La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Il était une fois, à St-Hilarion, un petit village québécois, un homme solitaire qui avait une grande passion pour les pingouins.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Il était une fois, à St-Hilarion, un petit village québécois, un homme solitaire qui avait une grande passion pour les pingouins."— Transcription de la présentation:

1

2

3 Il était une fois, à St-Hilarion, un petit village québécois, un homme solitaire qui avait une grande passion pour les pingouins.

4 Monsieur Renaud aimait tant les pingouins quil mettait toujours ses souliers dans les mauvais pieds afin de les imiter. Il lui arrivait même de manger du poisson cru. Il lui arrivait même de manger du poisson cru.

5 Il se leva un beau matin dhiver et regarda les nouvelles. Justement, le farfelu Capitaine Sardine y parlait de sa plus récente expédition au pôle nord. Monsieur Renaud se mit à lécriture dune belle lettre: «Cher Capitaine Sardine, aidez- moi à en savoir plus sur mon animal préféré, le pingouin. Amicalement, Monsieur Renaud.»

6 Sur la boîte, une petite note provenant du Capitaine Sardine disait : « Mon cher Monsieur Renaud, voici quelque chose pour vous aider à en savoir plus sur les pingouins. Capitaine Sardine ». Intrigué, Monsieur Renaud arracha le colis des mains du facteur, et léchappa aussitôt par terre. Quelques semaines plus tard, alors que la neige commençait à fondre et quil navait plus despoir de recevoir de réponse, il vit le facteur arriver avec une boîte étrange.

7 Cest que la boîte était terriblement froide. Il enfila des gants et ouvrit avec précaution le colis. Il entendit un cri strident et vit une boule noire et blanche jaillir de la boîte. Surprise ! Monsieur Renaud avait un pingouin en chair et en os sous ses yeux.

8 «Hum…! Je vais te nommer… Gédéon!» «Je vais moccuper de toi pour que tu te sentes comme chez toi!»

9 Pour commencer, Monsieur Renaud décida de fêter l'événement par un succulent festin. «Regarde Gédéon! Je tai préparé de la morue garnie danchois et de vers de terre, ainsi quune délicieuse coupe glacée garnie de bananes et de chocolat. Quel délice !»

10 Mais lestomac de Gédéon navait jamais goûté à de la crème glacée, et il la mangea si vite quil renvoya son repas en entier sur le beau tapis de Monsieur Renaud.

11 Sachant que les pingouins adorent leau, Monsieur Renaud décida de donner un bain à Gédéon. «Regarde Gédéon! Jai rempli la baignoire de leau la plus froide et de glaçons, en prenant soin dajouter une montagne de mousse!»

12 Gédéon fut si excité quil arrosa les murs du plafond au plancher en laissant son maître tout détrempé. «Quel désastre!»

13 Monsieur Renaud, complètement découragé, retira Gédéon du bain à toute vitesse. Gédéon était bien déçu. Tout le reste de la journée, il se promena de pièce en pièce, la tête basse, en lâchant des petits cris de désespoir. HAN! HAN! HAN!

14 La tristesse de Gédéon se prolongea de semaine en semaines. Monsieur Renaud ne savait plus quoi faire pour lui faire plaisir. Monsieur Renaud ne jabotait pas très bien… HOHIHAN ! HIHONHAN! ? «Mon petit Gédéon, je vais apprendre à jaboter pour quon puisse discuter!» Mais...

15 Totalement désemparé, il sassit sur le bord de sa fenêtre. Il rêvassait tranquillement à des façons de guérir Gédéon de sa tristesse, quand il aperçut des petits bourgeons sur les branches des arbres.

16 «Je me souviens! À Noël passé, jai reçu un livre sur les pingouins!» Il ouvrit le livre à toute vitesse et il lut : «LES PINGOUINS NE PEUVENT PAS SURVIVRE À LA CHALEUR DE LÉTÉ QUÉBÉCOIS!» Monsieur Renaud eut alors une idée!

17 En parcourant les pages, Monsieur Renaud trouva une nouvelle information: «Les pingouins ne peuvent vivre seuls.» Il comprenait maintenant la cause de la tristesse de Gédéon: il voulait un ami!

18 Soulagé de sa découverte, Monsieur Renaud pris une sage décision: «Je vais envoyer Gédéon au Pingazoo. » « Il pourra vivre au froid et se faire des amis».

19 À partir de ce moment, Monsieur Renaud visita Gédéon au Pingazoo toutes les semaines.

20 «Bonjour Gédéon! Jai apporté des sardines pour toi et tes amis!»

21 Notre histoire est inspirée de… « Mr. Poppers Penguins » Référence: Atwater, F. et Atwater, R. (1938). Mr. Poppers Penguins. Etats-Unis: Brown Little. Adaptation: Maryline Brousseau Janie Léonard-Labonté


Télécharger ppt "Il était une fois, à St-Hilarion, un petit village québécois, un homme solitaire qui avait une grande passion pour les pingouins."

Présentations similaires


Annonces Google