La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les sentinelles de lIroise Créac'h Nividic La Jument Kéréon Le Stiff Pierres Noires.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les sentinelles de lIroise Créac'h Nividic La Jument Kéréon Le Stiff Pierres Noires."— Transcription de la présentation:

1

2 Les sentinelles de lIroise Créac'h Nividic La Jument Kéréon Le Stiff Pierres Noires

3

4 Le Creac'h – Île d'Ouessant

5 Phare du Créac'h Construit en 1863 sur l'Île d'Ouessant le phare du Créac'h est le plus puissant d'Europe. Tour cylindrique en maçonnerie lisse formant groupe avec divers bâtiments en forme de U. Le fût supporte une balustrade. Il est peint de bandes horizontales blanches et noires. À sa base se trouve le musée des phares d'Ouessant abritant la plus belle collection de lentilles de Fresnel d'Europe. Le sémaphore du Créac'h, actuellement désarmé, est installé non loin du phare. Le phare fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis le 22 novembre 2010.

6

7

8

9

10

11

12 Nividic – Île d'Ouessant

13 Le phare de Nividic Le phare de Nividic est un phare situé au large de la pointe de Perne, à l'ouest de l'île d'Ouessant. Il est le point le plus à l'ouest de la France métropolitaine Il est le point le plus à l'ouest de la France métropolitaine Il doit son nom au rocher sur lequel il est construit: le Leurvaz an Ividig. Il doit son nom au rocher sur lequel il est construit: le Leurvaz an Ividig. Le phare a été construit de 1912 à 1936, pour ne fonctionner que 4 ans. Abandonné pendant la guerre, il fut ensuite réhabilité au début des années 1950, puis plusieurs fois rénové. Il est, à ce jour, toujours en fonctionnement.

14

15

16

17

18

19

20

21

22 La Jument – Île d'Ouessant

23 Phare de la Jument Le phare de la Jument est situé à Ouessant, en mer d'Iroise. Il fut érigé entre 1904 et 1911 grâce au legs d'un membre de la Société de Géographie de paris, Charles-Eugène Potron ( francs), sur le récif d'Ar Gazec (''la jument'' en breton). Le phare a été construit à l'entrée des courants violents du fromveur, où de nombreux naufrages eurent lieu: entre 1888 et 1904, trente et un navires sont perdus dans cette zone.

24

25

26

27

28

29 Les 100 ans du Belem

30

31 Kéréon – Passage du Fromveur

32 Phare de Kéréon Kéréon est un phare qui s'élève sur le récif de Men Tensel (''pierre hargneuse'' en breton) entre Ouessant et Molène sur le passage du Fromveur en mer d'Iroise. Construit de 1907 à 1916, il a été financé en partie par un don de francs d'Amicie Lebaudy (coût total de construction: francs). Il porte donc le nom de son grand-oncle, Charles-Marie Le Dall de Kéréon, un officier de marine guillotiné à l'âge de 19 ans pendant la Terreur. Ce don a aussi permis d'en faire le dernier phare-monument: son intérieur est luxueux, avec de la mosaïque dans la cage d'escalier, du parquet en chêne orné d'une rose des vents marquetée en acajou et ébène, ainsi que des lambris en chêne de Hongrie.

33

34

35

36

37 Le Stiff – Île d'Ouessant

38 Phare du Stiff Le phare du Stiff est un des phares de l'île d'Ouessant. En 1699, Vauban décida d'élever au sommet de la falaise du Stiff, point culminant de l'île d'Ouessant, deux tours tronconiques que l'on peut toujours identifier dans l'architecture de l'édifice. Il est un des 6 premiers phares construits par Vauban et un des plus anciens phares de France encore en activité après celui de Cordouan. Il fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis le 12 juillet 2011.

39

40

41

42

43 Pierres Noires - Pointe Saint-Mathieu

44 Phare de Pierres Noires Le phare des Pierres Noires est un phare maritime du Finistère. construit de 1867 à 1871, il éclaire et sécurise la pointe de Saint-Mathieu et sa chaussée depuis le 1er mai Il est situé sur la commune du Conquet et appartient à l'État français. La forme de la tour du phare des Pierres Noires est relativement innovante pour l'époque: elle est très légèrement tronconique, ce qui rend sa base très peu évasée. Lors de la construction, la tour était faite de pierres apparentes, et les soubassements étaient à gros grain. Le phare est constitué de deux types de pierres de nature et d'origine différentes: le granite de l'Aber-Ildut et le granite de Kersanton. Enfin, la corniche était formée de plates-bandes, ce qui permettait le soutien d'une balustrade à dés.

45

46

47

48

49

50

51

52 L'Île Vierge Le Four Trézien Saint- Mathieu Petit Minou Kermorvan Les sentinelles de lIroise

53

54 L'île Vierge

55 Phare de l'Île Vierge Le phare de l'Île Vierge est un phare maritime construit sur un îlot à 1,5 km de la côte. Il est situé en Finistère-Nord, dans l'archipel de Lilia (commune de Plouguerneau). Construit de 1897 à 1902, d'une hauteur de 82,5 m, il est le plus haut phare d'Europe et le plus haut phare du monde en pierre de taille. Il balaie tout le nord du Finistère à 52 km à la ronde. L'intérieur est tapissé de carreaux d'opaline provenant des usines Saint-Gobain. Le phare fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis le 23 mai 2011.

56

57

58

59

60

61

62

63 Le Four - Passage du Fromveur

64 Phare du Four Le phare du Four est un phare-donjon situé au large (2 km) de la sauvage presqu'île Saint-Laurent sur la commune de Porspoder. Ce phare est aussi connu sous le nom de phare du Four d'Argenton. Il est bâti sur une roche de granite de 25 m de diamètre et d'une hauteur de 11,50 m. C'est un phare en mer, dit de jalonnement, dominant le chenal du Four, passage entre la Manche et la mer d'Iroise. Il était classé par ses gardiens dans la catégorie des "Enfers".

65

66

67

68

69

70

71

72 Trézien

73 Phare de Trézien Le phare de Trézien est implanté dans les terres à 500 mètres du rivage et à 1,5 kilomètre de la pointe de Corsen, sur la commune de Plouarzel, dans le Finistère. Ce phare directionnel délimite l'océan Atlantique de la Manche. Il est aligné sur le phare de Kermorvan et il permet depuis une centaine d'années de franchir en sécurité le chenal du Four. Son fût tronconique, peint en blanc vers le sud, est terminé par un encorbellement en consoles assemblées par des arcs supportant une balustrade en pierre cylindrique. La tour repose sur un soubassement tronconique en maçonnerie de pierres de taille en granit, provenant de l'Aber-Ildut.

74

75

76

77

78 Kermorvan

79 Phare de Kermorvan Le phare de Kermorvan est situé au Nord-Ouest du port du Conquet, dans le Finistère. Le phare fut construit en 1849 sur un rocher, à la pointe de la presqu'île de Kermorvan, site classé appartenant au Conservatoire du littoral. Il est relié à la terre par un pont de granite et sa hauteur est de 20,30 mètres. Le phare à la forme d'une tour carrée. Il ne se visite pas et est télécontrôlé depuis Brest. Le phare de Kermorvan est le phare à terre le plus occidental de France.

80

81

82

83

84 Saint-Mathieu - Entrée de la rade de Brest

85 Phare de Saint-Mathieu Le phare de Saint-Mathieu est situé sur la pointe Saint-Mathieu, à Plougonvelin, dans les environs de Brest, dans le Finistère. Le phare fut construit en 1835 dans les ruines d'une ancienne abbaye. C'est un phare majeur de la côte française dont la portée théorique est de 29 milles marins (environ 55 km). Avec celui de Kermorvan, il donne la direction du chenal du Four, que suivaient les navires transitant sur un axe Nord-Sud avant la création du rail d'Ouessant, tandis que son alignement avec le phare du Portzic donne la route à suivre pour entrer dans le goulet de Brest. Le phare fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis le 23 mai 2011.

86

87

88

89

90

91

92

93 Le Petit Minou – Rade de Brest

94 Phare du Petit Minou Le phare du Petit Minou indique aux bateaux désirant se rendre à Brest, la route à suivre pour entrer dans la rade. Il forme un alignement avec le phare du Portzic. Il comporte également un secteur rouge qui signale le plateau des Fillettes, l'une des roches immergées du goulet de Brest. Pour parer ce danger, certains marins utilisent ce moyen mnémotechnique: ''Le Minou rougit quand il couvre les Fillettes'' Il se trouve en avant du fort du Petit Minou, sur la commune de Plouzané. Allumé en 1848 il est automatisé depuis Son nom viendrait de Men (pierre), au pluriel.

95

96

97

98

99

100

101

102 Le Portzic – Rade de Brest

103 Phare du Portzic Le phare du Portzic a été bâti sur un terrain militaire En 1848, au niveau de la pointe du Portzic, en même temps que le phare du Petit Minou, qui le précède au nord du Goulet. Il a été électrifié en 1953 et automatisé en Au débouché du goulet de Brest côté rade, le phare fait face à la pointe des Espagnols.

104

105

106


Télécharger ppt "Les sentinelles de lIroise Créac'h Nividic La Jument Kéréon Le Stiff Pierres Noires."

Présentations similaires


Annonces Google