit anneau de jonctions serrées) immédiatement sous lapex cellulaire zPlus le nombre de jonctions serrées est élevé, (plus cette couche est épaisse), plus il sera difficile aux molécules dempreinter les voies intercellulaires pour atteindre le compartiment baso- latéral sous-jacent. Entérocytes, cryofracture

12 Rôle de lanneau de jonctions serrées z il permet aux cellules adjacentes d'adhérer les unes aux autres, z il constitue une barrière qui régule le flux des molécules à travers l'espace para-cellulaire, z il sépare les domaines apical et baso-latéral de la membrane plasmique.

13 Domaine apical / domaine baso-latéral Le domaine apical contient les protéines nécessaires aux fonctions spécifiques de l'organe. Le domaine baso-latéral contient les protéines requises pour tous les processus fondamentaux communs aux cellules polarisées et aux cellules non-polarisées.

14 Caractéristiques des cellules épithéliales 1) forme rectangulaire ou aplatie (étroite juxtaposition et jointivité), 2) interactions cellule-cellule : jonctions ++, 3) polarité cellulaire, zonula occludens (ZO), 4) filaments intermédiaires de cytokératine, 5) relations avec la Matrice Extra-Cellulaire (dite aussi : MEC, MB).

15 Aspect de la Membrane basale en microscopie optique et électronique 1- microscopie optique : z PAS : trait rouge z imprégnation argentique : trait noir z ME : fin feutrage de filaments entremêlés 3 couches : - lamina rara - lamina densa - lamina reticulata

16 zFin feutrage de filaments entremêlés. 3 couches dites « lamina » : z lamina rara z lamina densa z lamina reticulata Aspect de la Membrane basale en microscopie électronique membrane de filtration glomérulaire rénale

17 z Acide Periodique Schiff («APS» en français ou «PAS» en anglais) : coloration pourpre z Imprégnation argentique : trait noir Aspect de la Matrice extra-cellulaire en microscopie optique

18 Principaux rôles des MB z rôle de structure : x ancrage des cellules dans le tissu conjonctif z barrières physiologiques x au niveau des épithéliums de revêtement z filtre sélectif x barrière glomérulaire par exemple z détermination de la polarité et de la différenciation cellulaires : x particulièrement dans les cellules épithéliales z processus de réparation tissulaire : x support à la migration cellulaire.

19 Les épithéliums de revêtement

20 Définition dun épithélium de revêtement Les épithéliums de revêtement sont des tissus : - faits de cellules étroitement juxtaposées et jointives, - revêtant l'extérieur du corps et les cavités de l'organisme.

21 Les 3 variétés de cavités de lorganisme sont : 1) les prolongements du monde extérieur à l'intérieur du corps (tube digestif, appareil respiratoire par exemple), 2) les cavités cardio-vasculaires, 3) les cavités coelomiques (péritonéale, péricardique, pleurale).

22 Vous devez savoir définir : zune muqueuse : y revêtement comprenant épithélium et tissu conjonctif sous-jacent bordant une cavité prolongeant le monde extérieur, zune séreuse : yrevêtement des cavités coelomiques (péricarde, péritoine, cavité pleurale), zune intima : yrevêtement des cavités vasculaires, zun endothélium : yépithélium de lendocarde et de lintima des vaisseaux, zun mésothélium : yépithélium des séreuses, zun chorion : ytissu conjonctif sous-jacent aux épithéliums de revêtement.

23 Classification morphologique des épithéliums de revêtement 1)Forme des cellules superficielles : pavimenteuses cubiques prismatiques 2) Nombre de couches de cellules : Simple, Stratifié, Pseudo-stratifié, Polymorphe. 3) Différenciations apicales.

24 Epithélium pavimenteux simple : le péritoine

25 Epithélium pavimenteux simple : endothélium des vaisseaux sanguins et lymphatiques

26 Epithélium cubique simple : les canaux excréteurs Médullaire rénale : tubes droits

27 Epithélium prismatique simple

28 Epithélium pavimenteux stratifié (non kératinisé)

29 Epithélium pavimenteux stratifié kératinisé

30 Epithélium prismatique pseudo-stratifié

31 uretère Epithélium polymorphe

32

33 Différenciations apicales zMicrovillosités banales, zPlateau strié, zBordure en brosse, zStéréocils, zCils vibratiles, zSécrétions (exocrines ou endocrines).

34 Epithélium intestinal (intestin grêle)

35 Epithélium intestinal (intestin grêle)

36

37 Différenciations apicales zMicrovillosités banales, zPlateau strié, zBordure en brosse, zStéréocils, zCils vibratiles, zSécrétions (exocrines ou endocrines).

38

39 Rein : tube contourné proximal

40 Différenciations apicales zMicrovillosités banales, zPlateau strié, zBordure en brosse, zStéréocils, zCils vibratiles, zSécrétions (exocrines ou endocrines).


Télécharger ppt "Séance 1 Epithéliums de revêtement et glandulaires (exocrines et endocrines)"

Présentations similaires


Annonces Google