La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

du poste de travail avec

Présentations similaires


Présentation au sujet: "du poste de travail avec"— Transcription de la présentation:

1 du poste de travail avec
Renforcer la Sécurité du poste de travail avec

2 Qu’est ce que ? Un site Web très orienté technique
Une newsletter personnalisable Des séminaires techniques toute l’année, partout en France Des webcasts et e-démos accessibles à tout instant Un abonnement

3 Logistique Vos questions sont les bienvenues.
N’hésitez pas ! Pause en milieu de session Feuille d’évaluation à remettre remplie en fin de session Merci d’éteindre ou de mettre en mode vibreur vos téléphones Commodités

4 Agenda Introduction générale Windows Vista Sécurité et Windows Vista
En détail Résilience du système Fonctions anti-malware User Account Control & niveaux d’intégrité Fonctions réseaux Internet Explorer 7.0 Protection des informations Cryptographie Synthèse Questions & Réponses

5 Agenda Introduction générale Windows Vista Sécurité et Windows Vista
En détail Résilience du système Fonctions anti-malware User Account Control & niveaux d’intégrité Fonctions réseaux Internet Explorer 7.0 Protection des informations Cryptographie Synthèse & feuille de route de Windows Vista Questions & Réponses

6 Les défis d’aujourd’hui Productivité, coûts, sécurité
Les employés gèrent une information croissante, non structurée mais doivent être plus productifs en équipe ou en déplacement. Les coûts de déploiement, d’administration et de sécurisation augmentent Les menaces et risques du Système d’Information augmentent (confidentialité, logiciels malveillants, ..)

7 Les objectifs de Windows Vista
Des fondamentaux renforcés Sécurité Coûts Sécurité des données et du système Déploiement et administration Réduction des coûts et de la complexité du déploiement De nouveaux usages pris en compte Recherche, Organisation, Partage Proposer une solution globale de stockage, gestion et recherche de l’information Mobilité Permettre aux utilisateurs de travailler en tout lieu comme au bureau Applications connectées Permettre la mise en œuvre d’architecture Smart Client, XML Une plate-forme applicative puissante Productivité

8 Les versions de Windows Vista
Pour la maison Pour l’entreprise

9 Agenda Introduction générale Windows Vista Sécurité et Windows Vista
En détail Résilience du système Fonctions anti-malware User Account Control & niveaux d’intégrité Fonctions réseaux Internet Explorer 7.0 Protection des informations Cryptographie Synthèse Questions & Réponses

10 Security Development Lifecycle Processus de développement de Windows Vista
Processus amélioré de Security Development Lifecycle (SDL) pour Windows Vista Formation périodique obligatoire à la sécurité Assignation de conseillers en sécurité pour tous les composants Modélisation des menaces intégré à la phase de conception Revues de sécurité et tests de sécurité inclus dans le planning Mesures de la sécurité pour les équipes produit Certification Critères Communs (CC) 10

11 Windows Vista et la sécurité
Résilience du système Intégrité du code Renforcement des services Windows Contrôle de l’usage des périphériques Security Center – Mise à jour du système Fonctions anti-malware Windows Defender Malicious Removal Tool Fonctions réseaux Nouveau Pare-feu Windows Client Network Access Protection (NAP) IPv6, IPSec User Account Control (UAC) Internet Explorer 7 Anti-phishing Mode protégé Démarrage sécurisé et chiffrement intégral de volume (BitLocker) Amélioration de la résistance du système par réduction de la surface et des vecteurs potentiels d’attaques. + Protection des données et informations de l’utilisateur 11

12 Agenda Introduction générale Windows Vista Sécurité et Windows Vista
En détail Résilience du système Fonctions anti-malware User Account Control & niveaux d’intégrité Fonctions réseaux Internet Explorer 7.0 Protection des informations Cryptographie Synthèse Questions & Réponses

13 Code Integrity Code Integrity protège les fichiers du système d’exploitation lorsque celui-ci est en cours d’exécution Signature de tous les exécutables et DLL du système d’exploitation Vérification de la validité des signatures lors du chargement en mémoire Le but est ici de s’assurer qu’un logiciel malveillant ne remplace pas un fichier du système d’exploitation ou n’injecte pas un pilote non signé afin de compromettre une partie du système d’exploitation Binaires vérifiés (hash vérifié): Ceux chargés en mode noyau (tout le binaire) Ceux chargé dans un processus protégé - un seul : Media Foundation PMP (par page) Les DLL installées par le système qui implémentent des fonctions cryptographiques (par page) En cas d’échec de la vérification Comportement dicté par la politique CI System Recovery gère les échecs pour les fichiers nécessaires au boot Si échec de vérification d’une page en mode utilisateur, exception levée qui résulte souvent en l’échec de l’application Enregistrement d’événements dans Event Viewer / Application Logs / Microsoft / Windows / CodeIntegrity

14 Renforcement des services Windows
3/31/2017 9:53 PM Renforcement des services Windows Utilisateur Admin Réduire la taille des couches à haut risque Services Segmenter les services Service Service 1 Noyau D D Service Service 2 D Augmenter le nombre de couches Service A Service 3 Service B Services restreints Pilotes en mode noyau D D D D Pilotes en mode utilisateur D Programmes avec droits restreints 14 14 © Microsoft Corporation. All rights reserved. This presentation is for informational purposes only. Microsoft makes no warranties, express or implied, in this summary.

15 Durcissement des services Windows
Établissement d’un profil pour les services Windows indiquant les actions autorisées pour le réseau, le système de fichiers et le registre Conçu pour bloquer les tentatives de détournement d’un service Windows pour écrire à un endroit qui ne fait pas partie du profil du service Réduit le risque de propagation d’un logiciel malveillant (ex: Blaster, Sasser…) Durcissement de services Système de fichiers Registre Réseau

16 Services restreints Service restreint :
Privilèges nécessaires Règles réseau Le SCM, au démarrage du service : Calcule le SID du service : S-1-80-{SHA-1 du nom du service} Crée un jeton restreint (par le SID de service) et ne contenant que les privilèges nécessaires Permissions explicites sur le SID du service : registre, fichiers Rend possible l’utilisation des comptes LocalService et NetworkService et les permissions supplémentaires si besoin

17 Contrôle de l’usage des périphériques
3/31/2017 9:53 PM Contrôle de l’usage des périphériques Ajouter la prise en charge de périphériques et autoriser ou interdire leur installation Les pilotes approuvés par le service informatique peuvent être ajoutés dans le Trusted Driver Store (staging) Les Driver Store Policies (stratégies de groupe) déterminent le comportement pour les packages de pilote qui ne sont pas dans le Driver Store. Par exemple : Pilotes qui ne sont pas aux standards de l’entreprise Pilotes non signés Ces stratégies sont désactivées par défaut en raison des risques inhérents aux pilotes arbitraires Le Driver Store est un entrepôt de confiance sur chaque machine cliente Une fois qu’un pilote est ajouté au Driver Store par un administrateur, il peut être installé quelles que soient les permissions de l’utilisateur qui a ouvert une session 17 17 © Microsoft Corporation. All rights reserved. This presentation is for informational purposes only. Microsoft makes no warranties, express or implied, in this summary.

18 Driver Package Integrity
3/31/2017 9:53 PM Driver Package Integrity Changements dans l’implémentation de la signature des pilotes Les administrateurs doivent être en mesure de savoir : Qui a publié un package d’installation de pilote Que le package d’installation de pilote n’a pas été altéré depuis qu’il a été publié Les administrateurs peuvent finalement signer les pilotes, et définir une politique pour faire confiance à ce qu’ils ont signé Les pilotes signés par un éditeur de confiance peuvent être installés par les utilisateurs standards 18 © Microsoft Corporation. All rights reserved. This presentation is for informational purposes only. Microsoft makes no warranties, express or implied, in this summary.

19 Stratégie de groupe Installation de périphériques

20 Windows Security Center
Vérification de l’état des mises à jour Protection contre les malwares (anti-virus et anti-spywares) Détection du pare-feu Contrôle de l’activation d’UAC Vérification du bon paramétrage d’Internet Explorer 7.0

21 Rendre plus facile la gestion des correctifs
Moins de temps nécessaire pour les administrateurs Moins d’interruption de l’utilisateur Moins de correctifs, plus petite taille Outil commun d’analyse Application directe des correctifs à une image Moins de redémarrages Mise à jour automatique pour tout Expérience avec les mises à jour : cohérence et fiabilité

22 Restart Manager Nouvelle API pour diminuer le nombre de redémarrages liés à l’application de correctifs de sécurité Exemple : les applications Office 2007 tirent parti des API de notifications d’arrêt et de redémarrage permet la récupération de l’état et du document après un redémarrage applicatif Shutdown API Sauvegarde du fichier de travail, des états Fermeture de l’application Restart API Redémarrage de l’application Reprend le fichier de travail, les états

23 Agenda Introduction générale Windows Vista Sécurité et Windows Vista
En détail Résilience du système Fonctions anti-malware User Account Control & niveaux d’intégrité Fonctions réseaux Internet Explorer 7.0 Protection des informations Authentification et cryptographie Synthèse Questions & Réponses

24 Anti-malware et Windows Vista
Windows Vista n’intègre pas de protection antivirus en temps réel. Cependant, Windows Vista inclut Windows Defender et utilise l’outil de suppression des logiciels malveillants (MSRT). Les cellules en vert indiquent ce qui est inclus dans le système d’exploitation Analyse et supprime Protection en temps réel Traite les spywares (et potentiellement les logiciels non désirés) Windows Defender Traite les virus, vers ou chevaux de Troie MSRT (Malicious Software Removal Tool) Produits tiers, OneCare, Microsoft Forefront Client Security

25 Fonctions intégrées anti-malware
3/31/2017 9:53 PM Fonctions intégrées anti-malware Windows Defender Fonctions intégrées de détection, nettoyage, et blocage en temps réel des spywares (dont intégration avec Internet Explorer pour fournir une analyse anti-spyware avant téléchargement) 9 agents de surveillance Système de scan rapide intelligent Ciblé pour les consommateurs (pas de fonctions de gestion en entreprise) La gestion en entreprise est possible avec le produit payant séparé Microsoft Client Protection Mise à jour via Microsoft Update MRT (Malicious software Removal Tool) intégré permet de supprimer virus, bots, et chevaux de Troie pendant une mise à jour et sur une base mensuelle 25 © Microsoft Corporation. All rights reserved. This presentation is for informational purposes only. Microsoft makes no warranties, express or implied, in this summary.

26 Windows Vista - Defender

27 Agenda Introduction générale Windows Vista Sécurité et Windows Vista
En détail Résilience du système Fonctions anti-malware User Account Control & niveaux d’intégrité Fonctions réseaux Internet Explorer 7.0 Protection des informations Authentification et cryptographie Synthèse Questions & Réponses

28 Objectifs d’UAC (User Account Control)
3/31/2017 9:53 PM Objectifs d’UAC (User Account Control) Tous les utilisateurs s’exécutent comme des utilisateurs standards même s’ils sont administrateurs Tâches courantes revues pour fonctionner en tant qu’utilisateur standard Ne concerne que le logon interactif Les administrateurs n’utilisent leurs privilèges que pour les tâches ou applications administratives L’utilisateur fournit un consentement explicite avant d’utiliser des privilèges élevés Haute compatibilité des applications. Les installateurs d’applications sont détectés. Les applications nécessitant des privilèges « admin » peuvent être marquées comme telles 28 © Microsoft Corporation. All rights reserved. This presentation is for informational purposes only. Microsoft makes no warranties, express or implied, in this summary.

29 Définitions utiles pour UAC
Utilisateur Compte n’appartenant pas au groupe local Administrateurs Ne peut pas effectuer des changements sur le système complet (à quelques exceptions près comme les paramètres d’affichage) Utilisateur à moindre privilège (LUA) ou Utilisateur Standard Administrateur Compte appartenant au groupe local Administrateurs Par défaut les mêmes privilèges qu’un Utilisateur, mais a la possibilité de les élever pour avoir un accès complet à la machine Administrateur protégé (PA) Mode consentement Mode dans lequel il est demandé son consentement à l’Administrateur avant d’effectuer une tâche administrative –sauf pour le compte local Administrateur Mode saisie Demande d’intervention d’un administrateur (authentification : nom/mot de passe, carte à puce…) Lorsqu’un utilisateur effectue une tâche administrative

30 Meilleure expérience des utilisateurs standards
Corriger / supprimer les contrôles administratifs inappropriés Exemple typique : l’horloge système Ajout d’imprimante, d’autres périphériques, changement de fuseau horaire, défragmenteur, options d’alimentation, ajout d’une clé WEP/WPA… Cacher certains éléments de l’interface si l’utilisateur n’est pas administrateur Utilisateur standard par défaut lors de la création Le bouclier indique une tâche nécessitant une élévation immédiate de privilèges.

31 Demande d’élévation de privilèges Pour un administrateur
Consentement ou Saisie de mot de passe Application du système ou signée Application non signée

32 2 jetons pour un administrateur
Jeton complet Privilèges d’un administrateur Consentement par défaut Jeton restreint par défaut Privilèges d’un utilisateur standard

33 Compatibilité avec UAC
Problème : applications qui ne fonctionnent pas correctement sans privilèges élevés Virtualisation Écriture : redirige les écritures « par machine » (disque, registre) vers le profil utilisateur Program Files, HKLM Lecture : essaie de lire depuis le profil utilisateur en premier Outil : Microsoft Standard User Analyzer Identifie les appels (API) qui ne fonctionneraient pas en tant qu’utilisateur standard Identifie les accès requérant un privilège administrateur

34 Configuration d’UAC Secpol.msc, Local Policies, Security Options
6 paramètres pour configurer l’activation (ou la désactivation), le comportement, le contrôle des signature et la virtualisation

35 Mécanisme d’isolation / protection des processus
UI Privilege Isolation (UIPI) permet d’empêcher les applications d’administration et l’interface homme – machine de consentement, d’être scriptées, usurpées, attaquées (via des shatter attacks). Mandatory Integrity Control (MIC) fournit une protection au niveau SID des attaques réalisées par les processus s’exécutant avec un jeton UAC contenant le même user SID Dans ce cas, les ACL existantes ne seraient pas suffisants (écriture arbitraire en mémoire, injection de threads, etc).

36 Mandatory Integrity Control (MIC) Isolation des processus
+ intègre Processus à différents niveaux sur le même bureau Le niveau de privilège (admin, UAC) détermine le niveau d’intégrité Intégrité ~ confiance Isole les interactions spécifiques entre les niveaux de privilège Bas ne peut pas écrire dans haut Blocage à la frontière des niveaux d’intégrité Attaques Shatter Injection de DLL Compatibilité applicative inchangée au même niveau d’intégrité Service Système Système CPL Console AV Admin Word PPT Niveau d’intégrité Utilisateur/UAC IE Limité exe téléchargé - intègre

37 Isolation des processus
Deux jetons pour un administrateur : complet et restreint Les deux ont le même SID utilisateur Le niveau d’intégrité (IL) est ajouté aux jetons pour les isoler (c’est un SID de la forme S <niveau>) Les IL sont obligatoires et ne peuvent pas être changés durant leurs cycles de vie Les processus LUA ont un niveau d’intégrité inférieur et ne peuvent pas Effectuer une élévation de privilèges en modifiant des processus PA Envoyer des messages à des fenêtres d’un processus PA… ou des fenêtres de n’importe quel processus d’un niveau d’intégrité supérieur Le processus LUA peut lire des données appartenant au processus PA (le but premier est de protéger contre l’écriture / la modification)

38 Synthèse UAC, MIC, UIPI User Account Control : changer les bases du système Corriger le système pour qu’il fonctionne correctement lorsqu’on est utilisateur standard Corriger / supprimer les vérifications administratives inappropriées (ex : affichage de l’horloge) Faire en sorte que même les administrateurs exécutent leurs applications en tant qu’utilisateur avec moindre privilège Fournir une méthode sécurisée pour exécuter certaines applications dans un contexte de privilèges élevés Indiquer clairement que les actions ont alors un impact sur la machine tout entière Nécessite que les applications non-UAC soient marquées Virtualisation du registre et des fichiers pour permettre la compatibilité Mandatory Integrity Control (MIC) / UIPI : isoler les processus 38

39 Agenda Introduction générale Windows Vista Sécurité et Windows Vista
En détail Résilience du système Fonctions anti-malware User Account Control & niveaux d’intégrité Fonctions réseaux Internet Explorer 7.0 Protection des informations Cryptographie Synthèse Questions & Réponses

40 Améliorations du pare-feu Windows
Filtrage entrant et sortant avec tables d’état pour IPv4 et IPv6 Règles par défaut configurables : Les flux entrants sont bloqués / Les flux sortants sont autorisés Règles pour les programmes en utilisant le chemin ou le nom de service Restrictions sur les services filtrage basé sur les SID de services Granularité de la politique de sécurité réseau de l’hôte Autoriser, Bloquer, autoriser si politiques sécurisées Exceptions sur les utilisateurs ou les groupes Profils de politique selon la position Profil de domaine et profil standard La connectivité au domaine est authentifiée Nouveaux algorithmes cryptographiques Chiffrement : AES-128, AES-192, AES-256 Échange de clés : ECDH P-256, ECDH P-384

41 Administration du pare-feu
3/31/2017 9:53 PM Administration du pare-feu Gestion combinée d’IPSec et du pare-feu Nouvelle console d’administration MMC 3.0 (Windows Firewall with Advanced Security) Nouvelles commandes en ligne (netsh advfirewall) Politique de protection simplifiée Simplifie le nombre d’exemptions IPSec nécessaires dans un déploiement de grande ampleur Gestion à distance 41 © Microsoft Corporation. All rights reserved. This presentation is for informational purposes only. Microsoft makes no warranties, express or implied, in this summary.

42 Segmentation dynamique basée sur une politique
Isolation de domaine Contrôleur de domaine Active Directory Réseau d’entreprise Isolation de serveur Serveur de ressources de confiance Serveurs avec des données sensibles Poste de travail RH X Ordinateur non géré ou intrus X Ordinateur géré Ordinateur géré Défiance Distribution des politiques et lettres de créance Définition des frontières de l’isolation logique Accès compartimenté aux ressources sensibles Les ordinateurs gérés peuvent communiquer Blocage des connexions entrantes depuis des machines non gérées

43 Network Access Protection
3/31/2017 9:53 PM Network Access Protection Objectifs : vérification de la conformité des postes lors de leur connexion au réseau de l’entreprise et mise en quarantaine en cas de non respect des standards imposés par la politique sécurité de l’entreprise Aperçu de NAP Validation vis à vis de la politique : détermine si oui ou non les machines sont conformes avec la politique de sécurité de l’entreprise. Les machines conformes sont dites “saines” (ou « en bonne santé ») Restriction réseau : restreint l’accès au réseau selon l’état de santé des machines Mise à niveau : fournit les mises à jour nécessaires pour permettre à la machine de devenir “saine”. Une fois “en bonne santé”, les restrictions réseau sont levées Maintien de la conformité : les changements de la politique de sécurité de l’entreprise ou de l’état de santé des machines peuvent résulter dynamiquement en des restrictions réseau 43 © Microsoft Corporation. All rights reserved. This presentation is for informational purposes only. Microsoft makes no warranties, express or implied, in this summary.

44 NAP : principe de fonctionnement
3/31/2017 9:53 PM Réseau de l’entreprise Réseau restreint (quarantaine) Remediation Servers (antivirus, système de maj de correctifs…) System Health Servers (défini les pré requis du client) Les voici Puis je avoir les mises à jour ? Mise à jour du serveur IAS avec les politiques en cours Demande d’accès ? Voici mon nouveau status Puis je avoir accès ? Voici mon status actuel Est ce que le client doit être restreint en fonction de son status? Client Vous avez droit à un accès restreint tant que vous n’êtes pas à jour En accord avec la politique, le client n’est pas à jour. Mise en quarantaine et demande au client de se mettre à jour En accord avec la politique, le client est à jour Accès autorisé System Health Agents Microsoft et 3rd Parties (AV/Patch/FW/Other) Network Access Device (DHCP, VPN) Network Policy Server Quarantine Agent System Health Validators Microsoft et 3rd Parties Quarantine Enforcement Client Microsoft et 3rd Parties DHCP/VPN/IPsec/802.1x Le Client obtient l’accès complet à l’Intranet Quarantine Server 44 © Microsoft Corporation. All rights reserved. This presentation is for informational purposes only. Microsoft makes no warranties, express or implied, in this summary.

45 Nouveautés Wifi dans Vista Objectifs
Sécurité Support des standards les plus sécurisés Protège des attaques les plus courantes Support des solutions de sécurité non standards Administration Stratégies de groupes Ligne de commande Réduction des coûts Diagnostics : réduisent la charge du support Fiabilité améliorée grâce à l’architecture native Wi-fi

46 Sécurité Wifi de Windows Vista
Niveau de standards de sécurité le plus élevé WPA2 (802.11i), WPA, 802.1x PEAP MSCHAPv2 (défaut dans Vista), PEAP-TLS, EAP-TLS Réseau ad-hoc sécurisé WPA2-PSK Extensibilité EAPHost Permet des méthodes EAP tierces Gestion par stratégies de groupe et ligne de commande Support de Network Access Protection (NAP)

47 Vulnérabilités wi-fi prises en compte
Liste des réseaux préférés non diffusée Utilisateurs novices protégés Réseaux non protégés clairement indiqués L’assistant de création d’un réseau choisit par défaut le niveau de sécurité le plus élevé en fonction de la carte Des réseaux et types de réseaux spécifiques peuvent être bloqués / autorisés

48 Stratégies de groupe pour le wi-fi
Déploiement simplifié Support d’environnements de sécurité Wi-fi mixtes Séparation du 802.1x sur câble et sans fil Gestion granulaire Listes autorisations / interdictions WPA2, WPA, WEP, EAP-TLS, PEAP-MSCHAPv2, etc. Support des réseaux cachés Connectivité manuelle / automatique Expérience utilisateur améliorée Extensibilité Pour les paramètres spécifiques aux fournisseurs de matériel

49 Ligne de commande (Netsh)
Wireless Commands add profile add filter show profiles show filters show settings show interfaces delete profile delete filter set preferenceorder set autoconfig set blockednetworks export profile dump Wired Commands add profile show profiles show settings show interfaces delete profile set autoconfig export profile

50

51 Agenda Introduction générale Windows Vista Sécurité et Windows Vista
En détail Résilience du système Fonctions anti-malware User Account Control & niveaux d’intégrité Fonctions réseaux Internet Explorer 7.0 Protection des informations Cryptographie Synthèse Questions & Réponses

52 Fonctionnalités de sécurité d’IE7
Défense contre les vulnérabilités Consentement explicite pour l’exécution des ActiveX Parsing unifié des URL Amélioration de la sécurité inter-domaines Amélioration de la qualité du code pour réduire le nombre de buffer overruns Mode protégé (Windows Vista seulement) Défense contre les téléchargements et les sites web trompeurs Analyse des téléchargements au moyen de Windows Defender Filtre anti-phishing Sécurisation du paramétrage par défaut pour le support des IDN (International Domain Names) Haut niveau d’assurance SSL et barre d’adresses Alerte en cas de paramétrage dangereux Contrôle parental (Windows Vista seulement)

53 Filtre anti-phishing Fournit 3 « contrôles » pour protéger les utilisateurs du phishing : Compare le site Web avec une liste de site légitimes connus localement Examine la page Web grâce à une heuristique afin de détecter les caractéristiques communes des sites de phishing Contrôle le site par rapport à un service Microsoft en ligne qui signale les sites connus pour leurs activités de phishing mis à jour plusieurs fois chaque heure

54 Blocage synchrone dans IE Contrôles ActiveX

55 Choix explicite des ActiveX à exécuter
Problématique : Les contrôles ActiveX peuvent exposer des fonctions dangereuses et présenter des vulnérabilités exploitables par n’importe quelle page Web Solution : Les contrôles ActiveX préinstallés demanderont l’autorisation de s’exécuter lors de leur première utilisation, de même que les contrôles téléchargés Les utilisateurs peuvent lancer IE avec tous les add-ons désactivés (y compris les BHO) 55

56 Mode Protégé Construit notamment sur la notion de Mandatory Integrity Control Internet Explorer s’exécute à un niveau d’intégrité bas Permet de réduire la sévérité des menaces sur les add-ons d’IE Elimine les installations de code malfaisant sous couvert de vulnérabilités logicielles Préserve la compatibilité là où c’est possible Fournit les possibilités et la documentation pour permettre de restaurer les fonctionnalités des add-ons Minimise l’intervention de l’utilisateur 56

57 Mode protégé d’Internet Explorer
S’appuie sur UAC/MIC pour protéger les données et paramètres de l’utilisateur Fait tourner Internet Explorer en mode lecture seule dans la Zone Internet, à l’exception du répertoire Temporary Internet Files Bloque la possibilité pour les logiciels malveillants de supprimer des données de l’utilisateur, de détourner des paramètres du navigateur, ou d’ajouter quoi que ce soit dans le dossier de démarrage de l’utilisateur sans son consentement 57

58 Agenda Introduction générale Windows Vista Sécurité et Windows Vista
En détail Résilience du système Fonctions anti-malware User Account Control & niveaux d’intégrité Fonctions réseaux Internet Explorer 7.0 Protection des informations Cryptographie Synthèse Questions & Réponses

59 Protection de l’information
Les besoins métier : Les documents doivent être protégés quel que soit l’endroit où « ils voyagent » Les données sur les partages doivent être chiffrées pour les protéger contre des accès non autorisés Les biens des entreprises tels que les PC portables ou les serveurs en agence doivent être protégés contre une compromission physique Solution = RMS, EFS, BitLocker Définition d’une politique de sécurité et obligation de respecter cette politique faite au niveau de la plateforme Chiffrement des fichiers par utilisateur Chiffrement de disque reposant sur des mécanismes matériels 59

60 Chiffrement de disque avec BitLocker
Conçu spécifiquement pour empêcher un voleur qui démarrerait un autre OS ou exécuterait un outil de hacking pour casser les protections système et fichiers de Windows Fournit une protection des données sur les systèmes clients Windows, même quand le système est entre des mains non autorisées ou exécute un système d’exploitation différent Utiliser un module TPM 1.2 pour le stockage de clé Scénarios Vol de PC Déploiement serveur d’agence Recyclage de PC

61 BitLocker : concepts Chiffrement de la partition entière au niveau secteur Protection des fichiers système et fichiers temporaires, des fichiers d’hibernation et de swap, etc… Authentification de l’OS par TPM permet l’accès à la clé de chiffrement TPM Version 1.2 (www.trustedcomputinggroup.org) La clé de chiffrement est scellée pour le loader autorisé Seul le « bon » OS peut déverrouiller l’accès Démarrage sécurisé (Secure Startup) Renforcement de la protection par deux facteurs TPM + code PIN TPM + clé USB Mode sans TPM Clé USB seule Protection des données en mode déconnecté, mais perte de la notion de Secure Startup

62 Chiffrement de disque avec BitLocker
Chiffrement secteur par secteur Tailles 512, 1024, 2048, 4096, ou 8192 octets Avec une clé FVEK (Full Volume Encryption Key) 256 bits Protégée par la VMK (appelée aussi SRK) Méthode AES 256 en mode CBC avec une diffusion supplémentaire Protection de la clé de chiffrement par TPM (Trusted Platform Module) seulement par clé USB seulement (machines sans TPM) par TPM + code PIN par TPM + clé USB

63 Facilité d’utilisation vs sécurité
*******

64 L’organisation du disque et le stockage des clés
Où sont les clés de chiffrement ? SRK (Storage Root Key) contenu dans le TPM La SRK chiffre la VEK (Volume Encryption Key) protégé par TPM / PIN / Dongle La VEK est stockée (chiffrée par la SRK) sur le disque dur dans la partition de boot La partition Windows contient Le système d’exploitation chiffré Le fichier de pagination chiffré Les fichiers temporaires chiffrés Les donnée chiffrés Le fichier d’hibernation chiffré 1 VEK 2 Windows 3 Boot La partition de Boot contient : MBR, Loader, utilitaires de boot (Non chiffrée, petite) 64

65 Architecture SRTM des premiers composants de l’amorçage

66 Démarrage sécurisé - Bitlocker

67 Chiffrement de disque avec BitLocker Group Policy et récupération
Machine hors domaine Récupération se fait par mot de passe sur fichier/imprimante, ou par clé USB – L’utilisateur contrôle sa stratégie de récupération Machine dans un domaine Active Directory Group Policy permet de contrôler Activation de BitLocker Drive Encryption Sauvegarde du mot de passe de récupération dans AD La VMK est protégée Par le mécanisme principal TPM (y compris TPM+PIN) ou TPM+Clé USB Par les mécanismes de récupération Mot de passe Clé USB Les « blobs » sont stockés en tant que métadonnées sur la partition système (la partition non chiffrée)

68 Récupération du Secure Startup

69 Synthèse RMS, EFS et BitLocker Protection des données dans Windows Vista
Définition et respect d’une politique Rights Management Services Chiffrement du système de fichiers par utilisateur Encrypted File System Chiffrement de disque basé sur le matériel BitLocker

70 Quelle fonctionnalité utiliser ?
De qui cherchez-vous à vous protéger ? D’autres utilisateurs ou administrateurs de la machine ? EFS D’utilisateurs non autorisés avec un accès physique à la machine? BitLocker Scénarios BitLocker EFS RMS Portables X Serveur d’une succursale Protection locale de fichiers et dossiers pour un seul utilisateur Protection locale de fichiers et dossiers pour un plusieurs utilisateurs Protection distante de fichiers et dossiers Administrateur réseau de défiance Respect à distance de la politique pour un document Certains cas peuvent se chevaucher (par ex. plusieurs utilisateurs itinérants avec des administrateurs réseau de défiance)

71 Comparaison des technologies
BitLocker EFS RMS Chiffrement AES 128 Données Blocs Fichiers Défini par l’application; document ou Stockage de clés Identité TPM + logiciel, Dongle, Fichier Logiciel, carte à puce Logiciel obscurci Protège quoi ? Windows et données Répertoires et fichiers Confidentialité et usage des documents Protège qui ? Le propriétaire et l’utilisateur de la machine Les utilisateurs Les propriétaires de documents Gestion de clés TPM, Dongle Protection Locale, distante Distante Scénario type Portable perdu ou volé PC multiutilisateur Partage de document protégé Scenario type pour l’administrateur Bit Chipping Contrôle riche de l’usage d’EFS sur les PC de l’entreprise, via GPO Établir une politique d’entreprise de gestion de l’information L’admin peut tout ? Oui Non* Non Supporte d’autres mécanismes de sécurité Oui* Mécanisme de récupération de données Dongle, Fichier, AD, entrée manuelle de la clé Politique locale ou AD Politique du serveur RMS

72 Agenda Introduction générale Windows Vista Sécurité et Windows Vista
En détail Résilience du système Fonctions anti-malware User Account Control & niveaux d’intégrité Fonctions réseaux Internet Explorer 7.0 Protection des informations Cryptographie Synthèse Questions & Réponses

73 Améliorations PKI Permettre la mise en œuvre de scénarios d’applications de PKI de bout en bout Wi-Fi sécurisé, VPN, IPsec, EFS, ouverture de session par carte à puce, SSL/TLS, S/MIME et signatures numériques Étendre la gestion du cycle de vie des lettres de créance Montée en charge des services de révocation pour toutes les applications Client OCSP pour les services de révocation haut volume / grande vitesse 73

74 CryptoAPIv1 (CAPI) Algorithmes
AES128, AES192, AES256, 3DES, DES, RC2, RC4 RSA, DH, DSA SHA1, HMAC-SHA1, MD5, HMAC-MD5, MD4, MD2 There are 15 providers: Type 01 - Gemplus GemSAFE Card CSP v1.0 Type 01 - Infineon SICRYPT Base Smart Card CSP Type 01 - Microsoft Base Cryptographic Provider v1.0 Type 13 - Microsoft Base DSS and Diffie-Hellman Cryptographic Provider Type 03 - Microsoft Base DSS Cryptographic Provider Type 01 - Microsoft Base Smart Card Crypto Provider Type 18 - Microsoft DH SChannel Cryptographic Provider Type 01 - Microsoft Enhanced Cryptographic Provider v1.0 Type 13 - Microsoft Enhanced DSS and Diffie-Hellman Cryptographic Provider Type 24 - Microsoft Enhanced RSA and AES Cryptographic Provider (Prototype) Type 05 - Microsoft Exchange Cryptographic Provider v1.0 Type 12 - Microsoft RSA SChannel Cryptographic Provider Type 01 - Microsoft Strong Cryptographic Provider Type 01 - Schlumberger Cryptographic Service Provider Type 01 - Windows for Smart Cards Cryptographic Service Provider Microsoft Enhanced RSA and AES Cryptographic Provider (Prototype): RC2, Key sizes = 128 (def), 40, 128, Protocols supported 0x RC4, Key sizes = 128 (def), 40, 128, Protocols supported 0x DES, Key sizes = 56 (def), 56, 56, Protocols supported 0x 3DES TWO KEY, Key sizes = 112 (def), 112, 112, Protocols supported 0x 3DES, Key sizes = 168 (def), 168, 168, Protocols supported 0x SHA-1, Key sizes = 160 (def), 160, 160, Protocols supported 0x MD2, Key sizes = 128 (def), 128, 128, Protocols supported 0x MD4, Key sizes = 128 (def), 128, 128, Protocols supported 0x MD5, Key sizes = 128 (def), 128, 128, Protocols supported 0x SSL3 SHAMD5, Key sizes = 288 (def), 288, 288, Protocols supported 0x MAC, Key sizes = 0 (def), 0, 0, Protocols supported 0x RSA_SIGN, Key sizes = 1024 (def), 384, 16384, Protocols supported 0x RSA_KEYX, Key sizes = 1024 (def), 384, 16384, Protocols supported 0x HMAC, Key sizes = 0 (def), 0, 0, Protocols supported 0x AES 128, Key sizes = 128 (def), 128, 128, Protocols supported 0x AES 192, Key sizes = 192 (def), 192, 192, Protocols supported 0x AES 256, Key sizes = 256 (def), 256, 256, Protocols supported 0x

75 Crypto Next Generation (CNG)
Refonte du moteur de chiffrement Remplacement à long terme et progressif de CAPI 1 Permettre la mise en œuvre et l’utilisation de la crypto d’une manière plus « agile » Facilité d’introduire de nouveaux algorithmes Facilité de remplacer des implémentations d’algorithmes par de nouvelles implémentations Les algorithmes et implémentations dépendent de l’environnement Secteur public, Secteur privé, Défense, Politique, Géographie La sureté des algorithmes et implémentations s’altère avec le temps MD5 -> SHA1 -> SHA2 RSA -> ECC

76 Support de la nouvelle cryptographie CNG – L’interface OCI (Open Cryptographic Interface) pour Windows Nouvelle infrastructure crypto remplaçant l’API CAPI 1.0 Possibilité d’insérer en mode noyau ou en mode utilisateur : Algorithmes cryptographiques propriétaires Remplacements des algorithmes cryptographiques standards Key Storage Providers (KSP) Permet la configuration de la cryptographie aux niveaux de l’entreprise et de la machine Le sous-système pour cartes à puce supportera les cartes dual mode (RSA et ECC)

77 Crypto Next Generation
Supporte de base un sur-ensemble des algorithmes déjà offerts par les CSP MS de CAPI 1 Chiffrement symétrique et asymétrique, hachage, RNG, échange de clé, signature Support PKCS#1 v2.1 pour le wrapping des clés privées Exposant public RSA > 32 bits Chiffrement à courbe elliptique et hachage renforcé ECDH (échange de clé), ECDSA (signature) Courbes NIST P-256, P-384, P-521 Implémentation MS Research SHA-2 (256, 384, 512) Conforme aux exigences des Critères Communs et de FIPS pour l’isolation forte et l’audit Conformité Suite-B et recommandations gouvernements pays OTAN (http://www.nsa.gov/ia/industry/crypto_suite_b.cfm)

78 Suite-B “AES, ECC and stronger hashes”
Customer Target Assurance Level General Classified Basic Assurance Homeland Security Critical National Infrastructure Privacy Symmetric Encryption AES-256 AES-128 or 256 AES-128 Key Establishment ECDH or MQV-384 ECDH or MQV-256 or 384 ECDH or MQV-256 Key Wrap (Internal & OTAR) Product Dependent AES Key Wrap Hash SHA-384 SHA-256 Message Signature ECDSA-384 ECDSA-256 Certificate Signature Suite-B est un standard de la NSA qui spécifie les suites d'algorithmes cryptographiques à utiliser pour la sécurité des communications du gouvernement US. Suite-B exige l'utilisation de AES, avec ECC pour l'échange de clés et les signatures digitales, ainsi que les hash forts de type SHA-256 et SHA-384. D'autres exigences sont spécifiées par les standards FIPS tels que l'isolation des clés, etc... Plusieurs gouvernements des pays de l’OTAN mandatent aussi l’utilisation des algorithmes à base de courbes elliptiques pour le chiffrement ainsi que la possibilité de contrôler les algorithmes et leurs implémentation au sein de la plateforme…

79 Agenda Introduction générale Windows Vista Sécurité et Windows Vista
En détail Résilience du système Fonctions anti-malware User Account Control & niveaux d’intégrité Fonctions réseaux Internet Explorer 7.0 Protection des informations Cryptographie Synthèse Questions & Réponses

80 Evolution des composants standards sécurité
Windows 2000 Professionnel Windows XP Professionnel Windows Vista Centre de Sécurité Pare-feu intégré Pare-feu bidirectionnel avec gestion intégrée d’IPSec Windows Defender (anti-spywares) Malicious Software Removal Tool Composant additionnel Composant additionnel Internet Explorer 7.0 (anti-phishing, …) Composant additionnel Support des derniers standards sécurité Wi-fi (WPA2, WPA, i802.1x…) Composant additionnel Client Network Access Protection Support de IPv6 Composant additionnel Chiffrement intégral du disque dur. Utilisation de TPM 1.2 et + User Account Control (utilisation limitée des privilèges administrateur)

81 Ressources utiles Site d’informations sur Windows Vista et Windows 2008 : Sécurité et protection dans Windows Vista : Blog Windows Vista Security : Windows Vista Security Guide : Network Access Protection (NAP) :

82 Questions / Réponses

83


Télécharger ppt "du poste de travail avec"

Présentations similaires


Annonces Google