La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Physique du Bâtiment III – Cours 6 D r Jérôme KAEMPF Planning du cours Physique du Bâtiment III: Les parties opaques de lenveloppe CoursDateMatière du.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Physique du Bâtiment III – Cours 6 D r Jérôme KAEMPF Planning du cours Physique du Bâtiment III: Les parties opaques de lenveloppe CoursDateMatière du."— Transcription de la présentation:

1 Physique du Bâtiment III – Cours 6 D r Jérôme KAEMPF Planning du cours Physique du Bâtiment III: Les parties opaques de lenveloppe CoursDateMatière du cours 119 septembreFlux de chaleur, valeur U 226 septembreIsolation des murs, bilan thermique net 33 octobrePonts thermiques, pertes vers le sol 410 octobreCondensation superficielle 517 octobreFlux de vapeur, méthode de Glaser 6 24 octobreCondensation / assèchement, méthode des pascal-jours 731 octobreRésumé/Questions & TEST 87 novembreRéflexion / absorption du son, isolation acoustique 914 novembreProtection contre les bruits extérieurs / intérieurs 1021 novembreProtection contre les bruits de choc, installation techniques 1128 novembreThermocinétique 125 décembreRésumé/Questions & TEST

2 Retour sur lExercice Série 5 - Flux de vapeur avec condensation Condensation / assèchement, méthode des pascal-jours Zone de condensation déterminée par la méthode de Glaser zone de condensation cice 7 cm13 cm Ce qui condense dans le mur: Physique du Bâtiment III – Cours 6 D r Jérôme KAEMPF

3 Rappel - Règles en matière de condensation dans les parties opaques Source: Soprema AG, toiture chaude avec EPS et végétalisation extensive (pare-vapeur, isolant, étanchéité) Condensation / assèchement, méthode des pascal-jours Physique du Bâtiment III – Cours 6 D r Jérôme KAEMPF

4 Condensation sur lhiver Condensation / assèchement, méthode des pascal-jours Eau condensée dans le mur: par heure2 ème règle Eau condensée dans le mur sur lhiver: hiver Suisse 3 ème règle 4 ème règle Comment déterminer la quantité deau qui se résorbe pendant lété? Physique du Bâtiment III – Cours 6 D r Jérôme KAEMPF

5 Assèchement ou désorption estivale, une vérification de la 4 ème règle Condensation / assèchement, méthode des pascal-jours zone de condensation cice 7 cm13 cm 100 % HR Annexe A.2.2 int.ext. Physique du Bâtiment III – Cours 6 D r Jérôme KAEMPF

6 Assèchement ou désorption estivale Condensation / assèchement, méthode des pascal-jours Eau résorbée dans le mur: par heure Eau résorbée dans le mur sur lété: été Suisse 4 ème règle Y-a-t-il un moyen de simplifier les calculs?Oui! Par la méthode des pascal-jours. Physique du Bâtiment III – Cours 6 D r Jérôme KAEMPF

7 Méthode des pascal-jours Condensation / assèchement, méthode des pascal-jours ext. int. c Physique du Bâtiment III – Cours 6 D r Jérôme KAEMPF

8 Méthode des pascal-jours, couche dair équivalente Condensation / assèchement, méthode des pascal-jours Physique du Bâtiment III – Cours 6 D r Jérôme KAEMPF

9 Méthode des pascal-jours, quantité deau condensée Condensation / assèchement, méthode des pascal-jours ext. int. c Eau condensée est donnée par: Sur k heures dhiver (doù lindice k): Valeurs tabulées Physique du Bâtiment III – Cours 6 D r Jérôme KAEMPF

10 Condensation / assèchement, méthode des pascal-jours Fonction du lieu et de lhumidité relative pour un local chauffé à 20°C Quen est-il de la désorption estivale? Pré-calculé au moyen des conditions climatiques du lieu Physique du Bâtiment III – Cours 6 D r Jérôme KAEMPF

11 Condensation / assèchement, méthode des pascal-jours Condensation annuelle donnée par: Condition pour lassèchement complet du mur sur une année: En mettant ces éléments ensemble on obtient: Au final, condition dassèchement du mur: Physique du Bâtiment III – Cours 6 D r Jérôme KAEMPF

12 Méthode des pascal-jours, limites de la méthode Condensation / assèchement, méthode des pascal-jours Méthode facile, mais ne fonctionne pas sur certains cas pour lesquels le plan de condensation nest pas clair. Rappel de lhypothèse: 1 plan de condensation (c) à la limite de lisolation et du côté froid Physique du Bâtiment III – Cours 6 D r Jérôme KAEMPF

13 Limiter les risques de condensation dans les murs Condensation / assèchement, méthode des pascal-jours Pour diminuer drastiquement les risques de condensation, on peut faire appel à une façade ventilée ext. Ventilation du mur par une lame dair du côté froid de lisolant Physique du Bâtiment III – Cours 6 D r Jérôme KAEMPF

14 Limiter les risques de condensation dans les toits Condensation / assèchement, méthode des pascal-jours Pour les structures légères telles que les toitures Utiliser un pare-vapeur accolé à lisolation du côté chaud (intérieur) Le pare-vapeur ralentit le flux de vapeur en direction des zones plus froides de la structure (où les risques de condensation sont les plus importants) Attention: Le pare-vapeur doit être parfaitement scellé, même un infime petit trou pour générer une importante condensation potentielle. Source: Soprema AG, toiture chaude avec EPS et végétalisation extensive (pare-vapeur, isolant, étanchéité) Physique du Bâtiment III – Cours 6 D r Jérôme KAEMPF

15 Résumé Condensation / assèchement, méthode des pascal-jours Assèchement du mur en été 12°C, 70% HR Méthode des pascal-jours Condensation 4 ème règle Méthode des pascal-jours Condition dassèchement Couche dair équivalente pour chaque matériau Physique du Bâtiment III – Cours 6 D r Jérôme KAEMPF


Télécharger ppt "Physique du Bâtiment III – Cours 6 D r Jérôme KAEMPF Planning du cours Physique du Bâtiment III: Les parties opaques de lenveloppe CoursDateMatière du."

Présentations similaires


Annonces Google