La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 TGV EST EUROPEEN TGV EST EUROPEEN COMITE TECHNIQUE DU 14 NOVEMBRE 2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 TGV EST EUROPEEN TGV EST EUROPEEN COMITE TECHNIQUE DU 14 NOVEMBRE 2008."— Transcription de la présentation:

1 1 TGV EST EUROPEEN TGV EST EUROPEEN COMITE TECHNIQUE DU 14 NOVEMBRE 2008

2 2 Tableau de bord TGV EST EUROPEEN Retour sur le lancement : régularité Un cumul 2008 en forte progression par rapport à 2007 avec une hausse de 92 % à 93.9 % à date

3 3 Tableau de bord TGV EST EUROPEEN Retour sur le lancement : régularité détail par axe

4 4 Bilan détaillé par branche Axe Paris <> Strasbourg - Mulhouse (Tous transporteurs sauf IDTGV) Axe Paris <> Metz - Luxembourg RES 08RES 07 Un premier trimestre morose. Effet Week-end de paques Un mois de Juin très dynamique, accentué par la promo Anniversaire la deuxième quinzaine. Effet vacances de Printemps Été (à relativiser avec leffet « engouement » en 2007) Promo 19 Grèves 2007 Été Grèves 2007 Promo 19 Deux circulations supplémentaires depuis le 27 Août Effet vacances de Printemps Effet Week-end de Paques

5 5 Bilan détaillé par branche Axe Paris <> Nancy Axe Paris <> Reims Effet Week-end de Paques Effet vacances de Printemps Deux circulations supplémentaires depuis le 27 Août Promo 19 Été Grèves 2007 Effet vacances de Printemps Effet Week-end de Paques Été: Difficulté à animer lété sur Reims Grèves 2007

6 6 Occupation par branche

7 7 Un succès incomparable avec 11M de voyageurs transportés en 1 an (tous transporteurs domestique et international) dont 84% réalisés en domestique. Une montée en charge accélérée par rapport aux prévisions car le TGV Est était effectivement très attendu et « leffet nouveauté » à été très déterminant. Succès collectif partagé avec les territoires. Une offre capacitaire qui a réagi pour sadapter aux effets conjoncturels (promotion, reprise automne, marchés de Noël…) Aujourdhui (en cumul de Janvier à septembre), une situation des taux doccupation en phase avec les moyennes. Pour autant, un suivi attentif des occupations sur la pointe en semaine sur Reims et sur Metz/Luxembourg et Nancy au départ de Paris le soir. Une nette remontée de lintersecteur entre lOuest et lEst depuis la mise en place de la nouvelle offre à fin mars 2008, et portée par une conjoncture Printemps-Eté favorable. En revanche, le dynamisme du trafic entre le Nord et lÎle de France est toujours en retrait, ce qui justifie le très léger allègement réalisé en avril Commentaires sur les résultats

8 8 Suivi des dessertes expérimentales Le nombre de voyageurs attendus pour pérenniser larrêt est fonction : - du nombre de voyageurs dont le trajet a été allongé du fait de cet arrêt, - de la perte de temps occasionnée par cet arrêt. Ce nombre de voyageurs cible a été communiqué à lobservatoire du TGV Est le 17 avril dernier. Le bilan et la décision de pérennisation ou non se feront après 18 mois dexploitation.

9 9 Intersecteurs Est<>Normandie : Création dun Aller-Retour Strasbourg<>Rouen-Le Havre avec un départ Strasbourg à 16h48 et un retour Strasbourg à 13h26 avec des dessertes Champagne Ardenne TGV, Meuse TGV et Lorraine TGV à partir du 5 juillet Cette fréquence se traduit par la mise en place dun 4ème aller-retour Aéroport Charles De Gaulle <> Est. Paris<>Champagne Ardenne par arrêt sur un TGV Paris-Luxembourg : Création de la desserte Champagne-Ardenne TGV <> Metz – Thionville - Luxembourg (3ème Aller-Retour Paris Champagne-Ardenne) avec un départ Paris à 8h39 et une arrivée Paris à 21h19 partir de décembre sauf le samedi. Paris<>Strasbourg : Création dune circulation le lundi matin Arrivée Paris à 7h34. Paris<>Mulhouse - Bâle : Amorce du TGV arrivée Paris à 14h34 du dimanche à Bâle au lieu de Mulhouse. création dun TGV Paris>Strasbourg - Mulhouse départ 19h24 le samedi soir. Intersecteurs Lille<>Strasbourg : Légère rationalisation de la desserte du week-end avec la suppression du TGV Départ Strasbourg à 19h00 le samedi, et du TGV Arrivée Strasbourg 10h10 le dimanche, dès avril « Prêt à Partir » : Dans le cadre de la nouvelle offre « Prêt à Partir »: –Labellisation du TGV Paris <> Strasbourg départ 21h24; Arrivée 23h45 le vendredi, –Création dun Paris <> Strasbourg départ 21h54; Arrivée 00h15 le dimanche, –Création dun Strasbourg <> Paris Départ 21h15; Arrivée 23h34 le vendredi, –Création dun Strasbourg <>Paris Départ 22h15; Arrivée 00h34 le dimanche, avec la nouvelle tarification. Nouveautés 2009

10 10 Demandes étudiées par TGV France: - Paris<>Metz : Création de deux circulations, le samedi Départ Paris à 19h39 et le dimanche Départ Paris à 15h39 (mise en UM du TGV du dimanche Arrivée Paris 21h19) - Paris<>Luxembourg : Création dun sixième Aller-retour Paris<>Luxembourg par prolongement du TGV Départ Paris à 19h39 du lundi au vendredi et amorce du TGV Arrivée Paris à 8h19 du lundi au vendredi. -Paris<>Mulhouse<>Bâle<>Zurich : Création de 2 Aller-retour supplémentaires Paris<>Zurich: -Loffre passe de 3 à 5 Aller-retour Paris<>Zurich, de 4 à 5 Aller-retour Paris<>Bâle et de 6 à 7 Aller-retour Paris<>Mulhouse. -Les nouveaux Paris<>Zurich sont (étude): -6h24 (prolongement du Bâle) – -8h24 (actuel) -10h24 (prolongation Strasbourg) – -14h24 (ex 12h24) – -18h24 (ex 17h54), -le 12h24 est prolongé de Strasbourg à Mulhouse avec arrêt Colmar et Saverne. -Les nouveaux Zurich<>Paris sont: -11h34 (actuel) – -13h34 (amorce du Bâle de 14h34) – -17h34 (ex 18h34) – -19h34 (amorce du Strasbourg) – -21h34 (ex 22h34). -Les arrêts Colmar sont reportés sur le 13h34 et le 22h34, larrêt Saverne sur le 14h34. Nouveautés 2010

11 11 Demandes étudiées dans le cadre du comité de suivi: - Paris<>Charleville-Mézières : Création dun troisième Aller-retour Paris<>Charleville-Mézières par le prolongement du TGV Paris<> Reims (départ de Paris à 7h57 pour une arrivée à Charleville-Mézières à 9h31) et l amorce du TGV arrivée Paris 11h00, qui est décalé à 11h30 pour un départ de Charleville-Mézières à 9h56. -Paris<>Rethel : Modification de larrêt Rethel du soir dans le sens impair les vendredis et dimanches pour permettre une arrivée Rethel plus précoce à 18h27 au lieu de 21h27 (comme du lundi au jeudi). Cette modification horaire est liée avec la réévaluation des prix des destinations Ardennaises (conséquence du maintien du train en période de pointe) - Paris<>Lunéville : Modification de larrêt Lunéville du matin dans le sens pair, pour permettre une arrivée à Paris plus précoce à 8h45 au lieu de 9h45. - Paris<>Meuse TGV : Création dun arrêt Meuse TGV sur 1 Aller-retour Nancy en milieu de journée: –Départ Paris à 14h12 Arrivée Meuse TGV à 15h12 –Départ Meuse TGV à 12h45 Arrivée Paris à 13h45. Nouveautés 2010

12 12 Tableau de bord TGV EST EUROPEEN Lorraine : Desserte de Toul Desserte de Commercy - réalisée en 08 Desserte de Pont à Mousson Desserte de Saint-Avold Desserte de Longwy Modification horaire de Bar le Duc – Paris le matin - abandonnée, refus TGV et région Champagne Ardenne Avance de lhoraire du 1er TGV Paris- Remiremont Deuxième arrêt à Lunéville - étude décalage matin 2010 Arrêt supplémentaire Gare Meuse TGV - étude 2010 sous condition atteinte seuil expérimentation Création Bruxelles- Lorraine TGV - reportée étude marché en cours Desserte de Réding - Arrêt à Baccarat Champagne-Ardenne : Troisième AR Paris - Charleville (étude 2010) - étude 2010 Desserte Luxembourg – Champagne – Ardenne (étude 2009) Suppression variante du vendredi de Rethel – étude sous condition dadaptation des prix Pointe Ardennes Alsace : Desserte Bruxelles – Strasbourg- reportée étude marché en cours 3ème arrêt Saverne – reportée à fin expérimentation (seuil 1er AR via Nancy OK mais 2ème AR non atteint, ce 2ème AR est par ailleurs incompatible avec la phase 2) Arrêt à Sélestat Une arrivée Strasbourg - Paris vers 8h - réalisée en 09 lundi – étude mardi au vendredi en cours Un 4ème arrêt Paris-Colmar – remarque la desserte 2010 Paris- Strasbourg en cours de réaménagement (création de 2 AR Paris-Zurich supplémentaires) et repositionnement de 3 arrêts Colmar Liste des demandes de dessertes supplémentaires

13 13 Méthodologie étude Le préalable à toute réponse détude est « aucun projet ne doit engager de rame » La méthodologie employée consiste en trois étapes pour les demandes darrêt supplémentaire: Étude du potentiel de marché en fonction de la taille dagglomération et de la commune et de lhoraire de la desserte directe étudiée Étude du trafic réalisé sur 1 an entre septembre 2007 et août 2008 en correspondance avec TGV Est et TER et analyse de lévolution vs trafic réalisé en 2006 en Corail Étude des correspondances actuelles en terme de fréquence et positionnement dans la journée Estimation des inductions avec une desserte directe en fonction de lévolution du trafic depuis la mise en place de TGV Est, la qualité des correspondances et la taille du marché et de lexpertise VFE sur dautres marchés et de lhoraire de la desserte directe étudiée. En-dessous dun certain seuil de voyageurs induits (30), la recommandation de VFE est de ne pas faire. La méthodologie employée pour les demandes de prolongement est un peu la même mais doit prendre en compte également les spécificités techniques de coût de sillon ou de parc. Elle doit donc être regardée au cas par cas. Dès que cela coûte du parc, létude de prolongement est refusée Études des dessertes supplémentaires par arrêt ou prolongement

14 14 Etudes Arrêts intermédiaires Pont à Mousson (Meurthe et Moselle) demande création AR Paris direct Demande formulée Création d'un arrêt intermédiaire sur un AR TGV Nancy arrivée Paris le matin / départ Paris le soir 17h12 Etude réaliséeArrivée Paris le matin 7h45 en semaine / départ Paris le soir 20h12 (17h12 non étudié, TGV complet, dégradation du temps de parcours, difficulté tracé) Desserte avant TGV Est15 AR en moins de 3h40 - temps de parcours moyen à 3h20 - pas de desserte directe Desserte après TGV Est17 AR - temps de parcours moyen à 2h07 (meilleur temps 1h54) Desserte directe (estimation)1 AR en 1h15 Faisabilité techniqueSillons : au départ de Paris conflits importants avec un Corail Metz Port Bou. Parc : Pas de coût de rame. Trafic en correspondance TGV annuel 2007/ voyages Progression TGV avt/après TGV Est= évolution zone IDF-Lorraine Taille commune hab. Taille communauté de communes du Pays de Pont-à Mousson hab. Qualification potentiel Potentiel trop faible compte tenu de la taille agglomération, de lhistorique et de la qualité de la desserte en correspondance (proximité Nancy), dégradation desserte Nancy Chiffrage induction clientèleMarché total induit estimé à voyages soit une induction limitée à 2 clients par circulation Position VFEDéfavorable

15 15 Etudes Arrêts intermédiaires Baccarat (Meurthe et Moselle) demande création AR Paris direct Demande formuléeCréation d'un arrêt intermédiaire sur un AR TGV St Dié Etude réaliséeArrivée Paris le matin 9h45 du lundi au samedi / départ Paris le soir 18h12 du lundi au vendredi Desserte avant TGV Est6 AR - temps de parcours moyen à 3h40 - pas de desserte directe Desserte après TGV Est6 AR - temps de parcours moyen à 2h35 (meilleur temps 2h25) Desserte directe (estimation)1 AR en 2h09 Faisabilité techniqueSillons : pas de conflit identifié Parc : pas de coût de rame Trafic en correspondance TGV annuel 2007/ voyages Progression TGV avt/après TGV Est>> évolution zone IDF-Lorraine Taille commune4 746 hab. Taille canton de Baccarat hab. Qualification potentiel Potentiel trop faible compte tenu de la taille agglomération, de lhistorique et de la qualité de la desserte en correspondance (proximité St Dié) Chiffrage induction clientèleMarché total induit estimé à voyages soit une induction limitée à 2 clients par circulation Position VFEDéfavorable

16 16 Etude Arrêts intermédiaires Saint Avold (Moselle) demande création AR ICE Demande formuléeDemande d'un arrêt sur l'ICE départ St Avold le matin et retour le soir Etude réaliséearrêt ICE arrivée 9h50 à Paris, retour avec le départ Paris 19h05 (2 ICE avec arrêt Forbach) Desserte avant TGV Est7,5 AR en moins de 3h50- temps de parcours moyen 3h AR direct Desserte après TGV Est 4,5 AR en moins de 2h50, 7 en moins de 4h - temps de parcours moyen à 2h47 (meilleur temps 2h04) Desserte directe (estimation)1 AR en 2h03 Faisabilité technique Sillon : horaire au point frontière imposé par le cadencement en Allemagne, pour créer un arrêt il faut soit retracer le TGV de bout en bout sur la partie française, soit le substituer à l'arrêt Forbach Parc : pas de coût de rame Trafic TGV 2007/ voyages Progression TGV avt/après TGV Est< évolution zone IDF-Lorraine Taille commune hab. Canton de St Avold hab. Qualification potentiel Potentiel de marché insuffisant pour desservir Forbach et St Avold (distantes de 20 km), évasion Paris-Frankfort vers l'aérien (>4h) 3 à 4 fois supérieure à l'induction espérée. Contraire aux décisions DUP et concertation. Alleo et la DB interrogées cet été et acteurs décisionnaires en matière d'arrêt sur les ICE sont opposés à la création d'arrêt supplémentaire. Chiffrage induction clientèleMarché total induit estimé à voyages soit une induction limitée à 9 clients par circulation Position VFEDéfavorable

17 17 Etudes Arrêts intermédiaires Sélestat (Haut Rhin) demande création AR Paris direct Demande formuléePas de précision sur l'horaire souhaité Etude réaliséeArrivée Paris le matin 9h04 du lundi au vendredi / départ Paris le soir 19h24 quotidien Desserte avant TGV Est9,5 AR en moins de 5h - temps de parcours moyen à 4h AR direct Desserte après TGV Est14 AR - temps de parcours moyen à 2h50 (meilleur temps 2h47) Desserte directe (estimation)1 AR en 2h40 Faisabilité techniqueSillons : plusieurs conflits sillon fret Parc : pas de coût de rame Trafic en correspondance TGV annuel 2007/ voyages Progression TGV avt/après TGV EstLégèrement < progression zone IdF - Alsace Taille agglomération hab. Taille canton hab. Qualification potentiel Potentiel faible compte tenu de la proximité de Strasbourg et de la qualité de la desserte en correspondance (proximité Strasbourg et Colmar), impact sur le temps de parcours Paris- Mulhouse Chiffrage induction clientèleMarché total induit estimé à voyages soit une induction limitée à 10 clients par circulation Position VFEDéfavorable, à réétudier à lhorizon TGV Rhin Rhône

18 18 Etude Prolongement Toul (Meurthe et Moselle) demande création AR Paris direct Demande formulée Plusieurs demandes : 1/repositionnements TER 1 matin et 2 soir pour amélioration de la correspondance à Nancy 2/amorce du TGV Commercy conventionné à Toul le matin + création par amorce d'un Nancy > Paris à Toul (arrivée 13h45) Etude réalisée Amorce du TGV de Commercy arrivée 8h + création par amorce du TGV Nancy-Paris à Toul (arrivée 13h45) Desserte avant TGV Est4 AR en moins de 3 h - temps de parcours moyen à 2h AR directs Desserte après TGV Est6,5 AR - temps de parcours moyen à 2h35 (meilleur temps 2h07) Desserte directe (estimation)1 AR en 2h03 Faisabilité technique Sillons : blanc travaux sur l'amorce Nancy rend impossible la création sur le 12h15 - amorce du TGV de Commercy faisable (prolongement du TGV départ Paris 19h27 à étudier en corrélaire Parc : pas de coût de rame Trafic en correspondance TGV annuel 2007/ voyages Progression TGV avt/après TGV Est< évolution zone IDF-Lorraine Taille commune hab. Taille canton Toul Nord et Sud hab. Qualification potentiel Potentiel faible compte tenu de la proximité de Nancy et de la qualité de la desserte en correspondance mais revoir offre TER du soir Chiffrage induction clientèlemarché total induit estimé à voyages soit une induction limitée à 8 clients par circulation Position VFE Défavorable via Nancy - Envisageable en prolongement de Commercy sous convention avec coûts additionnels sillon et évolution pour garage à inclure

19 19 Etude Prolongement Longwy (Meurthe et Moselle) demande création AR Paris direct Etude 1 Esch Belval Demande formuléeProlongement d'1 AR Paris-Metz vers Longwy via Esch Belval Etude réaliséeProlongement d'1 AR Paris-Metz vers Longwy via Esch Belval Desserte avant TGV Est4 AR - temps de parcours moyen < 4h - pas de desserte directe Desserte après TGV Est6,5 AR en moins de 4h- temps de parcours moyen à 3h12 (meilleur temps 2h31) Desserte directe (estimation)étude non poursuivie suite impossibilité parc Faisabilité techniqueSillons : étude sillon très complexe Parc : pas de coût de rame Trafic en correspondance TGV annuel 2007/ voyages Progression TGV avt/après TGV Est< évolution zone IDF-Lorraine Taille commune hab. Taille agglomération hab. Qualification potentiel Potentiel faible (y compris avec hypothèse territoire) compte tenu du trafic déjà via Metz et du temps de parcours identique, quel développement réel du marché Esch Belval vers Paris à date 2010 ? Chiffrage induction clientèleQuel développement réel du marché Esch Belval vers Paris à date 2010 ? Position VFEDéfavorable

20 20 Etude Prolongement Longwy (Meurthe et Moselle) demande création AR Paris direct Etude 2 Pagny sur Moselle Demande formuléeCréation d'1 AR Paris-Longwy via Pagny sur Moselle Etude réaliséeCréation d'1 AR Paris-Longwy via Pagny sur Moselle Desserte avant TGV Est4 AR - temps de parcours moyen < 4h - pas de desserte directe Desserte après TGV Est6,5 AR en moins de 4h- temps de parcours moyen à 3h12 (meilleur temps 2h31) Desserte directe (estimation)1 AR en 2h15 Faisabilité technique Sillons : plusieurs conflits et entrave le développement Metz, Nancy, Strasbourg, Reims (sillon sur ligne nouvelle) Parc : nécessite une rame Trafic en correspondance TGV annuel 2007/ voyages Progression TGV avt/après TGV Est < évolution zone IDF-Lorraine Taille commune hab. Taille agglomération hab. Qualification potentielPotentiel reste faible Chiffrage induction clientèle Hypothèse haute avec marché total induit estimé à voyages soit une induction limitée à 9 clients par circulation Position VFEDéfavorable

21 21 Etude Prolongement Longwy (Meurthe et Moselle) demande création AR Paris direct Etude 3 prolongement Metz Demande formuléeProlongement d'1 AR Paris-Metz vers Longwy Etude réalisée Prolongement d'1 AR Paris-Metz vers Longwy départ 20h39 de Paris et arrivée 7h49 à Paris du lundi au vendredi Desserte avant TGV Est4 AR - temps de parcours moyen < 4h - pas de desserte directe Desserte après TGV Est6,5 AR en moins de 4h- temps de parcours moyen à 3h12 (meilleur temps 2h31) Desserte directe (estimation)1 AR en 2h39 Faisabilité techniqueSillons : plusieurs conflits fret et corail intercités Parc : pas de coût de rame Trafic en correspondance TGV annuel 2007/ voyages Progression TGV avt/après TGV Est< évolution zone IDF-Lorraine Taille commune hab. Taille agglomération hab. Qualification potentiel Faible compte tenu du trafic déjà via Metz et du temps de parcours identique (2 AR existants en moins de 2h45) Chiffrage induction clientèle Hypothèse haute avec marché total induit estimé à voyages soit une induction limitée à 5 clients par circulation Position VFETrès réservée (pertinence d'une convention ?)

22 22 Etude Prolongement St Dizier (Haute Marne) demande création AR Paris direct Demande formuléeCréation d'1 AR arrivée matin Paris et départ soir de Paris Etude réaliséeAmorce du TGV arrivée 8h du lundi au samedi / départ du TGV de Paris à 19h27 Desserte avant TGV Est7 AR en moins de 3 h- temps de parcours moyen 2h AR direct Desserte après TGV Est 8,5 AR dont 4 TER directs et 2,5 correspondances TGV en 1h51 - temps de parcours moyen à 2h12 Desserte directe (estimation)1 AR en ~ 2h00 Faisabilité techniqueSillons : RAS Parc : coûte une rame Trafic en correspondance TGV annuel 2007/ voyages voyages par les TER Vallée de la Marne Progression TGV avt/après TGV Est= évolution zone IDF-Champagne Ardenne Taille commune hab. Taille agglomération et communes attachées hab. Qualification potentiel Potentiel faible compte tenu du moindre gain temps de parcours en TGV vs écart de prix TGV/TER Chiffrage induction clientèleMarché total induit estimé à voyages soit une induction limitée à 2 clients par circulation Position VFEDéfavorable

23 23 Etude Décalage Remiremont (Vosges) demande avance du TGV au départ de Paris Demande formuléeDépart 8h12 au lieu de 12h12 Etude réaliséeProlongement du TGV Paris - Nancy départ 8h12 à Remiremont avec arrêt Epinal Faisabilité techniqueSillon : étude partielle suite impossibilité parc Parc : coûte une rame par déproductivité des roulements Trafic TGV 2007/2008 Sur le 12h12 il y a 50 clients à destination de Remiremont et Epinal en moyenne avec un pic à 90 le vendredi et 70 le dimanche. Progression TGV avt/après TGV Est> évolution zone IDF-Lorraine Taille commune hab. Taille agglomération hab. Qualification potentiel Modification du départ à 8h12 génèrerait du trafic additionnel de manière marginale et nuirait aux flux du week-end. Pour les clients ayant besoin d'arrivée en matinée dans les Vosges, il y a des correspondances disponibles sur les TGV de 7h12 et 9h05 (60 clients en correspondance) Chiffrage induction clientèle pas d'induction compte tenu de l'impact négatif pour le week end et des clients déjà en correspondance Position VFEDéfavorable

24 24 Etudes Arrêts intermédiaires Colmar (Haut Rhin) demande création AR Paris direct Demande formuléePas de précision sur l'horaire souhaité Etude réaliséeDépart Paris le matin 8h24 quotidien / arrivée Paris le soir 17h34 quotidien Desserte avant TGV Est18 AR avec correspondance - temps de parcours moyen à 5h15 Desserte après TGV Est3 AR direct en 2h AR avec correspondance en 3h. Desserte directe (estimation)3 AR direct en 2h50 Faisabilité techniqueSillons : conflit potentiel sur cet horaire car dépassement de la minute à la frontière Suisse Parc : pas de coût de rame Trafic en correspondance TGV annuel 2007/ voyages Progression trafic depuis la mise en place TGV Est Progression conforme à celle de la zone IDF - Alsace Taille agglomération hab. Taille commune hab. Qualification potentiel Potentiel faible compte tenu de la proximité de Strasbourg et de la qualité de la desserte en correspondance, impact sur le temps de parcours Paris – Zurich (+6 minutes) Chiffrage induction clientèleMarché total induit estimé à voyages soit une induction limitée à 12 clients par circulation Position VFEDéfavorable, à réétudier à lhorizon TGV Rhin Rhône

25 25 Etude Création dune circulation matinale Strasbourg - Paris Demande formuléeCirculation matinale quotidienne Etude réaliséeCirculation Strasbourg-Paris le lundi, arrivée Paris 7h34 Faisabilité techniqueSillon : étude en cours Condition préalable : pas de coût de rame Trafic TGV 2008Sur le 8h34, 67% de taux doccupation, sur le 9h04, 63% de taux doccupation. Progression trafic depuis la mise en place TGV Est Progression conforme à celle de la zone IDF - Alsace Taille commune hab. Taille communauté urbaine de Strasbourg hab. Qualification potentiel Potentiel faible compte tenu du faible taux de remplissage du 8h34 (arrivée Paris). Doù une circulation uniquement le lundi. Étude technique en cours pour une arrivée Paris quotidienne à 8h04 : potentiel horaire plus grand et meilleur positionnement face à la concurrence aérienne (départ Strasbourg 6h50 ; arrivée aéroport Charles de Gaulle 8h00). La création du lundi arrivée Paris 7h34 a valeur de test avant détudier larrivée Paris à 8h04 et une mise en circulation quotidienne en Chiffrage induction clientèleMarché total induit estimé à 5850 voyages par an soit une induction à 130 clients par circulation Position VFEFavorable


Télécharger ppt "1 TGV EST EUROPEEN TGV EST EUROPEEN COMITE TECHNIQUE DU 14 NOVEMBRE 2008."

Présentations similaires


Annonces Google