La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

En ce temps-là... Oui, oui, je sais, comme dirait mon ami Jean Gabin! Je sais que je vais encore radoter les mêmes histoires du passé. Mais tout.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "En ce temps-là... Oui, oui, je sais, comme dirait mon ami Jean Gabin! Je sais que je vais encore radoter les mêmes histoires du passé. Mais tout."— Transcription de la présentation:

1

2

3 En ce temps-là...

4

5 Oui, oui, je sais, comme dirait mon ami Jean Gabin! Je sais que je vais encore radoter les mêmes histoires du passé. Mais tout de même, je ne peux pas laisser filer cette autre célébration de la fête de Noël sans rappeler les fêtes d'antan! Ah! Les Noëls de cette belle époque! En ce temps-là, Noël était une fête de joie et d'amour; pas la fête des magasins à rayon ni celle des vendeurs de faux rêve...

6

7 Durant des semaines à l'avance, ma mère et mes soeurs préparaient tous les délices qui allaient garnir la table du temps des Fêtes et surtout celle du réveillon. Il n'y avait pas de pizzas surgelées en ce temps-là, mais seulement des bonnes choses faites à la maison. J'ai encore en bouche le goût du ragoût de pattes de porc, les tourtières aux trois viandes, la casserole de lièvre et de perdrix, les beignes au miel, les gâteaux fourrés à la confiture. Dites, vous sentez venir la faim?

8

9 J'ignore pourquoi, mais j'ai l'impression qu'il y avait davantage de neige en ce temps-là qu'aujourd'hui. C'est peut-être parce qu'on gardait notre neige. Elle décorait les champs, les sous-bois, les toits des maisons et les sapins. On ne payait pas des flottilles de camions et des armées d'ouvriers pour venir enlever notre neige! Elle faisait partie de notre décor. Et elle était beaucoup plus blanche que celle d'aujourd'hui. Il y avait moins de pollution pour la souiller...

10

11 Comble d'ironie, les gens payent une fortune pour enlever la neige et ensuite ils vont acheter de la neige artificielle, en gros sacs, pour décorer leur sapin de Noël! J'ai même vu des gens acheter également des glaçons artificiels et les suspendre aux fenêtres de leur maison! Dans notre temps, on avait des quantités de glaçons naturels. C'était beaucoup plus joli!

12

13 En ce temps-là, la fête de Noël était une célébration en famille. La parenté partait de loin pour venir célébrer les Fêtes avec les cousins, les cousines, les oncles, les tantes, les grand parents. Aujourd'hui, les grand parents n'y sont plus. Ils sont toujours vivants, mais on les a envoyés dans des maisons pour vieillards. On ne veut plus les avoir chez soi avec les enfants. Quant aux enfants, ils sont d'ailleurs de plus en plus rares. On n'en fait presque plus. Noël, c'est pour peu de monde finalement...

14

15 Oui, les temps ont bien changé. Beaucoup d'églises seront vides le jour de Noël parce qu'il n'y a pas assez de prêtres pour les desservir. On fait des "regroupements communautaires" comme on dit, avec les fidèles de plusieurs paroisses, souvent dans une petite église car il n'y a plus beaucoup de fidèles pour assister aux offices. Mais la messe de minuit elle-même n'existe souvent plus. On fait une messe de 17 heures, le samedi, ou de 20 heures...

16

17 En ce temps-là il y avait beaucoup de monde à la maison pour célébrer la fête de Noël. Il fallait même dresser une table spéciale pour les enfants! De nos jours, comment peut-on inviter beaucoup de personnes dans un petit "trois et demi" où il n'y a même pas assez d'espace pour placer un arbre de Noël? Alors, on invite au restaurant. Ça fait l'affaire des restaurateurs et tout le monde est content. Mais je m'ennuie terriblement des grandes maisons chaleureuses d'autrefois...

18

19 Faute de célébrer Noël comme on le faisait autrefois, on a inventé d'autres manières de saluer la naissance du petit Jésus. On ira par exemple au cinéma voir le dernier film d'horreur américain. Ou bien, on assistera à un spectacle de musique à défoncer les tympans. Et après on ira se remplir la panse de malbouffe dans un restaurant à chaîne, au son de chansons de Noël en anglais par une chanteuse américaine de jazz recyclée pour la circonstance...

20

21 Heureusement, l'esprit de partage et de générosité subsiste dans l'offrande de cadeaux, de gros cadeaux, aussi dispendieux qu'inutiles. Mais il faut bien faire honneur à ses cartes de crédits or ou platine. Une fois les fêtes terminées, il faudra étirer le paiement de ces largesses jusqu'au Noël suivant, à grands frais d'intérêt, mais qu'importe! Noël n'arrive qu'une fois par année n'est-ce-pas?

22

23 Et le petit Jésus dans tout ce cirque? Que l'on y croit ou que l'on y croit pas, il n'en reste pas moins que c'est lui la source de la fête de Noël. Les Anglais ne s'y sont pas trompés en incorporant le mot Christ dans Christmas. Peut-être faudrait-il revenir à davantage de simplicité et s'attacher aux origines de cette fête universelle? Puisque ça dure depuis 2000 ans, ça vaudrait peut-être la peine de revenir aux sources?

24 Dites, vous n'auriez pas envie de célébrer un vrai Noël...?

25

26 Le premier Noël Strings Orchestra Création Florian Bernard Tous droits réservés – 2005

27 AVERTISSEMENT Ce diaporama est strictement privé. Il est à usage non commercial. Il n'est pas destiné à un site internet, ni au grand public. Ce diaporama est envoyé gratuitement, par courrier électronique privé, à des personnes qui souscrivent aux conditions de l'abonnement. Le fait de recevoir ce diaporama par personne interposée, sans être sur la liste d'abonnement, ne lui enlève aucunement son caractère privé ni ses restrictions. Il est interdit de le modifier, y compris de le traduire dans une autre langue, sans autorisation. Pour tous renseignements, communiquez avec l'auteur à l'adresse ci-dessous. Pour des raisons de sécurité, prière de ne pas envoyer de pièces jointes à cette adresse car elles seront automatiquement refusées. Cette adresse n'accepte que des messages en texte seulement, sans fichier annexé ni pièces jointes. Florian Bernard - Florimage

28


Télécharger ppt "En ce temps-là... Oui, oui, je sais, comme dirait mon ami Jean Gabin! Je sais que je vais encore radoter les mêmes histoires du passé. Mais tout."

Présentations similaires


Annonces Google