La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les tacots dautrefois ! Vous en souvenez-vous ? Toussant, fumant, crachant, ils allaient leur chemin, fiers et bringuebalants, suivis par les gamins.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les tacots dautrefois ! Vous en souvenez-vous ? Toussant, fumant, crachant, ils allaient leur chemin, fiers et bringuebalants, suivis par les gamins."— Transcription de la présentation:

1

2

3

4 Les tacots dautrefois ! Vous en souvenez-vous ? Toussant, fumant, crachant, ils allaient leur chemin, fiers et bringuebalants, suivis par les gamins escortant à grands cris ces carrosses de fous.

5

6 Qui donc aurait pensé, en les suivant des yeux, quun jour prochain viendrait où, avec nostalgie, on les verrait passer en des corsos fleuris, astiqués, bichonnés, anciens, mais jamais vieux !

7

8 En les voyant trôner au cœur d une vitrine, dans une exposition ou bien dans un musée, on croit voir auprès deux lombre de ces beautés quils transportaient alors, charmantes et mutines.

9

10 Les femmes ont toujours aimé linnovation. Sur les coussins de cuir étalant leurs dentelles, elles aimaient goûter ces sensations nouvelles, voulant en toute chose donner leur opinion.

11

12 Et, près de ces tacots transformés en idoles, témoins dun temps passé pourtant pas si lointain, on croit encore voir le reflet d un satin, la moire dune soie, un chapeau qui senvole...

13

14 Leur beauté égayait la sombre mécanique et leur grâce éclairait ses monstres durs et fiers. Leurs rubans senvolaient dans ce fracas denfer ; elles se laissaient griser par cet engin magique.

15

16 Quun galant en gibus lui ouvre sa portière, linvitant galamment à monter à son bord, et le cœur de la belle battait un peu plus fort : Dêtre lheureuse élue elle se sentait si fière !

17

18 Ainsi se sont nouées de douces amourettes, naissant ou sachevant au fracas des moteurs, exaltant les esprits ou attristant les cœurs, avec un goût amer ou bien un air de fête...

19

20 Et les dandys sûrs deux, en invitant les belles à monter à leur bord, escomptaient bien, surtout, pouvoir leur dérober un baiser dans le cou ou - tendre souvenir ! - voler quelque dentelle...

21

22 "Cnest pas lamour, cest sa banlieue !" Et certes mainte belle, grisée par la vitesse, troublée par un baiser, sentait son cœur soudain frémir et palpiter lorsque le conducteur se serrait plus près delle...

23

24 Les mots quon vous murmure ont toute autre saveur devinés dans le vent, emportés par la brise... Lamazone soudain se fait tendre et soumise, dans lodeur de lessence et le bruit du moteur !

25

26 Je mêle allègrement les modes, les époques ! Mainte belle aperçue en imagination ne pouvait point connaître encore ce frisson ! Oui… Mais de la logique mes rêveries se moquent !

27

28 C est pourquoi jentrevois, près de ces vieux tacots, se dessiner soudain lombre de quelque belle, ramassant ses jupons et fermant son ombrelle, et prête à se griser de vitesse et de mots !

29

30 Les tacots dautrefois ! Vous en souvenez-vous ? Toussant, fumant, crachant, ils allaient leur chemin, fiers et bringuebalants, suivis par les gamins escortant à grands cris ces carrosses de fous.

31 Dvorak : Humoresques Texte de Jacky Diaporama de Jacky Questel, ambassadrice de la Paix Site :http://www.jackydubearn.fr/http://www.jackydubearn.fr


Télécharger ppt "Les tacots dautrefois ! Vous en souvenez-vous ? Toussant, fumant, crachant, ils allaient leur chemin, fiers et bringuebalants, suivis par les gamins."

Présentations similaires


Annonces Google